inscription à une newsletter, et confirmatin

Le
siger
Bonjour,
un spameur irrascible me cause quelques ennuis légers : juste après
avoir eu l'honnêteté de lui signifier que j'avais écrit à tous ses
clients pour leur dénoncer ses méthodes de sous-traitant spameur, j'ai
reçu 90 confirmations d'inscriptions à des lettres, ou des demandes de
confirmation, en 2h30. Hasard ?

La plus part de ces newsletter demandent qu'on renvoit une
confirmation. En général il est indiqué qu'ils ont bien tout assimilé
les données, il ne manque que la confirmation. Que deviennent ces
données si on ne confirme pas ?

Il en a aussi beaucoup (1/4 environ) qui inscrivent automatiquement,
prenant ainsi le risque d'inscrire des gens sans leur consentement.
Est-ce légal ?

Merci

--
siger
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Xavier Roche
Le #18354521
siger a écrit :
Que deviennent ces données si on ne confirme pas ?



Normalement rien. Le ticket expire au bout d'un moment et cela reste
lettre morte.

On appelle ça "double opt-in".

Il en a aussi beaucoup (1/4 environ) qui inscrivent automatiquement,
prenant ainsi le risque d'inscrire des gens sans leur consentement.
Est-ce légal ?



C'est probablement illégal un peu partout. Aux USA, c'est très dangereux
de pratiquer l'opt-in simple dans certains états (sauf à risquer sa
maison au premier qui attaque en justice) et en Europe c'est aussi
probablement très mal vu. De manière générale, c'est (pour le
prestataire) casse-gueule de pratiquer un opt-in simple car vous vous
exposez à tous les abus possibles et imaginables. Enfin, même en cas de
double opt-in, il est d'usage de donner des informations de traçace
(adresse IP, quelques en-têtes..) de manière à pouvoir donner les
informations voulues avant toute requête en cas d'abus.

En France, si vous êtes abonné de manière abusive, vous pouvez à priori
attaquer le prestataire (par exemple pour collecte déloyale et illicite
d'informations nominatives). Ce dernier n'y est pour rien, mais c'est
lui qui devra prouver qui (adresse IP etc.) a commis la faute.
siger
Le #18354511
Xavier Roche a écrit :

Enfin, même en cas de double opt-in, il est d'usage de donner des
informations de traçace (adresse IP, quelques en-têtes..) de
manière à pouvoir donner les informations voulues avant toute
requête en cas d'abus.



J'ai reçu ces infos une fois, sur les 90.

En France, si vous êtes abonné de manière abusive, vous pouvez à
priori attaquer le prestataire (par exemple pour collecte déloyale
et illicite d'informations nominatives). Ce dernier n'y est pour
rien, mais c'est lui qui devra prouver qui (adresse IP etc.) a
commis la faute.



Je fais comme tout le monde, je n'attaque pas :-)

Surtout que souvent ce sont des petites structures, des associations,
soi qu'elles maitrisent mal leur estionnaire de liste, soi qu'elles en
ont pris un très simple qui n'a pas cette option.

--
siger
Xavier Roche
Le #18354691
siger a écrit :
J'ai reçu ces infos une fois, sur les 90.



Blague à part, si vous avez des éléments techniques contre le spammeur
"professionnel", ça peut valoir le coup d'informer une brigade
spécialisée comme l'OCLCTIC ou la BRCI
(
Parce que collecte illicite + mailbomb, ya probablement moyen de faire
chier le type de manière assez efficace.
siger
Le #18355341
Xavier Roche a écrit :

siger a écrit :
J'ai reçu ces infos une fois, sur les 90.



Blague à part, si vous avez des éléments techniques contre le
spammeur "professionnel", ça peut valoir le coup d'informer une
brigade spécialisée comme l'OCLCTIC ou la BRCI
(
Parce que collecte illicite + mailbomb, ya probablement moyen de
faire chier le type de manière assez efficace.



J'ai des éléments : 3 adresses de site, les spams reçus, ses clients
qui ont forcément des choses (un seul a répondu, disant qu'il arrêtait
son contrat avec lui), une adresse chez Neuf et une IP.

Mais cette IP est en République Tchèque. Il n'est pas impossible qu'il
ai demandé à un copain tchèque de faire ça pour lui, mais bon...

Je ne sais pas si ça s'appelle du mailbombing, ce sont des inscriptions
à des lettres. J'ignore si c'est possible d'automatiser ça ou s'il a
fait tout à la main.

--
siger
Publicité
Poster une réponse
Anonyme