=>> Intrum Justitia ?

Le
_/\\_ndré
Bonjour,

Canal Plus me réclame une créance, soit disant impayée, d'un
montant de 20,70 Euros .

N'ayant pas contracté cette dette (aucun contrat signé de ma part),
je refuse de payer .

Canal Plus remet le dossier entre les mains d'une société de recouvrement
"Intrum Justicia" qui après un "appel à régularisation-impayé" m'envoie un
méchant "Avis d'assignation devant le tribunal"

http://www.intrumjustitia.fr/

Quels sont les pouvoirs réels de "Intrum Justicia" ?

Que dois-je faire pour régler définitivement cette affaire sans payer 20,70
euros
que je ne dois pas ?

Merci pour votre aide

André
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Michel Bacqué
Le #15554311
_/_ndré a écrit :
Bonjour,

Canal Plus me réclame une créance, soit disant impayée, d'un
montant de 20,70 Euros .

N'ayant pas contracté cette dette (aucun contrat signé de ma part),
je refuse de payer .

Canal Plus remet le dossier entre les mains d'une société de recouvrement
"Intrum Justicia" qui après un "appel à régularisation-impayé" m'envoie un
méchant "Avis d'assignation devant le tribunal"

http://www.intrumjustitia.fr/

Quels sont les pouvoirs réels de "Intrum Justicia" ?



Il s'agit d'un cabinet de recouvrement de créances, vraisemblablement
mandaté par Canal Plus pour poursuivre le recouvrement de ses créances.
Il exerce à ce titre les voies de droit ouvertes au créancier.

Que dois-je faire pour régler définitivement cette affaire sans payer 20,70
euros que je ne dois pas ?



Adressez leur un courrier recommandé avec accusé de réception en leur
précisant que sauf erreur ou omission vous n'êtes pas débiteur de Canal
Plus et que dans ces conditions il leur appartient, avant toute
procédure judiciaire qui sans cela serait jugée abusive, de vous faire
parvenir les justificatifs de cette prétendue créance.

--
Michel
Christophe Raverdy
Le #15554291
>> Canal Plus me réclame une créance, soit disant impayée, d'un
montant de 20,70 Euros .
N'ayant pas contracté cette dette (aucun contrat signé de ma part),
je refuse de payer .





Pour être bien clair, il n'y a jamais eu de contrat entre vous et Canal
plus ? (je pense à la possibilité d'une mauvaise interprétation des
clauses contractuelles quand à la cessation des obligations du client)


Que dois-je faire pour régler définitivement cette affaire sans payer
20,70 euros que je ne dois pas ?



Adressez leur un courrier recommandé avec accusé de réception en leur
précisant que sauf erreur ou omission vous n'êtes pas débiteur de
Canal Plus et que dans ces conditions il leur appartient, avant toute
procédure judiciaire qui sans cela serait jugée abusive, de vous faire
parvenir les justificatifs de cette prétendue créance.



Y a-t-il des chances que le prestataire recherche par sondage tous les
homonymes d'un client qui aurait déménagé sans donner sa nouvelle
adresse ?

Si oui n'y a-t-il pas disproportion (légère quand même) dans les couts
entre ce que paye l'entreprise de recouvrement pour appeler et ce que
doit payer un homonyme pour se sécuriser un minimum ?

--
Gestion collaborative des FAQ et CU : http://gnouf.info/mediawiki

Défense d'une radio "élitaire, pour tous" : http://chiwalou.org/bab
Gérard
Le #15554281
Est-ce que par hasard vous seriez l'héritier d'un abonné décédé ?
Michel Bacqué
Le #15554241
Christophe Raverdy a écrit :

Y a-t-il des chances que le prestataire recherche par sondage tous les
homonymes d'un client qui aurait déménagé sans donner sa nouvelle
adresse ?



Je pense plutôt qu'il s'agit du résultat d'un démarchage par téléphone.
Les abonnés sont démarchés téléphoniquement et on leur propose une
extension des services moyennant un tarif préférentiel ou promotionnel.
Sur le moment, l'abonné dit oui, et les services sont activés sur le
terminal. Lorsqu'il reçoit les documents destinés à matérialiser
l'accord, l'abonné se ravise et ne les régularise pas. Canal Plus
cherche alors à obtenir le règlement de l'extension de services dont a
bénéficié l'abonné.

Ou un truc dans le genre.

--
Michel
Christophe Raverdy
Le #15554231
> Je pense plutôt qu'il s'agit du résultat d'un démarchage par
téléphone. Les abonnés sont démarchés téléphoniquement et on leur
propose une extension des services moyennant un tarif préférentiel ou
promotionnel. Sur le moment, l'abonné dit oui, et les services sont
activés sur le terminal. Lorsqu'il reçoit les documents destinés à
matérialiser l'accord, l'abonné se ravise et ne les régularise pas.
Canal Plus cherche alors à obtenir le règlement de l'extension de
services dont a bénéficié l'abonné.

Ou un truc dans le genre.



Quelqu'un chez lui qui aurait par exemple contracté pour "Canal plus par
adsl" ?


--
Gestion collaborative des FAQ et CU : http://gnouf.info/mediawiki

Défense d'une radio "élitaire, pour tous" : http://chiwalou.org/bab
Michel Bacqué
Le #15553861
Christophe Raverdy a écrit :
Je pense plutôt qu'il s'agit du résultat d'un démarchage par
téléphone. Les abonnés sont démarchés téléphoniquement et on leur
propose une extension des services moyennant un tarif préférentiel ou
promotionnel. Sur le moment, l'abonné dit oui, et les services sont
activés sur le terminal. Lorsqu'il reçoit les documents destinés à
matérialiser l'accord, l'abonné se ravise et ne les régularise pas.
Canal Plus cherche alors à obtenir le règlement de l'extension de
services dont a bénéficié l'abonné.

Ou un truc dans le genre.



Quelqu'un chez lui qui aurait par exemple contracté pour "Canal plus par
adsl" ?



Par exemple, ou bien un abonné Canal Plus basique auquel on propose le
bouquet ou le satellite. Bon, ce ne sont que des suppositions, mais je
sais que le démarchage téléphonique de Canal Plus a provoqué pas mal de
procédures.

--
Michel
Le Seigneur des Rateaux
Le #15553781
_/_ndré a formulé la demande :
Bonjour,

Canal Plus me réclame une créance, soit disant impayée, d'un
montant de 20,70 Euros .

N'ayant pas contracté cette dette (aucun contrat signé de ma part),
je refuse de payer .

Canal Plus remet le dossier entre les mains d'une société de recouvrement
"Intrum Justicia" qui après un "appel à régularisation-impayé" m'envoie un
méchant "Avis d'assignation devant le tribunal"

http://www.intrumjustitia.fr/




j'ai déja eu affaire a ce genre de cons pour une somme non due,
j'ai ignoré leurs menaces

Quels sont les pouvoirs réels de "Intrum Justicia" ?



te menacer de toutes les manières légales, et pleins d'appels
téléphoniques.

Que dois-je faire pour régler définitivement cette affaire sans payer 20,70
euros
que je ne dois pas ?



les ignorer et bien garder les courriers recus.

--
http://www.qrz.fr
http://tinyurl.com/38he35 la démocratie chez N9ws
Message-ID: c'est en charte ca mr Eric Marillier ? (alias Elephant Man)
Harpo
Le #15553771
Le Seigneur des Rateaux wrote:

Que dois-je faire pour régler définitivement cette affaire sans payer
20,70 euros
que je ne dois pas ?



les ignorer et bien garder les courriers recus.



Oui, ces sociétés de recouvrement utilisent la menace, elles ne passent
pas de temps a élucider des problèmes pour des questions de 20 euros,
elles relancent et ramassent ce que les gens paient, quelques relances
leur valent quelques timbres, si une moitié des gens paient elles
gagnent.

Je pense qu'il ne faut pas payer, qu'il ne faut pas user d'un timbre
pour leur répondre et ne pas dépenser de l'argent en des lettres
recommandées, elles ne peuvent tout simplement *rien* si on est dans
son droit, il s'agit juste d'intimidation.

--
http://patrick.davalan.free.fr/
Séb.
Le #15553741
Harpo a écrit :
Le Seigneur des Rateaux wrote:

Que dois-je faire pour régler définitivement cette affaire sans p ayer
20,70 euros
que je ne dois pas ?


les ignorer et bien garder les courriers recus.



Oui, ces sociétés de recouvrement utilisent la menace, elles ne pas sent
pas de temps a élucider des problèmes pour des questions de 20 euro s,
elles relancent et ramassent ce que les gens paient, quelques relances
leur valent quelques timbres, si une moitié des gens paient elles
gagnent.

Je pense qu'il ne faut pas payer, qu'il ne faut pas user d'un timbre
pour leur répondre et ne pas dépenser de l'argent en des lettres
recommandées, elles ne peuvent tout simplement *rien* si on est dans
son droit, il s'agit juste d'intimidation.




une fois j'i eu le cas. sfr en pro, facture non payée au moment du dé pôt de
bilan.
Ils me poursuivaient au motif que j'étais l"utilisateur déclaré par la
société du gsm
j'ai laissé courrir, juste je leur ai envoyé l'adresse du liquidateur pour
qu'ils dclarent leur créance....

bon je me suis retrouvé 5 ans fiché préventel :-( résolu grace à prête-nom
et / ou mobicarte



--
Séb.
_/\\_ndré
Le #15553571
Bonjour,

""Séb."" de news: 468fd17b$0$27390$
une fois j'i eu le cas. sfr en pro, facture non payée au moment du dépôt de
bilan.
Ils me poursuivaient au motif que j'étais l"utilisateur déclaré par la
société du gsm
j'ai laissé courrir, juste je leur ai envoyé l'adresse du liquidateur pour
qu'ils dclarent leur créance....

bon je me suis retrouvé 5 ans fiché préventel :-( résolu grace à prête-nom
et / ou mobicarte


Préventel -> existe-t-il un équivalent chez les fournisseurs de télé par
satellite (Canal+) ?

A-t-on légalement un droit de regard et de rectification sur ces fichiers de
données ?

André
Publicité
Poster une réponse
Anonyme