Installer un paquet sans ses dépendances

Le
Francois Lafont
Bonjour à tous,

Je suis sous Ubuntu 10.04 et j'utilise LaTeX pour faire mes documents.
J'ai installé "manuellement" la distribution LaTeX "TeXLive 2010" car
elle ne figure pas dans la liste des paquets de ma Ubuntu (Ubuntu 10.04
utilise "TeXLive 2009" mais "TeXLive 2010", lui, permet de mettre à jour
régulièrement les paquets LaTeX très facilement).

Je voudrais installer et tester lyx, un éditeur LaTeX WYSIWYG. Alors, je
pourrais faire :

apt-get install lyx

Mais apt-get va m'installer pleins de paquets en trop dont ceux de la
distribution TeXLive 2009 qui me sont totalement inutiles puisque j'ai
déjà TeXLive 2010 installé (en plus d'être inutiles, j'ai peur que ça
fiche la pagaille).

En jetant un œil sur les pages de manuel, j'ai vu ça :

apt-get -s --no-install-recommends install lyx

Mais j'ai ceci comme résultat (entre autres) :

#
Les NOUVEAUX paquets suivants seront installés :
libaiksaurus-1.2-0c2a
libaiksaurus-1.2-data
libboost-regex1.40.0
libboost-signals1.40.0
lyx
lyx-common
tex-common
#

Or, je vois qu'il compte m'installer le paquet tex-common, mais je n'en
veux pas de celui-là car encore une fois, côté LaTeX, tout est déjà
présent sur mon PC.

D'où ma question : comment faire pour installer (proprement) un paquet
sans ses dépendances ?

Merci d'avance pour votre aide.


--
François Lafont
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
moi-meme
Le #22945121
Le Mon, 20 Dec 2010 18:56:09 +0100, Francois Lafont a écrit :

Je voudrais installer et tester lyx, un éditeur LaTeX WYSIWYG. Alors, je
pourrais faire :

apt-get install lyx



tu peux compiler LyX après téléchargement sur lyx.org.

la procédure classique :
configure
<jusqu'à plus d'erreur>
Il va sans doute te manquer quelques dépendances.
<ajout des paquets manquants>

make
sudo make install

Je suis sous Debian LEnny et ça me permet d'avoir la dernière version.
Francois Lafont
Le #22946001
Le 20/12/2010 19:35, moi-meme a écrit :

tu peux compiler LyX après téléchargement sur lyx.org.

la procédure classique :
configure
<jusqu'à plus d'erreur>
Il va sans doute te manquer quelques dépendances.
<ajout des paquets manquants>



Oui, j'ai effectué ./configure et j'ai eu des messages assez clairs me
disant d'installer des packages manquants (concernant QT4) et ensuite ça
a été.

sudo make install



Au moment du ./configure j'avais mis
"--prefix=/home/francois/Bureau/local" afin que l'installation se fasse
dans un dossier bien particulier car je voudrais simplement tester le
programme.

Est-ce qu'un "rm -R /home/francois/Bureau/local" suffira à virer toute
trace du programme sur mon système, ou bien la commande "make install" a
fait des modifications ailleurs dans mon système de fichiers ?


--
François Lafont
Hugues
Le #22946771
Bonjour,

Ce cher Francois Lafont
Bonjour à tous,

[...]
D'où ma question : comment faire pour installer (proprement) un paquet
sans ses dépendances ?



On ne fait pas.
Les paquets, c'est fait pour que le système sache exactement ce qui est
installé sur ta machine, à quelle version, etc. Il faut donc
impérativement laisser le gestionnaire de paquets faire son boulot.
Sauf cas exceptionnels, où tu auras à réparer un problème lié à un
paquet donné.

Dans ton cas de figure, tu ne dis pas comment tu as installé TeXLive2010.
Tu l'as configuré/compilé/installé toi-même ? Si oui, où ? Dans
/usr/local je suppose ?
Car si tel est le cas, un package installé via le gestionnaire n'aura
jamais connaissance de ce que tu installes à la main. (Enfin, je simplifie).

La bonne solution concernant LyX est donc bien de l'installer de la même
façon que tu as vraisemblablement procéder pour TexLive2010 : en
récupérant ses sources.


Sinon, une meilleure méthode (mais pas forcément garantie) est de
trouver un dépôt pour ton système, proposant les paquetages LyX,
TexLive2010 et tout le tintamarre. Ça sera beaucoup plus propre, tu
auras les bonnes versions des paquetages donnés.



Ou alors, si tu es joueur : tu crées un paquetage virtuel, vide, faisant
croire que tu as installé TexLive2009 :o)
(non, je ne sais pas faire, mais de mémoire, ce n'est pas très compliqué... :) )

--
Hugues Hiegel [http://www.hiegel.fr/~hugues/]
Lucas Levrel
Le #22947171
Le 21 décembre 2010, Hugues a écrit :

Ou alors, si tu es joueur : tu crées un paquetage virtuel, vide, faisant
croire que tu as installé TexLive2009 :o)
(non, je ne sais pas faire, mais de mémoire, ce n'est pas très compliqué... :) )



Pour TexLive (peut-être pas 2010) et Ubuntu, la question a déjà été posée
et résolue (plusieurs fois) sur fr.comp.text.tex .
Essayer ça, par exemple :
http://weblog.elzevir.fr/2008/11/tex-live-2008-a-la-vanille-sur-debian-like/
--
LL
Toxico Nimbus
Le #22947301
Francois Lafont a écrit :


Au moment du ./configure j'avais mis
"--prefix=/home/francois/Bureau/local" afin que l'installation se fasse
dans un dossier bien particulier car je voudrais simplement tester le
programme.

Est-ce qu'un "rm -R /home/francois/Bureau/local" suffira à virer toute
trace du programme sur mon système, ou bien la commande "make install" a
fait des modifications ailleurs dans mon système de fichiers ?



make uninstall serait plus propre.

--
Toxico Nimbus
JKB
Le #22947291
Le 21 Dec 2010 11:49:51 GMT,
Toxico Nimbus
Francois Lafont a écrit :


Au moment du ./configure j'avais mis
"--prefix=/home/francois/Bureau/local" afin que l'installation se fasse
dans un dossier bien particulier car je voudrais simplement tester le
programme.

Est-ce qu'un "rm -R /home/francois/Bureau/local" suffira à virer toute
trace du programme sur mon système, ou bien la commande "make install" a
fait des modifications ailleurs dans mon système de fichiers ?



make uninstall serait plus propre.



make uninstall est une GNUerie. Si le programme n'utilise pas
automake, il y a de fortes chances que make uninstall ne soit pas
défini.

JKB

--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
Toxico Nimbus
Le #22947441
JKB a écrit :

make uninstall serait plus propre.



make uninstall est une GNUerie. Si le programme n'utilise pas


automake,
il y a de fortes chances que make uninstall ne soit pas défini.



Quand on est passé par ./configure et make install, il y a de fortes
chances que make uninstall soit défini.

--
Toxico Nimbus
Hugues
Le #22947591
Ce cher Toxico Nimbus
Francois Lafont a écrit :


Au moment du ./configure j'avais mis
"--prefix=/home/francois/Bureau/local" afin que l'installation se fasse
dans un dossier bien particulier car je voudrais simplement tester le
programme.

Est-ce qu'un "rm -R /home/francois/Bureau/local" suffira à virer toute
trace du programme sur mon système, ou bien la commande "make install" a
fait des modifications ailleurs dans mon système de fichiers ?



make uninstall serait plus propre.



Pas standard. Tous les makefiles ne le proposent pas.

--
Hugues Hiegel [http://www.hiegel.fr/~hugues/]
Alex Ternaute
Le #22947681
Bonjour,

On 20/12/2010 23:44, Francois Lafont wrote:

Est-ce qu'un "rm -R /home/francois/Bureau/local" suffira à virer toute
trace du programme sur mon système, ou bien la commande "make install" a
fait des modifications ailleurs dans mon système de fichiers ?



En principe : oui, install n'accède qu'à "prefix". Pour le vérifier, tu
peux relancer make install et rediriger la sortie pour l'examiner à
loisir. Par ex. :
make install > install.log
et vérifier qu'il n'accède pas à /usr /etc /opt ou autre.

à +
--
Alex
Kevin Denis
Le #22947671
Le 21-12-2010, Toxico Nimbus
Quand on est passé par ./configure et make install, il y a de fortes
chances que make uninstall soit défini.



Et s'il n'est pas défini et qu'on se sent l'ame courageuse, on peut faire
un:
make -n install
qui indique ce qui est fait, sans être fait. Il suffit de défaire
dans l'ordre.

Ou alors, utiliser checkinstall qui permet de faire des paquetages
propres.
--
Kevin
Publicité
Poster une réponse
Anonyme