Langage utilise par un copieur RISO RP3700

Le
La Bete des Vosges (Francis Chartier)
XPost fr.comp.sys.pc & fr.comp.graphisme.pao avec suivi sur fcsp

Bonjour

Je poste ici faute d'avoir trouvé un groupe vraiment approprié, merci de
rediriger le cas échéant.

Soit un Duplicopieur Riso RP3700 qui était auparavant partagé en réseau
via un rip SC7900 (carte d'interface SCSI de chez Sofha GmBH, rip soft
tournant sur un PC sous SuSE 6.0).

La carte d'interface étant morte ainsi que le disque dur de la machine,
je souhaite trouver une solution de remplacement permettant de continuer
à utiliser ce matériel comme une imprimante réseau (le réseau comprend
des Mac sous OS 9 et OS X), même si je dois faire une croix sur
l'émulation PostScript faute de rip.

J'ai déjà un serveur d'impression sous linux avec un CUPS+netatalk
fonctionnels.

Le problème c'est que le langage utilisé par le copieur à l'air
propriétaire (Risorinc je crois) et que je n'ai rien trouvé d'autre que
leurs drivers proprios qui n'existent que pour Win98se, Win2k et NT4
A priori, aucune émulation PostScript ou PCL supporté par le Riso. :(

Donc la seule solution que je vois serait d'installer une machine windows
avec le driver d'impression, le copieur connecté sur LPT, et de créer des
files d'impression CUPS et papd (netatalk) sur le serveur d'impression
linux.

Franchement, la perspective de devoir installer un poste windows pour une
seule file d'impression me donne des boutons.
J'avais pensé à virtualiser un w98se sur le serveur d'impression, mais la
machine n'est pas assez puissante (serveur économique basé sur une mini-
itx Via eden).

Quelqu'un aurait une autre idée ?

--
La Bête des Vosges
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
patrick.1200RTcazaux
Le #20794901
La Bete des Vosges (Francis Chartier) wrote:

La carte d'interface étant morte ainsi que le disque dur de la machine,
je souhaite trouver une solution de remplacement permettant de continuer
à utiliser ce matériel comme une imprimante réseau (le réseau comprend
des Mac sous OS 9 et OS X), même si je dois faire une croix sur
l'émulation PostScript faute de rip.



As-tu demandé des conseils à Riso France ? Ils ont des bureaux à Lyon,
49 rue de la Cité. 04 72 11 38 88.

--
Tardigradus
e^iπ=-1 c'est magnifique
La Bete des Vosges (Francis Chartier)
Le #20809121
Le Fri, 18 Dec 2009 16:28:20 +0100, Tardigradus a écrit :

As-tu demandé des conseils à Riso France ? Ils ont des bureaux à Lyon,
49 rue de la Cité. 04 72 11 38 88.



Réponse d'un technicier riso qui intervient sur ce matériel =
"disontinuted hardware", pas de support, plus de pièces de rechange, plus
de développement de drivers.

--
La Bête des Vosges
La Bete des Vosges (Francis Chartier)
Le #20809111
Le Fri, 18 Dec 2009 16:28:20 +0100, Tardigradus a écrit :

As-tu demandé des conseils à Riso France ? Ils ont des bureaux à Lyon,
49 rue de la Cité. 04 72 11 38 88.



Réponse d'un technicien riso qui intervient sur ce matériel "discontinuted hardware", pas de support, plus de pièces de rechange, plus
de développement de drivers.

--
La Bête des Vosges
patrick.1200RTcazaux
Le #20809311
La Bete des Vosges (Francis Chartier) wrote:

"disontinuted hardware", pas de support, plus de pièces de rechange, plus
de développement de drivers.



Ah oui, évidemment. T'as pensé au suicide ? :)

PS : quel intérêt représente un duplicopieur pour toi ? Dans le temps je
formais pas mal de petites structures qui en avaient, genre syndicat ou
paroisse, mais jamais de personne seule. Et depuis quelques années, avec
la baisse de prix des imprimantes laser couleur et l'apparition des
service de photocopie, ça se fait plus rare.

re-PS : ton message apparaît en double.

--
Tardigradus
e^iπ=-1 c'est magnifique
La Bete des Vosges (Francis Chartier)
Le #20809701
Le Mon, 21 Dec 2009 10:00:05 +0100, Tardigradus a écrit :

PS : quel intérêt représente un duplicopieur pour toi ?



Directement pour moi, rien.
Mais pour un client imprimeur c'est un matériel qui permet de répondre de
manière rentable aux petits tirages une couleur genre tract.
Coût à la page inférieur à un copieur laser, juste le cout du master et
de l'encre qui restent inférieur à un calage offset sur de petites séries.

On peut toujours l'utiliser avec le scanner intégré mais le résultat est
nettement moins bon qu'en utilisation "imprimante" notamment pour tout ce
qui est vectoriel.

re-PS : ton message apparaît en double.



J'ai fait un Supersedes : soit t'as récupéré les deux soit ton serveur
gère ça avec des moufles. :)


--
La Bête des Vosges
patrick.1200RTcazaux
Le #20809841
La Bete des Vosges (Francis Chartier) wrote:

Mais pour un client imprimeur c'est un matériel qui permet de répondre de
manière rentable aux petits tirages une couleur genre tract.
Coût à la page inférieur à un copieur laser, juste le cout du master et
de l'encre qui restent inférieur à un calage offset sur de petites séries.

On peut toujours l'utiliser avec le scanner intégré



De mémoire, c'etait du 400 ppp.

mais le résultat est
nettement moins bon qu'en utilisation "imprimante" notamment pour tout ce
qui est vectoriel.



OK, de ce point de vue-là. Ça rejoint le type de clientèle que je
décrivais.
Cela dit, le "calage" du duplicopieur est plus qu'approximatif, et y'a
pas intérêt à faire des choses trop fines en termes de défonce, la
qualité est assez moyenne vu que ça ne passe bien que sur du papier non
couché... Bref, faut pas être trop exigeant.
En outre, je crois me rappeler que dans la gamme des encres proposées,
y'avait pas le cmjn, juste des teintes approchantes. Mais bon, on
faisait pas non plus de quadri avec...

--
Tardigradus
e^iπ=-1 c'est magnifique
La Bete des Vosges (Francis Chartier)
Le #20809991
Le Mon, 21 Dec 2009 11:25:04 +0100, Tardigradus a écrit :

De mémoire, c'etait du 400 ppp.



Ou 600, je ne suis pas sûr.

En outre, je crois me
rappeler que dans la gamme des encres proposées, y'avait pas le cmjn,
juste des teintes approchantes. Mais bon, on faisait pas non plus de
quadri avec...



Houla, utilisation exclusive en mono, pour du tract ou de la petite
affiche. Sur des tirages genre quelques centaines de feuilles ça reste
plus rentable que l'offset.

Surtout quand le planning de l'offset est plein à 3/4 jours, ça permet de
répondre à une demande rapide pour le client qui passe sans emmerder le
conducteur.

--
La Bête des Vosges
patrick.1200RTcazaux
Le #20810141
La Bete des Vosges (Francis Chartier) wrote:

Houla, utilisation exclusive en mono, pour du tract ou de la petite
affiche.


Pas seulement. J'avais mis au point une formation basée sur Publisher où
on tirait partie des fonctionnalités "préparation pour l'imprimeur" (ou
autre libellé voisin) pour sortir des docs avec du noir en surimp sur
certaines zones de schémas ou de logos et de la défonce sur des grands
à-plats qui s'y prêtaient.

Sur des tirages genre quelques centaines de feuilles ça reste
plus rentable que l'offset.



Oui, bien sûr. Mais de nos jours, la copie numérique a pris le dessus :
pas plus chère, instantanée, papiers divers, couleurs flatteuses,
photo...

--
Tardigradus
e^iπ=-1 c'est magnifique
La Bete des Vosges (Francis Chartier)
Le #20810461
Le Mon, 21 Dec 2009 12:15:51 +0100, Tardigradus a écrit :

Oui, bien sûr. Mais de nos jours, la copie numérique a pris le dessus :
pas plus chère, instantanée, papiers divers, couleurs flatteuses,
photo...



Pour certains travaux oui, c'est plus flatteur.
Pour l'aspect coût, vitesse et fiabilité, non.

Je peux d'autant plus le dire qu'il y a les deux dans la boutique, donc
comparaison facile.

--
La Bête des Vosges
Publicité
Poster une réponse
Anonyme