Légitime défense non violente

Le
Sylvain
Est-ce que ça peut être considéré comme de la légitime défense, diriger son
téléphone vers l'agresseur et dire "connard t'es filmé !!"

Par rapport au droit a l'image. C'est moins violent de faire ça, que de
sortir une arme ou de se battre. Avec la légitime défense le droit a l'image
saute ?


Je l'ai fait ce matin, c'est ultra efficace. Dans un embouteillage, on m'a
ouvert la porte du camion de travail pour tenter de me casser la gueule,
j'ai eu le réflexe de faire ça.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
S.T.
Le #26397278
On 2016-05-03, Sylvain
Est-ce que ça peut être considéré comme de la légitime défense, diriger son
téléphone vers l'agresseur et dire "connard t'es filmé !!"

Par rapport au droit a l'image. C'est moins violent de faire ça, que de
sortir une arme ou de se battre. Avec la légitime défense le droit a l'image
saute ?



Il n'y a pas de droit à l'image lorsque tu prends une photographie sur
un lieu public (hormis des cas particuliers comme les pompiers en
intervention).

Le droit à l'image ne peut s'appliquer que lors de certains cas de
diffusion de l'image (t'es pas concerné).

Nous sommes filmés et photographiés en permanence par l'état, des
sociétés et des gens qui n'ont pas plus de droits que toi de
photographier quelqu'un dans la rue. Il y a mêmes des gens qui
installent des caméras à l'avant de la voiture qui filment tout en
permanence pour avoir des preuves en cas d'accident. Tout ceci n'a rien
d'illégal en soit tant que les images ne sont pas rendues publiques et
qu'il n'y a pas d'atteinte à la vie privée.

Par contre, cela n'a aucun rapport avec de la légitime défense (qui
consiste à répondre à une agression avec des moyens proportionnés à
l'agression elle même).

Je l'ai fait ce matin, c'est ultra efficace. Dans un embouteillage, on m'a
ouvert la porte du camion de travail pour tenter de me casser la gueule,
j'ai eu le réflexe de faire ça.



Excellent, c'est très bien que ça ai marché. Fais quand même gaffe de
pas tomber sur un mec qui en plus de te casser la gueule va te piquer
ton portable pour être sur que tu ne gardes pas une photo de lui.

D'un point de vue légal, tu es blanc comme neige (la méthode devrait
même être documentée et conseillée).
Sylvain
Le #26397281
"S.T." a écrit dans le message de groupe de discussion :



Excellent, c'est très bien que ça ai marché. Fais quand même gaffe de
pas tomber sur un mec qui en plus de te casser la gueule va te piquer
ton portable pour être sur que tu ne gardes pas une photo de lui.

D'un point de vue légal, tu es blanc comme neige (la méthode devrait
même être documentée et conseillée).



Ok merci de ta réponse

Quand au vole du téléphone, il y a une solution. J'ai un compte Google+, il
suffit de garder en permanence la connexion Google+, et toutes photographies
ou films pris par le téléphone est immédiatement et systématiquement mis sur
mon compte Google+. De plus le téléphone est en permanence géolocalisé par
Google+, je peux donc donné a la police l'emplacement de mon téléphone, et
si le mec éteint le téléphone il ne pourra plus le rallumer a cause du code
pin.
Santa Claup
Le #26397293
S.T. a écrit sur fr.misc.droit :
On 2016-05-03, Sylvain
Est-ce que ça peut être considéré comme de la légitime défense,
diriger son téléphone vers l'agresseur et dire "connard t'es filmé
!!"

Par rapport au droit a l'image. C'est moins violent de faire ça, que
de sortir une arme ou de se battre. Avec la légitime défense le
droit a l'image saute ?



Il n'y a pas de droit à l'image lorsque tu prends une photographie
sur un lieu public



HAHAHAHAHAHAHAHAHA qu'est-ce qu'on ne peut pas lire comme conneries,
quand même !
Ceci dit, ça ne m'étonne pas de toi.
Allez, je vous laisse entre connards, vous faites un très beau couple,
tous les deux.
lol lol lol lol lol
jr
Le #26397311
Santa Claup
S.T. a écrit sur fr.misc.droit :
On 2016-05-03, Sylvain
Est-ce que ça peut être considéré comme de la légitime défense,
diriger son téléphone vers l'agresseur et dire "connard t'es filmé
!!"

Par rapport au droit a l'image. C'est moins violent de faire ça, que
de sortir une arme ou de se battre. Avec la légitime défense le
droit a l'image saute ?





Il n'y a pas de droit à l'image lorsque tu prends une photographie
sur un lieu public



HAHAHAHAHAHAHAHAHA qu'est-ce qu'on ne peut pas lire comme conneries,
quand même !




Bah non, il a raison. Le droit à l'image concerne la diffusion d'images,
pas la prise.



--
https://vimeo.com/71196521
jr
Santa Claup
Le #26397327
jr a écrit sur fr.misc.droit :
Santa Claup
S.T. a écrit sur fr.misc.droit :
On 2016-05-03, Sylvain
Est-ce que ça peut être considéré comme de la légitime défense,
diriger son téléphone vers l'agresseur et dire "connard t'es
filmé !!"

Par rapport au droit a l'image. C'est moins violent de faire ça,
que de sortir une arme ou de se battre. Avec la légitime défense
le droit a l'image saute ?





Il n'y a pas de droit à l'image lorsque tu prends une photographie
sur un lieu public



HAHAHAHAHAHAHAHAHA qu'est-ce qu'on ne peut pas lire comme conneries,
quand même !



Bah non, il a raison. Le droit à l'image concerne la diffusion
d'images, pas la prise.



Ça, c'est vrai, oui.
Mais le sens de la question est dévié car il ne s'agissait pas de
photographier un lieu public. Si je prends une photo d'une plage
déserte, il n'y a aucun droit à l'image si cette plage est publique et
je peux donc diffuser.
Si sur cette plage publique, il y a un couple qui baise et que je les
shoote en gros plan, je crois qu'il sera difficile de faire croire que
je photographiais la plage publique le jour où je diffuserai l'image !
Et pourtant, le lieu est public.

Il y a des exemples connus avec la Tour Eiffel (privée) et les photos
de Paris.
dmkgbt
Le #26397760
Santa Claup
jr a écrit sur fr.misc.droit :
> Santa Claup >> S.T. a écrit sur fr.misc.droit :
>>> On 2016-05-03, Sylvain >>>> Est-ce que ça peut être considéré comme de la légitime défense,
>>>> diriger son téléphone vers l'agresseur et dire "connard t'es
>>>> filmé !!"
>>>>
>>>> Par rapport au droit a l'image. C'est moins violent de faire ça,
>>>> que de sortir une arme ou de se battre. Avec la légitime défense
>>>> le droit a l'image saute ?
>>
>>> Il n'y a pas de droit à l'image lorsque tu prends une photographie
>>> sur un lieu public
>>
>> HAHAHAHAHAHAHAHAHA qu'est-ce qu'on ne peut pas lire comme conneries,
>> quand même !

> Bah non, il a raison. Le droit à l'image concerne la diffusion
> d'images, pas la prise.

Ça, c'est vrai, oui.
Mais le sens de la question est dévié car il ne s'agissait pas de
photographier un lieu public. Si je prends une photo d'une plage
déserte, il n'y a aucun droit à l'image si cette plage est publique et
je peux donc diffuser.
Si sur cette plage publique, il y a un couple qui baise et que je les
shoote en gros plan, je crois qu'il sera difficile de faire croire que
je photographiais la plage publique le jour où je diffuserai l'image !
Et pourtant, le lieu est public.

Il y a des exemples connus avec la Tour Eiffel (privée) et les photos
de Paris.



Sylvain était dans un lieu privé ( son véhicule) et il a photographié
celui qui tentait de s'introduire dans ce lieu privé sans y avoir été
invité.
C'est donc l'autre qui a violé le droit à l'intimité de Sylvain...


--
Tiret,tiret,espace,à la ligne.
Moins de 4 lignes.
Signature conforme aux usages.
Santa Claup
Le #26397766
Dominique G. a écrit sur fr.misc.droit :
Santa Claup
jr a écrit sur fr.misc.droit :
Santa Claup
S.T. a écrit sur fr.misc.droit :
On 2016-05-03, Sylvain


Il n'y a pas de droit à l'image lorsque tu prends une
photographie sur un lieu public



HAHAHAHAHAHAHAHAHA qu'est-ce qu'on ne peut pas lire comme
conneries, quand même !





Bah non, il a raison. Le droit à l'image concerne la diffusion
d'images, pas la prise.



Ça, c'est vrai, oui.
Mais le sens de la question est dévié car il ne s'agissait pas de
photographier un lieu public. Si je prends une photo d'une plage
déserte, il n'y a aucun droit à l'image si cette plage est publique
et je peux donc diffuser.
Si sur cette plage publique, il y a un couple qui baise et que je
les shoote en gros plan, je crois qu'il sera difficile de faire
croire que je photographiais la plage publique le jour où je
diffuserai l'image ! Et pourtant, le lieu est public.

Il y a des exemples connus avec la Tour Eiffel (privée) et les
photos de Paris.



Sylvain était dans un lieu privé ( son véhicule) et il a photographié
celui qui tentait de s'introduire dans ce lieu privé sans y avoir été
invité.



Ouvrir une portière c'est pas entrer. C'est peut-être Sylvounet qui a
ouvert la portière pour aller claquer le beignet du mec, après tout et
sur une photo, le doute est sérieusement permis.

C'est donc l'autre qui a violé le droit à l'intimité de Sylvain...



J'ai des doutes sur la version de Syvain comme sur tout ce qu'il
raconte comme conneries à longueur de temps, d'autant qu'il cause pas
la France malgré son bac+10 qui lui sert à conduire une camionette,
mais ça n'empêche qu'il a pris la photo du mec sans son autorisation et
que le mec était (paraît-il) à l'extérieur.
Dans le cas d'une caméra de surveillance, par exemple, on peut utiliser
les images prises dans le lieu filmé mais pas diffuser celles des gens
qui passent dans la rue et dans le champ de l'objectif.
.
Le #26397808
Le 03/05/2016 21:34, Sylvain a écrit :

Est-ce que ça peut être considéré comme de la légitime défense, diriger
son téléphone vers l'agresseur et dire "connard t'es filmé !!"




ben vaut mieux avoir les deux mains libres dans ce genre de situation
..mais bon




Par rapport au droit a l'image. C'est moins violent de faire ça, que de
sortir une arme ou de se battre.


pas certain que dans le feu de l'action ou le calme précédent l'action
vous arriviez à faire passer ce message


Avec la légitime défense le droit a
l'image saute ?


Je l'ai fait ce matin, c'est ultra efficace. Dans un embouteillage, on
m'a ouvert la porte du camion de travail pour tenter de me casser la
gueule, j'ai eu le réflexe de faire ça.



Ce n'est pas du réflexe ..c'est la conséquence d'une anticipation
les véhicules étant immobilisés vous avez eu le temps de voir venir

Vous n'avez pas eu le réflexe de verrouiller la porte ?



V



S.T.
Le #26397829
On 2016-05-07, Dominique G.
Si sur cette plage publique, il y a un couple qui baise et que je les
shoote en gros plan, je crois qu'il sera difficile de faire croire que
je photographiais la plage publique le jour où je diffuserai l'image !
Et pourtant, le lieu est public.





Sur un lieu public, tu photographies ce que tu veux, même un couple en
train de baiser (ils savent ce qu'ils font et ce qui peut arriver).

Le fait de prendre une photo dans un lieu public ne pose aucun problème
en aucune façon (à de rare exceptions prêts, comme les pompiers ou
l'armée en intervention).

Il y a des exemples connus avec la Tour Eiffel (privée) et les photos
de Paris.





Il n'y a aucun problème pour prendre des photos de la tour Eiffel et
toutes les photos de Paris tant que tu te trouve sur un lieu public.

Tu peux même photographier à l'intérieur de propriétés privées tant que
c'est visible depuis un espace public.

C'est lors de l'exploitation de ces photos que des problèmes peuvent se
poser et qu'il va falloir obtenir l'autorisation des ayants droits.

Faut arrêter avec les délires du droit à l'image, ce droit est très
faible et ne peut s'appliquer dans des cas fort restreins d'utilisation
d'images dans un cadre commercial et commercial seulement (utiliser une
photo de la tour Eiffel de nuit pour illustrer un article d'information
n'est PAS une utilisation commerciale).

Sylvain était dans un lieu privé ( son véhicule) et il a photographié
celui qui tentait de s'introduire dans ce lieu privé sans y avoir été
invité.



Sylvain a réagis en homme sage, au lieu de répondre au conflit, il a
utilisé un moyen pacifique de menacer l'autre, de le mettre en face de
ses responsabilités. Il lui a dit : "tu vas peut-être me casser la
gueule, mais tu vas devoir en répondre".
Santa Claup
Le #26397835
S.T. a écrit sur fr.misc.droit :
"tu vas peut-être me casser la gueule, mais tu vas devoir en
répondre".



Comme utiliser "touteunehistoire" comme nom de domaine alors que c'est
une marque déposée ?
Publicité
Poster une réponse
Anonyme