Indemnisation victime

Le
BigPat
Bonjour à tous,
J'ai été victime d'une agression sur le trajet de mon travail au domicile
le 14/5/8.
Je suis actuellement en arrêt de travail, c'est un accident de trajet.
En rapide je vous raconte:
Je me suis arrêté à une station service.
Lorsque j'ai eu fait le plein, deux individus masqués et armés chacun de
pistolets m'ont agressé.
Ils m'ont ordonné de leur donner les clés de ma voiture sous peine de me
tuer.
Puis ils m'ont ordonné de monter dans la voiture sous la menace de leurs
armes.
J'ai sauté de la voiture lorsqu'il démarraient et me suis enfui.
J'ai appris par la suite (après leur arrestation) qu'ils m'avaient tiré
dessus mais que leur arme s'est enrayée.
Ils se sont alors enfuis puis ont brûlé la voiture et tout ce qu'elle
contenait.
Ils ont été arrêtés et ont tout avouer.
Ils seront jugés aux assises mais pas avant 2 ans.

J'ai plusieurs questions pour me faire indemniser du préjudice subi:
Je me demande vu que je suis en accident de travail si mon employeur (la
SNCF) a des devoirs? Doit-il me fournir un avocat? Que puis-je lui réclamer
pour qu'il m'assiste?
Si vous pouviez m'éclairer sur ce que je dois faire ça serait sympa.
On m'a parlé de CIVI, de prendre un avocat, d'association d'aide aux
victimes, de me porter partie civilemais j'ai pas tout compris.
Mon but est d'obtenir une indemnisation afin de pouvoir racheter un véhicule
et ce qu'il y avait dedans (poussette, siège bébé, etc).
Merci d'avance pour vos réponses.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
fabrice57
Le #16018681
BigPat a exposé le 17/05/2008 :
Bonjour à tous,
J'ai été victime d'une agression sur le trajet de mon travail au domicile
le 14/5/8.
Je suis actuellement en arrêt de travail, c'est un accident de trajet.
En rapide je vous raconte:
Je me suis arrêté à une station service.
Lorsque j'ai eu fait le plein, deux individus masqués et armés chacun de
pistolets m'ont agressé.
Ils m'ont ordonné de leur donner les clés de ma voiture sous peine de me
tuer.
Puis ils m'ont ordonné de monter dans la voiture sous la menace de leurs
armes.
J'ai sauté de la voiture lorsqu'il démarraient et me suis enfui.
J'ai appris par la suite (après leur arrestation) qu'ils m'avaient tiré
dessus mais que leur arme s'est enrayée.
Ils se sont alors enfuis puis ont brûlé la voiture et tout ce qu'elle
contenait.
Ils ont été arrêtés et ont tout avouer.
Ils seront jugés aux assises mais pas avant 2 ans.

J'ai plusieurs questions pour me faire indemniser du préjudice subi:
Je me demande vu que je suis en accident de travail si mon employeur (la
SNCF) a des devoirs? Doit-il me fournir un avocat? Que puis-je lui réclamer
pour qu'il m'assiste?
Si vous pouviez m'éclairer sur ce que je dois faire ça serait sympa.
On m'a parlé de CIVI, de prendre un avocat, d'association d'aide aux
victimes, de me porter partie civile...mais j'ai pas tout compris.
Mon but est d'obtenir une indemnisation afin de pouvoir racheter un véhicule
et ce qu'il y avait dedans (poussette, siège bébé, etc...).
Merci d'avance pour vos réponses.



Salut

Je t'ai répondu sur l'autre forum

Pour la voiture, il faut voiir avec ton assurance, avec un doute pour
la couverture de ce qu'il y avait dedans
BigPat
Le #16018671
La voiture n'était pas assuré pour le vol donc rien à attendre du côté de
l'assurance.
fabrice57
Le #16018661
BigPat vient de nous annoncer :
La voiture n'était pas assuré pour le vol donc rien à attendre du côté de
l'assurance.



Donc la garanti trajet domicile va etre difficile

il ne reste plus que le tribunal civil apres la condamnation au pénal (
ou assise) et si ils sont solvables
Claude BRUN
Le #16018621
Bonsoir,

"BigPat" 482f0c33$0$932$
La voiture n'était pas assuré pour le vol donc rien à attendre du côté de
l'assurance.


Etes-vous allé sur le site du Fonds de Garantie des Victimes des Actes de
Terrorisme et autres Infractions (le FGTI) ?.
Son adresse Internet : http://www.fgti.fr/francais/infra/infra1.htm
D'autre part, êtes-vous certain que la SNCF ne dispose pas d'un service
d'assistance sociale susceptible de vous apporter une aide efficace dans vos
démarches ?
Ariel Dahan
Le #16017491
"BigPat" news:482f086f$0$834$
Bonjour à tous,
J'ai été victime d'une agression sur le trajet de mon travail au domicile
le 14/5/8.
Je suis actuellement en arrêt de travail, c'est un accident de trajet.
En rapide je vous raconte:
Je me suis arrêté à une station service.
Lorsque j'ai eu fait le plein, deux individus masqués et armés chacun de
pistolets m'ont agressé.
Ils m'ont ordonné de leur donner les clés de ma voiture sous peine de me
tuer.
Puis ils m'ont ordonné de monter dans la voiture sous la menace de leurs
armes.
J'ai sauté de la voiture lorsqu'il démarraient et me suis enfui.
J'ai appris par la suite (après leur arrestation) qu'ils m'avaient tiré
dessus mais que leur arme s'est enrayée.
Ils se sont alors enfuis puis ont brûlé la voiture et tout ce qu'elle
contenait.
Ils ont été arrêtés et ont tout avouer.
Ils seront jugés aux assises mais pas avant 2 ans.

J'ai plusieurs questions pour me faire indemniser du préjudice subi:
Je me demande vu que je suis en accident de travail si mon employeur (la
SNCF) a des devoirs?



Oui. Les indemnités journalières.

Doit-il me fournir un avocat?


Non. A moins que ce ne soit à l'occasion de votre service que vous avez été
agressé, ce qui ne ressort pas de votre exposé des faits.

Que puis-je lui réclamer pour qu'il m'assiste?


Voir avec le CE ou l'Assistance sociale.
Mais sinon je vous recommande de prendre votre avocat vous même.

Il y a plusieurs assurances susceptibles de couvrir et d'intervenir:
Dont notamment celle de votre véhicule.

Si vous pouviez m'éclairer sur ce que je dois faire ça serait sympa.



Voir un paragraphe plus haut :-)

On m'a parlé de CIVI,



Commission d'Indemnisation des Victimes d'Infraction.
Incontestablement votre cas.
Il faut la saisir rapidement, mais elle ne paiera que s'il y a une
condamnation pénale.

Entre temps vous pouvez réclamer une provision en référé.

de prendre un avocat,


Oui... !!!

d'association d'aide aux victimes,


Bôf

de me porter partie civile...



Oui.

mais j'ai pas tout compris.



pas grave.
La constitution de partie civile, c'est l'acte par lequel vous réclamez
officiellement des dommages-intérêts devant la juridiction pénale.

Mon but est d'obtenir une indemnisation afin de pouvoir racheter un
véhicule et ce qu'il y avait dedans (poussette, siège bébé, etc...).
Merci d'avance pour vos réponses.



Voir du côté de votre assurance auto pour une provision.

Cordialement,
Ariel DAHAN
Ariel Dahan
Le #16017451
"BigPat" news:482f0c33$0$932$
La voiture n'était pas assuré pour le vol donc rien à attendre du côté de
l'assurance.




Si
Vous êtes conducteur et vous avez subi un préjudice physique dans lequel le
véhicule est impliqué, et dans lequel vous n'êtes pas auteur mais victime.
Donc réclamez une provision pour le préjudice corporel, moral et matériel
lié à l'accident (sauter en marche).
Mais effectivement, pour le vol et l'incendie, vous êtes lié par vos
exclusions.

En revanche le tiers responsable est connu.
Enfin, l'assureur peut prendre en charge une partie du recours.
Cordialement
BigPat
Le #16016961
Mouai, c'est pas simple.
L'assureur du véhicule dit que je n'étais pas assuré pour le vol ou
l'incendie et que donc il ne peut me fournir assistance ou avocat ou
provision ou quoi que ce soit.
J'ai une protection juridique avec mon assurance habitation, l'assureur me
dit que l'assurance ne prend pas en compte ce type de délits.
Mon employeur dit qu'il ne peut pas me fournir d'avocat, l'agression n'ayant
pas eu lieu sur mon lieu de travail (même si c'est reconnu comme accident de
trajet).
Alors soit je laisse tomber et je suis encore lésé, soit il faut que je me
débrouille pour trouver des sous pour payer l'avocat. Et je me doute que ça
va sûrement coûter bonbon (Quelqu'un peut me dire en gros combien il me faut
pour un avocat?).
Après le traumatisme de m'être fait braqué et d'avoir failli y passer, je me
fais encore baiser.
J'en ai marre, je suis dégoûté.
Laetitia
Le #16016941
De : "BigPat" NG : fr.misc.droit
Sujet : Indemnisation victime
Message-IDée : Organisation : les newsgroups par Orange
NNTP-Posting-Date : 17 May 2008 at 18:31:43 [CEST]
X-Complaints-To :

===============================
Bonjour (ou bonsoir et peut-être un bon très début de semaine),

Il se trouve que "BigPat" écrivit(e) :

J'en ai marre,
je suis dégoûté.



Qui et-ou quoi vous oblige,ent à persister de vouloir vivre ?

Cordialement et merci.
Ariel Dahan
Le #16016801
"BigPat" news:483199ee$0$918$
Mouai, c'est pas simple.
L'assureur du véhicule dit que je n'étais pas assuré pour le vol ou
l'incendie et que donc il ne peut me fournir assistance ou avocat ou
provision ou quoi que ce soit.
J'ai une protection juridique avec mon assurance habitation, l'assureur me
dit que l'assurance ne prend pas en compte ce type de délits.
Mon employeur dit qu'il ne peut pas me fournir d'avocat, l'agression
n'ayant pas eu lieu sur mon lieu de travail (même si c'est reconnu comme
accident de trajet).
Alors soit je laisse tomber et je suis encore lésé, soit il faut que je me
débrouille pour trouver des sous pour payer l'avocat. Et je me doute que
ça va sûrement coûter bonbon (Quelqu'un peut me dire en gros combien il me
faut pour un avocat?).
Après le traumatisme de m'être fait braqué et d'avoir failli y passer, je
me fais encore baiser.
J'en ai marre, je suis dégoûté.



Tâchons une rapide évaluation:
Il s'agira d'un procès de Cour d'Assises (incendie volontaire + vol aggravé
avec violence et armes)
Ils sont deux.
Il faut prévoir au minimum la journée entière pour l'audience de Cour
d'Assises. (rappel des faits, audition des témoins, demandes de la partie
civile, réquisition du procureur, plaidoirie des deux inculpés). = 6 heures
IL faut prendre connaissance du dossier, et faire l'évaluation de votre
préjudice. = 2 heures
Il faut préparer l'audience et la plaidoirie en demande. = 3 heures

Bref comptez entre 2.000 et 3.000 ? HT
A moins que vous ne négociez un honoraire de résultat. Mais tout dépend dans
ce cas de la solvabilité des prévenus...

Cordialement,
Ariel DAHAN
BigPat
Le #16016621
Ça va être chaud mais bon, on va quand même se battre, je ne lâcherai pas.
Merci à tous pour vos conseils
Publicité
Poster une réponse
Anonyme