Interdictions d'appels

Le
use net
Bonjour,

Je suis divorcé et je vis à 50km de mon ex compagnon.

Le jugement de divorce et les jugements suivants n'en parlent pas,
donc mon ex mari refuse à mon fils tout contact en dehors des jours de
garde (deux week end par mois). MOn fils (depuis l'age de six ans et
il en a maintenant huit) n'a pas le droit de me téléphoner ni de
m'écrire ni de parler de moi quand il est chez son pére.

A l'insu du pére je lui ai offert un téléphone portable. Mais son p=
ére
a fouillé son sac et l'a trouvé. Il a pris le tél portable et l'a
rendu à mon fils à la porte de chez moi, au moment où commencait ma
garde. Il m'a dit (oralement et donc aucun témoin aucune preuve) que
c'était inutile de lui redonner car il lui reprendrait.

J'aimerais savoir si il y a un vide juridique à ce sujet ou si j'ai un
moyen d'action ?

J'ai déjà voulu déposer plainte car mon ex mari me raccroche au nez
quand j'appelle sur le fixe et ne répond pas quand j'appelle sur le
portable, mais la police a refusé de prendre ma plainte en me disant
que la loi n'empêchait pas cela.

Et comme le jugement ne dit pas que le pére doit me laisser appeler
mon fils ou lui envoyer des textos, son pére ne lui permet pas.

Ai-je un recours légal et efficace ?


Merci par avance pour vos réponses
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jr
Le #23928741
Le 02/11/2011 10:31, use net a écrit :

Et comme le jugement ne dit pas que le pére doit me laisser appeler
mon fils ou lui envoyer des textos, son pére ne lui permet pas.

Ai-je un recours légal et efficace ?



Sur ce sujet précis, non. D'une façon plus globale ça peut servir de
munition au tribunal dans une guerre des Roses.

--
jr
Séb.
Le #23928791
Le 02/11/2011 10:31, use net a écrit :
Bonjour,

Je suis divorcé et je vis à 50km de mon ex compagnon.

Le jugement de divorce et les jugements suivants n'en parlent pas,
donc mon ex mari refuse à mon fils tout contact en dehors des jour s de
garde (deux week end par mois). MOn fils (depuis l'age de six ans et
il en a maintenant huit) n'a pas le droit de me téléphoner ni de
m'écrire ni de parler de moi quand il est chez son pére.

A l'insu du pére je lui ai offert un téléphone portable. Mais son pére
a fouillé son sac et l'a trouvé. Il a pris le tél portab le et l'a
rendu à mon fils à la porte de chez moi, au moment où co mmencait ma
garde. Il m'a dit (oralement et donc aucun témoin aucune preuve) q ue
c'était inutile de lui redonner car il lui reprendrait.

J'aimerais savoir si il y a un vide juridique à ce sujet ou si j'a i un
moyen d'action ?

J'ai déjà voulu déposer plainte car mon ex mari me raccr oche au nez
quand j'appelle sur le fixe et ne répond pas quand j'appelle sur l e
portable, mais la police a refusé de prendre ma plainte en me disa nt
que la loi n'empêchait pas cela.

Et comme le jugement ne dit pas que le pére doit me laisser appele r
mon fils ou lui envoyer des textos, son pére ne lui permet pas.

Ai-je un recours légal et efficace ?


Merci par avance pour vos réponses





Sur le plan strictement du droit, je pense que rien n'oblige le père à te
laisser communiquer avec ton fils quand il est chez son père, vu que rien
n'est spécifié dans le jugement.

Sur le plan personnel, je peux te parler de mon expérience :
je vis avec ma moitié qui a une fille d'une première union
elle en a la garde, le père a par le jugement le droit classique : 1 /2
vacances, 1 week end / 2
il vit à 800 km donc les week end, ça fait longtemps qu'il ne p rend pas la
petite (8 ans maintenant, séparée de son père depuis l'à ¢ge de 10 mois)
même les vacances, cet été il n'a pas pu la prendre, nouve au boulot, pas de
congés...
perso, et pourtant ce n'est pas mon rôle, j'ai tout fait pour mainte nir le
lien : il a mon tel, ma messagerie instantanée etc.
Il n'écrit que rarement sur internet, n'appelle quasiment jamais. Et sa
fille elle a clairement dit : tant mieux, je veux plus aller en vacances
chez lui, elle accepte de lui parler au tel et sur internet, mais voila,
elle a décrété qu'elle vut bien le voir 1 jour s'il passe par là, mais pas y
aller en vacances.
Cet été, nous avons organisé une rencontre avec... sa 2à ¨me nana avec qui il
a eu un fils, ils étaient en vacances pas loin, et le petit voulait voir sa
grande soeur.

C'est pas facile ces situations, laisse passer le temps, tu n'as pas beso in
de téléphoner tous les jours à ton fils quand il est chez son père. Par
contre si ton fils veut t'appeler... moi je sais que la petite, elle a eu du
mal à ce que son père, au début, la laisse nous appeler... et 1 mois (en
été) sans contact, c'est long, pour les enfants, pour le parent aussi

enfin si ça peut te rassurer, maintenant la situation est bien plus apaisée
avec le temps et les relations bien meilleures, au moins dans l'inté rêt de
l'enfant...

ce qui devrait être le principal souci des 2 parents, mais en gé nral dans
ces situations, il sert de moyen de "faire chier l'autre"


--
Séb.
djeel
Le #23929091
Le 02/11/2011 11:20, "Séb." a écrit :

Sur le plan personnel, je peux te parler...



Non, pas ici !

--
Djeel
Séb.
Le #23929071
Le 02/11/2011 12:50, djeel a écrit :
Le 02/11/2011 11:20, "Séb." a écrit :

Sur le plan personnel, je peux te parler...



Non, pas ici !




oups j'avais pas fait attention au groupe, désolé

donc sur le plan strict droit : le père fait ce qu'il veut quand il a son fils


--
Séb.
Sylvain
Le #23929151
use net wrote:
Bonjour,

Je suis divorcé et je vis à 50km de mon ex compagnon.

Le jugement de divorce et les jugements suivants n'en parlent pas,
donc mon ex mari refuse à mon fils tout contact en dehors des jours de
garde (deux week end par mois). MOn fils (depuis l'age de six ans et
il en a maintenant huit) n'a pas le droit de me téléphoner ni de
m'écrire ni de parler de moi quand il est chez son pére.

A l'insu du pére je lui ai offert un téléphone portable. Mais son pére
a fouillé son sac et l'a trouvé. Il a pris le tél portable et l'a
rendu à mon fils à la porte de chez moi, au moment où commencait ma
garde. Il m'a dit (oralement et donc aucun témoin aucune preuve) que
c'était inutile de lui redonner car il lui reprendrait.

J'aimerais savoir si il y a un vide juridique à ce sujet ou si j'ai un
moyen d'action ?

J'ai déjà voulu déposer plainte car mon ex mari me raccroche au nez
quand j'appelle sur le fixe et ne répond pas quand j'appelle sur le
portable, mais la police a refusé de prendre ma plainte en me disant
que la loi n'empêchait pas cela.

Et comme le jugement ne dit pas que le pére doit me laisser appeler
mon fils ou lui envoyer des textos, son pére ne lui permet pas.

Ai-je un recours légal et efficace ?


Merci par avance pour vos réponses



Peut être que quand vous l'appellez c'est chiant, il se prend des repproches
dans la gueule. Alors il a trouvé ainsi une solution pour ne pas se prendre
des reproches dans la gueule
Michelle Niouz
Le #23929191
Il se trouve que Sylvain a formulé :
use net wrote:
Bonjour,

Je suis divorcé et je vis à 50km de mon ex compagnon.

Le jugement de divorce et les jugements suivants n'en parlent pas,
donc mon ex mari refuse à mon fils tout contact en dehors des jours de
garde (deux week end par mois). MOn fils (depuis l'age de six ans et
il en a maintenant huit) n'a pas le droit de me téléphoner ni de
m'écrire ni de parler de moi quand il est chez son pére.

A l'insu du pére je lui ai offert un téléphone portable. Mais son pére
a fouillé son sac et l'a trouvé. Il a pris le tél portable et l'a
rendu à mon fils à la porte de chez moi, au moment où commencait ma
garde. Il m'a dit (oralement et donc aucun témoin aucune preuve) que
c'était inutile de lui redonner car il lui reprendrait.

J'aimerais savoir si il y a un vide juridique à ce sujet ou si j'ai un
moyen d'action ?

J'ai déjà voulu déposer plainte car mon ex mari me raccroche au nez
quand j'appelle sur le fixe et ne répond pas quand j'appelle sur le
portable, mais la police a refusé de prendre ma plainte en me disant
que la loi n'empêchait pas cela.

Et comme le jugement ne dit pas que le pére doit me laisser appeler
mon fils ou lui envoyer des textos, son pére ne lui permet pas.

Ai-je un recours légal et efficace ?


Merci par avance pour vos réponses



Peut être que quand vous l'appellez c'est chiant, il se prend des repproches
dans la gueule. Alors il a trouvé ainsi une solution pour ne pas se prendre
des reproches dans la gueule



Ben voyons, c'est bien vrai ça toutes des ....
Hips ! :-?
Caroline
Le #23930861
""Séb."" news: 4eb11986$0$30790$
Le 02/11/2011 10:31, use net a écrit :
Bonjour,

Je suis divorcé et je vis à 50km de mon ex compagnon.

Le jugement de divorce et les jugements suivants n'en parlent pas,
donc mon ex mari refuse à mon fils tout contact en dehors des jours de
garde (deux week end par mois). MOn fils (depuis l'age de six ans et
il en a maintenant huit) n'a pas le droit de me téléphoner ni de
m'écrire ni de parler de moi quand il est chez son pére.

A l'insu du pére je lui ai offert un téléphone portable. Mais son pére
a fouillé son sac et l'a trouvé. Il a pris le tél portable et l'a
rendu à mon fils à la porte de chez moi, au moment où commencait ma
garde. Il m'a dit (oralement et donc aucun témoin aucune preuve) que
c'était inutile de lui redonner car il lui reprendrait.

J'aimerais savoir si il y a un vide juridique à ce sujet ou si j'ai un
moyen d'action ?

J'ai déjà voulu déposer plainte car mon ex mari me raccroche au nez
quand j'appelle sur le fixe et ne répond pas quand j'appelle sur le
portable, mais la police a refusé de prendre ma plainte en me disant
que la loi n'empêchait pas cela.

Et comme le jugement ne dit pas que le pére doit me laisser appeler
mon fils ou lui envoyer des textos, son pére ne lui permet pas.

Ai-je un recours légal et efficace ?


Merci par avance pour vos réponses





Sur le plan strictement du droit, je pense que rien n'oblige le père à te
laisser communiquer avec ton fils quand il est chez son père, vu que rien
n'est spécifié dans le jugement.

Sur le plan personnel, je peux te parler de mon expérience :
je vis avec ma moitié qui a une fille d'une première union
elle en a la garde, le père a par le jugement le droit classique : 1/2
vacances, 1 week end / 2
il vit à 800 km donc les week end, ça fait longtemps qu'il ne prend pas la
petite (8 ans maintenant, séparée de son père depuis l'âge de 10 mois)
même les vacances, cet été il n'a pas pu la prendre, nouveau boulot, pas de
congés...
perso, et pourtant ce n'est pas mon rôle, j'ai tout fait pour maintenir le
lien : il a mon tel, ma messagerie instantanée etc.
Il n'écrit que rarement sur internet, n'appelle quasiment jamais. Et sa
fille elle a clairement dit : tant mieux, je veux plus aller en vacances
chez lui, elle accepte de lui parler au tel et sur internet, mais voila,
elle a décrété qu'elle vut bien le voir 1 jour s'il passe par là, mais pas y
aller en vacances.
Cet été, nous avons organisé une rencontre avec... sa 2ème nana avec qui il
a eu un fils, ils étaient en vacances pas loin, et le petit voulait voir sa
grande soeur.

C'est pas facile ces situations, laisse passer le temps, tu n'as pas besoin
de téléphoner tous les jours à ton fils quand il est chez son père. Par
contre si ton fils veut t'appeler... moi je sais que la petite, elle a eu du
mal à ce que son père, au début, la laisse nous appeler... et 1 mois (en
été) sans contact, c'est long, pour les enfants, pour le parent aussi

enfin si ça peut te rassurer, maintenant la situation est bien plus apaisée
avec le temps et les relations bien meilleures, au moins dans l'intérêt de
l'enfant...

ce qui devrait être le principal souci des 2 parents, mais en génral dans
ces situations, il sert de moyen de "faire chier l'autre"


--
Séb.
Caroline
Le #23930911
""Séb."" news: 4eb13173$0$30790$
Le 02/11/2011 12:50, djeel a écrit :
Le 02/11/2011 11:20, "Séb." a écrit :

Sur le plan personnel, je peux te parler...


Non, pas ici !




oups j'avais pas fait attention au groupe, désolé

donc sur le plan strict droit : le père fait ce qu'il veut quand il a son
fils

Bonsoir

Je n'arrive pas à comprendre , le père qui agit de cette façon,
il n'y a certainement pas d'amours pour son fils, j'appel ça de
la méchanceté, son fils doit penser , beaucoup de choses de son
père, et qu'il ne soit pas étonné ,plus tard, son fils ,se vengera
j'en suis certaine ;Son fils fera aussi ce qu'il veut
Le père ne voit pas le mal qu 'il fait à son fils;

--
Séb.
Caroline
Le #23931031
"Caroline" 4eb1ae4e$0$18773$

""Séb."" news: 4eb11986$0$30790$
Le 02/11/2011 10:31, use net a écrit :
Bonjour,

Je suis divorcé et je vis à 50km de mon ex compagnon.

Le jugement de divorce et les jugements suivants n'en parlent pas,
donc mon ex mari refuse à mon fils tout contact en dehors des jours de
garde (deux week end par mois). MOn fils (depuis l'age de six ans et
il en a maintenant huit) n'a pas le droit de me téléphoner ni de
m'écrire ni de parler de moi quand il est chez son pére.

A l'insu du pére je lui ai offert un téléphone portable. Mais son pére
a fouillé son sac et l'a trouvé. Il a pris le tél portable et l'a
rendu à mon fils à la porte de chez moi, au moment où commencait ma
garde. Il m'a dit (oralement et donc aucun témoin aucune preuve) que
c'était inutile de lui redonner car il lui reprendrait.

J'aimerais savoir si il y a un vide juridique à ce sujet ou si j'ai un
moyen d'action ?

J'ai déjà voulu déposer plainte car mon ex mari me raccroche au nez
quand j'appelle sur le fixe et ne répond pas quand j'appelle sur le
portable, mais la police a refusé de prendre ma plainte en me disant
que la loi n'empêchait pas cela.

Et comme le jugement ne dit pas que le pére doit me laisser appeler
mon fils ou lui envoyer des textos, son pére ne lui permet pas.

Ai-je un recours légal et efficace ?


Merci par avance pour vos réponses





Sur le plan strictement du droit, je pense que rien n'oblige le père à te
laisser communiquer avec ton fils quand il est chez son père, vu que rien
n'est spécifié dans le jugement.

Sur le plan personnel, je peux te parler de mon expérience :
je vis avec ma moitié qui a une fille d'une première union
elle en a la garde, le père a par le jugement le droit classique : 1/2
vacances, 1 week end / 2
il vit à 800 km donc les week end, ça fait longtemps qu'il ne prend pas la
petite (8 ans maintenant, séparée de son père depuis l'âge de 10 mois)
même les vacances, cet été il n'a pas pu la prendre, nouveau boulot, pas
de
congés...
perso, et pourtant ce n'est pas mon rôle, j'ai tout fait pour maintenir le
lien : il a mon tel, ma messagerie instantanée etc.
Il n'écrit que rarement sur internet, n'appelle quasiment jamais. Et sa
fille elle a clairement dit : tant mieux, je veux plus aller en vacances
chez lui, elle accepte de lui parler au tel et sur internet, mais voila,
elle a décrété qu'elle vut bien le voir 1 jour s'il passe par là, mais pas
y
aller en vacances.
Cet été, nous avons organisé une rencontre avec... sa 2ème nana avec qui
il
a eu un fils, ils étaient en vacances pas loin, et le petit voulait voir
sa
grande soeur.

C'est pas facile ces situations, laisse passer le temps, tu n'as pas
besoin
de téléphoner tous les jours à ton fils quand il est chez son père. Par
contre si ton fils veut t'appeler... moi je sais que la petite, elle a eu
du
mal à ce que son père, au début, la laisse nous appeler... et 1 mois (en
été) sans contact, c'est long, pour les enfants, pour le parent aussi

enfin si ça peut te rassurer, maintenant la situation est bien plus
apaisée
avec le temps et les relations bien meilleures, au moins dans l'intérêt de
l'enfant...

ce qui devrait être le principal souci des 2 parents, mais en génral dans
ces situations, il sert de moyen de "faire chier l'autre"

--
Séb.
Bonsoirdevrait


être appelé , pour raisoner le père, c'est là tous les

Mais, en Mairie il y à un service d'assistance socilale
Des , cas de ce genre ,une assistance sociale
problèmes qu'il y a , et personne s'en occupe mais,
en attendant, l'enfant subit ,les conneries des parents
ça ne devrait pas existé.
Je vais vous expliquer ;
L'enfant, est malheureux, de jour en jour ,le caractère
de l'enfant ce forge, devient ,dur, il se sent pas aimé
la heine s'installe petit à petit, et quand il arrive à un
certain âge, c'est là , c'es le gros problème ............
Regardez, combien de divorces? et dans enfants malheureux
à cause des discutions qu'il a entre le couple; c'est honteux
C'est aux parents, et principalement à ce père, que je
m'adresse, Monsieur, réfléchissait, c'est votre enfant

::


Caroline
Le #23931021
"Caroline" 4eb1b7ad$0$30758$

"Caroline" 4eb1ae4e$0$18773$

""Séb."" news: 4eb11986$0$30790$
Le 02/11/2011 10:31, use net a écrit :
Bonjour,

Je suis divorcé et je vis à 50km de mon ex compagnon.

Le jugement de divorce et les jugements suivants n'en parlent pas,
donc mon ex mari refuse à mon fils tout contact en dehors des jours de
garde (deux week end par mois). MOn fils (depuis l'age de six ans et
il en a maintenant huit) n'a pas le droit de me téléphoner ni de
m'écrire ni de parler de moi quand il est chez son pére.

A l'insu du pére je lui ai offert un téléphone portable. Mais son pére
a fouillé son sac et l'a trouvé. Il a pris le tél portable et l'a
rendu à mon fils à la porte de chez moi, au moment où commencait ma
garde. Il m'a dit (oralement et donc aucun témoin aucune preuve) que
c'était inutile de lui redonner car il lui reprendrait.

J'aimerais savoir si il y a un vide juridique à ce sujet ou si j'ai un
moyen d'action ?

J'ai déjà voulu déposer plainte car mon ex mari me raccroche au nez
quand j'appelle sur le fixe et ne répond pas quand j'appelle sur le
portable, mais la police a refusé de prendre ma plainte en me disant
que la loi n'empêchait pas cela.

Et comme le jugement ne dit pas que le pére doit me laisser appeler
mon fils ou lui envoyer des textos, son pére ne lui permet pas.

Ai-je un recours légal et efficace ?


Merci par avance pour vos réponses





Sur le plan strictement du droit, je pense que rien n'oblige le père à te
laisser communiquer avec ton fils quand il est chez son père, vu que rien
n'est spécifié dans le jugement.

Sur le plan personnel, je peux te parler de mon expérience :
je vis avec ma moitié qui a une fille d'une première union
elle en a la garde, le père a par le jugement le droit classique : 1/2
vacances, 1 week end / 2
il vit à 800 km donc les week end, ça fait longtemps qu'il ne prend pas
la
petite (8 ans maintenant, séparée de son père depuis l'âge de 10 mois)
même les vacances, cet été il n'a pas pu la prendre, nouveau boulot, pas
de
congés...
perso, et pourtant ce n'est pas mon rôle, j'ai tout fait pour maintenir
le
lien : il a mon tel, ma messagerie instantanée etc.
Il n'écrit que rarement sur internet, n'appelle quasiment jamais. Et sa
fille elle a clairement dit : tant mieux, je veux plus aller en vacances
chez lui, elle accepte de lui parler au tel et sur internet, mais voila,
elle a décrété qu'elle vut bien le voir 1 jour s'il passe par là, mais
pas y
aller en vacances.
Cet été, nous avons organisé une rencontre avec... sa 2ème nana avec qui
il
a eu un fils, ils étaient en vacances pas loin, et le petit voulait voir
sa
grande soeur.

C'est pas facile ces situations, laisse passer le temps, tu n'as pas
besoin
de téléphoner tous les jours à ton fils quand il est chez son père. Par
contre si ton fils veut t'appeler... moi je sais que la petite, elle a eu
du
mal à ce que son père, au début, la laisse nous appeler... et 1 mois (en
été) sans contact, c'est long, pour les enfants, pour le parent aussi

enfin si ça peut te rassurer, maintenant la situation est bien plus
apaisée
avec le temps et les relations bien meilleures, au moins dans l'intérêt
de
l'enfant...

ce qui devrait être le principal souci des 2 parents, mais en génral dans
ces situations, il sert de moyen de "faire chier l'autre"

--
Séb.
Bonsoir



Mais, en Mairie il y à un service d'assistance socilale
Des , cas de ce genre ,une assistance sociale
problèmes qu'il y a , et personne s'en occupe mais,
en attendant, l'enfant subit ,les conneries des parents
ça ne devrait pas existé.
Je vais vous expliquer ;
L'enfant, est malheureux, de jour en jour ,le caractère
de l'enfant ce forge, devient ,dur, il se sent pas aimé
la heine s'installe petit à petit, et quand il arrive à un
certain âge, c'est là , c'es le gros problème ............
Regardez, combien de divorces? et dans enfants malheureux
à cause des discutions qu'il a entre le couple; c'est honteux
C'est aux parents, et principalement à ce père, que je
m'adresse, Monsieur, réfléchissait, c'est votre enfant

::






Publicité
Poster une réponse
Anonyme