- D S K - Le nouvel antisémitisme

Le
Christian Benammar
Les expressions et allusions à caractère antisémite sont maintenant
interdites et réprimées. (telles que : sale juif, youpin).
Plus personne aujourd'hui ne s'aventure sur ce registre.

Mais, l'affaire DSK vient de faire apparaître un nouveau registre de
l'antisémitisme, celui de l'argent. En posséder, le placer, spéculer, le
prêter, le dépenser, le recevoir en héritagebref, tout ce qui tourne
autour de l'argent s'utilise pour qualifier ou caractériser ce qui est
juif, au sens répréhensible.
A l'inverse de ce qu'expliquait Attali écrivant qu'il n'y a pas de mal
(pour l'homme en général) à gagner de l'argent.
Tous les grands journaux ne se sont pas privés d'abuser de ce détour :
caution, appartement, maison, costumes,salaire, voiture des amis,
suite d'hôtel. Cet étalage "d'infos" qui donne l'apparence de dénoncer
un faux homme de gauche n'est-il pas, en définitive, et par transfert,
le nouveau langage allusif et suggestif de l'antisémitisme ?

DSK n'est-il pas victime d'un antisémitisme déguisé qui opère par
transfert de préjugés malveillants vers des mots ordinaires ou
l'image de lieux sur-médiatisés ?
Comment déminer le terrain de l'impartialité et de l'objectivité
(où se retouve aussi le racisme anti-arabe) ?
Devant les tribunaux certainement, puisqu'aussi bien, à défaut d'une loi,
au moins alors constituer une jurisprudence ?!
Mr. DSK, y'a du boulot devant et du monde derrière !
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Cl.Massé
Le #23406231
"Christian Benammar" news:4de56c8b$0$14245$
Les expressions et allusions à caractère antisémite sont maintenant
interdites et réprimées. (telles que : sale juif, youpin...).
Plus personne aujourd'hui ne s'aventure sur ce registre.

Mais, l'affaire DSK vient de faire apparaître un nouveau registre de
l'antisémitisme, celui de l'argent. En posséder, le placer, spéculer, le
prêter, le dépenser, le recevoir en héritage...bref, tout ce qui tourne
autour de l'argent s'utilise pour qualifier ou caractériser ce qui est
juif, au sens répréhensible....
A l'inverse de ce qu'expliquait Attali écrivant qu'il n'y a pas de mal
(pour l'homme en général) à gagner de l'argent.
Tous les grands journaux ne se sont pas privés d'abuser de ce détour :
caution, appartement, maison, costumes,salaire, voiture des amis,
suite d'hôtel.... Cet étalage "d'infos" qui donne l'apparence de dénoncer
un faux homme de gauche n'est-il pas, en définitive, et par transfert,
le nouveau langage allusif et suggestif de l'antisémitisme ?

DSK n'est-il pas victime d'un antisémitisme déguisé qui opère par
transfert de préjugés malveillants vers des mots ordinaires ou
l'image de lieux sur-médiatisés ?
Comment déminer le terrain de l'impartialité et de l'objectivité
(où se retouve aussi le racisme anti-arabe) ?
Devant les tribunaux certainement, puisqu'aussi bien, à défaut d'une loi,
au moins alors constituer une jurisprudence ?!
Mr. DSK, y'a du boulot devant et du monde derrière !




Cherche pas, ttfaçons on est tous antisémites, faut s'y faire c'est tout.

--
~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Shak Hale
Le #23406531
Christian Benammar a écrit :

Mais, l'affaire DSK vient de faire apparaître un nouveau registre de
l'antisémitisme, celui de l'argent. En posséder, le placer, spéculer, le
prêter, le dépenser, le recevoir en héritage...bref, tout ce qui tourne
autour de l'argent s'utilise pour qualifier ou caractériser ce qui est
juif, au sens répréhensible....



De plus, j'ai entendu récemment dire d'Anne Sinclair qu'elle était la
petite-fille de l'ancien marchand d'art JUIF Paul Rosenberg ...

--
Le Shak Hale vous salue bien.
.
Le #23406881
"Christian Benammar" 4de56c8b$0$14245$
Les expressions et allusions à caractère antisémite sont maintenant
interdites et réprimées. (telles que : sale juif, youpin...).
Plus personne aujourd'hui ne s'aventure sur ce registre.

Mais, l'affaire DSK vient de faire apparaître un nouveau registre de
l'antisémitisme, celui de l'argent. En posséder, le placer, spéculer, le
prêter, le dépenser, le recevoir en héritage...bref, tout ce qui tourne
autour de l'argent s'utilise pour qualifier ou caractériser ce qui est
juif, au sens répréhensible....
A l'inverse de ce qu'expliquait Attali écrivant qu'il n'y a pas de mal
(pour l'homme en général) à gagner de l'argent.
Tous les grands journaux ne se sont pas privés d'abuser de ce détour :
caution, appartement, maison, costumes,salaire, voiture des amis,
suite d'hôtel.... Cet étalage "d'infos" qui donne l'apparence de dénoncer
un faux homme de gauche n'est-il pas, en définitive, et par transfert,
le nouveau langage allusif et suggestif de l'antisémitisme ?

DSK n'est-il pas victime d'un antisémitisme déguisé qui opère par
transfert de préjugés malveillants vers des mots ordinaires ou
l'image de lieux sur-médiatisés ?
Comment déminer le terrain de l'impartialité et de l'objectivité
(où se retouve aussi le racisme anti-arabe) ?



Devant les tribunaux certainement, puisqu'aussi bien, à défaut d'une loi,
au moins alors constituer une jurisprudence ?!
Mr. DSK, y'a du boulot devant et du monde derrière !


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Et la question de droit ?
parce que Domi nique trop de cannes ,
il est déjà engagé dans l'escalier vers les oubiettes
:-)))))))))))))))




V




Publicité
Poster une réponse
Anonyme