[info] L’Afsset recommande de réduire les expositions.

Le
Alf92
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jfc
Le #20368501
Alf92 a écrit :
http://www.afsset.fr/index.php?pageidA5&newsidI7&MDLCODE=news



le rapport du collège d'experts conclut :"absence de risque sanitaire".

L'Afsset dans son avis réalisé à partir de ce rapport, préconise des
précautions telles que la réduction des niveaux d'exposition.

Que retient-on dans beaucoup de médias ? uniquement ce dernier point.
Certaines associations s'en sont réjouies y voyant la justesse de leurs
thèses, à savoir exactement l'inverse du contenu du rapport !

Martine Perez pointe cette contradiction dans le Figaro d'aujourd'hui :

(...) l'Afsset a rendu un avis (...) cet avis s'appuie sur le rapport
d'un collège d'experts qui a travaillé pendant près de deux ans et
examiné des centaines d'études (...) Si ce rapport conclu globalement à
l'absence de risques sanitaires lié aux antennes relais mais incite à la
prudence concernant les effets à long terme des téléphones portables,
l'avis de l'Afsset est légèrement divergeant, proposant notamment de
réduire l'exposition de la population (...) il y a donc une petite
contradiction apparente entre le rapport d'experts et l'avis de
l'agence, dont certains spécialistes se sont émus.

En réalité, la question des antennes relais est devenu un problème
politique. Car comment gérer un risque non avéré mais qui inquiète
certaines personnes dans notre pays ? Le Principe de précaution peut-il
être pertinent ? Le sénat vient d'organiser une réunion sur ce principe
au cours de laquelle plusieurs intervenants ont déploré que son
inscription dans la constitution n'ait pas été associé à une pédagogie
forte notamment auprès des magistrats et qu'on l'ait dissocié de toute
analyse du rapport bénéfice/risque et des coûts, pourtant nécessaire à
toute décision sanitaire. Ils auraient pu mentionner aussi les
inquiétudes de la population, qui doivent être gérées, même si elles
contredisent les données de la science.
fin de citation

QUAND LA PRECAUTION FAIT PEUR
Le sociologue Olivier Borraz a depuis longtemps analysé la contradiction
qui existait entre la prise de précaution de la part des autorités et
son interprétation négative par le public : Si on prend des précaution,
alors c'est qu'il y a danger ! sinon pourquoi en prendre ?

Document : "la peur des ondes : une question sociale et politique ?"
45 minutes :
http://www.culturemobile.net/marche/l-ethique/dossier-ondes-borraz-01.html

TEXTE :
1 un champ de recherche spécifique :
http://www.culturemobile.net/marche/l-ethique/dossier-ondes-borraz-02.html
2 naissance d'une inquiétude :
http://www.culturemobile.net/marche/l-ethique/dossier-ondes-borraz-03.html
3 le contexte d'une crise annoncée :
http://www.culturemobile.net/marche/l-ethique/dossier-ondes-borraz-04.html
4 une nouvelle sensibilité au risque :
http://www.culturemobile.net/marche/l-ethique/dossier-ondes-borraz-05.html
5 l'expertise en question :
http://www.culturemobile.net/marche/l-ethique/dossier-ondes-borraz-06.html
6 du mimétisme au bruit de fond :
http://www.culturemobile.net/marche/l-ethique/dossier-ondes-borraz-07.html
7 des territoires et des hommes :
http://www.culturemobile.net/marche/l-ethique/dossier-ondes-borraz-08.html
8 le portable ou les paradoxes d'un succès :
http://www.culturemobile.net/marche/l-ethique/dossier-ondes-borraz-09.html

Biographie Olivier Borraz
http://www.cso.edu/cv_equipe.asp?per_id=9
Sylvain POURRE
Le #20376471
jfc a écrit :
Alf92 a écrit :
http://www.afsset.fr/index.php?pageidA5&newsidI7&MDLCODE=news



le rapport du collège d'experts conclut :"absence de risque sanitaire".




Il est clair que le titre choisi et la parution sur ce forum relèvent
très largement de la désinformation.
Le WIFI (et le bluetooth) sont certes mentionnés mais l'essentiel du
rapport est consacré au GSM et souligne d'ailleurs que le niveau le plus
élevé est rencontré au niveau du mobile.

Comparer les 2 W du GSM à quelques cms de la tête et les 100 mW (max si
antenne sans gain) du WIFI à plusieurs mètres de l'opérateur démontre
une volonté délibérée de pratiquer un amalgame manipulateur.

--
Sylvain
jfc
Le #20377381
Sylvain POURRE a écrit :
Il est clair que le titre choisi et la parution sur ce forum relèvent
très largement de la désinformation.



la parution sur ce forum relève de la liberté d'expression. Ni moi ni
Alf92 n'avons de rapport ni de loin ni de près avec l'Afsset pas plus
qu'avec un opérateur de téléphonie mobile.

Le WIFI (et le bluetooth) sont certes mentionnés mais l'essentiel du
rapport est consacré au GSM et souligne d'ailleurs que le niveau le plus
élevé est rencontré au niveau du mobile.



Ce qui est exact.

Comparer les 2 W du GSM à quelques cms de la tête et les 100 mW (max si
antenne sans gain) du WIFI à plusieurs mètres de l'opérateur démontre
une volonté délibérée de pratiquer un amalgame manipulateur.



Ou avez vous vu qu'il y aurait amalgame ?
Alf92
Le #20381521
On 19 oct, 09:49, jfc
> Il est clair que le titre choisi et la parution sur ce forum relèvent
> très largement de la désinformation.

la parution sur ce forum relève de la liberté d'expression. Ni moi ni
Alf92 n'avons de rapport ni de loin ni de près avec l'Afsset pas plus
qu'avec un opérateur de téléphonie mobile.

> Le WIFI (et le bluetooth) sont certes mentionnés mais l'essentiel   du
> rapport est consacré au GSM et souligne d'ailleurs que le niveau le p lus
> élevé est rencontré au niveau du mobile.

Ce qui est exact.

> Comparer les 2 W du GSM à quelques cms de la tête et les 100 mW (ma x si
> antenne sans gain) du WIFI à plusieurs mètres de l'opérateur dé montre
> une volonté délibérée de pratiquer un amalgame manipulateur.

Ou avez vous vu qu'il y aurait amalgame ?



beaucoup d'articles suite à cette publication de l'AFSSET, dans un
sens comme dans l'autre...
celui-ci est nuancé et me parait juste :
http://www.silicon.fr/fr/news/2009/10/16/le_gouvernement_s_inquiete_des_eff ets_a_long_terme_des_ondes_de_radiofrequences

il y a environ 2 ans j'avais eu un problème avec un routeur wifi qui
troublait le sommeil d'un enfant de 24 mois.
pour ce que ça intéresse les archives google sont là.

pour mémoire voici mon avis sur la question :
le wifi, tout comme le GSM, ne semble pas (1) poser de problème
particulier
lors d'une utilisation correspondant aux conseils des fabricants.
en revanche il existe des cas d'HSEM.
(http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs296/fr/index.html)
il faut alors prendre des mesures de
bon sens afin que les personnes atteintes de ce trouble n'en souffrent
plus.

(1) aucune étude épidémiologique sur les effets à long terme n'exis te
du
fait du manque de recul face à cette technologie ressente et la
généralisation de son utilisation.

--
Alf92
Jil S
Le #20397451
jfc a pensé très fort :
Sylvain POURRE a écrit :
Il est clair que le titre choisi et la parution sur ce forum relèvent
très largement de la désinformation.



la parution sur ce forum relève de la liberté d'expression.



la relève est dons assurée, visiblement

Ni moi ni Alf92
n'avons de rapport ni de loin ni de près avec l'Afsset



qu'en sais tu?

pas plus qu'avec un
opérateur de téléphonie mobile.



bis


Le WIFI (et le bluetooth) sont certes mentionnés mais l'essentiel du
rapport est consacré au GSM et souligne d'ailleurs que le niveau le plus
élevé est rencontré au niveau du mobile.



Ce qui est exact.

Comparer les 2 W du GSM à quelques cms de la tête et les 100 mW (max si
antenne sans gain) du WIFI à plusieurs mètres de l'opérateur démontre
une volonté délibérée de pratiquer un amalgame manipulateur.



Ou avez vous vu qu'il y aurait amalgame ?



y faut du recul, sinon tu peux pas voir
tout photographe te le confirmera

perso je suis contre la poly-amalgamie, le vrai risque est là
Jil S
Le #20397441
Sylvain POURRE vient de nous annoncer :
jfc a écrit :
Alf92 a écrit :
http://www.afsset.fr/index.php?pageidA5&newsidI7&MDLCODE=news



le rapport du collège d'experts conclut :"absence de risque sanitaire".




Il est clair que le titre choisi et la parution sur ce forum relèvent
très largement de la désinformation.
Le WIFI (et le bluetooth) sont certes mentionnés mais l'essentiel du
rapport est consacré au GSM et souligne d'ailleurs que le niveau le plus
élevé est rencontré au niveau du mobile.

Comparer les 2 W du GSM à quelques cms de la tête et les 100 mW (max si
antenne sans gain) du WIFI à plusieurs mètres de l'opérateur démontre
une volonté délibérée de pratiquer un amalgame manipulateur.



dans un objectif de réchauffement des forums par les ondes 100 mW à 2W?

la preuve que les ondes peuvent chauffer quelque chose, donc
Ludo
Le #20397861
>
Il est clair que le titre choisi et la parution sur ce forum relèvent
très largement de la désinformation.




Mais Monsieur "ALF 92" est un habitué du fait.
J'ai encore réalisé des calculs au profit d'un
collègue en procès avec un installateur de
relais à Lesneven en Bretagne (Il a créé un
groupe de 30 personnes qui voulaient bien payer
l'avocat... alors que le nombre de plaignants
était bien supérieur... C'est cela la solidarité...).
La distance de sécurité est de moins de 10
mètres et les antennes sont à 19 mètres de
haut... Bref, ils ont toutes les chances de
perdre.

Les gens feraient mieux de s'inquiéter des
risques liés au téléphone portable lui-même...

Pour tout info sur le sujet :
http://inforadio.free.fr/articles.php?lng=fr&pg2
(et les autres onglets associés de xxx109 à xxx113)

Ludovic
PCPREM en milieu professionnel
(Personne Compétente en Prévention des Risques Electromagnétiques)
Ludo
Le #20397851
On ne va pas se répéter avec ce pollueur de newsgroup :
Message-ID: (Cliquer sur le lien)
Alf92
Le #20450501
On 22 oct, 06:20, Ludo
Les gens feraient mieux de s'inquiéter des
risques liés au téléphone portable lui-même...



c'est vrai, sauf que le temps l'exposition n'est pas continu, ce qui
n'est pas le cas des indivudus vivant à proximité des antennes.


Pour tout info sur le sujet :http://inforadio.free.fr/articles.php?lng= fr&pg2
(et les autres onglets associés de xxx109 à xxx113)

Ludovic
PCPREM en milieu professionnel
(Personne Compétente en Prévention des Risques Electromagnétiques)



si c'est pas indiscret c'est quoi l'organisme pour lequel tu bosses ?
sinon c'est privé ou public ? association ? but lucratif ?

--
Alf92
Ludo
Le #20452091
>
c'est vrai, sauf que le temps l'exposition n'est pas continu, ce qui
n'est pas le cas des indivudus vivant à proximité des antennes.




Lorsque tu as un téléphone mobile collé à la
tempe, c'est amha plus préjudiciable à la santé
qu'une exposition continue à un champ faible...

Bref, les "accros" aux téléphones portables feraient
tout de même bien de se méfier...


si c'est pas indiscret c'est quoi l'organisme pour lequel tu bosses ?
sinon c'est privé ou public ? association ? but lucratif ?




Si, c'est indiscret vu mon domaine d'activité...

Cordialement,
Ludovic.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme