légalité de la prêtrise réservé aux hommes

Le
Juliette
Bonjour aux juristes,
Je me demande s'il est légal que l'Église catholique puisse en France
refuser la prêtrise à une femme sous prétexte de son sexe. Une femme
pourrait-elle légalement présenter sa candidature à un séminaire et attaquer
l'Église en justice en cas de refus pour cause de sexe ?
Merci de vos éclaircissements,
Juliette
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
les pipoux
Le #24058641
Le 11/12/2011 20:01, Juliette a écrit :
Bonjour aux juristes,
Je me demande s'il est légal que l'Église catholique puisse en France
refuser la prêtrise à une femme sous prétexte de son sexe. Une femme
pourrait-elle légalement présenter sa candidature à un séminaire et
attaquer
l'Église en justice en cas de refus pour cause de sexe ?
Merci de vos éclaircissements,
Juliette



L'église est une société privée, elle fait ce qu'elle veut. On n'est pas
obligé d'adhérer. C'est comme les boites de nuit qui font gratos pour
les femmes et payant pour les hommes. ou la SNCF qui fait demi-tarif
pour les vieux ou les -25 ans. ou Sarko qui taxe les pauvres et fait des
cadeaux fiscaux aux riches... Sauf que là on pourra y remédier en
Avril/mai 2012.
jr
Le #24058701
Le 11/12/2011 20:54, les pipoux a écrit :

L'église est une société privée, elle fait ce qu'elle veut.



Elle émet des bulletins de salaire et cotise (contre son gré et depuis
les années 70) à la sécu et autres retraites. Vous imaginez un autre
employeur réserver ses postes aux hommes, à part l'armée dans ses
sous-marins? Code pénal 225-2. Attendons le premier contentieux qui ne
manquera pas d'arriver, lors d'un changement de sexe ou autre turpitude.
Il y en a déjà eu un beau entre des prêtres et leur évêque à propos
d'une expulsion, où ça a fait tout chose à l'évêque de découvrir que les
prêtres et lui-même étaient des justiciables ordinaires.

C'est comme les boites de nuit qui font gratos pour les femmes et


payant pour les hommes.

Effectivement, c'est d'ailleurs interdit dès lors que le service "entrée
gratuite" (où "avant telle heure", parfois) est subordonné au sexe.
Remplacez hommes et femmes par arabe et juif, vous sentirez tout de
suite où est le problème, c'est le même article du code pénal. Pareil
que ci-dessus, attendons le premier contentieux.

--
jr
Particulier non cumulable
pif34
Le #24058781
Le 11/12/2011 21:12, jr a écrit :
Le 11/12/2011 20:54, les pipoux a écrit :

L'église est une société privée, elle fait ce qu'elle veut.



Elle émet des bulletins de salaire et cotise (contre son gré et depuis
les années 70) à la sécu et autres retraites. Vous imaginez un autre
employeur réserver ses postes aux hommes, à part l'armée dans ses
sous-marins?



oui:
- esthéticienne
- assistante maternelle
- magasin de pret à porter féminin ou enfant
- peu bijouteries (en dehors de l'artisan/patron, on n'embauche que des
vendeuses)
- jusqu'à peu hotesse d'accueil et de caisse dans les commerces
- gardien de prison dans une prison pour femme

et il existe plein de métiers qui sont très majoritairement d'un sexe ou
d'un autre... je parle pas il y a quelques temps de la polémique sur les
policier femme qui devait etre raccompagnées par un policier homme à
partir d'une certaines heure. Je sais pas si t'as vu aussi ce que
contient un questionnaire habilitation CD/CI... les questions dépassent
très largement ce que peut te demander une entreprise dans un cv
classique... sans etre dans un sous marin...

d'ailleurs, rappelons que la prochaine génération de sous-marin devrait
etre mixte ! formation de gynéco et salles d'accouchement à prévoir dans
les SNLE ?
pif34
Le #24058771
Le 11/12/2011 21:28, pif34 a écrit :

oui:
- esthéticienne
- assistante maternelle
- magasin de pret à porter féminin ou enfant
- peu bijouteries (en dehors de l'artisan/patron, on n'embauche que des
vendeuses)
- jusqu'à peu hotesse d'accueil et de caisse dans les commerces
- gardien de prison dans une prison pour femme



je précise comme contre exemple qu'il s'agit de métier exclusivement
réservées aux femmes bien sur..
jr
Le #24059001
Le 11/12/2011 21:28, pif34 a écrit :

Le 11/12/2011 21:12, jr a écrit :
Le 11/12/2011 20:54, les pipoux a écrit :

L'église est une société privée, elle fait ce qu'elle veut.



Elle émet des bulletins de salaire et cotise (contre son gré et depuis
les années 70) à la sécu et autres retraites. Vous imaginez un autre
employeur réserver ses postes aux hommes, à part l'armée dans ses
sous-marins?


oui:



(snip le n'importe quoi)

Il faut que la discrimination revendiquée soit une composante
essentielle du boulot.
Des boulots peuvent être réservés dans le spectacle (un noir pour
Othello), les restaurants "typés" (un asiatique dans un resto chinois),
les trucs jouant avec la séduction hétéro genre danseur mondain ou
hôtesse de bar américain, et quelques cas de figure impliquant intimité
de sexe comme l'esthéticienne. Même pour le spectacle, je vous rappelle
(!) que le meilleur interprète de l'Aiglon fut Sarah Bernardt.

Le prêtre n'est pas un danseur mondain, le sexe n'est pas une condition
essentielle de la fonction: chez les anglicans il y a des femmes. Un
employeur normal n'a pas le droit non plus de soumettre le poste au fait
de rester célibataire. Attendons un contentieux vous dis-je.

et il existe plein de métiers qui sont très majoritairement d'un sexe ou
d'un autre...



Il n'empêche que l'offre d'emploi, ou la débauche, ne peuvent pas être
faits /en général/ sur des considération de sexe, pas plus que de
couleur de peau. La prédominance d'un sexe à la candidature ne fait pas
une condition d'embauche.

je parle pas il y a quelques temps de la polémique sur les
policier femme qui devait etre raccompagnées par un policier homme à
partir d'une certaines heure.



Une divagation de Ségolène Royal qui n'a évidement aucun fondement
légal. Par ailleurs les fonctionnaires ne sont pas soumis aux mêmes
règles anti-discrimination en matière d'emploi: ils peuvent être
sélectionnés sur leur passeport, leur âge ou leur sexe.

d'ailleurs, rappelons que la prochaine génération de sous-marin devrait
etre mixte !



Évidemment.

formation de gynéco et salles d'accouchement à prévoir dans
les SNLE ?



On fait bien plus en terre Adélie. Il y a des femmes.

--
jr
Particulier non cumulable
Cl.Massé
Le #24059321
"jr" news:4ee50eb9$0$5693$
Le 11/12/2011 20:54, les pipoux a écrit :

L'église est une société privée, elle fait ce qu'elle veut.



Elle émet des bulletins de salaire et cotise (contre son gré et depuis les
années 70) à la sécu et autres retraites. Vous imaginez un autre employeur
réserver ses postes aux hommes, à part l'armée dans ses sous-marins? Code
pénal 225-2. Attendons le premier contentieux qui ne manquera pas d'arriver,
lors d'un changement de sexe ou autre turpitude. Il y en a déjà eu un beau
entre des prêtres et leur évêque à propos d'une expulsion, où ça a fait tout
chose à l'évêque de découvrir que les prêtres et lui-même étaient des
justiciables ordinaires.



Sauf que la liberté de culte n'a rien à faire dans les autres métiers. Ce sont
deux libertés fondamentales, mais à mon avis, je ne vois pas de raison d'être
catholique si on n'accepte pas les traditions. C'est comme si quelqu'un se
plaignait d'avoir été discriminé pour un poste de prêtre pour la raison qu'il ne
croit pas en Dieu. Il faut savoir ce qu'on veut dans la vie, on ne peut pas
tout avoir. Mais attendons le premier contentieux, il y aura de quoi se marrer.

--
~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
pif34
Le #24059291
Le 11/12/2011 22:47, jr a écrit :
Des boulots peuvent être réservés dans le spectacle (un noir pour
Othello), les restaurants "typés" (un asiatique dans un resto chinois),
les trucs jouant avec la séduction hétéro genre danseur mondain ou
hôtesse de bar américain, et quelques cas de figure impliquant intimité
de sexe comme l'esthéticienne. Même pour le spectacle, je vous rappelle
(!) que le meilleur interprète de l'Aiglon fut Sarah Bernardt.

Le prêtre n'est pas un danseur mondain, le sexe n'est pas une condition
essentielle de la fonction: chez les anglicans il y a des femmes. Un
employeur normal n'a pas le droit non plus de soumettre le poste au fait
de rester célibataire. Attendons un contentieux vous dis-je.



http://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%AAtre_catholique
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ordination_des_femmes_dans_l%27%C3%89glise_catholique

le prêtres est dans la tradition et les fondements catholique un
homme... alors qu'on tolère ceci pour d'autre métiers: tu as donné un
métier de role (en montrant des contrexemples).

Mais, on peut pas vraiment en toute logique revendiquer d'une assistante
maternelle ou une esthéticienne soit une femme... il se trouve que si tu
met un homme, tu ca ne passera pas. On s'adapte à un marché qui
culturellement et traitionnellement..

alors le sexe du pretre catholique est une composante pas plus réfutable
que celle d'autre métier... j'ai pas l'impression de raconter n'importe
quoi, et étant données les communauté anticléricales qui existene
france, si personne n'a tenté ou gagné de procès, je pense qu'il doit y
avoir une raison... ou le fait que soit pas forcément défendable,
faut-il encore qu'une femme veuille devenir curé.. car avant l'offre
d'emploi, il y a tout un cursus qui lui même n'est pas ouvert aux femmes !


Il n'empêche que l'offre d'emploi, ou la débauche, ne peuvent pas être
faits /en général/ sur des considération de sexe, pas plus que de
couleur de peau. La prédominance d'un sexe à la candidature ne fait pas
une condition d'embauche.



et c'est quoi la suite du syllogiste: demander qu'on tolère des curés
non baptisé, gais, musulmans, protestants ou juifs, qu'une église
n'affiche plus de signe de croix ou arrete de sonner les choques tout le
temps !?

faut laisser faire le temps, ca se passe très bien en france: il faut
laisser l'église évoluer avec son temps et s'adapter aux moeurs. C'est
lent, mais on n'est pas pressé...


Une divagation de Ségolène Royal qui n'a évidement aucun fondement
légal.



désolé, en effet, ma mémoire me faisais défaut, je croyais que ca venait
du gouvernement en place (MAM à l'époque ?).

Par ailleurs les fonctionnaires ne sont pas soumis aux mêmes
règles anti-discrimination en matière d'emploi: ils peuvent être
sélectionnés sur leur passeport, leur âge ou leur sexe.



les fonctionnaires n'ont pas de contrat de travail, ils sont statutaires.

dans le police peut etre pas, mais il existe de nombreux corps de métier
ou il y a des controles sur la sous traitance (DGA, etc. ) pour des gens
qui travaillent dans des entreprise privées et absolument pas
fonctionnaires ou employés du ministère de la défense. Du coup, quand
une société de service te recrute pour un client comme la DGA, ton
dossier est immédiatement soumis pour habilitation CD/CI.
JCL
Le #24059411
jr a formulé la demande :

Effectivement, c'est d'ailleurs interdit dès lors que le service "entrée
gratuite" (où "avant telle heure", parfois) est subordonné au sexe.



Ca m'étonnerait.

--
Jean-Claude
La photo numérique pour débutants et futur débutants
http://jcl.new.fr/
jr
Le #24059681
Le 11/12/2011 22:53, Cl.Massé a écrit :

Sauf que la liberté de culte n'a rien à faire dans les autres métiers. Ce sont
deux libertés fondamentales, mais à mon avis, je ne vois pas de raison d'être
catholique si on n'accepte pas les traditions.



Tout passe tout change. Un beau jour le gus veut se marier ou s'aperçoit
qu'en fait il est femme et part au Brésil. D'où conflits et là
brusquement on s'aperçoit qu'il y a salaire, lien de subordination et un
code du travail.

C'est comme si quelqu'un se
plaignait d'avoir été discriminé pour un poste de prêtre pour la raison qu'il ne
croit pas en Dieu.



Ça aussi, ça change. Il y a eu le cas du bedeau qui voulait être libre
le dimanche, mais il n'a pas eu gain de cause. Il y a celui de St
Nicolas du Chardonnet -homo et séropo- qui a eu gain de cause en
cassation après une décision ébouriffante en appel ("[l'Église considère
que] l'homosexualité est radicalement contraire à la loi divine inscrite
dans la nature humaine"), le président de la cour étant membre d'une
association de fadas.

--
jr
Particulier non cumulable
jr
Le #24059671
Le 12/12/2011 00:05, pif34 a écrit :

le prêtres est dans la tradition et les fondements catholique un
homme... alors qu'on tolère ceci pour d'autre métiers: tu as donné un
métier de role (en montrant des contrexemples).

Mais, on peut pas vraiment en toute logique revendiquer d'une assistante
maternelle ou une esthéticienne soit une femme...



Pour l'assistante maternelle, il s'agit d'une activité libérale et
chacun fait bien ce qu'il veut.

alors le sexe du pretre catholique est une composante pas plus réfutable
que celle d'autre métier... j'ai pas l'impression de raconter n'importe
quoi, et étant données les communauté anticléricales qui existene
france, si personne n'a tenté ou gagné de procès, je pense qu'il doit y
avoir une raison...



La principale raison est que l'Église fait profil bas et arrange les
trucs en douce, en recyclant les défroqués qui la jouent cool. Il a
fallu la violer pour qu'elle paye des cotisations sociales (avant la
santé et la retraite des prêtres étaient assurés "en interne", puisqu'il
y avait des hôpitaux cathos et des maisons de retraite privées. Mais du
coup les défroqués se retrouvaient tout nus, c'est le cas de le dire,
n'ayant jamais cotisé). Maintenant que la moyenne d'âge des prêtres
actifs doit tourner autour de 140 ans, ils ne sont pas fâchés que la
sécu soit là, ceci dit.

et c'est quoi la suite du syllogiste: demander qu'on tolère des curés
non baptisé, gais, musulmans, protestants ou juifs, qu'une église
n'affiche plus de signe de croix ou arrete de sonner les choques tout le
temps !?



Une chose est l'embauche qui se fait de gré à gré et tout le monde il
est beau tout le monde il est gentil, une autre est la gestion des
conflits, qui a lieu en général ensuite. Par exemple un jour un évêque
va ordonner des femmes dans son coin, elles seront payées par le diocèse
et une fois l'évêque viré la patate sera refilée à l'institution qui
devra s'expliquer. Dans le domaine, tout ce qui peut arriver arrivera.


--
jr
Particulier non cumulable
Publicité
Poster une réponse
Anonyme