Intérieur, extérieur.

Le
albert
Bonjour,

A l'intérieur du monde le temps est ralenti, c'est le temps de
l'immobilité et de la décomposition :

http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/chatelaine4_01.htm
http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/fontenay_02.htm

A l'extérieur du monde le temps s'accélère, c'est le temps des nuages et
du vent :

http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/ciel-gugnecourt_02.htm
http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/ciel-gugnecourt_01.htm

PS : J'ai de plus en plus de mal à réduire ces images énormes
(20.000x15.000px) dans un format pour le net sans les transformer en
bouillie. Le seul moyen est d'effectuer une accentuation assez prononcée qui
peut paraître un peu artificielle dans ce format.

Amitiés,
albert
-
Photographies imaginaires
http://photo.imaginaire.free.fr
-
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Charles Vassallo
Le #23885771
albert a écrit :
Bonjour,

A l'intérieur du monde le temps est ralenti, c'est le temps de
l'immobilité et de la décomposition :

http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/chatelaine4_01.htm
http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/fontenay_02.htm

A l'extérieur du monde le temps s'accélère, c'est le temps des nuages et
du vent :

http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/ciel-gugnecourt_02.htm
http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/ciel-gugnecourt_01.htm

PS : J'ai de plus en plus de mal à réduire ces images énormes
(20.000x15.000px) dans un format pour le net sans les transformer en
bouillie. Le seul moyen est d'effectuer une accentuation assez prononcée
qui peut paraître un peu artificielle dans ce format.



Elles gardent de beaux restes.
A cette échelle, je n'aime pas trop tes nuages (sur la gauche, leur base
sombre ne me paraît pas très naturelle sur un horizon très ensoleillé et
un ciel aussi clair), mais je suis impressionné par les sous-bois,
surtout la chatelaine

charles
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #23885951
Le 20/10/11 08:17, albert a écrit :
Bonjour,

A l'intérieur du monde le temps est ralenti, c'est le temps de
l'immobilité et de la décomposition :

http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/chatelaine4_01.htm
http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/fontenay_02.htm

A l'extérieur du monde le temps s'accélère, c'est le temps des nuages et
du vent :

http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/ciel-gugnecourt_02.htm
http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/ciel-gugnecourt_01.htm

PS : J'ai de plus en plus de mal à réduire ces images énormes
(20.000x15.000px) dans un format pour le net sans les transformer en
bouillie. Le seul moyen est d'effectuer une accentuation assez prononcée
qui
peut paraître un peu artificielle dans ce format.



L'absence de dimension du net prive en effet tes photos de quelque chose
qui leur est essentiel.
Ce qui reste est beau, avec une lumière particulière en sous-bois, mais
ce n'est pas spécifique.
Si vraiment tu as envies de permettre une plongée, il existe des
solutions techniques telles que celles mises en œuvre par certains
fractalistes pour permettre l'exploration de leurs œuvres.

Mais c'est peut-être bien aussi de laisser la place au désir : un tirage
c'est bien en vrai.

Et j'avoue que ça changerait agréablement de ces tirages qui ne sont
géants que parce que c'est à la mode, et que ça permet de constater à
tout un chacun qu'une photo est bien constituée de petits points disjoints.
Tiens, pourquoi tu ne ferais pas La Gacilly l'an prochain ?
Ça m'arrangerait, c'est pas loin :).

Noëlle Adam
albert
Le #23886591
"Charles Vassallo"
Elles gardent de beaux restes.



Bonjour Charles,

Merci pour les photos (:

A cette échelle, je n'aime pas trop tes nuages (sur la gauche, leur base
sombre ne me paraît pas très naturelle sur un horizon très ensoleillé et
un ciel aussi clair), mais je suis impressionné par les sous-bois, surtout
la chatelaine

charles



Et pourtant, j'ai encore éclairci la base des nuages, effectivement,
c'est une question d'échelle. Je suis toujours étonné du fort contraste dans
l'ensemble du ciel à cette échelle. Très difficile de corriger ces images
pour les adapter à notre perception habituelle. D'autre part je pense que
notre cerveau compense naturellement cet excès dans la réalité, ce qui n'est
pas le cas avec l'appareil photo.

Pourtant, avec mon nouveau Nikon D5100 (que je recommande encore à notre
ami Octave, pourquoi dépenser plus ?), qui a un petit cerveau intégré, j'ai
testé le D-Lighting actif dans l'appareil ; cet algorithme compense
justement le fort contraste en rehaussant les basses lumières. En "normal",
pour moi c'est trop, en "faible" c'est suffisant pour n'agir que dans les
cas extrèmes où les basses lumières sont totalement bouchées.

Il y a aussi du HDR intégré mais il faut le réinitialiser pour chaque
vue, ce qui ne me convient pas puisque je fais une cinquantaine d'images à
chaque fois pour un assemblage panoramique. Et puis le HDR est trop
artificiel, enfin pour ma propre perception, éduquée à la pratique du
Cibachrome qui arrachait merveilleusement question contraste...

Amitiés,
albert
----------------------------------------------------------
Photographies imaginaires
http://photo.imaginaire.free.fr
----------------------------------------------------------
filh
Le #23887711
albert
Bonjour,

A l'intérieur du monde le temps est ralenti, c'est le temps de
l'immobilité et de la décomposition :

http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/chatelaine4_01.htm
http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/fontenay_02.htm



Oui j'aime... mais j'ai envie de dire... comme d'habitude (ben oui ce
soir envie de t'aguilloner un peu comme tu nous aiguillones
régulièrement)...


A l'extérieur du monde le temps s'accélère, c'est le temps des nuages et
du vent :

http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/ciel-gugnecourt_02.htm
http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/ciel-gugnecourt_01.htm



AH oui... il y a comme un air artificiel qui nous fait douter....

FiLH

----------------------------


--
Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon sens, c'est-à-dire
une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de celui qui la parle.
Roland Barthes.
http://www.filh.org
albert
Le #23888641
Bonjour Frédéric,

"FiLH"
A l'extérieur du monde le temps s'accélère, c'est le temps des nuages
et
du vent :

http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/ciel-gugnecourt_02.htm
http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/ciel-gugnecourt_01.htm



AH oui... il y a comme un air artificiel qui nous fait douter....

FiLH



Et pourtant non ! Oser dire que ces ciels viendraient de la puissance de
mon imagination serait prétentieux (: Pour une fois que je n'ai pas éprouvé
le besoin de repeindre tout... Je me suis contenté d'ouvrir les yeux au delà
de ce qui est visible. Avec ces images rendues au format 4/3 on oublie qu'il
s'agit de grands panoramiques dont le spectacle ne peut être rendu que par
l'assemblage.

Les deux vues ont été prises au même endroit et à quelques minutes
d'intervalle. Le seul artifice concédé au résultat fut de coller la base
(le sol) de la deuxième image sur la première qui n'en avait pas car le
champ étant passé à moitié à l'ombre, je l'ai éludé. Il aurait été difficile
de l'assembler correctement sous Autopanopro.

Voici les deux maquettes d'origine avant leur mise en page et avant les
corrections de luminosité :

http://cjoint.com/?AJvgdDTv7Q6
http://cjoint.com/?AJvgd5Pcz6r

On connait les ciels rapportés de Gustave Le Gray qui en quelque sorte
avait inventé le HDR avant l'heure :
http://saintsulpice.unblog.fr/?p 64

Il s'agit pour ces deux vues d'un procédé similaire, et ca pour moi
c'est de la vraie photographie, dans le respect de son histoire, quand
l'artificiel se met au service du réel.

Amitiés,
albert
----------------------------------------------------------
Photographies imaginaires
http://photo.imaginaire.free.fr
----------------------------------------------------------
Octave
Le #23888751
Le 21/10/2011 06:30, albert a écrit :


Il s'agit pour ces deux vues d'un procédé similaire, et ca pour moi
c'est de la vraie photographie, dans le respect de son histoire, quand
l'artificiel se met au service du réel.





Je ne comprends toujours pas l'intérêt des montages dans ces images.
Pour moi, tu peux faire pareil en t'éloignant ou en prenant un grand
angle, au pire en prenant une chambre pour basculer certaines lignes.
Je comprends d'autant moins lorsqu'il s'agit de nuages qui peuvent
prendre toutes les formes et que ça n'a aucun sens de les déformer
puisqu'ils peuvent avoir toutes les formes, ils ne paraîtront jamais
artificiel.

La partie prairie avec les arbres est bien rendue (petitesse,
préciosité, impression de maquette de ce paysage) mais pas
exceptionnelle. Bref, on se retrouve avec un paysage majestueux, une
mise en valeur du ciel comme sujet photographique qui met en valeur une
perspective fuyante et profonde. Je ne vois là aucune notion de
montage, de découpage, d'assemblage.

J'écris cela en espérant te faire réagir pour comprendre un peu mieux ce
que tu veux faire.
Pour les deux premières vues, c'est un peu pareil, je ne comprends plus
ces images, quel est le rapport entre une vue simple et un montage
sophistiqué et invisible.

PS: ou alors, tout est visible dans le tirage "en vrai" et disparaît ici.

--
www.octav.fr
albert
Le #23888871
Bonjour Octave,

"Octave"
Je ne comprends toujours pas l'intérêt des montages dans ces images.



Il ne s'agit pas de montage mais d'assemblage.

Pour moi, tu peux faire pareil en t'éloignant ou en prenant un grand
angle, au pire en prenant une chambre pour basculer certaines lignes.



J'utilise déjà une focale courte (40mm) pour chaque vue. Pas trop courte
afin de ne pas avoir de perspective trop fuyante et de déformation à
l'intérieur de chaque photographie. L'idéal serait une focale de 50mm, mais
pour couvrir un tel champ il faudrait beaucoup trop de vues à assembler et
je suis restreint dans le délai des prises de vues ceci afin d'éviter des
décalages trop importants dans la juxtaposition des photos ( les nuages
courent vite...)

Pour couvrir un tel champ il me faudrait un fish-eye conséquent, je ne
sais pas, 10mm, 8mm. Et là, la perspective serait vraiment fuyante... Voilà
en gros les raisons de ces assemblages.

Si, il y a une autre raison, et qui rend cette pratique réjouissante, le
fait de ne pas avoir tout directement sous les yeux, d'être obligé
d'anticiper et d'imaginer le résultat est un très bon entrainement pour
ouvrir le regard sur ce que l'on ne peut pas voir.

Je comprends d'autant moins lorsqu'il s'agit de nuages qui peuvent prendre
toutes les formes et que ça n'a aucun sens de les déformer puisqu'ils
peuvent avoir toutes les formes, ils ne paraîtront jamais artificiel.



Laissons les vivre...

La partie prairie avec les arbres est bien rendue (petitesse, préciosité,
impression de maquette de ce paysage) mais pas exceptionnelle. Bref, on se
retrouve avec un paysage majestueux, une mise en valeur du ciel comme
sujet photographique qui met en valeur une perspective fuyante et
profonde. Je ne vois là aucune notion de montage, de découpage,
d'assemblage.



Tant mieux, c'est le but recherché.

Pour les deux premières vues, c'est un peu pareil, je ne comprends plus
ces images, quel est le rapport entre une vue simple et un montage
sophistiqué et invisible.



Pour moi ce sont des vues simples, je vois le monde comme ça et je le
photographie comme je le vois, c'est tout.

PS: ou alors, tout est visible dans le tirage "en vrai" et disparaît ici.




Désolé, comprend pas (:

Amitiés,
albert
----------------------------------------------------------
Photographies imaginaires
http://photo.imaginaire.free.fr
----------------------------------------------------------
Octave
Le #23888961
Le 21/10/2011 09:07, albert a écrit :


PS: ou alors, tout est visible dans le tirage "en vrai" et disparaît ici.




Désolé, comprend pas (:




Je parle d'une photo agrandie, mise au mur, présentée comme tu le
souhaites qui montre certainement des choses qui sont gommées sur écran
dans ce petit format.


--
www.octav.fr
albert
Le #23889251
"Octave" dans le tirage "en vrai" et disparaît ici.




Désolé, comprend pas (:




Je parle d'une photo agrandie, mise au mur, présentée comme tu le
souhaites qui montre certainement des choses qui sont gommées sur écran
dans ce petit format.



Ah, Oui, c'est évident, c'est aussi une raison essentielle de faire de
l'assemblage. Une image de haute définition (130x96cm à 400dpi pour la
première, La Chatelaine, par exemple) ca vaut le coup, on peut vraiment
s'approcher et entrer dans les détails, voir les mouches voler, et la
sensation sur la matière est totalement différente.

Dommage que je n'ai pas suffisamment de sous pour toutes les tirer dans
ce format. Il y a plein de défauts en colorimétrie et en textures que je
pourrais encore corriger et qu'on ne perçoit pas dans une vue agrandie et
partielle sur Photoshop.

Amitiés,
albert
----------------------------------------------------------
Photographies imaginaires
http://photo.imaginaire.free.fr
----------------------------------------------------------
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #23889421
Le 21/10/11 11:19, albert a écrit :

Ah, Oui, c'est évident, c'est aussi une raison essentielle de faire de
l'assemblage. Une image de haute définition (130x96cm à 400dpi pour la
première, La Chatelaine, par exemple) ca vaut le coup, on peut vraiment
s'approcher et entrer dans les détails, voir les mouches voler, et la
sensation sur la matière est totalement différente.

Dommage que je n'ai pas suffisamment de sous pour toutes les tirer dans
ce format.


Vraiment, je pense que tu devrais postuler au festival de la photo de
paysage de La Gacilly.
Ils ont plein de sous pour les tirages ; et l'ensemble n'est pas
obligatoirement aussi ringard qu'on pourrait le penser vu la situation.

Noëlle Adam
Publicité
Poster une réponse
Anonyme