La mentalit

Le
Marcel
On Sat, 08 Dec 2012 21:53:36 -0700, Anne G wrote:

> Ouais, bon Le Mac LC s'ouvrait comme une boîte à pizza; les tours G4
> en tirant la chevillette.
> C'est après que ça s'est gâté.

Et c'est peu après que les centaines de millions de stock options ont été
distribués et que Apple a commencé à accumuler ses 160 milliards $.

Que des artistes qui gagnent leur vie avec un Mac paietn 1 000 $ de plus
par année, ce n'est pas bien grave. Même chose pour les médecins, avocats
et hommes d'affaires qui veulent parader avec un Mac. Mais ce ne sont pas
ces gens-là qui ont enrichi Apple. Ce sont ceux qui ne savent pas évaluer
le produit, qui ne connaissent rien d'autre que les insultes quand ils
pensent qu'on attaque le statut social qu'ils n'ont pas.
Que ces gens-là enrichisssent des *EO et des spéculateurs
multimilliardaires, ÇA, ça me fait mal au coeur.

Dans mon jduen temps, nous disions que la génération de nos parents
étaient imprégnées de l'idéologie américaine, qu'ils ne pensaietn plus
par eux-mêmes, qu'ils étaient aliénés. Mais parmi les Mac-eux, il y a
beaucoup de jeunes et, théoriquement, très instruits. Quand je les vois
se promener le cul en l'air en criant «Encore!», je trouve ça infiniment
triste.
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anne G
Le #25040932
Le 09/12/12 13:57, Marcel Étienne a écrit :
On Sat, 08 Dec 2012 21:53:36 -0700, Anne G wrote:

Ouais, bon... Le Mac LC s'ouvrait comme une boîte à pizza; les tours G4
en tirant la chevillette.
C'est après que ça s'est gâté.



Et c'est peu après que les centaines de millions de stock options ont été
distribués et que Apple a commencé à accumuler ses 160 milliards $.

Que des artistes qui gagnent leur vie avec un Mac paietn 1 000 $ de plus
par année, ce n'est pas bien grave.



Il fut un temps où seuls les graphistes avaient des Mac (au Québec, du
moins). Parce que, du côté sombre, les polices postcript n'étaient
accessibles qu'à prix fort; les logiciels n'existaient pas, la gestion
de polices non plus.

J'ai acheté tous mes logiciels dans les années 90, pour mon Mac+
d'abord, le MacII, les Quadra, etc (27 macs à ce jour). Je ne paie,
depuis, que des mises à jour.
Jamais, en 20 ans, la possibilité de pouvoir passer de l'autre côté n'a
été une éventualité envisageable.

Bien sûr, si j'avais commencé en 96, je ne dis as que je n'aurais pas
acheté autre chose.
Mais en 88, c'est mon Mac+ avec son scanner et son imprimante laser qui
m'ont mise "sur la mappe".

Même chose pour les médecins, avocats
et hommes d'affaires qui veulent parader avec un Mac.



Et les musiciens, ils paradent aussi ?
Ceux que je connais ont tous fait le choix du Mac pour des raisons de
qualité de matériel et de logiciel.
Ils se gardent un PC pour jouer, pas pour travailler.

Mais ce ne sont pas
ces gens-là qui ont enrichi Apple. Ce sont ceux qui ne savent pas évaluer
le produit, qui ne connaissent rien d'autre que les insultes quand ils
pensent qu'on attaque le statut social qu'ils n'ont pas.



Je ne connais que peu de gens qui ont des Mac pour "parader". La plupart
trouvent l'OS et sa gestion infiniment plus simple.

Pour une fiabilité, à ce que j'en vois aujourd'hui, pratiquement égale.

Que ces gens-là enrichisssent des *EO et des spéculateurs
multimilliardaires, ÇA, ça me fait mal au coeur.

Dans mon jduen temps, nous disions que la génération de nos parents
étaient imprégnées de l'idéologie américaine, qu'ils ne pensaietn plus
par eux-mêmes, qu'ils étaient aliénés. Mais parmi les Mac-eux, il y a
beaucoup de jeunes et, théoriquement, très instruits. Quand je les vois
se promener le cul en l'air en criant «Encore!», je trouve ça infiniment
triste.



Ils n'ont pas le choix. Un Mac, c'est simple; et ils ont autre chose à
faire que se barder d'antivirus ou aller voir un spécialiste quand leur
connexion marche mal.
news
Le #25041272
Marcel Étienne
On Sat, 08 Dec 2012 21:53:36 -0700, Anne G wrote:

> Ouais, bon... Le Mac LC s'ouvrait comme une boîte à pizza; les tours G4
> en tirant la chevillette.
> C'est après que ça s'est gâté.

Et c'est peu après que les centaines de millions de stock options ont été
distribués et que Apple a commencé à accumuler ses 160 milliards $.

Que des artistes qui gagnent leur vie avec un Mac paietn 1 000 $ de plus
par année, ce n'est pas bien grave. Même chose pour les médecins, avocats
et hommes d'affaires qui veulent parader avec un Mac. Mais ce ne sont pas
ces gens-là qui ont enrichi Apple. Ce sont ceux qui ne savent pas évaluer
le produit, qui ne connaissent rien d'autre que les insultes quand ils
pensent qu'on attaque le statut social qu'ils n'ont pas.
Que ces gens-là enrichisssent des *EO et des spéculateurs
multimilliardaires, ÇA, ça me fait mal au coeur.

Dans mon jduen temps, nous disions que la génération de nos parents
étaient imprégnées de l'idéologie américaine, qu'ils ne pensaietn plus
par eux-mêmes, qu'ils étaient aliénés. Mais parmi les Mac-eux, il y a
beaucoup de jeunes et, théoriquement, très instruits. Quand je les vois
se promener le cul en l'air en criant «Encore!», je trouve ça infiniment
triste.



Arrete de raler. Quand on a pas les moyens de se payer un beau mac, on
va travailler "plus" pour gagner "plus".

Chacun ses moyens !!!


--
LR
NON est en trop dans mon adresse courriel
Aegidius
Le #25042022
Je crois que nous sommes en présence d'un troll, mais bon...

Le 09/12/12 23:32, Anne G a écrit :
J'ai acheté tous mes logiciels dans les années 90, pour mon Mac+
d'abord, le MacII, les Quadra, etc (27 macs à ce jour). Je ne paie,
depuis, que des mises à jour.
Jamais, en 20 ans, la possibilité de pouvoir passer de l'autre côté n'a
été une éventualité envisageable.



Je peux te confirmer que le mac est encore très présent dans les
imprimeries, il y a deux ans ma fille en étude infographiste a fait
divers stages et chez les imprimeurs elle trouvait des Macs ailleurs
elle venait avec le sien...
J. Vernet
JKB
Le #25043152
Le Sun, 09 Dec 2012 15:32:35 -0700,
Anne G

Et les musiciens, ils paradent aussi ?
Ceux que je connais ont tous fait le choix du Mac pour des raisons de
qualité de matériel et de logiciel.
Ils se gardent un PC pour jouer, pas pour travailler.



Il ne faut pas exagérer. Cette histoire de qualité, c'était vrai
avec les 68k et les PPC. Aujourd'hui, le Mac est un PC comme les
autres. Seul l'OS change. Et concernant la qualité globale, force
est de constater que celle d'un Toshiba ou d'un Lenovo (Thinkpad pas
Ideapad) est largement au-dessus de celle des Mac correspondants. Et
si les gens ont un problème avec Windows, on peut toujours y
installer un Linux, un NetBSD ou un Hackintosh des familles.

Je me balade beaucoup. J'ai eu des Mac et des PC portables (et mes
clients aussi). Depuis que le Mac est un x86, je ne compte plus les
pannes (cartes graphiques et clavier) sur mes MB pro et ceux que je
maintiens (alors que je n'ai jamais vu tomber un PMac 8600 en vol).
Quant au côté obscur de la force, la seule panne que j'ai eu à déplorer,
c'est quelques pixels sur un écran d'un Toshiba.

Et si l'on parle de la qualité des logiciels, j'émets aujourd'hui
des doutes très sérieux sur la suprématie de MacOS X.

JKB

--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
Marcel
Le #25044262
On Sun, 09 Dec 2012 15:32:35 -0700, Anne G wrote:

Il fut un temps où seuls les graphistes avaient des Mac (au Québec, du
moins). Parce que, du côté sombre, les polices postcript n'étaient
accessibles qu'à prix fort; les logiciels n'existaient pas, la gestion
de polices non plus.



Oui, il fut un temps. Depuis, les Mac-eux ne se réfèrent qu'à ce temps.
Blender, tu connais? C'est seulement pour des ados boutonneux, je suppose?

https://www.youtube.com/watch?v=R6MlUcmOul8
Anne G
Le #25044352
Le 10/12/12 08:07, JKB a écrit :
Le Sun, 09 Dec 2012 15:32:35 -0700,
Anne G

Et les musiciens, ils paradent aussi ?
Ceux que je connais ont tous fait le choix du Mac pour des raisons de
qualité de matériel et de logiciel.
Ils se gardent un PC pour jouer, pas pour travailler.



Il ne faut pas exagérer. Cette histoire de qualité, c'était vrai
avec les 68k et les PPC. Aujourd'hui, le Mac est un PC comme les
autres. Seul l'OS change. Et concernant la qualité globale, force
est de constater que celle d'un Toshiba ou d'un Lenovo (Thinkpad pas
Ideapad) est largement au-dessus de celle des Mac correspondants.



Hum... À voir le nombre de Toshiba qui m'arrivent pour réparation...

Et si les gens ont un problème avec Windows, on peut toujours y
installer un Linux, un NetBSD ou un Hackintosh des familles.

Je me balade beaucoup. J'ai eu des Mac et des PC portables (et mes
clients aussi). Depuis que le Mac est un x86, je ne compte plus les
pannes (cartes graphiques et clavier) sur mes MB pro et ceux que je
maintiens (alors que je n'ai jamais vu tomber un PMac 8600 en vol).
Quant au côté obscur de la force, la seule panne que j'ai eu à déplorer,
c'est quelques pixels sur un écran d'un Toshiba.

Et si l'on parle de la qualité des logiciels, j'émets aujourd'hui
des doutes très sérieux sur la suprématie de MacOS X.



Je parlais de logiciels de musique. Manifestement, les musiciens préfèrent.
spam.out
Le #25044472
JKB

Je me balade beaucoup. J'ai eu des Mac et des PC portables (et mes
clients aussi). Depuis que le Mac est un x86, je ne compte plus les
pannes (cartes graphiques et clavier) sur mes MB pro et ceux que je
maintiens (alors que je n'ai jamais vu tomber un PMac 8600 en vol).



Le 8600 est un portable à clavier intégré ?

Le mien n'avait pas l'air au courant, lui qui se prenait pour une tour
bien lourde...
J.P
Le #25044622
In article Anne G
Et concernant la qualité globale, force
> est de constater que celle d'un Toshiba ou d'un Lenovo (Thinkpad pas
> Ideapad) est largement au-dessus de celle des Mac correspondants.

Hum... À voir le nombre de Toshiba qui m'arrivent pour réparation...



Mais Anne, ce sont des Toshiba Mexicains ! rien à voir !!!! :-)

--
Jean-Pierre
JKB
Le #25046612
Le Mon, 10 Dec 2012 13:40:24 -0700,
Anne G
Le 10/12/12 08:07, JKB a écrit :
Le Sun, 09 Dec 2012 15:32:35 -0700,
Anne G

Et les musiciens, ils paradent aussi ?
Ceux que je connais ont tous fait le choix du Mac pour des raisons de
qualité de matériel et de logiciel.
Ils se gardent un PC pour jouer, pas pour travailler.



Il ne faut pas exagérer. Cette histoire de qualité, c'était vrai
avec les 68k et les PPC. Aujourd'hui, le Mac est un PC comme les
autres. Seul l'OS change. Et concernant la qualité globale, force
est de constater que celle d'un Toshiba ou d'un Lenovo (Thinkpad pas
Ideapad) est largement au-dessus de celle des Mac correspondants.



Hum... À voir le nombre de Toshiba qui m'arrivent pour réparation...



Je parle bien entendu à prix équivalent. Je retire l'entrée de gamme
d'emblée. Et là, bizarrement, le nombre de Mac devient au moins
identique à celui des PC. Le 'je veux un truc léger et fin' finit
toujours par se payer. J'avoue que mon MBP actuel sera le dernier sauf
si le matériel ne continue pas sur la pente actuel et que l'OS ne sombre
pas dans l'iOS-erie.

Je suis soigneux (j'ai encore un Toshiba 4060XCDT qui fonctionne
parfaitement, ainsi qu'un Acer Aspire 1700, c'est dire) et j'ai de plus
en plus de problème avec les Mac. Des problèmes inacceptables comme
des claviers qui ne fonctionnent plus après un an de service (!) et
des cartes graphiques qui partent en vacances. Mes collègues et
clients aussi.

JKB

--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
Publicité
Poster une réponse
Anonyme