Junction - étendue de l'effet (multiboot)

Le
Paulchen
Bonsoir,

L'effet de Junction concerne-t-il :

- le NTFS (tous les systèmes en multiboot et la console de récupération,
je ne le pense pas mais je pose la question)
Autrement dit la lettre des volumes compte-t-elle pour junction,
ou bien est-ce l'adresse absolue de la partition ?
- un système windows donné (pas les autres, en multiboot)
c'est un peu la même question
- un utilisateur donné (pas les autres, dans un système)

Je n'ai rien vu à ce sujet. Aurais-je mal cherché ?

L'objet derrière la question est de déplacer vers un autre volume :
- "documents and settings" pour tous les utilisateurs (je suppose que
c'est impossible
depuis ce windows, mais depuis un autre ou depuis la console ?)
- "documents and settingsutilisateur" (depuis un autre utilisateur
ou depuis un autre windows, je suppose qu'il est impossible
de le déplacer par "utilisateur" lui-même depuis le windows en
cours)

L'intérêt serait de récupérer un tas de paramètres en cas de
réinstallation
du système (mes documents, mes e-mail, mes favoris, mes cookies,
mon carnet d'adresses, mes comptes e-mail et news, etc
mis à jour automatiquement sans avoir à gérer la sauvegarde)
(attention à "mon bureau", qui dépend des applis réinstallées)
quid de user.dat ? (il contient les règles de messages HKCU)

Qu'est-ce qui est possible ou non, et comment, voire pourquoi ?

Une bonne synthèse serait l'idéal.
--
Paulchen
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Claude BELLAMY
Le #17743921
"Paulchen" news:%
Bonsoir,

L'effet de Junction concerne-t-il :

- le NTFS (tous les systèmes en multiboot et la console de récupération,
je ne le pense pas mais je pose la question)


Oui c'est une fonctionnalité propre à NTFS.
(ce qui ne veut pas dire qu'on ne la retrouve pas sous d'autres appellations
dans d'autres systèmes de fichiers. P.ex. les "liens symboliques" des
systèmes de fichiers du monde UNIX / Linux tels que EXT2FS, EXT3FS, ...)

Une JUNCTION est "repérée" dans la MFT (Master File Table) d'une partition
NTFS par son attribut spécifique ("Link"), au même titre que "System",
"Hidden", "Archive", "Compressed" , "Crypted", "Sparse File", ...

Autrement dit la lettre des volumes compte-t-elle pour junction,
ou bien est-ce l'adresse absolue de la partition ?



RIEN COMPRIS !!!!!!
Qu'est-ce qu'une lettre de volume vient faire là dedans ?
Tu t'exprimes comme une pantoufle !
Or c'est un langage que je ne pratique pas ...;-)

Une jonction peut exister sur la même ou sur une autre partition que celle
de la cible.

Si je crée une jonction sous la forme d'un dossier nommé
"k:montagescompteshomer" lié au dossier réel "c:diverssimpsons", cela
signifie que l'élément "homer" du répertoire "k:montagescomptes" a
l'attribut "L" et qu'il pointe vers le dossier "c:diverssimpsons".


- un système windows donné (pas les autres, en multiboot)
c'est un peu la même question


Ce n'est pas lié à l'OS, mais il faut, bien évidemmment, que l'OS connaisse
le système de fichiers NTFS.


- un utilisateur donné (pas les autres, dans un système)


Rien à voir avec un compte utilisateur en tant que tel.
Mais bien sûr, il est toujours possible de définir une LCA (Liste de
contrôle d'accès) sur une jonction, qui n'est pas forcément identique à
celle de la cible.

Un exemple typique est, sous VISTA, le dossier "C:Documents and settings",
qui est en réalité une jonction pointant vers "C:Users".
Or "C:Documents and settings" est INTERDIT à tous les comptes - y compris
les administrateurs - (seul le compte SYSTEM y a accès), alors que
"C:users" est autorisé à tout le monde (et chaque sous-dossier
représentant un compte est en contrôle total pour le compte associé)

Je n'ai rien vu à ce sujet. Aurais-je mal cherché ?


Qu'est-ce que tu as cherché ????????? ;-)


L'objet derrière la question est de déplacer vers un autre volume :
- "documents and settings" pour tous les utilisateurs (je suppose que
c'est impossible
depuis ce windows, mais depuis un autre ou depuis la console ?)
- "documents and settingsutilisateur" (depuis un autre utilisateur
ou depuis un autre windows, je suppose qu'il est impossible
de le déplacer par "utilisateur" lui-même depuis le windows en cours)


Évidemment, puisqu'au moins un fichier (NTUSER.DAT = la ruche du compte) est
en usage permanent.

L'intérêt serait de récupérer un tas de paramètres en cas de
réinstallation
du système (mes documents, mes e-mail, mes favoris, mes cookies,
mon carnet d'adresses, mes comptes e-mail et news, etc...


???????????????????????????????
Et pourquoi vouloir absolument les déplacer ?
(sauf pb d'espace disque réduit)

En cas de réinstallation, à moins d'être atteint de reformatite aigüe, TOUS
les dossiers des comptes (de "docs and sets") sont conservés intégralement !

mis à jour automatiquement sans avoir à gérer la sauvegarde)
(attention à "mon bureau", qui dépend des applis réinstallées)
quid de user.dat ? (il contient les règles de messages HKCU)


Pour commencer, il s'appelle NTUSER.DAT
Ensuite, où est le problème ?
Si tu tiens à récupérer p.ex. les règles de messages, il suffit, sous
REGEDIT, d'ouvrir l'ancienne ruche NTUSER.DAT en la montant dans HKU sous un
nom quelconque (p.ex. "ancien") .
Puis exporter dans un fichier REG le contenu de la branche
HKUancienIdentities{<ton ID>}SoftwareMicrosoftOutlook
Express5.0Rules

"<ton ID>" étant l'identifiant que OE t'avait attribué (p.ex.
"{4E4D7FA7-767D-4129-9344-11AA1F2E4A14}" )

Ensuite, édite le fichier .REG en question, et remplace :
- cet ID par le nouveau que OE t'aura attribué,
- HKUancien par HKCU
puis fusionne ce fichier dans la BDR.


NB: dans le cas de Windows Mail (au lieu de OE), c'est un peu plus simple
(il n'y a plus d'"identities") :
La branche est
HKUancienSoftwareMicrosoftWindows MailRules
à exporter de la même façon, puis après remplacement de "HKUancien" par
"HKCU", fusionner dans la BDR.


Qu'est-ce qui est possible ou non, et comment, voire pourquoi ?


"La réponse est OUI ...
Mais quelle est la question ?"
(pcc Woody Allen)


--
May the Force be with You!
La Connaissance s'accroît quand on la partage
----------------------------------------------------------
Jean-Claude BELLAMY [MVP] - http://www.bellamyjc.org
Paulchen
Le #17745741
Cher JCB,

Merci de ton intervention râpeuse.

1- on est d'accord, on est bien dans le monde NTFS.

2- je ne sais pas réinstaller sans formater, d'où perte de tas de
choses.
D'où mes préoccupations de sauvegarde dans une autre partition.
Maintenant, j'entrevois autre chose, récupération de ruche ancienne,
"documents and settings ancien", etc... A digérer.

3 - je tiens quand même à avoir le minimum de données hors de la
partition système+programmes, afin d'en réduire la taille (True image)
et la fragmentation.
Même si ça se conserve dans la réinstallation.

Pour l'instant, je le fais sans junction avec :

- mes documents (redirection, mise à jour permanente)
- mes messages (redirection, mise à jour permanente)
- mon carnet d'adresses (redirection, mise à jour permanente)

- mes comptes email et news(exportés)
- mes cookies (copiés)
- mes favoris (copiés)
- etc.

Mon espoir était de pouvoir bénéficier de la mise à jour permanente
là où pour l'instant je dois faire des sauvegardes périodiques avant le
crash.

Pour les règles de messages, j'ai naguère posé la question dans ce NG.
Où sont-elles stockées ? - pas de réponse.
Je comprends maintenant que tout le paramétrage d'Outlook Express est
dans
HKEY_CURRENT_USERIdentities{blabla}SoftwareMicrosoftOutlook Express
Ça, c'est utile à sauvegarder ou à récupérer de l'ancienne ruche.
(paramètres de langue, iso, latin9, etc, règles de messages,
préférences)
----------------------------------------------------------------------------------------------------
Pour Junction,
Je reprends ma formulation de pantoufle :

Une jonction se crée en faisant référence aux lettres de volume.
C'est dans la syntaxe de création.

Sorti du Windows dans lequel on l'a fait, ces lettres n'ont plus de
signification.
Pour preuve, une même partition physique peut s'appeler par exemple
C: sous un Vista et K: sous un XP, volume 3 partition secondaire du
disque 2.
Une jonction est-elle conservée de partition physique à partition
physique
quand on change de système, même si les affectations de lettres sont
différentes ?
Par exemple pour le console XP ou un XP appelant ces partitions m: et y:

Tu dis pourtant "ce n'est pas lié à l'OS", or les affectations de
lettres le sont.

Comment la jonction peut-elle encore exister au-delà de ces changements
de lettres ?
Je n'ai rien compris, en effet, c'est pourquoi je demande.

Réponse oui/non, STP, la jonction est-elle conservée ?.

Je comprends de ta réponse qu'un répertoire "documents and
settingsuser" peut être mis ailleurs sous junction, pour peu qu'on le
fasse sous un autre compte.
Ai-je bien compris ?

P.S. J'ai essayé de mettre en commun la partition perso (documents
etc...) entre 3 XP et un Vista.
Est-ce que ça a un sens ou est-ce complètement idiot ?
Peut-être que ce serait faisable plus proprement avec junction ?

J'ai aussi la question de conflit des points de restauration entre
systèmes,
qui ne devraient pas s'écraser les unes les autres.

-------------------------------------------------------------------------------------------------
"Jean-Claude BELLAMY" message de news:

RIEN COMPRIS !!!!!!
Qu'est-ce qu'une lettre de volume vient faire là dedans ?
Tu t'exprimes comme une pantoufle !
Or c'est un langage que je ne pratique pas ...;-)

Une jonction peut exister sur la même ou sur une autre partition que
celle de la cible.



ça, j'avais compris

Si je crée une jonction sous la forme d'un dossier nommé
"k:montagescompteshomer" lié au dossier réel "c:diverssimpsons",
cela signifie que l'élément "homer" du répertoire
"k:montagescomptes" a l'attribut "L" et qu'il pointe vers le
dossier "c:diverssimpsons".



là, ça n'a pas de sens si les lettres de volumes changent d'un windows à
l'autre,
c: et k: dans ton exemple, c'est bien le souci de mon post.

je suppose qu'il est impossible
de le déplacer par "utilisateur" lui-même depuis le windows en
cours)


Évidemment, puisqu'au moins un fichier (NTUSER.DAT = la ruche du
compte) est en usage permanent.



OK, c'est ce que j'avais supposé

En cas de réinstallation, à moins d'être atteint de reformatite aigüe,
TOUS les dossiers des comptes (de "docs and sets") sont conservés
intégralement !



Ah bon ? je ne sais pas faire, d'où toute la discussion...

Si tu tiens à récupérer p.ex. les règles de messages, il suffit, sous
REGEDIT, d'ouvrir l'ancienne ruche NTUSER.DAT en la montant dans HKU
sous un nom quelconque (p.ex. "ancien") .



Cette ruche ancienne est encore là ? Ça m'ouvre des horizons.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme