Jeu avant après

Le
Filip Supera
Bonjour,

En partant d'une de mes mésanges retouchées par Jean-Claude Péclard
l'autre jour, j'ai fait un essai avec Noiseware (découvert ici dans un
post de GhostRider) et supprimé l'assiette avec l'outil tampon de
Photofiltre Studio :

Avant :
http://www.libre-essai.net/Mesanges/IMG_0023.JPG

Après:
http://www.libre-essai.net/Mesanges/IMG_0023__filtered.jpg

Ca m'a donné l'idée de proposer un jeu à ceux qui en ont le temps et
l'envie :

A partir d'une de ces images ou d'une des vôtres, montrer d'autres
exploitations possibles de vos outils de retouche préférés en donnant en
gros la démarche utilisée (quel outil, quelle méthode, etc.). Et,
proposer un lien avant et un lien après via cjoint.com ou autre.

Merci et bon week-end !
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Ghost Rider
Le #3424911



A partir d'une de ces images ou d'une des vôtres, montrer d'autres
exploitations possibles de vos outils de retouche préférés en donnant en
gros la démarche utilisée (quel outil, quelle méthode, etc.). Et,
proposer un lien avant et un lien après via cjoint.com ou autre.





Merci de me citer, c'est gentil, c'est ici ou sur f.r.p.n que j'ai
découvert NoiseWare, et c'est le principe du forum, l'aide et l'échange
gratuits, la solidarité.

Tu es manifestement quelqu'un de très bien puisqu'en plus tu
t'intéresses aux petits oiseaux et que tes mésanges sont très chouettes,
je l'ai dit. "O;O"
L'assiette effectivement, peut être éliminée sans sentiment de trahison
envers la vérité mais les à-plats blancs du corps doivent, selon moi,
être revus, tu as eu la main un peu lourde.

Pour sauter tout de suite dans le train de ton petit concours, je
re-publie mon message d'hier sur f.r.p.n, qui est tombé à pic:

"Un exemple: j'ai photographié au bois de Boulogne 2 charmantes jeunes
filles en train de deviser, la nuit.
La photo prise avec mon Olympus E10, réglé à 80 ISO (sensibilité de
base), au 1/30 et f2,4 en JPG compression 1/8 est complètement noire: on
ne voit strictement RIEN:
http://cjoint.com/?bzpUdXJuUK

Je la passe dans mon petit logiciel grand public Olympus Camedia, en
automatique et ça donne ceci:
http://cjoint.com/?bzpVmfwr5i
C'est nettement mieux, on voit maintenant les deux écolières, mais il y
a du grain.

Je la passe dans Noiseware en automatique, et ça donne ça (les EXIF
disparaîssent au passage):
http://cjoint.com/?bzpZqy5KL3

Miracle, ma photo toute noire est maintenant parfaitement exploitable.
En format initial (2240x1680) le résultat est encore plus spectaculaire.

A vue de nez, j'aurais dû poser au moins 2 secondes au lieu de 1/30,
j'ai donc sous-exposé d'environ 6 diaphragmes, soit pour une sensibilité
de 5120 ISO.

Le capteur de mon Olympus E10, relique préhistorique de 2001 permet de
prendre des photos à 5000 ISO ! Qui l'eût cru ? "


Ghost Rider

François Jouve
Le #3424901
Ghost Rider wrote:

A vue de nez, j'aurais dû poser au moins 2 secondes au lieu de 1/30,
j'ai donc sous-exposé d'environ 6 diaphragmes, soit pour une sensibilité
de 5120 ISO.


Ton "point blanc" est environ à 16 (au lieu de 256). Si on suppose
que la réponse du capteur est à peu près linéaire (ce qui n'est sans
doute pas le cas) on trouve donc un facteur 16, soient 4 diaphragmes.

Mais évidemment du coup ta nouvelle image n'a que 16 niveaux par canal
(donc comme sil elle était codée sur 4 bits).
Il n'y a pas de miracles.

Tout de même, comme ça me titillait ton histoire, j'ai fait des tests
avec mon G9 : en gros, la seule situation où on peut faire mieux
qu'en affichant directement la bonne sensibilité c'est
400 iso sous ex 2 diaph ou 800 iso sous ex 1 diaph au lieu de 1600iso
direct. On obtient un peu plus de grain (mais pas désagréable) et
beaucoup plus de détails.

Pour des effets particuliers, on peut aussi essayer de sous exposer de 4
diaphragmes le 100 iso: ça donne des images ressemblant vaguement aux
autochromes : couleurs délavées et grain fin et multicolore très présent.


Le capteur de mon Olympus E10, relique préhistorique de 2001 permet de
prendre des photos à 5000 ISO ! Qui l'eût cru ? "


Plutôt 1250 donc.

--
F.J.

Filip Supera
Le #3424881
L'assiette effectivement, peut être éliminée sans sentiment de trahison
envers la vérité mais les à-plats blancs du corps doivent, selon moi,
être revus, tu as eu la main un peu lourde.


Je n'ai pas fait la retouche initiale. Jean-Claude Péclard l'a faite et
je ne sait pas comment il a procédé. Je ne sais pas non plus comment
agir à ce niveau là.

...
Je la passe dans Noiseware en automatique, et ça donne ça (les EXIF
disparaîssent au passage):


Il y a des versions non gratuites qui n'ont pas cette limitation.

http://cjoint.com/?bzpZqy5KL3

Miracle, ma photo toute noire est maintenant parfaitement exploitable.
En format initial (2240x1680) le résultat est encore plus spectaculaire.

A vue de nez, j'aurais dû poser au moins 2 secondes au lieu de 1/30,
j'ai donc sous-exposé d'environ 6 diaphragmes, soit pour une sensibilité
de 5120 ISO.

Le capteur de mon Olympus E10, relique préhistorique de 2001 permet de
prendre des photos à 5000 ISO ! Qui l'eût cru ? "


C'est impressionnant en effet. On ne croirait jamais que c'est possible
en voyant la photo d'origine.

Ricco
Le #3424871
Filip Supera wrote:

Ca m'a donné l'idée de proposer un jeu à ceux qui en ont le temps et

l'envie :

A partir d'une de ces images ou d'une des vôtres, montrer d'autres
exploitations possibles de vos outils de retouche préférés en donnant
en gros la démarche utilisée (quel outil, quelle méthode, etc.). Et,
proposer un lien avant et un lien après via cjoint.com ou autre.

Merci et bon week-end !



trois images pour une seule :

Cet immeuble vu par une palissade effondrée , je le trouve intéressant avec
la grue, pb, le ciel est absolument creux, l'eclairage tout plat
c'est la vue 1
La vue deux, avec masque sur l'immeuble en mode incrustation,après une modif
des valeurs en courbes, noir a 100 % et blanc pareil je détoure le bas et la
grue, je colle ça sur un ciel pris au bois de Boulogne, pour l'immeuble, je
joue sur la couleur et la saturation, et obtiens un aspect completement "
méditerranéen " que je n'exploite pas ainsi, je vais sur les couches, trouve
une combinaison entre le vert et le rouge si je me souviens bien, il
faudrait que je retrouve les calques,
Je passe ça en n&b pour donner et effet directement pompé sur JL Sieff, une
sorte d'effet filtre rouge,
J'obtiens pour une fois un résultat qui ne me déplait pas trop.
c'est la vue 3

http://cjoint.com/?bApYu3ofd8

--
--
Ricco


Filip Supera
Le #3424861


trois images pour une seule :

Cet immeuble vu par une palissade effondrée , je le trouve intéressant
avec la grue, pb, le ciel est absolument creux, l'eclairage tout plat
c'est la vue 1
La vue deux, avec masque sur l'immeuble en mode incrustation,après une
modif des valeurs en courbes, noir a 100 % et blanc pareil je détoure le
bas et la grue, je colle ça sur un ciel pris au bois de Boulogne, pour
l'immeuble, je joue sur la couleur et la saturation, et obtiens un
aspect completement " méditerranéen " que je n'exploite pas ainsi, je
vais sur les couches, trouve une combinaison entre le vert et le rouge
si je me souviens bien, il faudrait que je retrouve les calques,
Je passe ça en n&b pour donner et effet directement pompé sur JL Sieff,
une sorte d'effet filtre rouge,
J'obtiens pour une fois un résultat qui ne me déplait pas trop.
c'est la vue 3

http://cjoint.com/?bApYu3ofd8



Bel exemple d'avant après !

Je me trompe ou le plus difficile/long est de récupérer la grue avec
tous ses détails et ses trous ? A moins qu'il existe un outil dans
Photoshop qui facilite ça ? J'ai déjà eu à bidouiller ce genre de truc
et n'ai pas trouvé mieux que d'ajouter les éléments à la sélection un
par un avec Photofiltre. Mais, je n'ai pas Photoshop et n'y connais rien.

Ghost Rider
Le #3424851


Ton "point blanc" est environ à 16 (au lieu de 256). Si on suppose
que la réponse du capteur est à peu près linéaire (ce qui n'est sans
doute pas le cas) on trouve donc un facteur 16, soient 4 diaphragmes.

Mais évidemment du coup ta nouvelle image n'a que 16 niveaux par canal
(donc comme sil elle était codée sur 4 bits).
Il n'y a pas de miracles.

Tout de même, comme ça me titillait ton histoire, j'ai fait des tests
avec mon G9 : en gros, la seule situation où on peut faire mieux
qu'en affichant directement la bonne sensibilité c'est
400 iso sous ex 2 diaph ou 800 iso sous ex 1 diaph au lieu de 1600iso
direct. On obtient un peu plus de grain (mais pas désagréable) et
beaucoup plus de détails.

Pour des effets particuliers, on peut aussi essayer de sous exposer de 4
diaphragmes le 100 iso: ça donne des images ressemblant vaguement aux
autochromes : couleurs délavées et grain fin et multicolore très présent.


Le capteur de mon Olympus E10, relique préhistorique de 2001 permet de
prendre des photos à 5000 ISO ! Qui l'eût cru ? "


Plutôt 1250 donc.



Merci pour ces précisions, qui m'éclairent. Il est un peu dommage que je
ne garde généralement pas mes "négatifs", j'aurais eu plus d'autres
exemples.

Je crois me souvenir très vaguement que mon E10 affichait un temps de
pose de 2 secondes (affiché 2"), mais je ne sais plus si c'était spot ou
non et peut-être bien que c'était 1/2 seconde (affiché 2.o et dans ce
cas tu aurais raison, bravo).
Là ou je suis étonné c'est que cette image, donc en fait codée sur 4
bits, dispose quand même de nuances et de couleurs apparemment
tout-à-fait acceptables. Ainsi la robe jaune transparente de la petite
fille de droite est bien détaillée. C'est sans doute le caractère
nocturne qui le permet, en plein jour, ça n'irait plus, le regard ne
l'accepterait plus.

Là où ton message est aussi très intéressant c'est que tu obtiens de
meilleurs résultats en sous-exposant qu'en affichant la haute
sensibilité. Ta constatation rejoint la mienne: plutôt que d'afficher la
"haute" sensibilité du E10/E20, soit 320 ISO, je préfère sous-exposer le
80 ISO, les résultats sont meilleurs et j'ai plutôt moins de grain,
comme si le logiciel du PC était meilleur que celui du E10.

Voici un nouvel exemple, pour rester dans le concours: une chanteuse
noire, la nuit, dans un boîte mal éclairée avec spots dans le champ.
Photo prise avec mon Olympus E20 avec son complément 1,4 , focale
équivalente 200 mm, 1/25 à main levée, f2,4, 80 ISO.

Première photo: une vague silhouette noire sur noir:
http://cjoint.com/?bApYg6EQFB

Même photo corrigée avec Olympus Camedia : gamma remonté à mort,
contraste + 90%, rouge +25%, bleu -20%, c'est mieux mais il y a du
grain, la peau n'est pas belle, le grain sur le gilet et la jupe est
gênant :
http://cjoint.com/?bApZZUdbpe

Même photo avec NoiseWare en automatique:
http://cjoint.com/?bAp3fpP1nL
Voilà, c'est parfait maintenant ;-)

On voit que le gradient de valeurs est bien meilleur que celui des deux
fillettes du bois, le modelé de la peau est agréable.
Pour mieux la voir, la revoici dans ses dimensions de départ mais
retaillée pour passer dans CJoint:
http://cjoint.com/?bAqr0yy0er
Dommage qu'elle ferme les yeux.

Seul problème: faire la mise au point car la chanteuse n'arrêtait pas de
bouger. On remarque quand même que le point sur la bague est impeccable,
alors qu'on lit ici ou là que l'autofocus des Olympus ne sait pas faire
dans le noir.

On voit aussi que même sans PhotoShop on arrive à faire quelque chose.

Ghost Rider


Ricco
Le #3424831
Filip Supera wrote:
http://cjoint.com/?bApYu3ofd8



Bel exemple d'avant après !

Je me trompe ou le plus difficile/long est de récupérer la grue avec
tous ses détails et ses trous ? A moins qu'il existe un outil dans
Photoshop qui facilite ça ? J'ai déjà eu à bidouiller ce genre de truc
et n'ai pas trouvé mieux que d'ajouter les éléments à la sélection un
par un avec Photofiltre. Mais, je n'ai pas Photoshop et n'y connais
rien.


Ce n'est pas specialement un outil, mais une technique, le mieux est de
faire un calque qu on va avec les courbes mettre au trait, c'est a dire de
n'avoir plus que du blanc et du noir, disons vraiment au plus proche,
ensuite avec le pinceau en mode incrustation on va passer su les parties qui
sont un peu grises, elles vont devenir noires et en changeant le pinceau
( blanc ou noir ) on transformera les autres grises en blanc, selon le
contour, on a à la fin un masque noir absolu sur fond blanc, on peut le re
passer en negatif si on veut, selon la commodité du travail, avec ça , tu
détoures des cheveux.
Après, tu fais un montage classique.

--
--
Ricco


Ricco
Le #3424821
Ghost Rider wrote:

On voit que le gradient de valeurs est bien meilleur que celui des
deux fillettes du bois,


j'aurais dit " ces Messieurs " du Bois :=)
--
--
Ricco

Publicité
Poster une réponse
Anonyme