Un insecte rare (chez moi)...

Le
Jacques Dassié
Bonjour,

Voici un nouveau bestiau, rare pour moi : je l'ai rencontré deux fois en
5 ans Sitôt découvert ce matin, j'ai bondi sur l'artillerie lourde !

Une précision toutefois : je ne publie pas cette image pour initialiser
une polémique, surtout pas ! Oui, elle est accentuée, presque à la
louche diront certains. Mais il faut bien voir les sujets que je publie,
essentiellement des sujets d'archéologie aérienne ou d'entomologie.
Et ces deux sujets réclamment des images qui crachent et révèlent tous
les détails du sujet. Et tant pis si une teinte est un peu faussée
l'entomologiste veut voir du poil, des détails irréfutables concernant
l'identification du bestiau et son appartenance à telle ou telle
variété. Rassurez-vous bonnes âmes, je fais aussi de douces photos, sans
intêrêt autre que familial, intérieurs chaleureux, paysages heureux,
monuments et souvenirs de voyages.

Ceci dit, un rappel des conditions : tout en manuel.
Canon 5D Mk II, 100 mm 2,8 IS macro + doubleur Canon pro+ bague 25 mm
ISO 1600, Obturateur : 1/200e Vitesse flash annulaire : 1/8000e
Diaphragme : F:11, ce qui avec doubleur et bague pousse au-delà de 22.
Champ H = 13 mm Grossissement : 2,8

Sujet : Homoptera, Membracidae, Stictocephala bisonia.
Le "Membracide bison". Taille sujet : 6,5 mm

http://www.cijoint.fr/cj201008/cijF510SSF.jpg

Bonne journée à tous.
--
Jacques DASSIÉ
http://archaero.com/
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Joseph ROGER
Le #22466851
Bravo, beau comme une antenne de tiger (comprenne qui pourra).
Une autre vue de ton bison :
http://www.naturepixel.com/membracide_bison_stictocephala_bisonia.jpg

"Jacques Dassié" message de news:
Bonjour,

Voici un nouveau bestiau, rare pour moi : je l'ai rencontré deux fois en
5 ans... Sitôt découvert ce matin, j'ai bondi sur l'artillerie lourde !

Une précision toutefois : je ne publie pas cette image pour initialiser
une polémique, surtout pas ! Oui, elle est accentuée, presque à la
louche diront certains. Mais il faut bien voir les sujets que je publie,
essentiellement des sujets d'archéologie aérienne ou d'entomologie.
Et ces deux sujets réclamment des images qui crachent et révèlent tous
les détails du sujet. Et tant pis si une teinte est un peu faussée
l'entomologiste veut voir du poil, des détails irréfutables concernant
l'identification du bestiau et son appartenance à telle ou telle
variété. Rassurez-vous bonnes âmes, je fais aussi de douces photos, sans
intêrêt autre que familial, intérieurs chaleureux, paysages heureux,
monuments et souvenirs de voyages.

Ceci dit, un rappel des conditions : tout en manuel.
Canon 5D Mk II, 100 mm 2,8 IS macro + doubleur Canon pro+ bague 25 mm
ISO 1600, Obturateur : 1/200e Vitesse flash annulaire : 1/8000e
Diaphragme : F:11, ce qui avec doubleur et bague pousse au-delà de 22.
Champ H = 13 mm Grossissement : 2,8

Sujet : Homoptera, Membracidae, Stictocephala bisonia.
Le "Membracide bison". Taille sujet : 6,5 mm

http://www.cijoint.fr/cj201008/cijF510SSF.jpg

Bonne journée à tous.
--
Jacques DASSIÉ
http://archaero.com/
markorki
Le #22466831
Jacques Dassié wrote:
Bonjour,

Voici un nouveau bestiau, rare pour moi : je l'ai rencontré deux fois en
5 ans... Sitôt découvert ce matin, j'ai bondi sur l'artillerie lourde !

Une précision toutefois : je ne publie pas cette image pour initialiser
une polémique, surtout pas ! Oui, elle est accentuée, presque à la
louche diront certains. Mais il faut bien voir les sujets que je publie,
essentiellement des sujets d'archéologie aérienne ou d'entomologie.


.../...>
Sujet : Homoptera, Membracidae, Stictocephala bisonia.
Le "Membracide bison". Taille sujet : 6,5 mm

http://www.cijoint.fr/cj201008/cijF510SSF.jpg



je ne discuterai pas la détermination: je suis sec sur les membracides
(entre autres !;-) mais je les trouve très décratifs.

Ton image est certes accentuée, mais elle est très précise : on voit
parfaitement à la fois l'abdomen à travers les ailes, et le détauil des
membrures des ailes. La taille du bestiau est de l'ordre de quelques
mm... chapeau !
L'accentuation fait un peu virer les couleurs, mas ça reste très
correct. Seul aspect "facile" peut-être de cette rencontre: ces
bestioles ne sont pas très craintives si on ne les approche pas trop
vite, mais ça reste un joli coup !
DM
Le #22470071
Sympa, mais trop de filtre netteté à mon goût.
Pourquoi ne pas se contenter d'un petit coup de "filtre claquant" : doubler
le calque fusion "lumière tamisée" et filtre autre/passe haut. Ca donne,
mais c'est moins brutal.

Philippe
Jacques Dassié
Le #22470241
Le Sat, 14 Aug 2010 02:53:53 +0200, "DM"
Sympa, mais trop de filtre netteté à mon goût.



Bien sûr, mais je ne fais pas de l'artistique et c'est parfaitement au
goût de mes interlocuteurs entomologistes.

Pourquoi ne pas se contenter d'un petit coup de "filtre claquant" : doubler
le calque fusion "lumière tamisée" et filtre autre/passe haut. Ca donne,
mais c'est moins brutal.



Mais je ne demande pas mieux que d'essayer...
Peux-tu me détailler un mode opératoire ?

Tiens, je joins un autre traitement : renforcement couche lab +
débruiteur (qui fait perdre les EXIF).
Cela te conviendra probablement mieux.

http://www.cijoint.fr/cj201008/cij4Ex8Qrb.jpg

--
Jacques DASSIÉ
http://archaero.com/
Hic
Le #22470321
Jacques Dassié a présenté l'énoncé suivant :
Le Sat, 14 Aug 2010 02:53:53 +0200, "DM"
Sympa, mais trop de filtre netteté à mon goût.



Bien sûr, mais je ne fais pas de l'artistique et c'est parfaitement au
goût de mes interlocuteurs entomologistes.

Pourquoi ne pas se contenter d'un petit coup de "filtre claquant" : doubler
le calque fusion "lumière tamisée" et filtre autre/passe haut. Ca donne,
mais c'est moins brutal.



Mais je ne demande pas mieux que d'essayer...
Peux-tu me détailler un mode opératoire ?

Tiens, je joins un autre traitement : renforcement couche lab +
débruiteur (qui fait perdre les EXIF).
Cela te conviendra probablement mieux.

http://www.cijoint.fr/cj201008/cij4Ex8Qrb.jpg



Ce qui manque , c'est un traitement differenciel ,
de la netteté par exemple ,

ce qui permettrait de recupérer le flou sur le bout de l'aile par
exemple

--
Radio Flemme ne faites rien , mais faites le bien
delestaque
Le #22470651
Jacques Dassié wrote:
Le Sat, 14 Aug 2010 02:53:53 +0200, "DM"
Sympa, mais trop de filtre netteté à mon goût.



Bien sûr, mais je ne fais pas de l'artistique et c'est parfaitement au
goût de mes interlocuteurs entomologistes.

Pourquoi ne pas se contenter d'un petit coup de "filtre claquant" :
doubler le calque fusion "lumière tamisée" et filtre autre/passe
haut. Ca donne, mais c'est moins brutal.



Mais je ne demande pas mieux que d'essayer...
Peux-tu me détailler un mode opératoire ?

Tiens, je joins un autre traitement : renforcement couche lab +
débruiteur (qui fait perdre les EXIF).
Cela te conviendra probablement mieux.

http://www.cijoint.fr/cj201008/cij4Ex8Qrb.jpg



Un calque normal auquel on superpos un calque en mode incrustation donne un
bon résultat aussi, et il suffit de le modérer un peu dans son application,
je l'utilise très souvent.

--
--
Ricco
Stephane Legras-Decussy
Le #22477181
Le 14/08/2010 09:26, Jacques Dassié a écrit :


http://www.cijoint.fr/cj201008/cij4Ex8Qrb.jpg



il a en fait bien plus de détails sur cette
dernière image que sur la première qui
du "n'importe quoi".

l'accentuation délirante masque un *vrai* détail
au milieu des bruits, artefacts et lisérés qui ne correspondent
à rien de réel.

c'est pas parce que ya 15 entomologystes presbytes, myopes ET
nuls en photo, qui aiment qu'il faut continuer...



ça me fait penser à "la terre vu du ciel" que je viens
de feuilleter, à croire que le prix du matos est inversement
proportionnel au résultat... tirage super dur, couleurs
sur-saturée, accentuation à la truelle... sur double-page A3,
c'est à chier...
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #22477291
Le 16/08/10 15:23, Stephane Legras-Decussy a écrit :

ça me fait penser à "la terre vu du ciel" que je viens
de feuilleter, à croire que le prix du matos est inversement
proportionnel au résultat... tirage super dur, couleurs
sur-saturée, accentuation à la truelle... sur double-page A3,
c'est à chier...



À la décharge du photographe les bouquins à fort tirage sont souvent
imprimés ou reimprimés là où ce n'est pas cher, et on en a pour son
argent de couleurs approximatives et saturées etc.
Un vrai beau bouquin de photos ça ne coûte pas 10 € chez Leclerc.
Et il y a aussi le goût (réel ou supposé) du public pour les couleurs
pétard et l'accentuation maladive.
J'ai vu ce que des copains proposent comme livre photo de mariage haut
de gamme : papier lourd genre métallisé, saturation à donf...C'est fait
en Italie. C'est beau comme une conserve de luxe.
J'ai serré les dents pour ne rien dire qui soit trop gaffe...

Noëlle Adam
Publicité
Poster une réponse
Anonyme