installation, terrestre ou sat ? demande de conseils

Le
Steph
Bonjour!

Pourriez-vous nous aider à choisir une solution pour recevoir la
télévision, sachant que l'économie est le critère primordial ?
Je vous explique la situation :

Nous habitons à la campagne, loin des émetteurs. L'antenne de
toît (et/ou bien l'amplificateur sous le toît) ne marche plus
depuis bien des années, d'ailleurs un morceau pend et un autre
est tombé au sol (!) et n'ayant pas "les moyens" de faire
réviser l'installation, nous nous contentions de regarder les 3
chaînes plus ou moins captables avec une antenne d'intérieur
amplifiée.

Mais depuis le passage de notre zône au "numérique" il y a 2
ans, nous n'avons plus aucune réception, c'est paraît-il le
progrès (Naturellement, j'ai testé avec un "décodeur
numérique").

Aujoud'hui nous pouvons envisager de nous raccorder à la TV
(sic) "du futur", c'est à dire, je pense, soit la TNT soit le
satellite. Trop loin du central pour la télé par internet. Je
voudrais avoir une idée des coûts et avantages/inconvéninets
comparés ainsi que des pièges à éviter, avant de faire appel à
un installateur. Ainsi, terrestre ou stellite ?

Comme indiqué ci-dessus, l'antenne n'est pas fonctionnelle mais
le cable coaxial desservant la (les) prise(s) intérieure(s)
existe et, a priori, pourrait être réutilisé.

Que choisir et quel budget faut-il envisager ? J'ai déjà les
récepteurs de TV (anciens mais OK), un décodeur TNT, et le
coaxial entre la cheminée et la salle.


Merci par avance


--
Steph
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Alain-Bultez
Le #24675031
"Steph"
Bonjour!

Pourriez-vous nous aider à choisir une solution pour recevoir la
télévision, sachant que l'économie est le critère primordial ?
Je vous explique la situation :

Nous habitons à la campagne, loin des émetteurs. L'antenne de
toît (et/ou bien l'amplificateur sous le toît) ne marche plus
depuis bien des années, d'ailleurs un morceau pend et un autre
est tombé au sol (!) et n'ayant pas "les moyens" de faire
réviser l'installation, nous nous contentions de regarder les 3
chaînes plus ou moins captables avec une antenne d'intérieur
amplifiée.

Mais depuis le passage de notre zône au "numérique" il y a 2
ans, nous n'avons plus aucune réception, c'est paraît-il le
progrès... (Naturellement, j'ai testé avec un "décodeur
numérique").

Aujoud'hui nous pouvons envisager de nous raccorder à la TV
(sic) "du futur", c'est à dire, je pense, soit la TNT soit le
satellite. Trop loin du central pour la télé par internet. Je
voudrais avoir une idée des coûts et avantages/inconvéninets
comparés ainsi que des pièges à éviter, avant de faire appel à
un installateur. Ainsi, terrestre ou stellite ?

Comme indiqué ci-dessus, l'antenne n'est pas fonctionnelle mais
le cable coaxial desservant la (les) prise(s) intérieure(s)
existe et, a priori, pourrait être réutilisé.

Que choisir et quel budget faut-il envisager ? J'ai déjà les
récepteurs de TV (anciens mais OK), un décodeur TNT, et le
coaxial entre la cheminée et la salle.


Merci par avance


--
Steph




Pour ma part je te conseillerais le satellite.
Une parabole de 80 cm installée par tes soins, dans les 30 - 40 euros. Pas
la peine de la mettre en hauteur, accrochée à la cheminée, ça sert à rien!
Mettre un nouveau cable, pour le prix (une dizaine d'euros), pas la peine
d'essayer de réutiliser l'ancien! Source de problèmes...
Si un côté de ta maison est plein sud, bien dégagé, c'est parfait, à 2m du
sol, pour ne pas avoir à faire le "guignol" sur une échelle à 10m de haut
pour les réglages...
Ensuite un démo Fransat, sans abonnement, pour une centaine d'euros, plus ou
moins, en SD.
Reste le pointage sur AB3, à 5° Ouest, mais avec un peu de patience , une
boussolle, et l'aide des bargraph du démo, c'est facilement faisable.
Ne pas oublier la contre-polarisation, comme le rappelle à chaque fois
"vidéo33". (Lègère rotation de la tête à droite ou à gauche, sur son axe).
Thierry VIGNAUD
Le #24675171
On Thu, 2 Aug 2012 13:40:22 +0200, "Alain-Bultez" wrote:


Pour ma part je te conseillerais le satellite.



S'il s'agit d'alimenter un seul téléviseur pas de problèmes, s'il faut
en alimenter plusieurs (cela semble être le cas, le mot téléviseur
étant cité au pluriel) cela va nécessiter un démo labellisé FRANSAT ou
TNTSAT (à un prix moyen qui va diffcilement descendre en dessous de 80
euros pour les entrées de gamme) par téléviseur.

Par contre, des démos TNT j'en ai vu en solde dans mon Monoprix à 15
euros en janvier dernier et des appareils avec fonction
enregistrement, à condition d'acheter un disque dur ou une clé USB, ça
démarre à 40 euros :-)

A vérifier également que l'ensemble des chaînes à recevoir utilisent
toutes la même polarisation et la même bande de fréquence. Si l'on en
reste aux chaînes diffusant en DVB-T c'est le cas (toutes en bande
haute et polarisation verticale) sur Astra et sur Eutelsat 5 West
(toutes en bande basse et polarisation verticale).

Maintenant si l'on veut profiter de toutes les autres chaînes
françaises ou pas diffusant en clair il va falloir opter pour un LNB
TWIN ayant 2 sorties et qui pourra alimenter 2 démodulateurs
satellites et donc 2 téléviseurs (mais pas plus).

Sinon à partir de 3 téléviseurs, voir ici où c'est expliqué par
schémas pour les Quattro et les Quatwin
http://lobotomise.pagesperso-orange.fr/html/setlnb/lnbckoi.htm
mais ça fait largement monter les prix ce qui ne me semble pas
correspondre à la question initiale.

Quant au coût il n'y aura qu'un pro qui se rendra sur place qui pourra
chiffrer ce qui est faisable ou pas en cas d'installation d'antenne
UHF et après avoir fait des mesures, surtout si la réception est
difficile dans la zone.

La TNT est-elle bien reçu dans la zone ? Voir avec les voisin s'il y
en a à proximité. Mais il faut bien comprendre que d'installer une
antenne basique vendue en magasin de bricolage à moins de 50 euro et
être dans une situation critique où il faut installer un mât de 20
mètres haubanné avec une antenne à fort gain et un ampli les variation
de prix peuvent être énormes (pour prendre des cas extrêmes). Ce n'est
pas à distance que l'on peut répondre à ce type de question et deviner
le "champ radioélectrique" reçu duquel dépendra le dimensionnement de
l'installation.


Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Steph
Le #24675451
"Alain-Bultez"
(....)
Trop loin du central pour la télé par internet. Je
voudrais avoir une idée des coûts et avantages/inconvéninets
comparés ainsi que des pièges à éviter, avant de faire appel à
un installateur. Ainsi, terrestre ou stellite ?

Que choisir et quel budget faut-il envisager ? J'ai déjà les
récepteurs de TV (anciens mais OK), un décodeur TNT, et le
coaxial entre la cheminée et la salle.



Pour ma part je te conseillerais le satellite.



Merci Alain - il semble que l'on se tutoie, alors, allons-y,

Une parabole de 80 cm installée par tes soins, dans les 30 - 40


euros. Pas
la peine de la mettre en hauteur, accrochée à la cheminée, ça


sert à rien!

Tant mieux :=)

Mettre un nouveau cable, pour le prix (une dizaine d'euros),


pas la peine
d'essayer de réutiliser l'ancien! Source de problèmes...



L'avantage de l'ancien cable c'est qu'il court déjà derrière les
cloisons. Je ne suis pas très bricoleur...

Si un côté de ta maison est plein sud, bien dégagé, c'est


parfait, à 2m du
sol, pour ne pas avoir à faire le "guignol" sur une échelle à


10m de haut

On pourrait fixer l'antenne à un balcon à l'étage, à environ 4
mètres du sol, sans qu'il soit besoin d'escalade

Quant aux obstacles en direction du Sud... j'ai quelques lignes
de pins d'une vingtaine de mètres de hauteur, à 30 m de la façade
Sud. Un peu de trigopifomérie (on peut être à la fois fauché et
un peu instruit...) nous dit que la cîme de ces arbres est à
quelque 30° de hauteur; et le satellite, je pense, plus ou moins
au-dessus de l'équateur à 36000 km du centre de la Terre soit
hmm, une soixantaine de degrés en hauteur ? Ça ne devrait pas
poser de problème de visibilité, ç'pas? si je ne me suis pas
planté dans mes estimations.

Ensuite un démo Fransat, sans abonnement, pour une centaine


d'euros, plus ou
moins, en SD.



Excuse-moi, là c'est un peu du chinois pour moi (mais je vais
faire une recherche). Je suppose que Fransat est un satellite, et
je me demande, tiens! combien de temps de vie "utile" il reste au
bidule, et s'il est établi qu'il sera remplacé par un autre
(mêmement positionné) lorsque il cessera ses émissions - ou faut-
il prévoir de nouveaux soucis, frais, achats, réglagles... tous
les N ans ? Sur ce point avantage à la diffusion terrestre, il me
semble que TDF assure la maintenance des émetteurs de manière
"indolore" pour nous autres pékins.

Reste le pointage sur AB3, à 5° Ouest, mais avec un peu de


patience , une
boussolle, et l'aide des bargraph du démo, c'est facilement


faisable.
Ne pas oublier la contre-polarisation, comme le rappelle à


chaque fois
"vidéo33". (Lègère rotation de la tête à droite ou à gauche,


sur son axe).

Est-ce facile à réaliser soi-même, sans appareils de mesure ni
stages de formation sur "le tas" ?


Et si je me résouds, sagement peut-être, à appeler un pro,
combien peut-il /raisonnablement/ demander pour l'intervention ?

Bonne continuation...

--
Steph
Steph
Le #24675501
Thierry VIGNAUD écrivait :

On Thu, 2 Aug 2012 13:40:22 +0200, "Alain-Bultez" wrote:

Pour ma part je te conseillerais le satellite.



S'il s'agit d'alimenter un seul téléviseur pas de problèmes,


s'il faut
en alimenter plusieurs (cela semble être le cas, le mot


téléviseur
étant cité au pluriel) cela va nécessiter un démo labellisé


FRANSAT ou
TNTSAT (à un prix moyen qui va diffcilement descendre en


dessous de 80
euros pour les entrées de gamme) par téléviseur.



Je possède deux postes en effet mais je me contenterai bien de
n'en raccorder qu'un !


Par contre, des démos TNT j'en ai vu en solde dans mon


Monoprix à 15
euros



J'ai déjà un décodeur, acheté il y a 2 ans; ne saurais dire le
prix que je l'ai payé - pas bien cher sans doute, toujours trop
pour une chose restée dans sa boîte faute de pouvoir servir :-)

Il s'intitule fièrement Sagem DT60NB.

enregistrement, à condition d'acheter un disque dur ou une clé


USB, ça
démarre à 40 euros :-)



Si l'existant convient, pas besoin de frais supplémentaire. A ce
propos, on peut utiliser son vieux magnéto VHS en le branchant
sur le décodeur, ou sur le 'poste' ?

A vérifier également que l'ensemble des chaînes à recevoir


utilisent
toutes la même polarisation et la même bande de fréquence. Si


l'on en
reste aux chaînes diffusant en DVB-T c'est le cas (toutes en


bande
haute et polarisation verticale) sur Astra et sur Eutelsat 5


West
(toutes en bande basse et polarisation verticale).



Bof, la télé n'a jamais été aussi bonne AMHA qu'au début des
années 50, quand il n'y avait qu'une chaîne (mais qui respectait
ses auditeurs, et quelle merveilleuse définition d'image). C'est
juste pour dire que nous ne tenons pas à avoir des centaines de
programmes plus ineptes les uns que les autres, les 3 chaînes de
l'ex RTF suffiraient à mon bonheur, à la limite, et s'il y a du
surcroît, on ne s'en plaindra pas...

Maintenant si l'on veut profiter de toutes les autres chaînes
françaises ou pas diffusant en clair il va falloir opter pour


un LNB
TWIN ayant 2 sorties et qui pourra alimenter 2 démodulateurs
satellites et donc 2 téléviseurs (mais pas plus).



Là je perds pied ;=)

Quant au coût il n'y aura qu'un pro qui se rendra sur place


qui pourra
chiffrer ce qui est faisable ou pas en cas d'installation


d'antenne
UHF et après avoir fait des mesures, surtout si la réception


est
difficile dans la zone.



Je comprends, mais j'avais espéré pouvoir me baser sur une
indication de tarif raisonnable (voire avantageuse), afin de
m'accorder avec le professionnel AVANT même de le faire venir...


La TNT est-elle bien reçu dans la zone ? Voir avec les voisin


s'il y
en a à proximité. Mais il faut bien comprendre que d'installer


une
antenne basique vendue en magasin de bricolage à moins de 50


euro et
être dans une situation critique où il faut installer un mât


de 20
mètres haubanné avec une antenne à fort gain et un ampli les


variation
de prix peuvent être énormes (pour prendre des cas extrêmes).


Ce n'est
pas à distance que l'on peut répondre à ce type de question et


deviner
le "champ radioélectrique" reçu duquel dépendra le


dimensionnement de
l'installation.



Ouaip, ça se conçoit. Je devrai donc sonder les voisins.

Merci bien, Thierry.

--
Steph
Thierry VIGNAUD
Le #24675621
On 02 Aug 2012 14:58:54 GMT, Steph wrote:

Si l'existant convient, pas besoin de frais supplémentaire. A ce
propos, on peut utiliser son vieux magnéto VHS en le branchant
sur le décodeur, ou sur le 'poste' ?



Oui, il suffit de brancher le démodulateur via ses sorties
audio/vidéo, soit péritel, soit prises RCA sur une entrée audio/vidéo
du VHS.

Ensuite toutes les programmation devront être effectuée avec pour
unique "chaîne" l'entrée vidéo du VHS sur lequel on a connecté le
démodulateur, en général nommé AV1 ou AV2.


Quant au coût il n'y aura qu'un pro qui se rendra sur place


qui pourra
chiffrer ce qui est faisable ou pas en cas d'installation


d'antenne
UHF et après avoir fait des mesures, surtout si la réception


est
difficile dans la zone.



Je comprends, mais j'avais espéré pouvoir me baser sur une
indication de tarif raisonnable (voire avantageuse), afin de
m'accorder avec le professionnel AVANT même de le faire venir...



N'ayant jamais à avoir eu besoin des services d'un professionnel, je
suis incapable de répondre sur ce point.

Ouaip, ça se conçoit. Je devrai donc sonder les voisins.

Merci bien, Thierry.



En général de visu on voit tout de suite si l'on est dans une zone
difficile sur plusieurs installations qui seraient à peu près
identiques sur ce points :
mâts hauts, antennes à grand gain (longues antennes avec de nombreux
éléments), préampli posé sur le mât, etc...


Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Alain-Bultez
Le #24675611
"Steph"
"Alain-Bultez"
(....)
On pourrait fixer l'antenne à un balcon à l'étage, à environ 4
mètres du sol, sans qu'il soit besoin d'escalade



Parfait



Quant aux obstacles en direction du Sud... j'ai quelques lignes
de pins d'une vingtaine de mètres de hauteur, à 30 m de la façade
Sud. Un peu de trigopifomérie (on peut être à la fois fauché et
un peu instruit...) nous dit que la cîme de ces arbres est à
quelque 30° de hauteur; et le satellite, je pense, plus ou moins
au-dessus de l'équateur à 36000 km du centre de la Terre soit
hmm, une soixantaine de degrés en hauteur ? Ça ne devrait pas
poser de problème de visibilité, ç'pas? si je ne me suis pas
planté dans mes estimations.



Les satellites, en France sont à environ 45° d'élévation (ça dépend de la
latitude de ta ville), donc ça devrait passer sans problème.


> Ensuite un démo Fransat, sans abonnement, pour une centaine
d'euros, plus ou
> moins, en SD.



SD = Single Definition (Définition Standart).
HD = Haute Définition.


Excuse-moi, là c'est un peu du chinois pour moi (mais je vais
faire une recherche). Je suppose que Fransat est un satellite, et
je me demande, tiens! combien de temps de vie "utile" il reste au
bidule, et s'il est établi qu'il sera remplacé par un autre
(mêmement positionné) lorsque il cessera ses émissions - ou faut-
il prévoir de nouveaux soucis, frais, achats, réglagles... tous
les N ans ? Sur ce point avantage à la diffusion terrestre, il me
semble que TDF assure la maintenance des émetteurs de manière
"indolore" pour nous autres pékins.



Fransat c'est une offre sans abonnement pour la TNT sur le satellite AB3
(Eutelsat). (Qui fait beaucoup d'autres choses).
Les démodulateurs se trouvent en grande surface, si elles ont un rayon télé.

www.fransat.fr



> Reste le pointage sur AB3, à 5° Ouest, mais avec un peu de
patience , une
> boussolle, et l'aide des bargraph du démo, c'est facilement
faisable.
> Ne pas oublier la contre-polarisation, comme le rappelle à
chaque fois
> "vidéo33". (Lègère rotation de la tête à droite ou à gauche,
sur son axe).

Est-ce facile à réaliser soi-même, sans appareils de mesure ni
stages de formation sur "le tas" ?



Facile à faire, je l'ai fait <;-) . Mais faut être deux: un devant la
télé, et l'autre à la parabole, et la bouger lentement. (5° ouest, et
balayer entre 40° et 50° d'élévation (vérifier sur une carte la latitude de
ta ville).
L'idéal est d'avoir un copain qui l'à déja fait, mais je répète c'est pas
compliqué, faut juste en peu de patience.


Et si je me résouds, sagement peut-être, à appeler un pro,
combien peut-il /raisonnablement/ demander pour l'intervention ?



Voir un fil plus haut de la semaine dernière, mais ça va aller dans les 100,
200 euros + le matériel.


Bonne continuation...



Bon courage.



--
Steph
Steph
Le #24675601
Je réponds à moi-même mais ce n'est que pour me corriger...

Steph
et le satellite, je pense, plus ou moins
au-dessus de l'équateur à 36000 km du centre de la Terre soit
hmm, une soixantaine de degrés en hauteur ?

... si je ne me suis pas
planté dans mes estimations.




Euh, si, je dois être un peu rouillé. Calculs refaits, le
satellite équatorial ne serait qu'à 30 et quelques degrés au-
dessus de l'horizon, c'est à dire, pas tellement au-dessus des
arbres. Est-ce que ça peut aller jusqu'à gêner la réception des
signaux ?


--
Steph
Alain-Bultez
Le #24675701
"Steph"
Je réponds à moi-même mais ce n'est que pour me corriger...

Steph
> et le satellite, je pense, plus ou moins
> au-dessus de l'équateur à 36000 km du centre de la Terre soit
> hmm, une soixantaine de degrés en hauteur ?

> ... si je ne me suis pas
> planté dans mes estimations.


Euh, si, je dois être un peu rouillé. Calculs refaits, le
satellite équatorial ne serait qu'à 30 et quelques degrés au-
dessus de l'horizon, c'est à dire, pas tellement au-dessus des
arbres. Est-ce que ça peut aller jusqu'à gêner la réception des
signaux ?


--
Steph



Si tu vois le satellite à 30° au dessus de l'horizon, c'est que tu es à
Stockholm... (ou dans sa région).
;-))

En gros, l'élévation du satellite = (90 - latitude du lieu)°
A l'équateur il est pil-poil au dessus de toi, au pôle nord, il est au raz
des paquerettes...
Steph
Le #24675691
"Alain-Bultez"
"Steph"

de news:

Quant aux obstacles en direction du Sud... j'ai quelques




lignes
de pins d'une vingtaine de mètres de hauteur, à 30 m de la




façade
Sud. Un peu de trigopifomérie (on peut être à la fois fauché




et
un peu instruit...) nous dit que la cîme de ces arbres est à
quelque 30° de hauteur; et le satellite, je pense, plus ou




moins
au-dessus de l'équateur à 36000 km du centre de la Terre soit
hmm, une soixantaine de degrés en hauteur ? Ça ne devrait pas
poser de problème de visibilité, ç'pas? si je ne me suis pas
planté dans mes estimations.



Les satellites, en France sont à environ 45° d'élévation (ça


dépend de la
latitude de ta ville), donc ça devrait passer sans problème.



Suis à ~49° de latitude. Je me suis planté d'abord en estimant
la hauteur du satellite à 60° , puis replanté en trouvant 32° :
un coup trop haut, un coup trop bas. En visant au milieu cela
devrait passer, c'est comme à la chasse au perdreau :=)


Je coupe dans les intéressantes explications pour faire bref.

Compte tenu de vos réponses et de celles de M. Vignaud j'ai
l'impression que la pose d'une antenne terrestre par un monte-
en-l'air attitré est quand même la solution la plus sûre.
Je peux aussi bien, et ce serait peut-être la meilleure des
choses pour mon équilibre mental, continuer à me passer de TV...

Chaleureusement,

--
Steph
Steph
Le #24675681
"Alain-Bultez" :

"Steph"
une soixantaine de degrés en hauteur ?
... si je ne me suis pas planté dans mes estimations.



Euh, si, je dois être un peu rouillé. Calculs refaits, le
satellite équatorial ne serait qu'à 30 et quelques degrés au-
dessus de l'horizon, c'est à dire, pas tellement au-dessus




des
arbres. Est-ce que ça peut aller jusqu'à gêner la réception




des
signaux ?



Si tu vois le satellite à 30° au dessus de l'horizon, c'est


que tu es à
Stockholm... (ou dans sa région).
;-))

En gros, l'élévation du satellite = (90 - latitude du lieu)°
A l'équateur il est pil-poil au dessus de toi, au pôle nord,


il est au raz
des paquerettes...



Sauf qu'il n'est pas à l'infini (ni au ras du sol...) le
satellite. Voyons, l'orbite géostationaire est bien à 36000 km
du centre de la terre ? Ou sont-ce 36000 km du sol ?

Quoi qu'il en soit, je me suis bel et bien planté. Admettons que
cette hauteur soit voisine de la colatitude du lieu, ça fait
pour moi 41° peu ou prou. Donc plus haut que mes arbres :)

--
Steph
Publicité
Poster une réponse
Anonyme