Injures et diffamation sur un forum

Le
Adrien
Bonsoir,

J'aurais besoins de vos lumière avant d'aller plus loin dans mes
démarches svp.

Depuis plusieurs mois je subi sur des forums des posts assassins,
diffamatoires, insultants, nominatifs de la part d'une bande limité
de forumeurs.

Cette affaire a prit son point de départ sur une suspicion de triche
dans un jeu vidéo (une belle connerie donc..).

Depuis le flot d'insultes est permanent, les modérateurs, les
administrateurs, le président de l'association en question ne font rien
pour modérer. Enfin si, un peu, pour virer mes réponses ou mes explications.

La question est : quel recours a-t'on devant tant d'acharnement ?

Est-ce que l'hébergeur du forum est responsable "aussi" de ce qui se
passe sur ces forums ?

Comment porter plainte pour faire cesser cela et opérer un nettoyage en
règle ?

Je me tourne vers vous car évidemment j'ai chercher sur le web avant
mais je trouve des "conseils" relativements contradictoires :/

Merci d'avance.
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jacques Lavau
Le #16466591
Adrien a écrit :


Bonsoir,

J'aurais besoins de vos lumière avant d'aller plus loin dans mes
démarches svp.

Depuis plusieurs mois je subi sur des forums des posts assassins,
diffamatoires, insultants, nominatifs... de la part d'une bande limité
de forumeurs.

Cette affaire a prit son point de départ sur une suspicion de triche
dans un jeu vidéo (une belle connerie donc.....).

Depuis le flot d'insultes est permanent, les modérateurs, les
administrateurs, le président de l'association en question ne font rien
pour modérer. Enfin si, un peu, pour virer mes réponses ou mes
explications.

La question est : quel recours a-t'on devant tant d'acharnement ?

Est-ce que l'hébergeur du forum est responsable "aussi" de ce qui se
passe sur ces forums ?

Comment porter plainte pour faire cesser cela et opérer un nettoyage en
règle ?

Je me tourne vers vous car évidemment j'ai chercher sur le web avant
mais je trouve des "conseils" relativements contradictoires :/



Il n'existe ni démocratie, ni état de droit sur le net. Nulle part.
Sauf sur les quelques endroits que j'ai créés et que je dirige, où je
tâche de créer les conditions d'un apprentissge de la démocratie et de
la responsabilité citoyenne.

Sur le net, il n'existe qu'une concurrence bordélique entre despotismes
locaux. Rien de plus.
Le seul recours pratique, lorsque la direction est corruptrice et
narcissique, est de s'en aller, quitte à fonder soi-même l'ailleurs que
l'on voudrait bien voir exister.

Enfin il est peu probable que si l'enjeu est dérisoire - des histoire de
jeux vidéos - alors les âmes seront élevées... Très peu probable.
Si vous vous occupez d'aide à l'irrigation ou à la remise en culture de
zones arides de l'Afrique, alors il est probable que vous rencontrerez
des âmes plus nobles, plus fécondantes à fréquenter.
Moisse
Le #16466821
Dans le message 4894e037$0$15488$, Adrien
Bonsoir,

J'aurais besoins de vos lumière avant d'aller plus loin dans mes
démarches svp.

Depuis plusieurs mois je subi sur des forums des posts assassins,
diffamatoires, insultants, nominatifs... de la part d'une bande limité
de forumeurs.

Cette affaire a prit son point de départ sur une suspicion de triche
dans un jeu vidéo (une belle connerie donc.....).

Depuis le flot d'insultes est permanent, les modérateurs, les
administrateurs, le président de l'association en question ne font
rien pour modérer. Enfin si, un peu, pour virer mes réponses ou mes
explications.
La question est : quel recours a-t'on devant tant d'acharnement ?

Est-ce que l'hébergeur du forum est responsable "aussi" de ce qui se
passe sur ces forums ?

Comment porter plainte pour faire cesser cela et opérer un nettoyage
en règle ?




Toutes les plaintes sont déposées au commissariat ou à la gendarmerie
les plus proches.
Vous pouvez aussi écrire directement au procureur de la république près
le TGI, pas besoin de qualifier les faits, il s'en chargera, simplement
en décrivant ce que vous subissez et en indiquant un maximum de
précisions
Attention : en matière de diffamation et injures publiques la
prescription est très courte, ici 3 mois.


Je me tourne vers vous car évidemment j'ai chercher sur le web avant
mais je trouve des "conseils" relativements contradictoires :/

Merci d'avance.





--
Jacques Lavau
Le #16467731
Dominique G a écrit :
Jacques Lavau
Il n'existe ni démocratie, ni état de droit sur le net. Nulle part.
Sauf sur les quelques endroits que j'ai créés et que je dirige, où je
tâche de créer les conditions d'un apprentissge de la démocratie et de
la responsabilité citoyenne.




Lavau démocrate ! Ben en voilà une nouvelle qu'elle est bonne.

Depuis quand vous faites dans la démocratie, vous ?

Et quel est le rapport entre la demande d'Adrien - juridique - et vos
délires - récurrents- à caractère publicitaire pour votre site de merde
?

Au fait, ça s'arrange vos histoires avec votre ex-femme ?
Il me semble bien que - juridiquement, socialement et démocratiquement -
c'est elle qui vous a bien b.... la gueule.



Tu as raison sur un point, en ce sens que "Le privilège de libre fraude
n'est pas négociable", toutes les féminazies en toge noire sont d'accord
avec toi.
65% des français n'ont aucun accès à la justice, ne peuvent en aucun cas
faire valoir leurs droits. Ce qui est un triomphe pour la délinquance
judiciaire contre le restant des français...

Et tu as tout faux sur tous les autres points.
Je suis le seul à avoir encouragé l'opposition à s'organiser, et à lui
avoir aménagé d'avance son espace d'organisation :
http://debats.caton-censeur.org/index.php?option=com_fireboard&Itemid'&task=listcat&catid=7

Je suis le seul à avoir articulé le débat savant et le débat populaire
en sorte qu'aucun des deux ne puisse bouffer l'autre.
Par exemple à http://deonto-famille.info/index.php?board=8.0
Dans les deux cas, il s'agit là d'innovations, jamais vues ailleurs sur
le net.

En ce moment, BShaeffer écrit les articles qu'il veut à partir de
http://deonto-ethics.org/mediawiki/index.php?title=Utilisateur:BSchaeffer
Pourquoi ces deux articles en anglais, hors du projet initial ?
http://deonto-ethics.org/mediawiki/index.php?title=Light_invariance_principle
http://deonto-ethics.org/mediawiki/index.php?title=Special_relativity

Mais bon, la logique est imparable ! Puisque je suis en désaccord avec
l'abject et anonyme "Dominique G", c'est donc moi le despote, n'est-ce
pas ?


Sur le net, il n'existe qu'une concurrence bordélique entre despotismes
locaux. Rien de plus.
Le seul recours pratique, lorsque la direction est corruptrice et
narcissique, est de s'en aller, quitte à fonder soi-même l'ailleurs que
l'on voudrait bien voir exister.





--
Les cinq formes principales de délinquance judiciaire collective :
http://debats.caton-censeur.org/index.php?option=com_content&task=view&id$&ItemidX
Jacques Lavau
Le #16468081
Dominique G a écrit :

> Jacques Lavau >
>> Il n'existe ni démocratie, ni état de droit sur le net. Nulle part.
>> Sauf sur les quelques endroits que j'ai créés et que je dirige, où je
>> tâche de créer les conditions d'un apprentissge de la démocratie et de
>> la responsabilité citoyenne.
>
>
>
> Lavau démocrate ! Ben en voilà une nouvelle qu'elle est bonne.
>
> Depuis quand vous faites dans la démocratie, vous ?
>
> Et quel est le rapport entre la demande d'Adrien - juridique - et vos
> délires - récurrents- à caractère publicitaire pour votre site de merde
> ?
>
> Au fait, ça s'arrange vos histoires avec votre ex-femme ?
> Il me semble bien que - juridiquement, socialement et démocratiquement -
> c'est elle qui vous a bien b.... la gueule.


Tu as raison sur un point, en ce sens que "Le privilège de libre fraude
n'est pas négociable", toutes les féminazies en toge noire sont d'accord
avec toi.
65% des français n'ont aucun accès à la justice, ne peuvent en aucun cas
faire valoir leurs droits. Ce qui est un triomphe pour la délinquance
judiciaire contre le restant des français...

Et tu as tout faux sur tous les autres points.
Je suis le seul à avoir encouragé l'opposition à s'organiser, et à lui
avoir aménagé d'avance son espace d'organisation :
http://debats.caton-censeur.org/index.php?option=com_fireboard&Itemid'&task=listcat&catid=7

Je suis le seul à avoir articulé le débat savant et le débat populaire
en sorte qu'aucun des deux ne puisse bouffer l'autre.
Par exemple à http://deonto-famille.info/index.php?board=8.0
Dans les deux cas, il s'agit là d'innovations, jamais vues ailleurs sur
le net.

En ce moment, BSchaeffer écrit les articles qu'il veut à partir de
http://deonto-ethics.org/mediawiki/index.php?title=Utilisateur:BSchaeffer
Pourquoi ces deux articles en anglais, hors du projet initial ?
http://deonto-ethics.org/mediawiki/index.php?title=Light_invariance_principle
http://deonto-ethics.org/mediawiki/index.php?title=Special_relativity

Mais bon, la logique est imparable ! Puisque je suis en désaccord avec
l'abject et anonyme "Dominique G", c'est donc moi le despote, n'est-ce
pas ?


>> Sur le net, il n'existe qu'une concurrence bordélique entre despotismes
>> locaux. Rien de plus.
>> Le seul recours pratique, lorsque la direction est corruptrice et
>> narcissique, est de s'en aller, quitte à fonder soi-même l'ailleurs que
>> l'on voudrait bien voir exister.


--
Les cinq formes principales de délinquance judiciaire collective :
http://debats.caton-censeur.org/index.php?option=com_content&task=view&id$&ItemidX
Papageno
Le #16469361
"Jacques Lavau" message de news: 489586aa$0$298$
Dominique G a écrit :



Mais bon, la logique est imparable ! Puisque je suis en désaccord avec
l'abject et anonyme "Dominique G", c'est donc moi le despote, n'est-ce
pas ?



Couché Lavau !
Jacques Lavau
Le #16469751
Papageno a écrit :
"Jacques Lavau" message de news: 489586aa$0$298$

Dominique G a écrit :




Mais bon, la logique est imparable ! Puisque je suis en désaccord avec
l'abject et anonyme "Dominique G", c'est donc moi le despote, n'est-ce
pas ?




Couché Lavau !



Et même six pieds sous terre, de préférence, n'est ce pas ?
Toutefois, jusqu'à présent, ce plan a raté. Pour l'instant, le témoin
gênant est encore vivant.

65% des français n'ont aucun accès à la justice, ne peuvent en aucun cas
faire valoir leurs droits. Ce qui est un triomphe pour la délinquance
judiciaire contre le restant des français... Le privilège de Libre
Fraude a encore de beaux jours devant lui.

--
Les cinq formes principales de délinquance judiciaire collective :
http://debats.caton-censeur.org/index.php?option=com_content&task=view&id$&ItemidX
Adrien
Le #16471541
Moisse a écrit :

Toutes les plaintes sont déposées au commissariat ou à la gendarmerie
les plus proches.
Vous pouvez aussi écrire directement au procureur de la république près
le TGI, pas besoin de qualifier les faits, il s'en chargera, simplement
en décrivant ce que vous subissez et en indiquant un maximum de précisions
Attention : en matière de diffamation et injures publiques la
prescription est très courte, ici 3 mois.



> --
Adrien
Le #16471531
Jacques Lavau a écrit des conneries :

<snip>

Merci pour votre pollution :)

clic-droit -----> plouf.
cet
Le #16472201
"Adrien" news:489627ed$0$2979$
Moisse a écrit :

Toutes les plaintes sont déposées au commissariat ou à la gendarmerie les
plus proches.
Vous pouvez aussi écrire directement au procureur de la république près
le TGI, pas besoin de qualifier les faits, il s'en chargera, simplement
en décrivant ce que vous subissez et en indiquant un maximum de
précisions
Attention : en matière de diffamation et injures publiques la
prescription est très courte, ici 3 mois.



> --


Adrien
Le #16489251
cet a écrit :

avec mes précisions écrites.



Un lien utile :
http://www.maitre-eolas.fr/?q=injures




Merci beaucoup.
Pourtant le contenu de ce blog n'est à priori pas "pour" ceux qui se
plaignent de diffamations ou autre.
Néanmoins, lui même explique qu'il y a un cadre à ne pas dépasser, on
est largement au dela en ce qui me concerne.

Finalement j'ai consulté un avocat, d'après lui il est grand temps d'agir...

++
Publicité
Poster une réponse
Anonyme