=?ISO-8859-1?Q?Voltage_des_flashs_d=E9port=E9s:_importance??=

Le
vel
Bonjour à tout le monde!

Désirant me lancer dans un éclairage au flash un peu plus travaillé,
j'ai commandé et reçu de Keh.com un SU-4 + diffuseur et un câble
SC-17.

Je travaille donc avec D200 et SB-24 déporté soit par SC-17 soit par
SU-4.
Ma question est: si je veux rajouter un flash supplémentaire (donc la
config serait: D200 + sc-17 vers premier flash SB-24, second flash
monté sur SU-4 (ou inversément))
Le second flash est un tout vieux Vivitar à computer, interdit de
monte sur le sabot du D200 (trop haut voltage): puis-je quand même le
monter via le SC-17 ou sur le SU-4? Je n'ose pas étant donné ces
problèmes de voltage dangereux pour le D200. Le voltage risque-t'il de
"remonter" jusqu'à l'appareil via le sc-17? Le voltage élevé est-il
prévu par le SU-4? (pas trouvé d'info là-dessus chez Nikon, de plus je=

me vois mal le leur demander vu que ce n'est pas un flash Nikon qui
sera monté)

Merci à vous
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Fernand Naudin
Le #1873285
"vel"

Le second flash est un tout vieux Vivitar à computer, interdit de
monte sur le sabot du D200 (trop haut voltage): puis-je quand même le
monter via le SC-17


Sur le sabot de l'appareil ou par le sc-17, c'est pareil, les signaux et
tensions véhiculés sont identiques et aussi les dégats éventuels.


ou sur le SU-4? Je n'ose pas étant donné ces
problèmes de voltage dangereux pour le D200.


Avec google vous devriez trouver la tension supportée par le SU-4

http://homepages.tig.com.au/~parsog/Guy/niksu4.html


Le voltage élevé est-il
prévu par le SU-4? (pas trouvé d'info là-dessus chez Nikon, de plus je
me vois mal le leur demander vu que ce n'est pas un flash Nikon qui
sera monté...)


Comme je l'ai indiqué :

http://www.google.fr/search?sourceid=navclient&aq=t&hl=fr&ie=UTF-8&rls=GGLG,GGLG:2005-53,GGLG:fr&q=nikon+su%2d4+max+voltage


Une solution pratique, fiable, efficace et d'une parfaite inocuité
aurait consisté à acheter 2 flashes SB-600 (ou 800) afin de les
utiliser en éclairage "créatif" sans fil commandé à partir du flash
interne du D200.L' exposition étant, bien entendu, entièrement
gérée par le boitier en auto, alors que la solution que vous avez choisi
nécessite un usage entièrement manuel des flashes; amha des galères
en perspective.

F.

Ricco
Le #1873284
Fernand Naudin wrote:
Une solution pratique, fiable, efficace et d'une parfaite inocuité
aurait consisté à acheter 2 flashes SB-600 (ou 800) afin de les
utiliser en éclairage "créatif" sans fil commandé à partir du flash
interne du D200.L' exposition étant, bien entendu, entièrement
gérée par le boitier en auto, alors que la solution que vous avez
choisi nécessite un usage entièrement manuel des flashes; amha des
galères en perspective.


vraiment d'accord a cent pour cent avec toi, cellules, et c'est bon

--
Ricco

vel
Le #1873281
Merci pour les précisions!

J'ai choisi cette solution pour deux raisons:

1: le budget: Je me moque des SB-600 et 800 qui sont chers et
n'apportent pas grand chose de plus que certains anciens excellents
flashes, hormis le fonctionnement en TTL avec boitiers D***.
2: le gout de maitriser ce que je fais: pas besoin d'utiliser le flash
en TTL! Je m'en sors mieux en modes (de flash) A et M, y compris en
mode d'exposition du boitier.
3: "éclairage créatif" ainsi nommé par Nikon: tout sauf créatif en
fait...

Investir dans deux SB-800 pour un prix honteux alors que pour un prix
ridicule j'ai un SU-4 et un SC-17 + un sb-24 + un SB-50DX d'occase
(bientot, vu que j'abandonne le vivitar) et même après ça, j'ai encore
de l'argent pour m'acheter une belle optique!
Non, il suffit d'apprendre à utiliser un flash, point. :D
Galère? non, pas spécialement, la galère serait de griller l'appareil,
ce dont je vais m'abstenir de courir le risque en achetant un autre
sb-2* ou 50DX.

Merci à vous

cordialement




On 29 nov, 19:38, "Ricco" wrote:
Fernand Naudin wrote:
Une solution pratique, fiable, efficace et d'une parfaite inocuité
aurait consisté à acheter 2 flashes SB-600 (ou 800) afin de les
utiliser en éclairage "créatif" sans fil commandé à partir du fl ash
interne du D200.L' exposition étant, bien entendu, entièrement
gérée par le boitier en auto, alors que la solution que vous avez
choisi nécessite un usage entièrement manuel des flashes; amha des
galères en perspective.




Fernand Naudin
Le #1873275
Malin comme vous êtes, on se demande pourquoi vous posez les questions,
puisque vous avez déjà les réponses.

Au plaisir.

Fernand.
vel
Le #1867842
""Malin comme vous êtes, on se demande pourquoi vous posez les
questions,
puisque vous avez déjà les réponses.""

Désolé mais la question ne portait pas sur quel matériel je dois
choisir... L'élément matériel est connu, j'y ai répondu par respect
pour vous qui aviez pris le temps de me répondre.
Seulement vous prenez un ton désagréable en sous-entendant que je ne
sais pas consulter google avant de me risquer à poser une question
quelque part... (Vos liens m'étaient déjà connus, et sans avancement.
pour info.) et que je n'ai qu'à faire le mouton en subissant le
marketing idiot de Nikon... Voilà le pourquoi de ma réponse un peu
sèche.
Je me posais la question sur la seule contrainte des voltages
impliqués.
Mais ça va quand même être moi qui fait le 'troll', j'imagine.
Bien à vous, sans rancune.

Merci pour l'info concernant la remontée du courant, au passage.

------------



""Si tu es bricoleur pas trop maladroit, pourquoi ne fabriques-tu pas
un
adaptateur (intégré éventuellement dans le flash) pour réduire la
tension sur le sabot ? Ça ne coûte quasiment rien à fabriquer ...
http://repairfaq.cis.upenn.edu/Misc/strbfaq.htm#strboaof
J'en ai construit 4 selon le schéma 'Flash Adapter Schematic 2' qui
fonctionnent fort bien, et 3 autres selon un schéma voisin avec un
simple thyristor, alimenté par les batteries du flash (je n'ai pas
ce schéma sous le coude), ok eux aussi.
Si tu veux mieux (déclenchement sur le 2ème éclair), il y a ça:
http://www.sindlar.com/photo/flash_trigger/flash_trigger.html
Test en cours ... Semble ok.""

Merci des éléments, je vais voir tout ça avec intérêt, mais je sui s
loin de comprendre tous ces schémas! Très gentil de votre part mais je
crois que je vais simplement m'orienter vers un autre sb-** un peu
plus conciliant aux niveaux des voltages, car je ne me sens pas l'âme
(ni le temps) de commencer à apprendre tout cela, malgré que ça soit
très intéressant! Plus tard, peut-être...
La question semble plus ou moins résolue: je ne me risque pas à
brancher ce vieux flash car il pourrait y avoir danger de remontée de
la tension vers l'appareil.
Thanx!!

Cordialement
Publicité
Poster une réponse
Anonyme