[INFO]Consentement et SPAM

Le
dmkgbt
"La société n'a pas apporté d'éléments de réponse concernant le
manquement relatif au défaut de recueil du consentement des
internautes ;

La mention présente sur les formulaires d'inscription aux lettres
d'information n'indiquait pas aux internautes leur droit d'opposition au
traitement de leurs données.

La formation restreinte a toutefois relevé que les formulaires
d'inscription aux lettres d'information de PRISMA MEDIA indiquent depuis
aux internautes leur droit d'opposition et que la procédure de gestion
des désabonnements est de nature à garantir une correcte prise en compte
de l'exercice de ce droit.

Contrairement à ce que soutient la société, la simple ouverture d'une
lettre d'information par un internaute ne peut constituer un « contact »
au sens de la norme simplifiée n° 48, et être ainsi le point de départ
de la durée de conservation des données."

<http://www.globalsecuritymag.fr/Envoi-sans-consentement-de-lettres,20150614,53447.html>


--
Tiret,tiret,espace,à la ligne.
Moins de 4 lignes.
Signature conforme aux usages.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Xavier Roche
Le #26356591
Le 14/06/2015 09:08, Dominique G. a écrit :
sanction de 15.000 euros



Mouarf.

Mais c'est mieux que rien.
rogergonnet
Le #26356595
"Dominique G." 1m601ar.1367191pp19qqN%
"La société n'a pas apporté d'éléments de réponse concernant le
manquement relatif au défaut de recueil du consentement des
internautes ;

La mention présente sur les formulaires d'inscription aux lettres
d'information n'indiquait pas aux internautes leur droit d'opposition au
traitement de leurs données.

La formation restreinte a toutefois relevé que les formulaires
d'inscription aux lettres d'information de PRISMA MEDIA indiquent depuis
aux internautes leur droit d'opposition et que la procédure de gestion
des désabonnements est de nature à garantir une correcte prise en compte
de l'exercice de ce droit.

Contrairement à ce que soutient la société, la simple ouverture d'une
lettre d'information par un internaute ne peut constituer un « contact »
au sens de la norme simplifiée n° 48, et être ainsi le point de départ
de la durée de conservation des données."




C'est typique du genre de mesurette politique qui n'a pas le moindre effet
réel sur les spams en tout genre, vu le nombre de récoltants d'adresses qui
revendent ensuite leurs fichiers ici ou là. Ils les trient parfois en
fonction de leurs idéees; ainsi, je m'amuse beaucoup en recevant de
nouvelles offres commercialo-sectaires dont je ne demande jamais
l'annulation, vu toutes loes conneries qu'on y apprend...

Je n'ai pas eu le courage de vérifier si les donnéees de désinscription
proposées par les spammeurs fonctionnaient vraiement, ou s'ils remettaient
le couvert dans les semaines suivantes.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme