Les condensateurs

Le
Ludovic - F5PBG
<<

1) NON POLARISES :

Ceramiques :
valeurs courantes : 1pF à 47nF
Utilisés partout en haute et basse fréquence, en découplage HF d'alim
(par exemple 10nF) etc avantage : ne sont pas selfiques Les
céramiques montés en surface "CMS" sont classées en 3 catégories de
diéléctrique:
NP0 et COG = + ou- 5% (envir. jusqu'à 1nF)
X7R = + ou- 10% (envir. de 1nF à 470nF)
Y5V et Z5U = +80 -20% (envir. de 1 nF à 4,7µF)

Polystyrène :
valeurs courantes : env 10pF à 47nF
Condensateurs chers mais stables en température, précis, par ex.
tolérance en valeur standard de 2,5% . Existe aussi sur fabrication
spéciale (par ex. 10750pF), ces C sont utilisés dans les oscillateurs
RC, les filtres RC de précision etc"

Mica :
valeurs courantes : 2,2pF à 47nF
faible tolérance, haute stabilité, tension élevée précis, volumineux,
plus cher qu'un ceramique usage filtres, HF etc

Polyester :
valeurs courantes : de 1nF à 2,2µF
tolérance les plus répandues +ou- 5, 10, 20 %
usage général, liaison audio, découplage d'alim (par exemple 0,1µF)
filtres de haut-parleur, téléphonie etc

Polypropylène
pour l'électronique, valeurs courantes : 100pF à 10µF
pour l'antiparasitage valeurs courantes : 1nF à 10µF
souvent utilisé pour les impulsions, en filtre CEM, deflexion TV
etcsouvent en haute tension,
Boitier encombrant

Papier metallisé :
valeurs courantes : 10nF à 0,1µF , tension elevée
tolérance la plus répandue +ou- 20%
souvent utilisé en filtrage secteur, en antiparasite aux bornes d'un
interrupteur etc
Boitier encombrant

Condensateur pour démarrage moteur :
valeurs courantes : 1 à 20 µF
Polypropylène metallisé ou polycarbonate
boitier très encombrant

-
2) POLARISES

Electrolytiques
valeurs courantes : 1µF à 4700µF et +
tensions normalisées courantes : 6,3, 10, 16, 25, 35, 50, 63V
Avantage : peu cher
usage général découplage d'alim etc
Pour les gros condensateurs de filtrage, le constructeur donne une
durée de vie, par ex. 3000 H à 85° avec tel courant .
Défaut : présente un courant de fuite, la plupart du temps négligeable
par rapport à l'usage, certains sont "faible fuite" (Philips serie
013) mais plus chers . Le courant de fuite augmente avec la
température . A la mise sous tension le courant de fuite peut être 100
x plus élevé que la normale pendant les premières minutes
d'utilisation, ce qui n'est pas le cas des tantales
Il existe en gros 2 catégories de temperatures : 85° et 105° .
L'aluminium du boitier est strié sur le dessus des modèles radiaux,
c'est un point de "faiblesse", quand ce condensateur HS chauffe cette
partie se soulève, devient bombée donc bien visible . Ou alors le
revetement plastique descend un peu le long du corps en alu, ou encore
il arrive que le caoutchouc de scellement ressorte à la base du
condensateur .

Tantales
valeurs courantes : 1µF à 47µF et +
tensions normalisées courantes : 6,3, 10, 16, 25, 35 V
Plus cher que l'électrolytique il est plus compact et utilisé dans les
condensateurs montés en surface "CMS" .
Avantage : faible courant de fuite, bon en fréquence et en
temperature, peut être stocké longtemps sans dommage .
Il est fragile, l'inversion en tension ou le dépassement de sa valeur
en tension (même des impulsions) peut le mettre en court circuit
immédiatement . Il est déconseillé de l'utiliser en découplage d'alim
sauf quand on ne peut pas faire autrement : CMS, alim à découpage, HF
etc

>>
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Runge14
Le #18897431
"Ludovic - F5PBG" news:
<<

1) NON POLARISES :

Ceramiques :
valeurs courantes : 1pF à 47nF
Utilisés partout en haute et basse fréquence, en découplage HF d'alim
(par exemple 10nF) etc... avantage : ne sont pas selfiques Les
céramiques montés en surface "CMS" sont classées en 3 catégories de
diéléctrique:
NP0 et COG = + ou- 5% (envir. jusqu'à 1nF)
X7R = + ou- 10% (envir. de 1nF à 470nF)
Y5V et Z5U = +80 -20% (envir. de 1 nF à 4,7µF)

Polystyrène :
valeurs courantes : env 10pF à 47nF
Condensateurs chers mais stables en température, précis, par ex.
tolérance en valeur standard de 2,5% . Existe aussi sur fabrication
spéciale (par ex. 10750pF), ces C sont utilisés dans les oscillateurs
RC, les filtres RC de précision etc..."

Mica :
valeurs courantes : 2,2pF à 47nF
faible tolérance, haute stabilité, tension élevée précis, volumineux,
plus cher qu'un ceramique usage filtres, HF etc...

Polyester :
valeurs courantes : de 1nF à 2,2µF
tolérance les plus répandues +ou- 5, 10, 20 %
usage général, liaison audio, découplage d'alim (par exemple 0,1µF)
filtres de haut-parleur, téléphonie etc...

Polypropylène
pour l'électronique, valeurs courantes : 100pF à 10µF
pour l'antiparasitage valeurs courantes : 1nF à 10µF
souvent utilisé pour les impulsions, en filtre CEM, deflexion TV
etc...souvent en haute tension,
Boitier encombrant

Papier metallisé :
valeurs courantes : 10nF à 0,1µF , tension elevée
tolérance la plus répandue +ou- 20%
souvent utilisé en filtrage secteur, en antiparasite aux bornes d'un
interrupteur etc...
Boitier encombrant

Condensateur pour démarrage moteur :
valeurs courantes : 1 à 20 µF
Polypropylène metallisé ou polycarbonate
boitier très encombrant

----------------------------------
2) POLARISES

Electrolytiques
valeurs courantes : 1µF à 4700µF et +
tensions normalisées courantes : 6,3, 10, 16, 25, 35, 50, 63V
Avantage : peu cher
usage général découplage d'alim etc...
Pour les gros condensateurs de filtrage, le constructeur donne une
durée de vie, par ex. 3000 H à 85° avec tel courant .
Défaut : présente un courant de fuite, la plupart du temps négligeable
par rapport à l'usage, certains sont "faible fuite" (Philips serie
013) mais plus chers . Le courant de fuite augmente avec la
température . A la mise sous tension le courant de fuite peut être 100
x plus élevé que la normale pendant les premières minutes
d'utilisation, ce qui n'est pas le cas des tantales
Il existe en gros 2 catégories de temperatures : 85° et 105° .
L'aluminium du boitier est strié sur le dessus des modèles radiaux,
c'est un point de "faiblesse", quand ce condensateur HS chauffe cette
partie se soulève, devient bombée donc bien visible . Ou alors le
revetement plastique descend un peu le long du corps en alu, ou encore
il arrive que le caoutchouc de scellement ressorte à la base du
condensateur .

Tantales
valeurs courantes : 1µF à 47µF et +
tensions normalisées courantes : 6,3, 10, 16, 25, 35 V
Plus cher que l'électrolytique il est plus compact et utilisé dans les
condensateurs montés en surface "CMS" .
Avantage : faible courant de fuite, bon en fréquence et en
temperature, peut être stocké longtemps sans dommage .
Il est fragile, l'inversion en tension ou le dépassement de sa valeur
en tension (même des impulsions) peut le mettre en court circuit
immédiatement . Il est déconseillé de l'utiliser en découplage d'alim
sauf quand on ne peut pas faire autrement : CMS, alim à découpage, HF
etc...

>>



N
Le #18901451
c'est dans quelle région ?

"Ludovic - F5PBG"
<<

1) NON POLARISES :

Ceramiques :
valeurs courantes : 1pF à 47nF
Utilisés partout en haute et basse fréquence, en découplage HF d'alim
(par exemple 10nF) etc... avantage : ne sont pas selfiques Les
céramiques montés en surface "CMS" sont classées en 3 catégories de
diéléctrique:
NP0 et COG = + ou- 5% (envir. jusqu'à 1nF)
X7R = + ou- 10% (envir. de 1nF à 470nF)
Y5V et Z5U = +80 -20% (envir. de 1 nF à 4,7µF)

Polystyrène :
valeurs courantes : env 10pF à 47nF
Condensateurs chers mais stables en température, précis, par ex.
tolérance en valeur standard de 2,5% . Existe aussi sur fabrication
spéciale (par ex. 10750pF), ces C sont utilisés dans les oscillateurs
RC, les filtres RC de précision etc..."

Mica :
valeurs courantes : 2,2pF à 47nF
faible tolérance, haute stabilité, tension élevée précis, volumineux,
plus cher qu'un ceramique usage filtres, HF etc...

Polyester :
valeurs courantes : de 1nF à 2,2µF
tolérance les plus répandues +ou- 5, 10, 20 %
usage général, liaison audio, découplage d'alim (par exemple 0,1µF)
filtres de haut-parleur, téléphonie etc...

Polypropylène
pour l'électronique, valeurs courantes : 100pF à 10µF
pour l'antiparasitage valeurs courantes : 1nF à 10µF
souvent utilisé pour les impulsions, en filtre CEM, deflexion TV
etc...souvent en haute tension,
Boitier encombrant

Papier metallisé :
valeurs courantes : 10nF à 0,1µF , tension elevée
tolérance la plus répandue +ou- 20%
souvent utilisé en filtrage secteur, en antiparasite aux bornes d'un
interrupteur etc...
Boitier encombrant

Condensateur pour démarrage moteur :
valeurs courantes : 1 à 20 µF
Polypropylène metallisé ou polycarbonate
boitier très encombrant

----------------------------------
2) POLARISES

Electrolytiques
valeurs courantes : 1µF à 4700µF et +
tensions normalisées courantes : 6,3, 10, 16, 25, 35, 50, 63V
Avantage : peu cher
usage général découplage d'alim etc...
Pour les gros condensateurs de filtrage, le constructeur donne une
durée de vie, par ex. 3000 H à 85° avec tel courant .
Défaut : présente un courant de fuite, la plupart du temps négligeable
par rapport à l'usage, certains sont "faible fuite" (Philips serie
013) mais plus chers . Le courant de fuite augmente avec la
température . A la mise sous tension le courant de fuite peut être 100
x plus élevé que la normale pendant les premières minutes
d'utilisation, ce qui n'est pas le cas des tantales
Il existe en gros 2 catégories de temperatures : 85° et 105° .
L'aluminium du boitier est strié sur le dessus des modèles radiaux,
c'est un point de "faiblesse", quand ce condensateur HS chauffe cette
partie se soulève, devient bombée donc bien visible . Ou alors le
revetement plastique descend un peu le long du corps en alu, ou encore
il arrive que le caoutchouc de scellement ressorte à la base du
condensateur .

Tantales
valeurs courantes : 1µF à 47µF et +
tensions normalisées courantes : 6,3, 10, 16, 25, 35 V
Plus cher que l'électrolytique il est plus compact et utilisé dans les
condensateurs montés en surface "CMS" .
Avantage : faible courant de fuite, bon en fréquence et en
temperature, peut être stocké longtemps sans dommage .
Il est fragile, l'inversion en tension ou le dépassement de sa valeur
en tension (même des impulsions) peut le mettre en court circuit
immédiatement . Il est déconseillé de l'utiliser en découplage d'alim
sauf quand on ne peut pas faire autrement : CMS, alim à découpage, HF
etc...

>>



N
Le #18901441
mouais aucun intéret

"Runge14" 49bb6b40$0$12632$

"Ludovic - F5PBG" news:
<<

1) NON POLARISES :

Ceramiques :
valeurs courantes : 1pF à 47nF
Utilisés partout en haute et basse fréquence, en découplage HF d'alim
(par exemple 10nF) etc... avantage : ne sont pas selfiques Les
céramiques montés en surface "CMS" sont classées en 3 catégories de
diéléctrique:
NP0 et COG = + ou- 5% (envir. jusqu'à 1nF)
X7R = + ou- 10% (envir. de 1nF à 470nF)
Y5V et Z5U = +80 -20% (envir. de 1 nF à 4,7µF)

Polystyrène :
valeurs courantes : env 10pF à 47nF
Condensateurs chers mais stables en température, précis, par ex.
tolérance en valeur standard de 2,5% . Existe aussi sur fabrication
spéciale (par ex. 10750pF), ces C sont utilisés dans les oscillateurs
RC, les filtres RC de précision etc..."

Mica :
valeurs courantes : 2,2pF à 47nF
faible tolérance, haute stabilité, tension élevée précis, volumineux,
plus cher qu'un ceramique usage filtres, HF etc...

Polyester :
valeurs courantes : de 1nF à 2,2µF
tolérance les plus répandues +ou- 5, 10, 20 %
usage général, liaison audio, découplage d'alim (par exemple 0,1µF)
filtres de haut-parleur, téléphonie etc...

Polypropylène
pour l'électronique, valeurs courantes : 100pF à 10µF
pour l'antiparasitage valeurs courantes : 1nF à 10µF
souvent utilisé pour les impulsions, en filtre CEM, deflexion TV
etc...souvent en haute tension,
Boitier encombrant

Papier metallisé :
valeurs courantes : 10nF à 0,1µF , tension elevée
tolérance la plus répandue +ou- 20%
souvent utilisé en filtrage secteur, en antiparasite aux bornes d'un
interrupteur etc...
Boitier encombrant

Condensateur pour démarrage moteur :
valeurs courantes : 1 à 20 µF
Polypropylène metallisé ou polycarbonate
boitier très encombrant

----------------------------------
2) POLARISES

Electrolytiques
valeurs courantes : 1µF à 4700µF et +
tensions normalisées courantes : 6,3, 10, 16, 25, 35, 50, 63V
Avantage : peu cher
usage général découplage d'alim etc...
Pour les gros condensateurs de filtrage, le constructeur donne une
durée de vie, par ex. 3000 H à 85° avec tel courant .
Défaut : présente un courant de fuite, la plupart du temps négligeable
par rapport à l'usage, certains sont "faible fuite" (Philips serie
013) mais plus chers . Le courant de fuite augmente avec la
température . A la mise sous tension le courant de fuite peut être 100
x plus élevé que la normale pendant les premières minutes
d'utilisation, ce qui n'est pas le cas des tantales
Il existe en gros 2 catégories de temperatures : 85° et 105° .
L'aluminium du boitier est strié sur le dessus des modèles radiaux,
c'est un point de "faiblesse", quand ce condensateur HS chauffe cette
partie se soulève, devient bombée donc bien visible . Ou alors le
revetement plastique descend un peu le long du corps en alu, ou encore
il arrive que le caoutchouc de scellement ressorte à la base du
condensateur .

Tantales
valeurs courantes : 1µF à 47µF et +
tensions normalisées courantes : 6,3, 10, 16, 25, 35 V
Plus cher que l'électrolytique il est plus compact et utilisé dans les
condensateurs montés en surface "CMS" .
Avantage : faible courant de fuite, bon en fréquence et en
temperature, peut être stocké longtemps sans dommage .
Il est fragile, l'inversion en tension ou le dépassement de sa valeur
en tension (même des impulsions) peut le mettre en court circuit
immédiatement . Il est déconseillé de l'utiliser en découplage d'alim
sauf quand on ne peut pas faire autrement : CMS, alim à découpage, HF
etc...

>>






Publicité
Poster une réponse
Anonyme