Je fais des découvertes

Le
grenault
Bonjour,

Je fais des découvertes en numérisant mes vieux vinyles. Je viens
d'écouter un Joachim Kühn "Springfever", magnifique et un Return to
Forever "Romantic Warriors". Ah cela ne nous rajeunit pas !

Goldwave se sort très bien des pitchs et cracks et sait séparer les
titres tout seul

Par contre il ne crée pas de CD. Vous utilisez quel soft ? EAC semble
pouvoir le faire ?

J'avais une usine à gaz que j'ai désinstallée car cela bouffait les
ressources (Nero). Bon, c'était avec le PC d'avant.

Merci.

--
http://www.grenault.net/trucs-et-astuces.htm
Filtres activés
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Wykaaa
Le #23966941
grenault a écrit :
Bonjour,

Je fais des découvertes en numérisant mes vieux vinyles. Je viens
d'écouter un Joachim Kühn "Springfever", magnifique et un Return to
Forever "Romantic Warriors". Ah cela ne nous rajeunit pas !

Goldwave se sort très bien des pitchs et cracks et sait séparer les
titres tout seul...

Par contre il ne crée pas de CD. Vous utilisez quel soft ? EAC semble
pouvoir le faire ?

J'avais une usine à gaz que j'ai désinstallée car cela bouffait les
ressources (Nero). Bon, c'était avec le PC d'avant.

Merci.



Bon. Je ne sais pas répondre à ta question car je n'ai que des Mac.

Par contre les 2 disques que tu cites montrent que tu es un homme de
goût. Romantic Warriors doit être dans mon top 10 perso (le premier est,
depuis sa sortie, Rock Bottom de Robert Wyatt et je pense qu'il n'est
pas prêt d'être détrôné, surtout avec ce qui est produit actuellement).

ps : j'avais vu Joachim Kühn sur scène au festival d'Amougies.
Effectivement ça ne nous rajeunit pas...
Luigi Boccherini
Le #23967311
Le 15/11/2011 00:23, Wykaaa a écrit :
grenault a écrit :
Bonjour,

Je fais des découvertes en numérisant mes vieux vinyles. Je viens
d'écouter un Joachim Kühn "Springfever", magnifique et un Return to
Forever "Romantic Warriors".



Par contre les 2 disques que tu cites montrent que tu es un homme de
goût. Romantic Warriors doit être dans mon top 10 perso



Définition de "l'homme de goût": celui qui a les mêmes gouts que moi.
Attristant...

LB
Wykaaa
Le #23967831
Luigi Boccherini a écrit :
Le 15/11/2011 00:23, Wykaaa a écrit :
grenault a écrit :
Bonjour,

Je fais des découvertes en numérisant mes vieux vinyles. Je viens
d'écouter un Joachim Kühn "Springfever", magnifique et un Return to
Forever "Romantic Warriors".





Par contre les 2 disques que tu cites montrent que tu es un homme de
goût. Romantic Warriors doit être dans mon top 10 perso



Définition de "l'homme de goût": celui qui a les mêmes gouts que moi.
Attristant...

LB


Connais-tu seulement les disques cités ?
Luigi Boccherini
Le #23968291
Le 15/11/2011 10:47, Wykaaa a écrit :
Luigi Boccherini a écrit :
Le 15/11/2011 00:23, Wykaaa a écrit :
grenault a écrit :
Bonjour,

Je fais des découvertes en numérisant mes vieux vinyles. Je viens
d'écouter un Joachim Kühn "Springfever", magnifique et un Return to
Forever "Romantic Warriors".





Par contre les 2 disques que tu cites montrent que tu es un homme de
goût. Romantic Warriors doit être dans mon top 10 perso



Définition de "l'homme de goût": celui qui a les mêmes gouts que moi.
Attristant...

LB


Connais-tu seulement les disques cités ?




Quel rapport avec ton autosatisfaction narcissique?
Wykaaa
Le #23968281
Luigi Boccherini a écrit :
Le 15/11/2011 10:47, Wykaaa a écrit :
Luigi Boccherini a écrit :
Le 15/11/2011 00:23, Wykaaa a écrit :
grenault a écrit :
Bonjour,

Je fais des découvertes en numérisant mes vieux vinyles. Je viens
d'écouter un Joachim Kühn "Springfever", magnifique et un Return to
Forever "Romantic Warriors".





Par contre les 2 disques que tu cites montrent que tu es un homme de
goût. Romantic Warriors doit être dans mon top 10 perso



Définition de "l'homme de goût": celui qui a les mêmes gouts que moi.
Attristant...

LB


Connais-tu seulement les disques cités ?




Quel rapport avec ton autosatisfaction narcissique?


Pour savoir si tu es un homme de goût. A priori non mais on ne sait
jamais...
Gerald
Le #23969611
grenault
Je fais des découvertes en numérisant mes vieux vinyles. Je viens
d'écouter un Joachim Kühn "Springfever", magnifique et un Return to
Forever "Romantic Warriors". Ah cela ne nous rajeunit pas !



J'ai participé à un fil ici même il y a moins d'un mois sur la
numérisation de vinyls, dont il était ressorti que j'accordais de
l'importance à des choses qui ne concernent que peu de monde en hifi (du
moins telle que représentée ici). Je te laisse y retourner
éventuellement des fois que tu sois d'un avis différent. (il y était
question des raisons que j'avais de ne pas séparer les titres à
l'enregistrement, de ne pas traiter les cracks, de créer des archives
etc. et de questions que je me posais sur le bien fondé de fréquences
d'échantillonnage ou résolution élevées etc.)

Par contre il ne crée pas de CD. Vous utilisez quel soft ? EAC semble
pouvoir le faire ?



Par contre deux choses m'interrogent dans ta démarche :

- le choix du support CD qui n'est pas loin d'être à l'agonie.

- le choix de numériser des albums dont on trouve l'identique en CD du
commerce, parfois en version remasterisée comme c'est le cas pour
Springfever.

Dans la mesure où depuis la sortie du format CD j'ai plus ou moins
racheté tous les éléments de ma "vinylothèque" qui me tenaient à c½ur,
je réserve mes numérisations aux albums :
- qui n'ont jamais été réédités (c'est le gros du boulot)
- qui l'ont été sous une forme différente : pas les mêmes titres, pas
les mêmes arrangements, pas le même mixage, etc., justifiant la
conservation d'une image "d'époque".

------

Sinon, grand merci de m'avoir donné envie de réécouter Return To Forever
et Crystal Silence : entendu mille fois, joué mille fois, jamais lassé.
La claque que c'est de retrouver les effets de volume de la pédale Ernie
Ball, le grain du chorus de la pédale Roland, les subtilités dynamiques
d'une musique qui racontait une histoire sans s'occuper de critères de
durée imposée, de niveau insuffisant qui fait décrocher la réception
FM...

À ceux qui n'ont pas eu le bonheur de découvrir ce disque en 1972 comme
une claque en pleine gueule : regrettez ! Quand retrouvera-t-on une
telle variété d'inspirations, une telle créativité ?

--
Gérald
Publicité
Poster une réponse
Anonyme