Informations en direct de Ouagadougou

Le
Khat Tsang Huit Phe Zho
http://www.aeroport-ouagadougou.com/informations_aeroport.php?idnew1


Des troubles politiques sont en cours au Burkina-Faso et le dernier
dénouement est la démission du Président Blaise Compaoré. Un pouvoir
militaire dit "de transition" a pris en charge la gestion des affaires
courantes (comme cela se fait au Mali, en Côte d'Ivoire, au Niger, en
Guinée Conakry, en Guinée-Bissau, etc..). Comme cela se passe
habituellement, les directeurs et présidents des différentes
institutions publiques ou parapubliques seront prochainement remplacés :
des amis et parents de Blaise Compaoré, ces postes seront confiés à des
amis et parents du nouveau pouvoir. Ce sera le cas pour la direction de
l'aéroport de Ouagadougou.



Des élections auront peut-être lieu dans les mois qui viennent si le
pouvoir de "transition" ne goûte pas trop aux joies du pouvoir. A défaut
d'élection dudit "transitionnel", le Burkina Faso verra l'élection d'un
ancien ministre puisque les partis dits "d'opposition" sont dirigés pour
la plupart par d'ex-ministres de Blaise Compaoré qui ont déjà fait leurs
preuves dans la prévarication et l'incurie. Voyageurs et investisseurs
au départ et à destination de Ouagadougou n'ont donc pas à s'inquiéter
d'un quelconque changement puisque ces anciens ministres ayant déclenché
et organisant les troubles actuels sont ceux qui sont aujourd'hui à la
table dite "des négociations". Les Burkinabè de Ouagadougou semblent
d'ailleurs enthousiastes à l'idée de confier le pouvoir aux descendants
politiques directs de Blaise Compaoré. Les troubles devraient donc
rapidement cesser.


--
À qui Rodriguez téléphonait-il lorsque le requin est entré dans la cabine ?
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Gloops
Le #26319697
Khat Tsang Huit Phe Zho a écrit le 03/11/2014 08:02 :

http://www.aeroport-ouagadougou.com/informations_aeroport.php?idnew=1 91




Oh, mais le monde va bien ma parole ...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme