Installation MacBook Air

Le
Pierre LASSALLE
Bonjour,

Suite à l'installation d'un MacBook Air pour un ami,
voici un court compte-rendu d'expérience sur une des nombreuses manières
de procéder.

Je souhaitais en fait partitionner le disque du MacBook Air en trois
partitions, une réservée au système, une à un utilisateur/administrateur
et une pour iTunes.

Je disposais comme matériel d'appoint :
Une mise à jour Léopard édition familiale dument achetée sur AppleStore
Une mise à jour iLife '08 édition familiale dument achetée sur AppleStore
Un disque externe 2,5 pouces utilisable aussi bien en USB qu'en Firewire.

Dans un premier temps j'ai créé une image disque de mon disque
d'installation que j'ai ensuite restaurée sur mon disque externe.
Idem pour iLife '08.

Ensuite j'ai connecté ce disque au MacBook Air via le port USB.

Puis j'ai démarré en maintenant la touche "option" appuyée
et choisi le disque d'installation sur mon disque externe.

La suite fut un jeu d'enfant.

Au final, je ne me suis pas du tout servi des deux disques
d'installation fournis avec MacBook Air, excepté pour le fichier
permettant de rendre accessible un portable voisin au MacBook Air.

Une fois tout installé, avec un disque dur comportant les partitions de
la station à faire migrer sur MacBook Air, j'ai cloné la partition de
l'utilisateur qui était restée en Mac OS 10.4.9, directement sur la
partition que je lui avais réservé sur MacBook Air.
Et j'ai utilisé l'assistant migration pour rapatrier toutes les
caractéristiques réseau du compte et les applications.

Pour info, à un moment donné, j'ai tenté un redémarrage du MacBook Air
sur une partition du disque externe en Mac OS 10.4.9 pour processeur
Intel (sur MacBook Pro) et j'ai eu droit à un beau Kernel Panic.

J'en enfin terminé par l'installation de mySQL (voir fil précédent).

Premières impressions :
A l'heure qu'il est, tout baigne et le clavier du MacBook Air est un
vrai plaisir à utiliser.

Avec deux disques externes en USB pour les installations, l'absence de
lecteur DVD ne se fait pas sentir.

L'utilisation d'un lecteur DVD par WIFI sur une station proche est aisée
et me semble effectivement devoir répondre à la plupart des besoins.
Seul le fait de vouloir visionner un DVD dans le train va être
problématique sans le lecteur DVD.

Malgré toutes les réticences que j'avais au départ, la machine est
effectivement bluffante par son poids et sa taille.

Performances honorables pour bureautique et navigation internet.

Je me suis fait rapidement à la taille de l'écran, bien que je dispose
pour mon propre usage d'un portable 17 pouces.

A suivre donc


Pierre
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
sebastienmarty
Le #3065291
Pierre LASSALLE
Je souhaitais en fait partitionner le disque du MacBook Air en trois
partitions, une réservée au système, une à un utilisateur/administrateur
et une pour iTunes.


???

--
[SbM]
"If the French were really intelligent, they'd speak English" (W. Sheed)

Eric Levenez
Le #3065271
Le 21/02/08 19:35, dans « SbM »
Pierre LASSALLE
Je souhaitais en fait partitionner le disque du MacBook Air en trois
partitions, une réservée au système, une à un utilisateur/administrateur
et une pour iTunes.


???


Les mauvaises habitudes sont dures à perdre :-)

--
Éric Lévénez -- Unix is not only an OS, it's a way of life.


sebastienmarty
Le #3065261
Eric Levenez
Le 21/02/08 19:35, dans
Pierre LASSALLE
Je souhaitais en fait partitionner le disque du MacBook Air en trois
partitions, une réservée au système, une à un utilisateur/administrateur
et une pour iTunes.


???


Les mauvaises habitudes sont dures à perdre :-)


C'est ce que je constate, en effet...

--
[SbM]
"If the French were really intelligent, they'd speak English" (W. Sheed)



Pierre LASSALLE
Le #3065201
Je souhaitais en fait partitionner le disque du MacBook Air en trois
partitions, une réservée au système, une à un utilisateur/administrateur
et une pour iTunes.
???



Les mauvaises habitudes sont dures à perdre :-)


Comme tous les points de vue, les vôtres se défendent.
En ce qui me concerne, ce partitionnement est parfaitement adapté à ma
situation et me donne entière satisfaction.
Laissons donc à chacun le soin de l'usage qu'il veut faire de sa machine...
Je constate qu'apparemment les discussions entre les pour et les contre
le partitionnement semblent devoir ne jamais se terminer...
L'idée de mon post est d'ailleurs plus celle d'un partage d'une
expérience avec cette machine dont il se dit à la fois tant de bien et
tant de mal plutôt que d'engager une discussion sur le partitionnement.
Tant tous les cas de figure, c'est à chacun de faire sa propre opinion
et sa propre expérience...

Pierre



sebastienmarty
Le #3065191
Pierre LASSALLE
Je souhaitais en fait partitionner le disque du MacBook Air en trois
partitions, une réservée au système, une à un utilisateur/administrateur
et une pour iTunes.
???



Les mauvaises habitudes sont dures à perdre :-)


Comme tous les points de vue, les vôtres se défendent.
En ce qui me concerne, ce partitionnement est parfaitement adapté à ma
situation et me donne entière satisfaction.


Mais justement, éclaire donc ma lanterne : quel est l'intérêt pratique
ou technique de ce partitionnement ?

--
[SbM]
"If the French were really intelligent, they'd speak English" (W. Sheed)




filh
Le #3065181
SbM
Pierre LASSALLE
Je souhaitais en fait partitionner le disque du MacBook Air en trois
partitions, une réservée au système, une à un utilisateur/administrateur
et une pour iTunes.
???



Les mauvaises habitudes sont dures à perdre :-)


Comme tous les points de vue, les vôtres se défendent.
En ce qui me concerne, ce partitionnement est parfaitement adapté à ma
situation et me donne entière satisfaction.


Mais justement, éclaire donc ma lanterne : quel est l'intérêt pratique
ou technique de ce partitionnement ?


Personnellement un partitionnement en deux est pas mal : j'ai pu deux
par deux fois me sortir de situation désagréables :
- un petit pb de file system : boot sur l'autre partition, et réparation
- un petit pb de maj qui foire : boot sur l'autre partition, et
repassage de la combo.

FiLH


--
Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon sens, c'est-à-dire
une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de celui qui la parle.
Roland Barthes.
http://www.filh.org





sebastienmarty
Le #3065161
FiLH
Personnellement un partitionnement en deux est pas mal : j'ai pu deux
par deux fois me sortir de situation désagréables :
- un petit pb de file system : boot sur l'autre partition, et réparation
- un petit pb de maj qui foire : boot sur l'autre partition, et
repassage de la combo.


C'est personnellement la seule utilisation que j'ai des partitions, mais
justement je ne vois pas l'intérêt du partitionnement de Pierre, qui ne
lui offre aucune "solution de secours" de ce genre.

--
[SbM]
"If the French were really intelligent, they'd speak English" (W. Sheed)

pas.de.spam
Le #3065151
SbM
Pierre LASSALLE
Je souhaitais en fait partitionner le disque du MacBook Air en trois
partitions, une réservée au système, une à un utilisateur/administrateur
et une pour iTunes.


???


Effectivement, très très mauvaise idée. Le disque dur étant déjà réduit
à la portion congrue. Un tel schéma de partitionnement conduira
immanquablement l'utilisateur à se trouver à court s'espace tôt ou tard,
et à mon avis pas si tard que cela. Cela dit, c'est vrai que sur ce
genre de machine, on ne travaille pas comme sur un Mac de bureau ...
--
PO.

Pour m'écrire : po_taubaty(arobas)yahoo(point)fr


laurent.pertois
Le #3065141
FiLH
Personnellement un partitionnement en deux est pas mal : j'ai pu deux
par deux fois me sortir de situation désagréables :
- un petit pb de file system : boot sur l'autre partition, et réparation
- un petit pb de maj qui foire : boot sur l'autre partition, et
repassage de la combo.


Toutes choses faciles à faire (enfin, un peu moins pour la seconde mais
faisable) avec un DVD d'installation bootable quoi :-)

--
Politically Correct Unix - UTILITIES
The "touch" command has been removed from the standard distribution due
to its inappropriate use by high-level managers.

Pierre LASSALLE
Le #3065131
Je souhaitais en fait partitionner le disque du MacBook Air en trois
partitions, une réservée au système, une à un utilisateur/administrateur
et une pour iTunes.
???

Les mauvaises habitudes sont dures à perdre :-)

Comme tous les points de vue, les vôtres se défendent.

En ce qui me concerne, ce partitionnement est parfaitement adapté à ma
situation et me donne entière satisfaction.


Mais justement, éclaire donc ma lanterne : quel est l'intérêt pratique
ou technique de ce partitionnement ?


Je ne suis pas du tout sur que ça t'éclaire car cette manière de faire
répond spécifiquement à mes besoins...
Attention, je ne suis pas dans une position où je dis que c'est la bonne
manière, je dis juste que cette manière me convient...
Je dois gérer un parc de 45 stations et c'est très pratique pour moi de
sauvegarder par clonage toute la partie utilisateurs.
D'autant que par choix, nous utilisons chacune de ces stations en
mono-utilisateur avec des droits d'administrateur.
Mon système et les applications sont bien séparées et en revanche les
configurations et ce qui est posé sur le bureau sont bien affectées à la
partition qui ne contient que ce qui appartient à l'utilisateur,
Préférences système ou documents...
En pratique, j'y vois moins de risque qu'un document soit rangé par
erreur ou par mégarde dans le système et qu'en voulant le retrouver,
quelqu'un me foute la pagaille avec un cliquer-glisser malencontreux.
Quant aux musiques, si elles peuvent être tolérées dans certains bureaux
dans le cas où l'utilisateur veut importer quelques CD qu'il aime, c'est
une facilité offerte à l'utilisateur que je ne veux pas inclure dans la
sauvegarde.
Je trouve que ça me facilite grandement la gestion, la mise à jour et la
régénération des stations en quelques minutes...
Et comme on ne change pas une solution qui marche...
Cela ne m'empêche pas de tout à fait concevoir que d'autres puissent
faire autrement.
Et puis maintenant que Léopard permet de redimensionner les partitions,
la question de savoir qu'est ce qu'on fait quand une partition est
pleine alors que celle d'à coté est vide et qu'on ne l'avait pas prévu
ne se pose plus.
En pratique, la taille des disques durs en standard est tellement
surdimensionnée par rapport à celle qu'exigent nos fichiers
majoritairement en texte ou .pdf, la question ne s'est jamais posée...

Mes deux centimes,

Pierre





Publicité
Poster une réponse
Anonyme