Je ne peux pas participer à un concours...

Le
Kem08
Bonjour, je suis actuellement demandeur d'emploi et j'ai déposé un dossier
de candidature à un concours du CNRS pour être assistant ingénieur.
Les condition d'admissibilité : avoir moins de 50 ans, avoir bac+2 et être
de nationalité française.
Je remplie ces 3 conditions, dans un premier temps on m'annonce que je suis
admissible à ce concours et subitement on m'annonce par mail que je ne suis
pas admissible.
Voici le 1er mail :
*************
Monsieur,

Suite à la réunion du jury vous venez d' être déclaré admissible pour le
concours sus nommé.

Après vérification de votre dossier, vous n'apportez pas la preuve de votre
DUT puisque vous étiez en train de le finaliser lors de l'envoi du dossier.

Pouvez vous, le plus rapidement possible, justifier de votre licence par le
biais d'une attestation définitive de réussite ou tout autre document
officiel émanant de ***********

Dans l'attente,

Stéphane ********

CNRS Délégation

**********

Je reçois un second mail dans la foulée :

********
Monsieur,

Veuillez ne pas tenir compte du précédent courriel, vous n' êtes
malheureusement pas admissible, j'ai fait une erreur de nom.

avec mes remerciements,

**********

Je demande bien évidement des explications par mail :

*******
Bonjour, j'aimerais connaitre la raison de ma non admissibilité.
Merci de me faire connaitre les éléments objectifs sur lesquels vous vous
appuyez pour me declarer non admissible.
Salutation.

***********

Voici la réponse que je viens d'avoir :

**********
Monsieur,

je ne puis vous communiquer cela car les membres du jurys statuent sur
l'ensemble des dossiers et ne communiquent pas leurs motifs d'
admissibilité ou non.

Je vous présente encore mes excuses pour le mel que je vous ai adressé par
erreur.


cordialement,

************

Conclusion : on me déclare non admissible, c'est à dire que je ne suis pas
autorisé à participer aux épreuves du concours, mais on refuse de me donner
une explication.
Je dois donc me contenter d'une réponse qui n'en est pas une et faire une
croix sur mes espoirs.
Quid de la loi Informatique et liberté qui me donne pourtant un droit
d'accès et de rectification aux données me concernant ?
Je trouve cette attitude arbitraire et scandaleuse.

Voici ma réponse à ce mail :

****

Bonjour, permettez moi d'insister.
J'ai du mal à comprendre le motif de ma non admissibilité, je remplie en
effet les conditions âge, de nationalité et de diplôme.
Ceci est d'autant plus incompréhensible que j'ai été déclaré admissible à
d'autres concours du même type dans d'autres régions.
Dois je vous rappeler le principe des concours de la fonction publique : une
égalité stricte entre les candidats qui remplissent les conditions
d'admissibilité, aux meilleurs ensuite de faire leurs preuves.
Je vous demande de revoir votre position ou de la motiver.
Dans le cas contraire je me verrais dans l'obligation de faire valoir mes
droits à un traitement juste et équitable.
Je reste bien entendu à votre disposition pour tout complément d'information
sur mon cursus.

Salutation.
*******

Que faire devant un tel arbitraire ?
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
R1
Le #15516091
Kem08 wrote:

Quid de la loi Informatique et liberté qui me donne pourtant un droit
d'accès et de rectification aux données me concernant ?
Je trouve cette attitude arbitraire et scandaleuse.


Pensez vous que les raisons du refus sont dans un dossier quelconque? A mon
avis, le jury statue de façon souveraine et n'écrit nulle part ses
motivations.
Cette loi ne vous aidera pas beaucoup.

Sur le fond, je laisse les pros répondre
Christophe Dang Ngoc Chan
Le #15516001
Kem08 a écrit :
Bonjour, je suis actuellement demandeur d'emploi et j'ai déposé un dossier
de candidature à un concours du CNRS pour être assistant ingénieur.
Les condition d'admissibilité : avoir moins de 50 ans, avoir bac+2 et être
de nationalité française.



Mmmm... de recevabilité ou d'admissibilité ?

Dans votre cas,
le jury donne une note à l'examen des dossiers
et c'est cette note qui indique si vous êtes admissible ou pas.

--
Christophe Dang Ngoc Chan

Patrick V
Le #15515911
On 13 sep, 22:59, Christophe Dang Ngoc Chan ;fr> wrote:
Mmmm... de recevabilité ou d'admissibilité ?



Je crois que c'est bien là le problème : le premier email était
apparement une erreur, de même que le deuxième, et ce n'est pas un
problème de recevabilité mais d'admissibilité, autrement dit, son
dossier a été accepté, mais il n'arrive pas suffisemment en tête po ur
être admissible, autrement dit pour passer les épreuves suivantes
(l'entretien, je suppose).

Il recevra les résultats par courrier avec les notes obtenues, ou il
peut aller les consulter à l'adresse indiquée.
yomgui
Le #15515601
Kem08 wrote:
Les condition d'admissibilité : avoir moins de 50 ans, avoir bac+2 et être
de nationalité française.



deux des conditions me semblent illegales:
- avoir moins de 50 ans
- être de nationalité française.

yomgui
Frédérique L.
Le #15515571
"Kem08" news:fcbtn0$5hn$
Bonjour, je suis actuellement demandeur d'emploi et j'ai déposé un dossier
de candidature à un concours du CNRS pour être assistant ingénieur.
Les condition d'admissibilité : avoir moins de 50 ans, avoir bac+2 et être
de nationalité française.
Je remplie ces 3 conditions, dans un premier temps on m'annonce que je


suis
admissible à ce concours et subitement on m'annonce par mail que je ne


suis
pas admissible.
Voici le 1er mail :
*************
Monsieur,

Suite à la réunion du jury vous venez d' être déclaré admissible pour le
concours sus nommé.

Après vérification de votre dossier, vous n'apportez pas la preuve de


votre
DUT puisque vous étiez en train de le finaliser lors de l'envoi du


dossier.

Pouvez vous, le plus rapidement possible, justifier de votre licence par


le
biais d'une attestation définitive de réussite ou tout autre document
officiel émanant de ***********

Dans l'attente,

Stéphane ********

CNRS Délégation

**********

Je reçois un second mail dans la foulée :

********
Monsieur,

Veuillez ne pas tenir compte du précédent courriel, vous n' êtes
malheureusement pas admissible, j'ai fait une erreur de nom.

avec mes remerciements,

**********

Je demande bien évidement des explications par mail :

*******
Bonjour, j'aimerais connaitre la raison de ma non admissibilité.
Merci de me faire connaitre les éléments objectifs sur lesquels vous vous
appuyez pour me declarer non admissible.
Salutation.

***********

Voici la réponse que je viens d'avoir :

**********
Monsieur,

je ne puis vous communiquer cela car les membres du jurys statuent sur
l'ensemble des dossiers et ne communiquent pas leurs motifs d'
admissibilité ou non.

Je vous présente encore mes excuses pour le mel que je vous ai adressé par
erreur.


cordialement,

************

Conclusion : on me déclare non admissible, c'est à dire que je ne suis pas
autorisé à participer aux épreuves du concours, mais on refuse de me


donner
une explication.
Je dois donc me contenter d'une réponse qui n'en est pas une et faire une
croix sur mes espoirs.
Quid de la loi Informatique et liberté qui me donne pourtant un droit
d'accès et de rectification aux données me concernant ?
Je trouve cette attitude arbitraire et scandaleuse.

Voici ma réponse à ce mail :

****

Bonjour, permettez moi d'insister.
J'ai du mal à comprendre le motif de ma non admissibilité, je remplie en
effet les conditions âge, de nationalité et de diplôme.
Ceci est d'autant plus incompréhensible que j'ai été déclaré admissible à
d'autres concours du même type dans d'autres régions.
Dois je vous rappeler le principe des concours de la fonction publique :


une
égalité stricte entre les candidats qui remplissent les conditions
d'admissibilité, aux meilleurs ensuite de faire leurs preuves.
Je vous demande de revoir votre position ou de la motiver.
Dans le cas contraire je me verrais dans l'obligation de faire valoir mes
droits à un traitement juste et équitable.
Je reste bien entendu à votre disposition pour tout complément


d'information
sur mon cursus.

Salutation.
*******

Que faire devant un tel arbitraire ?





Vous semblez confondre admissibilité et conditions d'inscription.
nobody
Le #15515551
Frédérique L. a écrit :
"Kem08" news:fcbtn0$5hn$
Bonjour, je suis actuellement demandeur d'emploi et j'ai déposé un dossier
de candidature à un concours du CNRS pour être assistant ingénieur.
Les condition d'admissibilité : avoir moins de 50 ans, avoir bac+2 et être
de nationalité française.
Je remplie ces 3 conditions, dans un premier temps on m'annonce que je


suis
admissible à ce concours et subitement on m'annonce par mail que je ne


suis
pas admissible.
Voici le 1er mail :
*************
Monsieur,

Suite à la réunion du jury vous venez d' être déclaré admissible pour le
concours sus nommé.

Après vérification de votre dossier, vous n'apportez pas la preuve de


votre
DUT puisque vous étiez en train de le finaliser lors de l'envoi du


dossier.
Pouvez vous, le plus rapidement possible, justifier de votre licence par


le
biais d'une attestation définitive de réussite ou tout autre document
officiel émanant de ***********

Dans l'attente,

Stéphane ********

CNRS Délégation

**********

Je reçois un second mail dans la foulée :

********
Monsieur,

Veuillez ne pas tenir compte du précédent courriel, vous n' êtes
malheureusement pas admissible, j'ai fait une erreur de nom.

avec mes remerciements,

**********

Je demande bien évidement des explications par mail :

*******
Bonjour, j'aimerais connaitre la raison de ma non admissibilité.
Merci de me faire connaitre les éléments objectifs sur lesquels vous vous
appuyez pour me declarer non admissible.
Salutation.

***********

Voici la réponse que je viens d'avoir :

**********
Monsieur,

je ne puis vous communiquer cela car les membres du jurys statuent sur
l'ensemble des dossiers et ne communiquent pas leurs motifs d'
admissibilité ou non.

Je vous présente encore mes excuses pour le mel que je vous ai adressé par
erreur.


cordialement,

************

Conclusion : on me déclare non admissible, c'est à dire que je ne suis pas
autorisé à participer aux épreuves du concours, mais on refuse de me


donner
une explication.
Je dois donc me contenter d'une réponse qui n'en est pas une et faire une
croix sur mes espoirs.
Quid de la loi Informatique et liberté qui me donne pourtant un droit
d'accès et de rectification aux données me concernant ?
Je trouve cette attitude arbitraire et scandaleuse.

Voici ma réponse à ce mail :

****

Bonjour, permettez moi d'insister.
J'ai du mal à comprendre le motif de ma non admissibilité, je remplie en
effet les conditions âge, de nationalité et de diplôme.
Ceci est d'autant plus incompréhensible que j'ai été déclaré admissible à
d'autres concours du même type dans d'autres régions.
Dois je vous rappeler le principe des concours de la fonction publique :


une
égalité stricte entre les candidats qui remplissent les conditions
d'admissibilité, aux meilleurs ensuite de faire leurs preuves.
Je vous demande de revoir votre position ou de la motiver.
Dans le cas contraire je me verrais dans l'obligation de faire valoir mes
droits à un traitement juste et équitable.
Je reste bien entendu à votre disposition pour tout complément


d'information
sur mon cursus.

Salutation.
*******

Que faire devant un tel arbitraire ?





Vous semblez confondre admissibilité et conditions d'inscription.






le probleme est assez simple le DUT est un bac+2 mais n'est pas sur la
liste des Bac+2 reconnue pour le concours en question donc sauf erreur
la mention "Bac+2" est suivie d'un renvois vers ou liste ou la mention
"voir liste" :

1er email l'employé accepte au vue du DUT
2eme email l'employé rectifie son erreur sans donner d'explication que
le DUT n'est pas sur la liste des Bac+2 reconnue
Moisse
Le #15515461
D'une plume alerte, dans le message
SPzGi.8055$,
yomgui
Kem08 wrote:
Les condition d'admissibilité : avoir moins de 50 ans, avoir bac+2
et être de nationalité française.



deux des conditions me semblent illegales:
- avoir moins de 50 ans
- être de nationalité française.

yomgui



Illégales ===> existance d'un texte.
Ces conditions ne sont pas illicites.
Fut un temps les conditions d'âge étaient effectivement irrégulières.
Mais la règle a changé, d'abord vers le bas pour le bénéfice d'aides à
l'emploi, comme les emplois jeunes...puis vers le haut en considérant
que la formation spécifique à un poste ou le déroulement de carrière
impliquaient un délai d'activité.
Quant à la nationalité française elle va de pair avec un certain nombre
d'emploi même s'il y a maintenant peu de différences entre les droits
d'un français ou ceux d'un citoyen de la CEE.
A+

--
grome
Le #15514491
non le problème c'est qu'il a passé les épreuves d'admissibilité alors que
son dossier n'était normalement pas recevable. Je crois qu'il s'agit des
concours itarf. dont les épreuves d'admission (après les épreuves
d'admissibilité) se déroulent en ce moment, enfin je crois. Le problème
c'est qu'ils auraient du s'apercevoir plus tôt que le dossier n'était pas
recevable pour se présenter aux épreuves d'admissibilité car il faut fournir
beaucoup de pièces sur ce concours. Parcours pro, fiches de salaire,
diplôme, cursus scolaire etc ...

"nobody" 46eae3a8$0$21732$
Frédérique L. a écrit :
"Kem08" news:fcbtn0$5hn$
Bonjour, je suis actuellement demandeur d'emploi et j'ai déposé un
dossier
de candidature à un concours du CNRS pour être assistant ingénieur.
Les condition d'admissibilité : avoir moins de 50 ans, avoir bac+2 et
être
de nationalité française.
Je remplie ces 3 conditions, dans un premier temps on m'annonce que je


suis
admissible à ce concours et subitement on m'annonce par mail que je ne


suis
pas admissible.
Voici le 1er mail :
*************
Monsieur,

Suite à la réunion du jury vous venez d' être déclaré admissible pour le
concours sus nommé.

Après vérification de votre dossier, vous n'apportez pas la preuve de


votre
DUT puisque vous étiez en train de le finaliser lors de l'envoi du


dossier.
Pouvez vous, le plus rapidement possible, justifier de votre licence par


le
biais d'une attestation définitive de réussite ou tout autre document
officiel émanant de ***********

Dans l'attente,

Stéphane ********

CNRS Délégation

**********

Je reçois un second mail dans la foulée :

********
Monsieur,

Veuillez ne pas tenir compte du précédent courriel, vous n' êtes
malheureusement pas admissible, j'ai fait une erreur de nom.

avec mes remerciements,

**********

Je demande bien évidement des explications par mail :

*******
Bonjour, j'aimerais connaitre la raison de ma non admissibilité.
Merci de me faire connaitre les éléments objectifs sur lesquels vous
vous
appuyez pour me declarer non admissible.
Salutation.

***********

Voici la réponse que je viens d'avoir :

**********
Monsieur,

je ne puis vous communiquer cela car les membres du jurys statuent sur
l'ensemble des dossiers et ne communiquent pas leurs motifs d'
admissibilité ou non.

Je vous présente encore mes excuses pour le mel que je vous ai adressé
par
erreur.


cordialement,

************

Conclusion : on me déclare non admissible, c'est à dire que je ne suis
pas
autorisé à participer aux épreuves du concours, mais on refuse de me


donner
une explication.
Je dois donc me contenter d'une réponse qui n'en est pas une et faire
une
croix sur mes espoirs.
Quid de la loi Informatique et liberté qui me donne pourtant un droit
d'accès et de rectification aux données me concernant ?
Je trouve cette attitude arbitraire et scandaleuse.

Voici ma réponse à ce mail :

****

Bonjour, permettez moi d'insister.
J'ai du mal à comprendre le motif de ma non admissibilité, je remplie en
effet les conditions âge, de nationalité et de diplôme.
Ceci est d'autant plus incompréhensible que j'ai été déclaré admissible
à
d'autres concours du même type dans d'autres régions.
Dois je vous rappeler le principe des concours de la fonction publique :


une
égalité stricte entre les candidats qui remplissent les conditions
d'admissibilité, aux meilleurs ensuite de faire leurs preuves.
Je vous demande de revoir votre position ou de la motiver.
Dans le cas contraire je me verrais dans l'obligation de faire valoir
mes
droits à un traitement juste et équitable.
Je reste bien entendu à votre disposition pour tout complément


d'information
sur mon cursus.

Salutation.
*******

Que faire devant un tel arbitraire ?





Vous semblez confondre admissibilité et conditions d'inscription.






le probleme est assez simple le DUT est un bac+2 mais n'est pas sur la
liste des Bac+2 reconnue pour le concours en question donc sauf erreur la
mention "Bac+2" est suivie d'un renvois vers ou liste ou la mention "voir
liste" :

1er email l'employé accepte au vue du DUT
2eme email l'employé rectifie son erreur sans donner d'explication que le
DUT n'est pas sur la liste des Bac+2 reconnue



Passé simple de l'imparfait
Le #15513001
On Fri, 14 Sep 2007 10:48:34 -0700, yomgui
Kem08 wrote:
Les condition d'admissibilité : avoir moins de 50 ans, avoir bac+2 et être
de nationalité française.



deux des conditions me semblent illegales:
- avoir moins de 50 ans



Probleme de duree de cotisation ?
Exemple : SNCF

- être de nationalité française.



Poste sensible ?
exemple : CNRS


Me gourge ?
--
La vie, c'est comme une boite de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber...
C'est de la connerie, il suffit de retourner la boite pour voir les differente sorte sur la photo.
Seulement maintenant t'es dans la merde parce que les chocolats sont par terre....
Publicité
Poster une réponse
Anonyme