Interdistance

Le
_ _ vocatus
Bonsoir



Peux-ton alléguer des chiffres officiels de traffic sur un tronçon donné
pour justifier de l'impossibilité de maintien de la distance de sécurité

Obligation étant faite
- par l'apposition d'un feu tricolore au
début du tronçon de s'engager au feu vert
- de rouler à une vitesse minimum

merci

Victor

.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Patrick V
Le #18113881
_ _ vocatus a écrit :
Peux-ton alléguer des chiffres officiels de traffic sur un tronçon donné
pour justifier de l'impossibilité de maintien de la distance de sécurité

Obligation étant faite
- par l'apposition d'un feu tricolore au
début du tronçon de s'engager au feu vert
- de rouler à une vitesse minimum



Je ne vois pas comment tu peux arriver à une telle impossibilité
individuelle et non statistique.
Jean
Le #18114411
"Patrick V" message de news: 49414303$0$22013$
_ _ vocatus a écrit :
Peux-ton alléguer des chiffres officiels de traffic sur un tronçon
donné
pour justifier de l'impossibilité de maintien de la distance de
sécurité

Obligation étant faite
- par l'apposition d'un feu tricolore au
début du tronçon de s'engager au feu vert
- de rouler à une vitesse minimum



Je ne vois pas comment tu peux arriver à une telle impossibilité
individuelle et non statistique.



Je crois comprendre son raisonnement.
Si il passe en un point 3000 véhicules/heure à 60 km/h, il y a donc
3000 véhicules sur 60 km ce qui donne un espace de 20 mètres par
véhicule. Pour une voiture de 4 mètres de long, il ne reste plus 16
mètres de distance avec le véhicule suivant.
Impossible de faire plus sans modifier le trafic ou la vitesse.

Jean
Alain Montfranc
Le #18114521
Jean a écrit
"Patrick V" de news: 49414303$0$22013$
_ _ vocatus a écrit :
Peux-ton alléguer des chiffres officiels de traffic sur un tronçon donné
pour justifier de l'impossibilité de maintien de la distance de sécurité

Obligation étant faite
- par l'apposition d'un feu tricolore au
début du tronçon de s'engager au feu vert
- de rouler à une vitesse minimum



Je ne vois pas comment tu peux arriver à une telle impossibilité
individuelle et non statistique.



Je crois comprendre son raisonnement.
Si il passe en un point 3000 véhicules/heure à 60 km/h, il y a donc 3000
véhicules sur 60 km ce qui donne un espace de 20 mètres par véhicule. Pour
une voiture de 4 mètres de long, il ne reste plus 16 mètres de distance avec
le véhicule suivant.
Impossible de faire plus sans modifier le trafic ou la vitesse.

Jean



Au nombre de voies pret, je suis d'accord ;-)
Jean
Le #18115381
"Alain Montfranc"
Jean a écrit
"Patrick V" le message de news: 49414303$0$22013$
_ _ vocatus a écrit :
Peux-ton alléguer des chiffres officiels de traffic sur un
tronçon donné
pour justifier de l'impossibilité de maintien de la distance de
sécurité

Obligation étant faite
- par l'apposition d'un feu tricolore au
début du tronçon de s'engager au feu vert
- de rouler à une vitesse minimum



Je ne vois pas comment tu peux arriver à une telle impossibilité
individuelle et non statistique.



Je crois comprendre son raisonnement.
Si il passe en un point 3000 véhicules/heure à 60 km/h, il y a donc
3000 véhicules sur 60 km ce qui donne un espace de 20 mètres par
véhicule. Pour une voiture de 4 mètres de long, il ne reste plus 16
mètres de distance avec le véhicule suivant.
Impossible de faire plus sans modifier le trafic ou la vitesse.

Jean



Au nombre de voies pret, je suis d'accord ;-)



Of course ;-)
Patrick V
Le #18118171
Jean a écrit :
Je ne vois pas comment tu peux arriver à une telle impossibilité
individuelle et non statistique.



Je crois comprendre son raisonnement.
Si il passe en un point 3000 véhicules/heure à 60 km/h,



Oui, ça j'avais compris, mais c'est statistique, donc ça ne peut pas
être un argument valable pour une infraction instantanée.

Impossible de faire plus sans modifier le trafic ou la vitesse.



Donc on peut faire plus. Et si ça diminue la vitesse du flux, ce n'est
pas ton problème.
_ _ vocatus
Le #18118241
"Jean" 49416bc9$0$896$

"Alain Montfranc"
Jean a écrit
"Patrick V" message de news: 49414303$0$22013$
_ _ vocatus a écrit :
Peux-ton alléguer des chiffres officiels de traffic sur un tronçon
donné
pour justifier de l'impossibilité de maintien de la distance de
sécurité

Obligation étant faite
- par l'apposition d'un feu tricolore au
début du tronçon de s'engager au feu vert
- de rouler à une vitesse minimum



Je ne vois pas comment tu peux arriver à une telle impossibilité
individuelle et non statistique.



Je crois comprendre son raisonnement.
Si il passe en un point 3000 véhicules/heure à 60 km/h, il y a donc 3000
véhicules sur 60 km ce qui donne un espace de 20 mètres par véhicule.
Pour une voiture de 4 mètres de long, il ne reste plus 16 mètres de
distance avec le véhicule suivant.
Impossible de faire plus sans modifier le trafic ou la vitesse.

Jean



Au nombre de voies pret, je suis d'accord ;-)



Of course ;-)








Au moins deux qui suivent ;-)
La question est de droit .
comment constituer une opposition légale au niveau du simple particulier
délinquant isolé

- à partir des chiffres officiels de traffic ( collectés sur la presse ou
directement
auprès des services de l'emetteur local officiel )
- du PV papier ..pas toujours en fait car il risque fort d'y avoir pas mal
de vol
d'hélico..

Ca va tartiner en 2009.....tous aux abris

Victor

-



_ _ vocatus
Le #18119401
"Patrick V" message de news: 49422213$0$27338$
Jean a écrit :
Je ne vois pas comment tu peux arriver à une telle impossibilité
individuelle et non statistique.



Je crois comprendre son raisonnement.
Si il passe en un point 3000 véhicules/heure à 60 km/h,



Oui, ça j'avais compris, mais c'est statistique,




Non

Ce sont des crédits débloqués pour une étude
En général c'est sous-traité Il y a un BE. Des appareils de comptage
homologués.Un rapport enregistré et visé par les kadors, elus ...etc locaux
des lignes écritures comptables associées, des personnes parfois
assermentées
sur zone lors de l'installation

Ce sont des résultats de comptage ....ensuite que vous brodiez dessus
ok on peut nommer cela étude statistiques

donc ça ne peut pas
être un argument valable pour une infraction instantanée.

Impossible de faire plus sans modifier le trafic ou la vitesse.



Donc on peut faire plus. Et si ça diminue la vitesse du flux, ce n'est pas
ton problème.



Si, dans la mesure ou la circulation est conditionnée par des signaux .
Au cas où vous l'auriez oublié il est interdit de stationner ( arrêt )
sur la chaussée sans motif valable...
*Vous avez obligation de circuler*

Si vous vous arretez longtemps au début de la zone
sous le prétexte de constituer .une interdistance il y a fort à parier que
la compagnie stchroumf locale va débarquer dans les meilleurs délais


Victor
Olivier Miakinen
Le #18119761
Bonjour,

Le 12/12/2008 12:06, _ _ vocatus a écrit :

Si, dans la mesure ou la circulation est conditionnée par des signaux .
Au cas où vous l'auriez oublié il est interdit de stationner ( arrêt )
sur la chaussée sans motif valable...
*Vous avez obligation de circuler*

Si vous vous arretez longtemps au début de la zone
sous le prétexte de constituer .une interdistance il y a fort à parier que
la compagnie stchroumf locale va débarquer dans les meilleurs délais



Tant que l'on n'est pas collé pare-choc contre pare-choc derrière
une voiture à l'arrêt, il est toujours mathématiquement possible de
respecter la distance de sécurité sans être soi-même à l'arrêt.

Et si la voiture devant soi est à l'arrêt, je ne pense pas que l'on
puisse être verbalisé pour stationnement abusif si on se retient de lui
rentrer dedans.
Patrick V
Le #18120071
_ _ vocatus a écrit :
Si il passe en un point 3000 véhicules/heure à 60 km/h,


Oui, ça j'avais compris, mais c'est statistique,



Non

Ce sont des crédits débloqués pour une étude



Tu n'as pas compris le sens de ma remarque : ton étude concerne un
*ensemble* d'automobile, mais ne dicte pas d'obligation pour *ton* véhicule.

Impossible de faire plus sans modifier le trafic ou la vitesse.


Donc on peut faire plus. Et si ça diminue la vitesse du flux, ce n'est pas
ton problème.



Si, dans la mesure ou la circulation est conditionnée par des signaux.



Trouve-moi un seul signal qui t'obligerait à te coller à la personne
devant, pour rire...

Au cas où vous l'auriez oublié il est interdit de stationner ( arrêt )
sur la chaussée sans motif valable...
*Vous avez obligation de circuler*



Et c'est quel article qui oblige à avoir diminuer ton interdistance ?

Bref, je ne vois pourquoi je me suis laissé entrainé dans un de tes
délires habituels.
sobeol
Le #18120261
Patrick V a ecrit

Et c'est quel article qui oblige à avoir diminuer ton interdistance ?

Bref, je ne vois pourquoi je me suis laissé entrainé dans un de tes délires
habituels.


Alors Patrick on s'enerve ? ;o)
l'interdistance (regle generale) est regie par ceci :
-----------------
. - Lorsque deux véhicules se suivent, le conducteur du second doit
maintenir une distance de sécurité suffisante pour pouvoir éviter une
collision en cas de ralentissement brusque ou d'arrêt subit du véhicule
qui le précède. Cette distance est d'autant plus grande que la vitesse
est plus élevée. Elle correspond à la distance parcourue par le
véhicule pendant un délai d'au moins deux secondes.
-----------------
donc quelque soit la vitesse autorisée du tronçon il ne peut passer
plus de 1800 Vehicules/h à un point donné d'une voie de droite sans
qu'il y ait eu infraction ;o) .
les voies de gauches (pour rappel reservées au depassement) ne pouvant
evidemment pas deroger à la regle (au pire elle est egale)

Sof
Publicité
Poster une réponse
Anonyme