Jusqu'où s'arrêteront-ils ? :-)

Le
Alf92
http://www.xrez.com/

--
Alf92
Vous n'avez encore rien compris ?
http://cjoint.com/?kCrII2bZAD
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
palmerclaude
Le #17680061
"Alf92" 49084e83$0$14355$
http://www.xrez.com/

--
Alf92



je précise que je ne suis pas l'auteur, et pourtant le premier plan n'est
pas net. Le photographe n'a jamais entendu parler de l'hyperfocale avec
cette lumière facile ?
pc
Sylvain SF
Le #17686861
palmerclaude a écrit :

je précise que je ne suis pas l'auteur



c'est une évidence, tes photos ne ressemblent pas à grand chose
et surtout n'illustrent rien, ce n'est pas le cas ici.

pourtant le premier plan n'est pas net.



il l'est.
tu confonds avec les artefacts du sampler lorsque
l'image est vue à sa taille max. à une échelle > à 1.

Le photographe n'a jamais entendu parler de l'hyperfocale
avec cette lumière facile ?



tu sais que la mise au point en hyperfocale
- n'a rien (intrinséqueùent) à voir avec la lumiére ?
- n'a aucune raison d'être utilisée ici (on n'a aucune
raison de penser que le photographe a fait sa map une
fois le matin pour toute la journée, le paysage ne va
pas s'envoler ...) ?
- t'est sûrement assez étrangère pour employer ainsi un
mot savant sans le comprendre ?

Sylvain.
palmerclaude
Le #17687131
"Sylvain SF" 4908ed7b$0$934$
palmerclaude a écrit :

je précise que je ne suis pas l'auteur



c'est une évidence, tes photos ne ressemblent pas à grand chose
et surtout n'illustrent rien, ce n'est pas le cas ici.

pourtant le premier plan n'est pas net.



il l'est.
tu confonds avec les artefacts du sampler lorsque
l'image est vue à sa taille max. à une échelle > à 1.

Le photographe n'a jamais entendu parler de l'hyperfocale
avec cette lumière facile ?



tu sais que la mise au point en hyperfocale
- n'a rien (intrinséqueùent) à voir avec la lumiére ?
- n'a aucune raison d'être utilisée ici (on n'a aucune
raison de penser que le photographe a fait sa map une
fois le matin pour toute la journée, le paysage ne va
pas s'envoler ...) ?
- t'est sûrement assez étrangère pour employer ainsi un
mot savant sans le comprendre ?

Sylvain.



Mais si : l'hyperfocale je connais, j'en mets une larme dans mon thé le
matin. :-))
La lumière cela veut dire que l'hyperfocale, et la profondeur de champ sont
plus faciles à exploiter lorsque la luminosité est forte...
Si le type a utilisé un pied évidemment, la luminosité n'a pas d'influence,
il peut diaphragmer ce qu'il veut sachant que la fermeture maximale réduit
la netteté.. (netteté la plus forte selon les optiques les focales et les
marques).entre 5,6 et 11..
Pour les artefacts au premier plan , on peut le voir comme cela.. Mais bon
ce n'est pas les mêmes selon les capteurs des appareils utilisés. ?
J'ai vu des études comparatives de photos faites avec divers logiciels. je
crois que c'était réalisé par DxO pro il y a un certain temps pour vendre
leurs premières versions..Ils comparaient les artefacts de plusieurs marques
ainsi que la netteté des images très agrandies.
pc
Sylvain SF
Le #17687251
palmerclaude a écrit :

La lumière cela veut dire que l'hyperfocale, et la profondeur de champ sont
plus faciles à exploiter lorsque la luminosité est forte...



"[plein de trucs] sont plus facile à exploiter" ... bof, bof

la forte luminosité permettra de diaphrammer, ce qui donnera une plus
large PDC, ce qui permet (peut permettre) de travailler en hyperfocale
avec une bonne large de netteté.

Si le type a utilisé un pied évidemment, la luminosité n'a pas d'influence,
il peut diaphragmer ce qu'il veut sachant que la fermeture maximale réduit
la netteté.. (netteté la plus forte selon les optiques les focales et les
marques).entre 5,6 et 11..



non, là 2 choses interfèrent (et mes termes ci-après sont également
peut être discutables): la netteté optique est amélioré par une
fermeture extrème, la diffraction va augmenter avec des diaph.
trop petits (F/11 ou F/16).

reste que en effet, il a très certainement pu choisir et son diaph.
et sa PDC tout à fait sciemment.

Pour les artefacts au premier plan , on peut le voir comme cela.. Mais bon
ce n'est pas les mêmes selon les capteurs des appareils utilisés. ?



le "flou" de construction JPEG ne vient pas du capteur mais du fait
que l'image est vue à 138% (p.e. 157% p.e. 214%) de sa taille d'origine,
ces pixels inventés contiennent nécessairement du bruit.

une image (sur un écran) ne peut se juger qu'à strictement l'echelle 1:1
(un pixel du capteur = 1 pixel de l'écran), les réductions 1:2, 1:4
passent généralement bien car la réduction respectent l'ensemble (4 ou
16 pixels deviennent un seul), une réduction à 1:3.457 sera aussi
mauvaise que les grossissements non naturels.

J'ai vu des études comparatives de photos faites avec divers logiciels. je
crois que c'était réalisé par DxO pro il y a un certain temps pour vendre
leurs premières versions..Ils comparaient les artefacts de plusieurs marques
ainsi que la netteté des images très agrandies.



si on parle bien upscaling (invention de pixels), oui certain algos sont
catastrophiques, d'autres sont moins pires; avec la taille des capteurs
actuels, upscaler est rarement voire jamais nécessaire, le point n'est
donc sûrement pas important.

Sylvain.
François Jouve
Le #17688411
Sylvain,

ce pauvre Claude dit souvent n'importe quoi, mais pas sur ce coup.

Sylvain SF wrote:

non, là 2 choses interfèrent (et mes termes ci-après sont également
peut être discutables): la netteté optique est amélioré par une
fermeture extrème, la diffraction va augmenter avec des diaph.
trop petits (F/11 ou F/16).



La "netteté optique" ??
Ca n'a aucun sens. La netteté c'est ce qu'on obtient comme résultat.
Et elle baisse au delà d'un certain diaphragme (f8 en 35mm,
f4 sur les petits capteurs, f64 sur une chambre). C'est la
taille physique du diaphragme qui compte, pas son ouverture relative.


le "flou" de construction JPEG ne vient pas du capteur mais du fait
que l'image est vue à 138% (p.e. 157% p.e. 214%) de sa taille d'origine,
ces pixels inventés contiennent nécessairement du bruit.



Confusion confusion.
Sur l'image présentée l'autre jour (qui a changé maintenant)
le premier plan avec des herbes était bel et bien flou. D'ailleurs
si tu regardes le site, on ne peut pas zoomer au dela de 100%
avec le curseur de google.

Sinon si on parle d'upscaling, ce n'est pas du bruit que ça
rajoute mais simplement du flou.

--
F.J.
Ghost Rider
Le #17690841
François Jouve a écrit :

La netteté c'est ce qu'on obtient comme résultat.
Et elle baisse au delà d'un certain diaphragme (f8 en 35mm,
f4 sur les petits capteurs, f64 sur une chambre). C'est la
taille physique du diaphragme qui compte, pas son ouverture relative.



Merci de le rappeler, car on a tendance à l'oublier.

GR
André
Le #17691631
Ghost Rider" <"Ghost Rider nous fait part de ce qui suit
François Jouve a écrit :

> La netteté c'est ce qu'on obtient comme résultat.
> Et elle baisse au delà d'un certain diaphragme (f8 en 35mm,
> f4 sur les petits capteurs, f64 sur une chambre). C'est la
> taille physique du diaphragme qui compte, pas son ouverture
> relative.

Merci de le rappeler, car on a tendance à l'oublier.



Faut m'expliquer là
Une mise au point a 1 mêtre, la netteté est bonne
quelque soit le diaphrame utilisé , non ?
Je ne parle pas de PDC,bien entendu
Merci

--
André
http://perso.orange.fr/le-chateau-de-nantes
http://andre.racinoux.free.fr
http://andre.racinoux.free.fr/express-cotier/
Ghost Rider
Le #17691891
André a écrit :
Ghost Rider" <"Ghost Rider nous fait part de ce qui suit
François Jouve a écrit :

La netteté c'est ce qu'on obtient comme résultat.
Et elle baisse au delà d'un certain diaphragme (f8 en 35mm,
f4 sur les petits capteurs, f64 sur une chambre). C'est la
taille physique du diaphragme qui compte, pas son ouverture
relative.


Merci de le rappeler, car on a tendance à l'oublier.



Faut m'expliquer là
Une mise au point a 1 mêtre, la netteté est bonne
quelque soit le diaphrame utilisé , non ?
Je ne parle pas de PDC,bien entendu
Merci




Du fait de la nature ondulatoire de la lumière, il y a diffraction et
perte de qualité lorsque le diaphragme est très fermé, et ceci quelle
que soit la distance focale de l'objectif. C'est un diamètre absolu et
non relatif du diaphragme qui entraîne la diffraction. François Jouve va
très bien t'expliquer ça.

GR
François Jouve
Le #17692041
Ghost Rider wrote:




Du fait de la nature ondulatoire de la lumière, il y a diffraction et
perte de qualité lorsque le diaphragme est très fermé, et ceci quelle
que soit la distance focale de l'objectif. C'est un diamètre absolu et
non relatif du diaphragme qui entraîne la diffraction. François Jouve va
très bien t'expliquer ça.



Merci :)
On peut consulter par exemple
http://fr.wikipedia.org/wiki/Diffraction
ou bien
http://fr.wikipedia.org/wiki/Théorie_de_la_diffraction
si on n'a pas trop peur des maths.

Dans le premier lien il y a deux images de diffraction
qui sont assez parlantes. Ce phénomène a lieu lorsque la
taille du trou (le diaphragme) devient comparable à celle
de l'onde qui veut le traverser. Pour la lumière visible,
la longueur d'onde est comprise entre 400 et 800 nanomètres,
donc de l'ordre d'un millième de millimètre. La tâche de
diffraction commence à polluer l'image photographique
lorsque le diamètre du diaphragme approche environ 1mm,
ce qui correspond aux ouvertures relatives que j'ai indiquées
dans un post précédent.

Au passage, c'est ce phénomène qui est en jeu dans le sténopée,
mais de façon vertueuse cette fois. Il permet d'avoir une
image plus ou moins précise avec un appareil sans objectif.

--
F.J.
Sylvain SF
Le #17692081
François Jouve a écrit :

ce pauvre Claude dit souvent n'importe quoi



sur ce point, il n'y a que toi qui affirmes cela.

La "netteté optique" ??



la convergence (des rayons luminueux)

La netteté c'est ce qu'on obtient comme résultat.



non ?!

taille physique du diaphragme qui compte, pas son ouverture relative.



évidence.

Sur l'image présentée l'autre jour (qui a changé maintenant)
le premier plan avec des herbes était bel et bien flou.



ah, ok, l'autre image plus accessible dont on (je) ne parlait
pas était floue, ... mais le gros caillou avec des arbres (pas
des herbes) devant, il est flou ?

D'ailleurs si tu regardes le site, on ne peut pas zoomer
au dela de 100% avec le curseur de google.



t'as déjà vu un curseur Google avec échelle de taille par
rapport à l'original et garanti que la valeur était juste??
j'ai jamais vu ça moi, tu aurais un exemple ?

Sinon si on parle d'upscaling, ce n'est pas du bruit que ça
rajoute mais simplement du flou.



bruit signifiait ici valeur inventée (quelque soit l'extrapolation)
pas bruit électronique du capteur que le soft irait chercher nul
part pour l'amplifier, c'est du bruit qui génère du flou, point.
factuellement l'upsacling n'ajoute pas du flou comme une entité
physique, il ajoute des pixels.

Sylvain.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme