Je dis : Un arbre !

Le
albert
Bonjour,

Je dis : un arbre ! et, hors de l'oubli où ma voix relègue aucun
contour, en tant que quelque chose d'autre que les souches sues,
musicalement se lève, idée même et suave, l'absente de toutes forêts :
(Variations sur Stéphane Mallarmé)

http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/vimenil/void_23.htm

PS : Le texte génial de Mallarmé : "Variations sur un sujet" se trouve
sur cette page :
http://fr.wikisource.org/wiki/Variations_sur_un_sujet

Amitiés,
albert
-
Photographies imaginaires
http://photo.imaginaire.free.fr
-
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 7
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Octave
Le #24794572
Le 18/09/2012 14:03, albert a écrit :
Bonjour,

Je dis : un arbre ! et, hors de l'oubli où ma voix relègue aucun
contour, en tant que quelque chose d'autre que les souches sues,
musicalement se lève, idée même et suave, l'absente de toutes forêts :
(Variations sur Stéphane Mallarmé)

http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/vimenil/void_23.htm




Comme sujet, ces racines d'arbres couchés, ne m'émeuvent pas,
personnellement. Peut-être est-ce dû au traitement de tes photos qui ne
tournent pas obsessionnellement autour, occupé qu'il est de montage, de
construction, d'environnement autour de ce sujet ?

Tu as des photos plus claires, par exemple :
http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/vimenil/void_20.htm
pour les branches centrales qui montent, qui montent, et les ombres qui
les tord.

ou :
http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/paysage-indifferent_02.htm
pour la dynamique des lignes, et les couleurs.

ou :
http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/ambassadeurs/ambassadeurs.htm
pour ce fond qui semble éclairé artificiellement, mais sans les deux
plans de racines (encore, celle de gauche tiendrait presque la route,
plantée là, comme découpée, alors que celle de droite fait trop le
pendant de l'autre, et manque de quelque chose, je ne sais pas si c'est
d'éclairage, de matière, ou simplement de présence).

Oui, le manque de présence, c'est peut-être ce qu'il faut creuser dans
ces sujets de racines. J'ai l'impression qu'il manque Tes indications
sur l'importance à donner à ces sujets, comme un manque d'accentuation.
Je trouve la bonne distance de ces branches par rapport au paysage dans
la photo "void_20".

En espérant avoir été clair, et que ce regard puisse t'aider.


--
www.octav.fr
Alf92
Le #24794782
"Octave"
http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/vimenil/void_23.htm



Comme sujet, ces racines d'arbres couchés, ne m'émeuvent pas, personnellement.
Peut-être est-ce dû au traitement de tes photos qui ne tournent pas
obsessionnellement autour, occupé qu'il est de montage, de construction,
d'environnement autour de ce sujet ?

Tu as des photos plus claires, par exemple :
http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/vimenil/void_20.htm



la lumière est magique sur la seconde, pas sur la première.
Charles Vassallo
Le #24794802
Alf92 a écrit :
"Octave"
http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/vimenil/void_23.htm



Comme sujet, ces racines d'arbres couchés, ne m'émeuvent pas,
personnellement. Peut-être est-ce dû au traitement de tes photos qui
ne tournent pas obsessionnellement autour, occupé qu'il est de
montage, de construction, d'environnement autour de ce sujet ?

Tu as des photos plus claires, par exemple :
http://photo.imaginaire.free.fr/panoramique/vimenil/void_20.htm



la lumière est magique sur la seconde, pas sur la première.



Je dirais exactement le contraire.

La 2ème ne me fait ni chaud ni froid (enfin, c'est une façon de parler,
j'aimerais bien la voir en majesté, en chair et en papier), tandis que
la première me saisit physiquement -- et j'en referme mon blouson.
Qu'est-ce donc sinon la magie d'une lumière parfaitement restituée ?

charles
albert
Le #24795202
Bonjour Octave,

"Octave" a écrit :
Oui, le manque de présence, c'est peut-être ce qu'il faut creuser dans ces
sujets de racines. J'ai l'impression qu'il manque Tes indications sur
l'importance à donner à ces sujets, comme un manque d'accentuation. Je
trouve la bonne distance de ces branches par rapport au paysage dans la
photo "void_20".

En espérant avoir été clair, et que ce regard puisse t'aider.



Bien sûr ! Cela me permets aussi de répondre simplement que le *manque
de présence* est un terme au combien subjectif :) Le ressenti, comme dans la
météo, dépend de facteurs indépendants et aussi incontournables. Plus ça va
plus mes images sont importantes en taille, en définition, et aussi ce n'est
pas le moindre, en qualité de rendu des couleurs (le profil sRGB, celui du
Net est un appauvrissement important par rapport au RVB).

Ici, c'est encore une photographie panoramique dont le format original
avoisine les 230x130 cm à 400dpi. Je n'ai pas les moyens actuellement ni le
sponsor, pour me payer un tirage de cette dimension, mais je me doute qu'on
doit y voir tout autre chose. Je voulais un effet baroque, exubérant, une
explosion de couleurs dans tous les détails, le sujet s'y prêtait
parfaitement, je ne parle pas de la souche anecdotique mais des matières
multiples et foisonnantes avec cette lumière si particulière quand tout est
recouvert de givre. On pourrait penser à du HDR, mais ce n'était pas la
peine, avec le givre la réflexion de lumière reste importante même à
l'ombre.

Comme il s'agit d'un panoramique à plus de 180° avec un plein contrejour
à droite, le soleil de face, et une pleine lumière à gauche, le soleil dans
le dos, ce qui m'a intéressé avant tout fut de construire un espace lumineux
harmonieux pour accueillir tous ces différents effets. Avec en plus une
lumière d'hiver rasante, je me trouvais confronté à un champ étendu et des
zones mal éclairées. L'image est donc la synthèse de trois séries de prises
de vues faites à des moments différents. Même si le sujet anecdotique se met
naturellement en avant, mon principal centre d'intérêt est avant tout la
construction d'un espace photographique imaginaire. Encore que à notre
époque, le terme *imaginaire* n'ait plus guère de sens, cette souche
"absente de toutes forêts" a pourtant bel et bien été photographiée...

Amitiés,
albert
----------------------------------------------------------
Photographies imaginaires
http://photo.imaginaire.free.fr
----------------------------------------------------------
albert
Le #24795252
Bonjour Charles,

"Charles Vassallo" a écrit :
Je dirais exactement le contraire.

La 2ème ne me fait ni chaud ni froid (enfin, c'est une façon de parler,
j'aimerais bien la voir en majesté, en chair et en papier), tandis que la
première me saisit physiquement -- et j'en referme mon blouson. Qu'est-ce
donc sinon la magie d'une lumière parfaitement restituée ?

charles



Merci. Mais l'expression "lumière parfaitement restituée " me gêne un
peu car comme je l'ai répondu à Octave, il y a dans la photographie un jeu
complexe entre la restitution et la création. Les progrès techniques
permettent de restituer un espace panoramique tout à fait cohérent où se
cotoient les contre jours et les pleines lumières, chose impossible à voir
normalement, mais aussi de fabriquer des sortes d'images temporelles en
synthétisant plusieurs prises de vues à des moments différents, ou aux mêmes
moments (HDR). Cela ouvre la porte à un nouveau langage pictural où
l'objectivité de la photographie perd son sens. Je rapprocherais cela de la
soit-disante objectivité des peintres académiques, battue en brèche par
celle des impressionnistes, qui eux ont su étendre leur palette de couleurs
en restituant très objectivement, par exemple le violet et le mauve dans les
ombres.

Amitiés,
albert
----------------------------------------------------------
Photographies imaginaires
http://photo.imaginaire.free.fr
----------------------------------------------------------
Bour-Brown
Le #24795292
albert a écrit
( k3cfd0$8r3$ )

Ici, c'est encore une photographie panoramique dont le format original
avoisine les 230x130 cm à 400dpi. Je n'ai pas les moyens actuellement ni
le sponsor, pour me payer un tirage de cette dimension, mais je me doute
qu'on doit y voir tout autre chose.



Je ne pense pas qu'en grand, cela puisse marcher :
http://cjoint.com/12sp/BItpz7v3yUk_albert.jpg

En tout cas pas avec n'importe quel public...
Alf92
Le #24795382
"albert"
Ici, c'est encore une photographie panoramique dont le format original
avoisine les 230x130 cm à 400dpi. Je n'ai pas les moyens actuellement ni le
sponsor, pour me payer un tirage de cette dimension,



soit 36200 x 20472 = 741Mpixels

soit plus de 70 photos avec un APN 16Mp
(en comptant environs 30% de zones de chevauchement)

franchement... quel intérêt ?
£g
Le #24795422
"Alf92" k3cjjk$d91$
"albert"
Ici, c'est encore une photographie panoramique dont le format
original
avoisine les 230x130 cm à 400dpi. Je n'ai pas les moyens actuellement
ni le
sponsor, pour me payer un tirage de cette dimension,



soit 36200 x 20472 = 741Mpixels

soit plus de 70 photos avec un APN 16Mp
(en comptant environs 30% de zones de chevauchement)

franchement... quel intérêt ?



On le répète, un arbre :

http://cjoint.com/?0ItqDwpYbNK
jdd
Le #24795462
Le 19/09/2012 16:07, Alf92 a écrit :

franchement... quel intérêt ?



meubler un mur?

jdd
--
http://www.dodin.net
Le wiki des forums son-image français: http://dodin.org/frsv/
http://jddtube.dodin.org/20120616-52-highway_v1115
Alf92
Le #24795502
"£g"
Ici, c'est encore une photographie panoramique dont le format original
avoisine les 230x130 cm à 400dpi. Je n'ai pas les moyens actuellement ni le
sponsor, pour me payer un tirage de cette dimension,



soit 36200 x 20472 = 741Mpixels

soit plus de 70 photos avec un APN 16Mp
(en comptant environs 30% de zones de chevauchement)

franchement... quel intérêt ?



On le répète, un arbre :

http://cjoint.com/?0ItqDwpYbNK



un arbre pourquoi pas.
mais pourquoi une telle débauche de pixels ?
d'autant plus qu'il faut bcp de puissance matériel pour traiter un tel pano.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme