Installer emacs-maxima sur ubuntu quand on a installé TexLive à la main

Le
Jean Magnan de Bornier
Bonjour à tous,

Pardon d'être un peu hors-sujet.

Mon problème est entièrement dans le titre, la commande «apt=
-get install
emacs-maxima» provoque dans ma machine une volonté farouche d'ins=
taller
une flopée de paquets dont TexLive que j'ai déjà installÃ=
© sans passer par
apt-get. L'option «--no-install-recommends» ne résout rien.

J'imagine qu'il existe un moyen de préciser dans la commande que TL est
déjà présent mais je ne vois pas comment

Merci d'avance,
--
jean
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Paul Gaborit
Le #25698462
À (at) Wed, 02 Oct 2013 15:02:44 +0200,
Jean Magnan de Bornier
Pardon d'être un peu hors-sujet.



Ce n'est pas peu dire... ! ;-)

Mon problème est entièrement dans le titre, la commande «apt-get install
emacs-maxima» provoque dans ma machine une volonté farouche d'installer
une flopée de paquets dont TexLive que j'ai déjà installé sans passer par
apt-get. L'option «--no-install-recommends» ne résout rien.



L'option ne peut rien faire puisque maxima-emacs dépend de
texlive-base-bin, tex-common et texlive-latex-recommended (ce ne sont
pas de simples recommandations).

J'imagine qu'il existe un moyen de préciser dans la commande que TL est
déjà présent mais je ne vois pas comment...



La première méthode (et la plus simple) consiste à laisser ubuntu
installer tout ce qu'il veut mais à s'assure que la TeXLive qu'on a
installer soi-même est en premier dans les PATH (ça se fait en modifiant
le fichier /etc/environment). L'inconvénient est l'occupation
disque... mais de nos jours, c'est rarement un souci.

La deuxième méthode consiste à créer un faux paquet Debian/Ubuntu (a
fake package) pour remplacer tous les paquets TeXLive réels. La
procédure à suivre (non officielle) est expliquée (en anglais) ici :

--
Paul Gaborit -
Jean Magnan de Bornier
Le #25698662
Le 02 octobre à 16:52:54 Paul Gaborit écrit notamment:

| À (at) Wed, 02 Oct 2013 15:02:44 +0200,
| Jean Magnan de Bornier



| > Pardon d'être un peu hors-sujet.



| Ce n'est pas peu dire... ! ;-)



| > Mon problème est entièrement dans le titre, la commande  «apt-get install
| > emacs-maxima» provoque dans ma machine une volonté farouche d 'installer
| > une flopée de paquets dont TexLive que j'ai déjà install é sans passer par
| > apt-get. L'option «--no-install-recommends» ne résout ri en.



| L'option ne peut rien faire puisque maxima-emacs dépend de
| texlive-base-bin, tex-common et texlive-latex-recommended (ce ne sont
| pas de simples recommandations).



| > J'imagine qu'il existe un moyen de préciser dans la commande que T L est
| > déjà présent mais je ne vois pas comment...



| La première méthode (et la plus simple) consiste à laisser ubuntu
| installer tout ce qu'il veut mais à s'assure que la TeXLive qu'on a
| installer soi-même est en premier dans les PATH (ça se fait en modifiant
| le fichier /etc/environment). L'inconvénient est l'occupation
| disque... mais de nos jours, c'est rarement un souci.



| La deuxième méthode consiste à créer un faux paquet D ebian/Ubuntu (a
| fake package) pour remplacer tous les paquets TeXLive réels. La
| procédure à suivre (non officielle) est expliquée (en angl ais) ici :
|

Merci, je vais essayer la deuxième.
--
jean
Publicité
Poster une réponse
Anonyme