J'ai découvert "robocopy.exe" et j'en suis très content

Le
Dominique Ottello
Bonjour,

Toujours sous Windows XP Home SP3, je n'ai jamais installé Vista, mais
je prépare le terrain pour installer Windows 7 par la suite (Laissons
mûrir !), en multiboot avec Ubuntu déjà installé et fonctionnel.
Pour ce faire, je passe progressivement mes partitions de FAT32 à NTFS
et cela se passe très bien avec convert.exe, sauf pour mes deux
partitions H: et I: pour lesquelles convert.exe répond que la conversion
n'a pas été effectuée, sans plus de détails et sans aucun message
d'erreur pouvant m'orienter vers une piste, d'autant plus que chkdsk ne
détecte aucune erreur.

Les deux partitions H: et I: (logiques) sont sur un disque qui comprend
également J: en NTFS (Vide pour le moment) et deux autres partitions
Linux pour Ubuntu et son swap ; peut-être est-ce la raison du non
fonctionnement de convert.exe.

Toujours est-il que j'ai décidé de me passer de convert.exe pour passer
mes deux partitions H: et I: en NTFS et - en partisan du moindre effort
- avec le moins de boulot possible.
Passons sur les sauvegardes par Acronis True Image (Objet d'une autre
enfilade "NTFS très lent par rapport à FAT32"), pour en arriver à ma
découverte de "robocopy.exe" (Robust File Copy for Windows) utilitaire
Microsoft de copie et synchronisation d'arborescences complètes très
puissant qui fait partie d'un Windows Ressource Tools Kit et qui est
téléchargeable ici :

http://download.microsoft.com/download/8/e/c/8ec3a7d8-05b4-440a-a71e-ca3ee25fe057/rktools.exe


D'aucuns objecterons que ça ne fonctionne qu'en ligne de commande ; mais
je rétorquerais que c'est sans doute le seul utilitaire de copie de
fichiers qui présente de telles possibilités :
- Copie de tous les fichiers sans changement des attributs
- Copie de tous les fichiers sans changements des dates
- Copie d'arborescences complètes mêmes avec dossiers vides
- Occupation processeur très faible
- Copie rapide : 18 mn pour 45 Gio en 56793 dossiers et fichiers
- Fonctionne très bien en tâche de fond (On peut faire autre chose
pendant la copie)
- Très léger et autonome : 80 kio
- Nombreuses options (robocopy /? pour les voir)
- Syntaxe très simple
- Peut utiliser des fichiers de commande
- etc.

Bref, j'ai donc utilisé "robocopy.exe" pour arriver à mes fins.
- Redémarrage machine avec le strict indispensable
Réseau déconnecté - Anti-virus et parefeu désactivés
Ouverture d'une fenêtre de commande
- robocopy I: J: /E /R:1 /W:5 /LOG:robocopy.log /V /TEE /XD "System
Volume Information"
Vérification du log : notepad robocopy.log
- diskmgmt.msc pour formater I: en NTFS
- robocopy J: I: /E /R:1 /W:5 /LOG:robocopy.log /V /TEE /XD "System
Volume Information"
Vérification du log : notepad robocopy.log
- diskmgmt.msc pour formater J: afin d'effacer les fichiers rapidement

Je recommence la même manipulation pour la partition H: à la place de I:

Et voilà, mes deux partitions H: et I: sont passées en NTFS sans avoir
besoin de réinstaller quoi que ce soit et, à priori, tout fonctionne
correctement.
--
Aujourd'hui, l'idéal du progrès est remplacé par l'idéal de l'innovation :
il ne s'agit pas que ce soit mieux, il s'agit seulement que ce soit nouveau,
même si c'est pire qu'avant et cela de toute évidence. Montherlant
Technologie aéronautique - http://ottello.net - Les anciens de Vilgénis
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Doug713705
Le #19975921
Le Sun, 23 Aug 2009 16:36:18 +0200, Dominique Ottello a gâché de la bande
passante pour nous écrire :

Et voilà, mes deux partitions H: et I: sont passées en NTFS sans avoir
besoin de réinstaller quoi que ce soit et, à priori, tout fonctionne
correctement.




Bravo mais puisque tu disposes d'un Linux pourquoi ne pas avoir fait la
manip' à partir de celui-ci ?

- Tu montes ta partition I: FAT32 sous linux
(mount -t vfat /dev/sdbx /mnt/partition_I )
- Tu tar+bz2 la partition (tar -cvjf I.tar.bz2 /mnt/partition_I)
- Sous Windows tu formates ta partition I: en NTFS
- Sous Linux tu montes ta partition NTFS
(mount -t ntfs-3g /dev/sdbx /mnt/partition_I)
- Et tu rebalance le contenur de l'archive sur ta partition I:
(tar -xvjf I.tar.bz2 -C /mnt/partition_I)

Cadeau Linux : Ta partition sera _totalement_ défragmentée (comme même
Windows ne sait pas le faire ;-) ).


--
@+
Doug - Linux user #307925 - Slamd64 roulaize ;-)
[ Plus ou moins avec une chance de peut-être ]
Doug713705
Le #19982731
Le Sun, 23 Aug 2009 18:12:13 +0200, Doug713705 a écrit dans
news: des mots en forme de phrase pour
nous dire :

Le Sun, 23 Aug 2009 16:36:18 +0200, Dominique Ottello a gâché de la
bande passante pour nous écrire :

Et voilà, mes deux partitions H: et I: sont passées en NTFS sans avoir
besoin de réinstaller quoi que ce soit et, à priori, tout fonctionne
correctement.




Bravo mais puisque tu disposes d'un Linux pourquoi ne pas avoir fait la
manip' à partir de celui-ci ?




[SNIP la manip]

Cadeau Linux : Ta partition sera _totalement_ défragmentée (comme même
Windows ne sait pas le faire ;-) ).




Rectification, autant j'en avais un excellent souvenir sur une partition
FAT32 que sur une partition NTFS c'est un carnage !!
Je viens d'essayer sur une partition système (j'aime le risque ;-)), tout
fonctionne nickel excepté le fait que la partition se trouve dans un état
de fragmentation exceptionnel ! J'avais jamais vu autant de rouge sur la
même partition :-D

--
@+
Doug - Linux user #307925 - Slackware roulaize ;-)
[ Plus ou moins avec une chance de peut-être ]
Publicité
Poster une réponse
Anonyme