Lecture du lundi...

Le
Pierre Pallier
Hello,

À destination de nos photographes de manifs, des fois que
Surtout en ce moment
<http://droit-finances.commentcamarche.net/legifrance/37-code-penal/90820/article-222-33-3>
Article du Code pénal expliqué de façon un peu polémique sur ce blog :
<http://moreas.blog.lemonde.fr/2009/04/13/vous-filmez-des-violences-vous-risquez-la-prison/>
C'est pas mal, les photos de p'tites fleurs, finalement.
--
Pierre.
Mes photographies : http://perso.wanadoo.fr/pierre.pallier
La FAQ de frp : http://pierre.pallier.free.fr/frp
Les news avec 40tude Dialog : http://perso.wanadoo.fr/pierre.pallier/Dialog
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Papy Bernard
Le #19108951
Bonjour

De Pierre Pallier

Hello,

À destination de nos photographes de manifs, des fois que...
Surtout en ce moment...



<http://droit-finances.commentcamarche.net/legifrance/37-code-penal/90820/ar
ticle-222-33-3>
Article du Code pénal expliqué de façon un peu polémique sur ce blog :



<http://moreas.blog.lemonde.fr/2009/04/13/vous-filmez-des-violences-vous-ris
quez-la-prison/>
C'est pas mal, les photos de p'tites fleurs, finalement.




Pardon pour le copier/coller :
////
Le simple fait de sortir votre téléphone portable pour filmer des violences
vous rend complice de ces violences. C'est une loi de mars 2007 reprise dans
le Code pénal (art. 222-33-3), qui dit : « est constitutif d'un acte de
complicité des atteintes volontaires à l'intégrité de la personne (.) *le
fait d'enregistrer sciemment, par quelque moyen que ce soit, sur tout
support que ce soit, des images relatives à la commission de ces infractions
*».
Ainsi, il suffit de filmer ou de prendre en photo des violences pour être
« légalement » complice de ces violences. Et si ces actes entraînent le
décès de la victime, vous voilà présumé complice d'un meurtre. Et cela même
si vous n'avez aucun lien avec les agresseurs.
/////

Quid des caméras installées sur la voie publique ?????


--
A+
Papy Bernard
Delestaque
Le #19109071
Pierre Pallier wrote:
Hello,

À destination de nos photographes de manifs, des fois que...
Surtout en ce moment...
Article du Code pénal expliqué de façon un peu polémique sur ce blog :
C'est pas mal, les photos de p'tites fleurs, finalement.




Assez incroyable des lois qui passent comme ça, sans qu'on s'en rende
vraiment compte, comme dit dans l'article, un free lance a du souci à se
faire
Et se retrouver complice de violences policières, là, ça dépasse tou, dejà ,
la police n'étant pas cebsé agir de façon violente, je suis atteré par la
lecture de ces deux articles, que je vais relayer sur " fr.misc.droit "
d'ailleurs
merci a Pierre pour ce lien
--
--
G.Ricco
Papy Bernard
Le #19109061
Bonjour

De Delestaque

Et se retrouver complice de violences policières, là, ça dépasse tou,
dejà , la police n'étant pas *cebsé* agir de façon violente, je suis
atteré par la lecture de ces deux articles, que je vais relayer sur "
fr.misc.droit " d'ailleurs



Traduction SVP !!!!!

--
A+
Papy Bernard
Delestaque
Le #19109051
Papy Bernard wrote:
Bonjour

De Delestaque

Et se retrouver complice de violences policières, là, ça dépasse tou,
dejà , la police n'étant pas *cebsé* agir de façon violente, je suis
atteré par la lecture de ces deux articles, que je vais relayer sur "
fr.misc.droit " d'ailleurs



Traduction SVP !!!!!




je sais que je suis illisible et que ce verbiage est imcompréhensible, si je
n'avais pas appuyé sur envoyer au lieu de " orthographe " ça aurait donné ça
:

Et se retrouver complice de violences policières, là, ça dépasse tout,
dejà , la police n'étant pas censée agir de façon violente, je suis
atteré par la lecture de ces deux articles, que je vais relayer sur
" fr.misc.droit " d'ailleurs "
maintenant si c'est le sens qui t'échappe, j'ai voulu dire que normalement
on ne peut pas filmer des scènes de violence de la police, même si elle peut
faire usage de la force, à savoir donner des coups de gourdin sur quelqu'un
qui est à terre par exemple.
Donc, si l'on assiste à une scène de violence policière, on n'a plus qu'à
detourner pudiquement la tête, ou prendre ses jambes a son cou, la police
peut s'en donner à coeur joie, interdit de montrer.
C'est pratique, par exemple on tient les journalistes à l'écart et les
autres n'ont pas le droit de filmer, tout va bien, on est bien protégés, et
bien informés aussi.

--
--
G.Ricco
Sylvain SF
Le #19109121
Delestaque a écrit :

À destination de nos photographes de manifs, des fois que...
Surtout en ce moment...
Article du Code pénal expliqué de façon un peu polémique sur ce blog :
C'est pas mal, les photos de p'tites fleurs, finalement.




Assez incroyable des lois qui passent comme ça, sans qu'on s'en rende
vraiment compte, comme dit dans l'article, un free lance a du souci à se
faire



non aucun.
"Le présent article n'est pas applicable lorsque l'enregistrement []
résulte de l'exercice normal d'une profession".

soit le législateur n'a pas vraiment fait dans la finesse ni le
discernement mais les compét. de jeunes (ou pas) à qui filmera et
yutubera le ""meilleur"" délit (baston, viol, ...) existent;
la réaction attendue ("normale" dirait-on en milieu civilisé) et
d'apporter assistance et secours à qui subit une violence, pas de
sortir son p...n de téléphone de m...e pour reluquer l'action.

SF.
filh
Le #19109191
Sylvain SF
yutubera le ""meilleur"" délit (baston, viol, ...) existent;
la réaction attendue ("normale" dirait-on en milieu civilisé) et
d'apporter assistance et secours à qui subit une violence, pas de
sortir son p...n de téléphone de m...e pour reluquer l'action.



Et pour filer la video à la police ?

Parce que bon apporter assistance et secours... c'est gentil j'y ai joué
une fois, non seulement je me suis fait tabasser mais personne n'a
bougé, et je me suis fait traité de lâche parce que je n'ai pas tabassé
le mec.

Si j'avais su j'aurais photographié et filé aux flics...

FiLH


--
Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon sens, c'est-à-dire
une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de celui qui la parle.
Roland Barthes.
http://www.filh.org
Stephane Legras-Decussy
Le #19109541
"Pierre Pallier" news:
Hello,

À destination de nos photographes de manifs, des fois que...
Surtout en ce moment...
Article du Code pénal expliqué de façon un peu polémique sur ce blog :



polémique débile... au delà de la loi c'est l'esprit de la loi qui compte...

le droit c'est pas 2+2 = 4 .....
Sylvain SF
Le #19109661
FiLH a écrit :

yutubera le ""meilleur"" délit (baston, viol, ...) existent;
la réaction attendue ("normale" dirait-on en milieu civilisé) et
d'apporter assistance et secours à qui subit une violence, pas de
sortir son p...n de téléphone de m...e pour reluquer l'action.



Et pour filer la video à la police ?



elle t'a demandé qlq chose la police ?
tu crois vraiment qu'elle entends après toi et tes superbes
images de concombre vengeur masqué ?
balancer une hypocrite fausse excuse ne change rien aux faits
ni aux pulsions obscènes de 99.9% des auteurs de telles prises.

Parce que bon apporter assistance et secours... c'est gentil j'y ai joué
une fois, non seulement je me suis fait tabasser mais personne n'a
bougé, et je me suis fait traité de lâche parce que je n'ai pas tabassé
le mec.



achète-toi une vie, à défaut d'histoires crédibles et intéressantes.

SF.
efji
Le #19109771
Stephane Legras-Decussy wrote:
"Pierre Pallier" news:
Hello,

À destination de nos photographes de manifs, des fois que...
Surtout en ce moment...
Article du Code pénal expliqué de façon un peu polémique sur ce blog :



polémique débile... au delà de la loi c'est l'esprit de la loi qui compte...



Remarque débile.
C'est justement la loi qui est gravée dans le marbre et qui est du
ressort du débat démocratique (en principe, mais c'est de moins en
moins vrai), tandis que l'esprit de son application peut varier au
gré des régimes. Si la loi contient déjà en elle toutes les dérives
possibles, plus aucun garde fou ne nous protège contre un éventuel
régime autoritaire. En ce moment on voit petit à petit se mettre
en place à tous les niveaux les germes d'une telle dérive :
remise au pas de la justice et des média, confiscation de tous les
pouvoirs par une petite caste, judiciarisation des mouvement sociaux,
violences policières, provocations policières, arrestations arbitraires
(J.Coupat ou les personnes qui viennent en aide aux sans-papiers) et
j'en passe.

Les manifestations de Strasbourg, avec de pacifiques manifestants
matraqués pendant qu'une centaine de "casseurs" mettent à sac un
quartier entier pendant 1h30 sans être inquiétés, en sont le symbole.

Autre exemple, les manifestations d'enseignants chercheurs, qui, comme
chacun le sait bien sont souvent de dangereux individus prêts à tout
brûler sur leur passage, sont depuis janvier encadrées *d'un bout
à l'autre du parcours* (souvent largement tronqué sur la fin) par
des personnages de ce genre armés jusqu'aux dents (véhicules à eau,
lances grenades, barrières anti émeutes...) :

http://cjoint.com/?epkytcC2Jk


le droit c'est pas 2+2 = 4 .....



Mais lorsque le droit dit : 2+2=5, on peut craindre le pire...

--
F.J.
Stephane Legras-Decussy
Le #19110111
"efji" 49e389b4$0$21741$
remise au pas de la justice et des média, confiscation de tous les
pouvoirs par une petite caste, judiciarisation des mouvement sociaux,
violences policières, provocations policières, arrestations arbitraires
(J.Coupat ou les personnes qui viennent en aide aux sans-papiers) et
j'en passe.

Les manifestations de Strasbourg, avec de pacifiques manifestants
matraqués pendant qu'une centaine de "casseurs" mettent à sac un
quartier entier pendant 1h30 sans être inquiétés, en sont le symbole.



tu mélanges tout en une grosse soupe...

il y a assez de vraies lois connes et dangereuses dans l'esprit
(genre celle de l'aide aux sans papier comme tu dis)
pour ne pas faire des polémiques paranoiaques sur
des possibles dérives de lois anti-slapping...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme