Intérêt du pare-soleil sur un 300mm ?

Le
Kiniol
Je ne nie pas l'intérêt du pare-soleil pour un objectif grand angle ou
standard.
Mais à partir de 200mm ? 300MM ? Ne devrait-on pas au contraire faire
en sorte que le maximum de lumière entre, sachant que ces objectifs ont
en général une ouverture limitée ?
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Nul
Le #26264292
Le samedi 12 juillet 2014 14:30:49 UTC+2, Kiniol a écrit :
Je ne nie pas l'int�r�t du pare-soleil pour un objectif g rand angle ou

standard.

Mais � partir de 200mm ? 300MM ? Ne devrait-on pas au contraire faire

en sorte que le maximum de lumi�re entre, sachant que ces objecti fs ont

en g�n�ral une ouverture limit�e ?



en principe, a mon avis qui n'engage que moi mais je veux bien le partager, un objectif, surtout une longue focale, prend la lumière sur le sujet visé et toute lumières indirecte apportée sur la lentille f rontale est considérée comme parasite.
Kiniol
Le #26264322
Le 12/07/2014 16:13, Nul a écrit :


en principe, a mon avis qui n'engage que moi mais je veux bien le partager, un objectif, surtout une longue focale, prend la lumière sur le sujet visé et toute lumières indirecte apportée sur la lentille frontale est considérée comme parasite.




Pourquoi "surtout une longue focale" ? J'aurais pensé l'inverse.
l.ggvg2249
Le #26264312
Le samedi 12 juillet 2014 16:51:23 UTC+2, Kiniol a écrit :
Le 12/07/2014 16:13, Nul a écrit :



>

> en principe, a mon avis qui n'engage que moi mais je veux bien le parta ger, un objectif, surtout une longue focale, prend la lumière sur le suje t visé et toute lumières indirecte apportée sur la lentille frontale est considérée comme parasite.

>



Pourquoi "surtout une longue focale" ? J'aurais pensé l'inverse.



une longue focale comme un 300 mm a un champ de vue très étroit et pr écis contrairement à un grand angle qui lui < voit > sur les côtés plus ou moins largement.

explication :

Calcul de l'angle de champ
L'angle de champ couvert par un objectif peut être calculé au moyen de la fonction mathématique arc tangente selon la formule : angle = 2 x ar ctg (0,5 L / f), ou L est la longueur d'un bord d'image ou de sa diagonale, et f la focale de l'objectif. Avec une longue focale, l'angle étant peti t, on peut approcher le résultat du calcul de l'arc tangente. La formule approchée devient : angle (en degrés) = (2 x 180 x 0,5) L / (pi x f) = 57,3 L / f

Pour un support de type film 35 mm (format d'image 24x36 mm), l'angle de ch amp est donc égal à :

2 x arctg (18 / f), soit environ 2062 / f, pour le grand bord de l'image,
2 x arctg (12 / f), soit environ 1375 / f, pour le petit bord de l'image,
2 x arctg (21,6 / f), soit environ 2475 / f, pour la diagonale de l'image.
Nul
Le #26264342
Le samedi 12 juillet 2014 16:51:23 UTC+2, Kiniol a écrit :
Le 12/07/2014 16:13, Nul a écrit :



>

> en principe, a mon avis qui n'engage que moi mais je veux bien le parta ger, un objectif, surtout une longue focale, prend la lumière sur le suje t visé et toute lumières indirecte apportée sur la lentille frontale est considérée comme parasite.

>



Pourquoi "surtout une longue focale" ? J'aurais pensé l'inverse.



une longue focale, 300 mm a un champ de vue étroit et précis contrairem ent à un grand angle qui lui <voit> sur les côté suivant un angle +/- large

explication/calcul :

Calcul de l'angle de champ

L'angle de champ couvert par un objectif peut être calculé au moyen de la fonction mathématique arc tangente selon la formule : angle = 2 x ar ctg (0,5 L / f), ou L est la longueur d'un bord d'image ou de sa diagonale, et f la focale de l'objectif. Avec une longue focale, l'angle étant peti t, on peut approcher le résultat du calcul de l'arc tangente. La formule approchée devient : angle (en degrés) = (2 x 180 x 0,5) L / (pi x f) = 57,3 L / f

Pour un support de type film 35 mm (format d'image 24x36 mm), l'angle de ch amp est donc égal à :

2 x arctg (18 / f), soit environ 2062 / f, pour le grand bord de l'image,
2 x arctg (12 / f), soit environ 1375 / f, pour le petit bord de l'image,
2 x arctg (21,6 / f), soit environ 2475 / f, pour la diagonale de l'image.
Kiniol
Le #26264402
Le 12/07/2014 17:04, Nul a écrit :

une longue focale, 300 mm a un champ de vue étroit et précis contrairement à un grand angle qui lui <voit> sur les côté suivant un angle +/- large

explication/calcul :

Calcul de l'angle de champ

L'angle de champ couvert par un objectif peut être calculé au moyen de la fonction mathématique arc tangente selon la formule : angle = 2 x arctg (0,5 L / f), ou L est la longueur d'un bord d'image ou de sa diagonale, et f la focale de l'objectif. Avec une longue focale, l'angle étant petit, on peut approcher le résultat du calcul de l'arc tangente. La formule approchée devient : angle (en degrés) = (2 x 180 x 0,5) L / (pi x f) = 57,3 L / f

Pour un support de type film 35 mm (format d'image 24x36 mm), l'angle de champ est donc égal à :

2 x arctg (18 / f), soit environ 2062 / f, pour le grand bord de l'image,
2 x arctg (12 / f), soit environ 1375 / f, pour le petit bord de l'image,
2 x arctg (21,6 / f), soit environ 2475 / f, pour la diagonale de l'image.




Oui d'accord mais cela n'explique pas la nécessité du pare-soleil car si
l'angle est plus étroit justement il sera moins sensible aux rayons de
lumière venus de côté puisqu'il ne les "voit" pas.
Nul
Le #26264392
Le samedi 12 juillet 2014 17:17:46 UTC+2, Kiniol a écrit :


Oui d'accord mais cela n'explique pas la n�cessit� du par e-soleil car si

l'angle est plus �troit justement il sera moins sensible aux rayo ns de

lumi�re venus de c�t� puisqu'il ne les "voit" pas .



le pare soleil évite les reflet intempestifs sur la lentille frontale, par exemple le rayon de soleil dévié par un pare brise ou une fe nêtre, un projecteur ou autres reflets du même style.
Il monopolise ainsi toute la lumière venue du sujet visé pour fai re la mise au point la plus exacte possible et toutes autres sources ne ser aient que dommageables pour ce faire.
GhostRaider
Le #26264592
Le 12/07/2014 14:30, Kiniol a écrit :
Je ne nie pas l'intérêt du pare-soleil pour un objectif grand angle ou
standard.
Mais à partir de 200mm ? 300MM ? Ne devrait-on pas au contraire faire
en sorte que le maximum de lumière entre, sachant que ces objectifs ont
en général une ouverture limitée ?



Moi, je ne mets le pare-soleil sur mon 18-300 que quand il pleut, pour
protéger la lentille frontale.
Autrement, il ne sert à rien puisque qu'il couvre les focales de 18 à
300, il est donc beaucoup trop ouvert pour arrêter les lumières parasites.
efji
Le #26264872
Le 12/07/2014 18:26, GhostRaider a écrit :
Le 12/07/2014 14:30, Kiniol a écrit :
Je ne nie pas l'intérêt du pare-soleil pour un objectif grand angle ou
standard.
Mais à partir de 200mm ? 300MM ? Ne devrait-on pas au contraire faire
en sorte que le maximum de lumière entre, sachant que ces objectifs ont
en général une ouverture limitée ?



Moi, je ne mets le pare-soleil sur mon 18-300 que quand il pleut, pour
protéger la lentille frontale.
Autrement, il ne sert à rien puisque qu'il couvre les focales de 18 à
300, il est donc beaucoup trop ouvert pour arrêter les lumières parasites.



Bien sûr que si il sert. Et justement pour les longues focales.

L'intérêt du pare-soleil est de mettre la lentille frontale à l'ombre
pour éviter les réflexions parasites. Sur une longue focale, comme
l'angle de champ est faible, il peut être de taille suffisante pour
faire ce qu'il a à faire.

Sur une très courte focale il doit être tout petit pour ne pas obstruer
le champ, et donc il ne sert presque à rien.

--
F.J.
jdanield
Le #26264862
Le 12/07/2014 20:24, efji a écrit :

Sur une très courte focale il doit être tout petit pour ne pas obstruer le
champ, et donc il ne sert presque à rien.



et sur un zoom, il est calibré pour les plus courtes focales et, comme le
disait GR, ne sert pas à grand chose (antichoc :-)

il en existe en caoutchouc repliables, mais il faut penser à les replier en
grand angle sous peine de vignettage énorme

jdd
GhostRaider
Le #26265052
Le 12/07/2014 20:24, efji a écrit :
Le 12/07/2014 18:26, GhostRaider a écrit :
Le 12/07/2014 14:30, Kiniol a écrit :
Je ne nie pas l'intérêt du pare-soleil pour un objectif grand angle ou
standard.
Mais à partir de 200mm ? 300MM ? Ne devrait-on pas au contraire faire
en sorte que le maximum de lumière entre, sachant que ces objectifs ont
en général une ouverture limitée ?



Moi, je ne mets le pare-soleil sur mon 18-300 que quand il pleut, pour
protéger la lentille frontale.
Autrement, il ne sert à rien puisque qu'il couvre les focales de 18 à
300, il est donc beaucoup trop ouvert pour arrêter les lumières
parasites.



Bien sûr que si il sert. Et justement pour les longues focales.

L'intérêt du pare-soleil est de mettre la lentille frontale à l'ombre
pour éviter les réflexions parasites. Sur une longue focale, comme
l'angle de champ est faible, il peut être de taille suffisante pour
faire ce qu'il a à faire.



D'accord sur le principe, mais comme il est vraiment très court pour ne
pas vignetter le 18 mm et en tulipe avec de larges échancrures à 45° 4
fois, je me demande s'il arrête grand-chose :
http://www.digit-photo.com/Paresoleils-aFA0068/NIKON-Paresoleil-HB-58-rNIKONJAB75801.html
Mais bon, je regarderai in situ.

Sur une très courte focale il doit être tout petit pour ne pas obstruer
le champ, et donc il ne sert presque à rien.

Publicité
Poster une réponse
Anonyme