Juden Hasst inquièterait-il une fois encore ?

Le
karlmaria.willygut
Il existe, à ce que j'ai pu lire, une prière par laquelle le youpin
remercie son dieu unique (là se trouve le germe de toute intolérance)
de ne l’avoir pas créé femme ! Rien de tel, évidemment, chez nos
ancêtres aryens, pour qui la femme a toujours été regardée comme
l’égale de l’homme. En dignité, comme dans tous ses droits. Le sens=
de
la race à préserver était alors assez fort dans toutes les conscience=
s
pour que chaque jeune fille, et à plus forte raison chaque femme,
sache suffisamment protéger son honneur, et, au-delà, la santé de son
peuple. Cela n’est plus aujourd’hui. Les représentants de toutes les
races inférieures protègent jalousement, jusque chez nous, leurs
propres filles de la convoitise des autres, tandis qu’ils excitent
toujours plus, avec l’actuelle perversion des moeurs, la libido de
leurs mâles, allant jusqu’à encourager les pires perversions, là o=
ù
nos ancêtres aryens se contentaient de noyer les pédés dans les
marais ou bien ils se contentent de produire en masse toutes sortes
de frustrés sexuels et de dépravés.

Tous ces orientaux, quels qu’ils soient, n’ont évidemment pas leur
place sur notre sol. Quant à ces véritables criminels infatués de leu=
r
intenable complexe de supériorité, ceux qui encouragent leur venue en
masse dans tout le continent européen, y compris sous couvert de lutte
contre l’immigration clandestine, ceux-là ne peuvent qu’être
publiquement dénoncés, déchus de toutes leurs positions de pouvoir,
leurs richesses confisquées, et tous expulsés vers l’Afrique, ou bien
par la cheminée.

Pour avoir osé le dire aussi souvent qu’il le pouvait, et sans
s’embarrasser le moins du monde de l’habituelle langue de bois, Juden
Hasst est depuis des années pris pour cible, avant tout par les
youtres et leurs nombreux soutiens enjuivés, il en est conscient. Tous
ceux-là rêvent de le faire taire, c’est évident. Qu’on ne répon=
de pas
une fois de plus que si on le laisse parler, c’est qu’il n’inquiète
personne. Ou que si le Mossad tenait à l’éliminer, il l’aurait fait
déjà depuis longtemps. Ou encore que Juden Hasst ne peut être qu’un
provocateur juif, un fou, parfaitement inoffensif, que sais-je
encore ? Là, c’est réellement et invariablement prendre ses désirs
pour shekel comptant !

Non, la réalité est plus simple encore. Pour réussir à faire taire
Juden Hasst, il faudrait évidemment commencer par lui rendre sa
véritable identité. Or, depuis qu’il intervient ici, et auparavant,
sur quelques-uns des forums communautaristes juifs, plus
particulièrement col.fr, il a appris à prendre toutes sortes de
précautions élémentaires pour sa propre protection, telles que :

- ne rien donner à lire qui puisse permettre de l’identifier

- techniquement, niveau de sécurité maximale : posts préparés sur c=
lef
USB, utilisation de logiciels dédiés à l’effacement des données
téléchargées, connexion internet via un logiciel d’anonymisation ET=
le
réseau Wifi d’un voisin (rien de plus facile que de casser une clef
WEP, on trouve très facilement le mode d’emploi sur le web, et
l’utilisateur habituel du réseau utilisé ne se rend même pas compte
que quelqu’un d’autre que lui s’y connecte, du moment que cela reste
très épisodique)

- psychologie à toute épreuve, depuis que Juden Hasst a pris la
décision de s’exprimer en toute liberté contre les juifs : il savait
dès le départ qu’il se lançait alors dans une sorte de cyber-guerre=
,
où, cette fois, le Mossad lui-même n’est pas du tout certain de sorti=
r
finalement gagnant, sauf à dévoiler ouvertement à l’opinion l’amp=
leur
des moyens techniques qu’il se permettrait de déployer chez nous, et
des relais dont il peut bénéficier, pour parvenir au résultat escompt=
é

- politique de la terre brûlée : personne, au-delà d’un tout premie=
r
cercle, dont les membres se comptent sur les doigts d’une seule main,
n’est informé de ses activités sur le web ; pour tous les autres,
Juden Hasst est un citoyen tout à fait respectable, dont les
convictions profondes sont soigneusement dissimulées de tous, même de
son FAI ; en cas d’instrumentalisation de la police et de la justice à
son inconvénient, il a déjà tout prévu aussi, et la manière dont =
il
réagira alors sera évidemment fonction du degré de gravité de l’a=
lerte
subie.

Cela dit, quel but Juden Hasst poursuit-il ?

Il s’en est expliqué déjà. Les temps ne sont aucunement favorables
encore à l’expression publique des convictions profondes qui sont les
siennes. Son objectif est double : 1) entretenir la flamme, aussi
fragile puisse-t-elle être dans l’obscurité des catacombes,
transmettre la mémoire, insaisissable, le souci de la préservation de
la race supérieure à toutes, éduquer les plus jeunes en ce sens ; 2)
montrer à tous que la foi vivante de la génération précédente dem=
eure
intacte, qu’il reste toujours des moyens de la préserver, en dépit du
silence et de la nuit qui nous sont imposés depuis soixante-trois ans,
depuis le triomphe mondial des juifs.

En attendant, il incite simplement à suivre son exemple : qu’un ou
deux camarades tout au plus, suffisamment préoccupés du sort de la
liberté d’expression sur l’internet, osent seulement parler ici tout
comme il le fait, après avoir pris, bien sûr, toutes les précautions
indispensables pour leur propre sécurité, osent appeler un juif un
juif, et désigner les réalités actuelles par leur nom, puisque chât=
rer
toujours plus le discours, que ce soit par impuissance, par lâcheté ou
encore par crainte, n’est évidemment pas une solution d’avenir pour l=
e
nationalisme européen. Partout, dans les newsgroups, les forums de
discussions, les commentaires des lecteurs des sites et des blogs, un,
deux, trois Vietnam ! tout comme on le disait dans ma jeunesse

Juden Hasst.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Rémi Fasollasi
Le #16083161
wrote:

là où
nos ancêtres aryens se contentaient de noyer les pédés dans les
marais...



Une aimable plaisanterie en quelque sorte.

[Juden Hasst parle de Juden Hasst]

Qu’on ne réponde pas
une fois de plus que si on le laisse parler, c’est qu’il n’inquiète
personne. Ou que si le Mossad tenait à l’éliminer, il l’aurait fait
déjà depuis longtemps.



Vous croyez intéresser le Mossad ? :-) Pour quelles raisons
s'intéresserait-il à vous ?

- techniquement, niveau de sécurité maximale : posts préparés sur clef
USB, utilisation de logiciels dédiés à l’effacement des données
téléchargées, connexion internet via un logiciel d’anonymisation ET le
réseau Wifi d’un voisin (rien de plus facile que de casser une clef
WEP,



C'est du vol.

- psychologie à toute épreuve, depuis que Juden Hasst a pris la
décision de s’exprimer en toute liberté contre les juifs : il savait
dès le départ qu’il se lançait alors dans une sorte de cyber-guerre,
où, cette fois, le Mossad lui-même n’est pas du tout certain de sortir
finalement gagnant,



Voua allez probablement changer les stratégies et les pratiques du
renseignement à vous seul, vous ouvrez une nouvelle ère de la
cyber-propagande.

- politique de la terre brûlée : personne, au-delà d’un tout premier
cercle, dont les membres se comptent sur les doigts d’une seule main,
n’est informé de ses activités sur le web ;



Vous avez déjà un premier cercle ? Si fourni ? Et évidemment vous croyez
être au centre du cercle...

pour tous les autres,
Juden Hasst est un citoyen tout à fait respectable, dont les
convictions profondes sont soigneusement dissimulées de tous, même de
son FAI ; en cas d’instrumentalisation de la police et de la justice à
son inconvénient, il a déjà tout prévu aussi, et la manière dont il
réagira alors sera évidemment fonction du degré de gravité de l’alerte
subie.



Je ne saurais que trop vous recommander le bon vieux cachet de strychnine
caché sous un plombage factice.

Puis-je aussi me permettre de vous recommander un très bon psychiatre, le
docteur Aaron Silberstein, qui a déjà soigné des cas bien pires de
mégalomanie paranoïaques avec un excellent taux de succès, n'hésitez pas à
vous confier à lui. Faites-le rapidement, vous pourriez vous trouver dans
des conditions où vous ne pourriez pas choisir vos médecins.
lisztnet
Le #16083151
On 21 juin, 14:40, wrote:

Tous ces orientaux, quels qu’ils soient, n’ont évidemment pas leur
place sur notre sol.



Oui. Car pourquoi l'aurait-il ?

Quant à ces véritables criminels infatués de leur
intenable complexe de supériorité, ceux qui encouragent leur venue en
masse dans tout le continent européen, y compris sous couvert de lutte
contre l’immigration clandestine, ceux-là ne peuvent qu’être
publiquement dénoncés, déchus de toutes leurs positions de pouvoir,
leurs richesses confisquées, et tous expulsés vers l’Afrique, ou bi en
par la cheminée.



Par la cheminée non, à cause du CO2... on a déjà assez pollué com me
ça.


Non, la réalité est plus simple encore. Pour réussir à faire tair e
Juden Hasst, il faudrait évidemment commencer par lui rendre sa
véritable identité. Or, depuis qu’il intervient ici, et auparavant,
sur quelques-uns des forums communautaristes juifs,



A quoi bon ?

- techniquement, niveau de sécurité maximale :



Je ne crois pas, votre IP est stockée par le FAI, et Sarkozy peut la
demander.

- psychologie à toute épreuve, depuis que Juden Hasst a pris la
décision de s’exprimer en toute liberté contre les juifs :



Il le faut, surtout pour la chirurgie du nez. A cause de leur gros
tarin.

Cela dit, quel but Juden Hasst poursuit-il ?



J'espère celui de l'opération nasale obligatoire pour les juifs...
Comme ils sont horribles, il faut un bon chirurgien spécialisé. Le
peuple élu a un gros PIF.

L
Publicité
Poster une réponse
Anonyme