lettre ouverte à Mr Lafarge, patron de canalsat distribution

Le
Serge Surpin
Monsieur Lafarge,



Je me permets de vous écrire publiquement car vous êtes injoignable.



Nous sommes distributeurs Canal+ depuis le lancement de la chaîne, le 4
novembre 1984. 10 heures, premier film diffusé en crypté : « l'As des As »
avec Jean Paul Belmondo. 10h01, premiers appels d'abonnés : leur décodeur ne
fonctionnait pas, problème de prise péritel.



Nous avons su résoudre ces problèmes. Normal. N'avions nous pas été choisis,
nous les vendeurs de télévisions par les premières équipes de Canal +
justement pour notre compétence, alors que les premiers projets
envisageaient de diffuser les décodeurs via les buralistes ou les marchands
de journaux.



Nous y avons cru à cette chaîne alors que les sceptiques ricanaient. Le
futur nous a donné raison. Nous estimons modestement avoir notre part dans
la réussite de la chaîne et du groupe. Monsieur Lafarge, vos prédécesseurs
nous ont toujours respectés. Nous avons accompagné les projets, participés
aux différentes évolutions : changement de décodeurs, diffusion par
satellite, lancement de Canalsat, diffusion par la TNT, le câble, l'ADSL.
Les abonnés font appel à nous pour résoudre des problèmes là où les centres
d'appels, anonymes et moyennement compétents, sèchent. Nous aimons notre
métier, le service fait partie de nos gènes et les clients et abonnés le
savent. Nous étions aussi un gros distributeur TPS, bouquet que votre
société a acquis, limitant ainsi la concurrence.



Par courrier, après 23 ans de relations gagnant-gagnant, Monsieur Lafarge,
vous décidez de nous « virer ». Vous estimez que nous ne respectons pas la
charte des distributeurs en ne vérifiant pas l'identité des abonnés. Rien
dans cette charte ne nous oblige à jouer les officiers de police.



Mais la vérité est différente : nous avons eu le tort de vous demander
pourquoi vous refusiez de livrer des cartes sans location de terminal pour
la réception de programme HD alors que la loi vous y oblige. Quand nous
vous exprimons notre crainte que ce blocage des cartes seules va avoir pour
réaction le développement du piratage, votre réponse est époustouflante :
« je n'aime pas le chantage ! » Et vous rajoutez que nous, les
distributeurs, n'y connaissons rien et que vos experts du piratage
connaissent tout sur le sujet. Nous n'osons pas demander quelles sont leurs
expériences. Nous savons aussi que vous voulez ouvrir vos propres magasins.
Bonne chance ! Nous avons vu chez vos confrères ce que cela donnait, nous
aurons la charité de ne pas les citer.



Maintenant donc, nous sommes « virés ». La justice devra donner son avis sur
le fond. Mais Monsieur Lafarge, nous allons vous dire une chose : on était
là avant vous, on sera là après.



Aujourd'hui, je suis obligé de fermer mon magasin de Paris, la perte de plus
de la moitié de nos revenus, non seulement par les abonnements à
Canal+/Canalsat, mais aussi les pertes de ventes de terminaux dont vous
faites tout pour décourager les abonnés à utiliser, nous aurons été fatals.



Je reviendrais certainement, d'une manière ou d'une autre, Par contre, vous
serez appelé un jour ou l'autre à d'autres fonctions. Nous devrons alors,
avec les équipes qui vous succéderont, réparer les pots cassés. Il est
dommage que vous estimiez bon de tout détruire. Nous avons des amitiés avec
les équipes de Canal, certains pleurent de désillusion. Vous avez licencié
de bons éléments, mis dans des placards d'autres qui sont démotivés. Nous ne
sommes pas les seuls à être « virés ». Comme par hasard, les plus gros
faiseurs de cartes seules sont tous concernés. Vous virez aussi les petits
installateurs qui, comme des fournis, faisaient beaucoup pour rendre la
marque sympathique.



Connaissez-vous le mot respect ? Respect des abonnés, respect de vos
équipes, respect de vos distributeurs partenaires sans lesquels vous ne
seriez presque rien ?

Pour paraphraser Jacques Prévert, vous dites aimer les chaines mais
celles-ci se plaignent de voir leur reversement baisser depuis la fusion et
certaines doivent mourir faute de moyens décents.

Vous dites aimer votre équipe mais vous en virez certains membres sans
ménagement, ou alors vous les découragez

Alors quand vous dites aimer vos clients, j'ai peur pour eux.

Signé : Serge Surpin, un ancien du satellite

PS : je m'étonne que personne ne relève l'incongruité de votre publicité
quand on voit des employés de Canalsat regarder un programmes et refuser le
diffuser car jugé nul. Qui vous donne le droit de juger un programme ? Une
chaine pour les nudistes sportifs peut peut-être intéresser certains
abonnés. Qui êtes vous pour vous placer en juge de qualité ? Que veut dire
cette censure qui ne veut pas dire son nom ? CanalSat est là pour diffuser
des programmes, pas pour les juger. Sinon, on pourrait aussi de poser des
questions sur la qualité de pseudos programmes actuellement diffusés
parfois très limites !



--
s.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
matthieu
Le #8293401
Serge pour répondre à ta lettre on ne peut plus juste, je lance un pari :

Quand d'après vu le viaccess 3 va être cassé ?

Les clients (comme moi) pour qui les offres de canal en carte seules
étaient acceptables, ne vont plus accepter de rester et la nature a
horreur du vide ....
.
Personnellement, je pense qu'avant la fin de l'année, il va il y a avoir
des solutions alternatives pour ceux qui cherchent

Serge Surpin a écrit :
Monsieur Lafarge,



Je me permets de vous écrire publiquement car vous êtes injoignable.



Nous sommes distributeurs Canal+ depuis le lancement de la chaîne, le
4 novembre 1984. 10 heures, premier film diffusé en crypté : « l'As
des As » avec Jean Paul Belmondo. 10h01, premiers appels d'abonnés :
leur décodeur ne fonctionnait pas, problème de prise péritel.



Nous avons su résoudre ces problèmes. Normal. N'avions nous pas été
choisis, nous les vendeurs de télévisions par les premières équipes de
Canal + justement pour notre compétence, alors que les premiers
projets envisageaient de diffuser les décodeurs via les buralistes ou
les marchands de journaux.



Nous y avons cru à cette chaîne alors que les sceptiques ricanaient.
Le futur nous a donné raison. Nous estimons modestement avoir notre
part dans la réussite de la chaîne et du groupe. Monsieur Lafarge, vos
prédécesseurs nous ont toujours respectés. Nous avons accompagné les
projets, participés aux différentes évolutions : changement de
décodeurs, diffusion par satellite, lancement de Canalsat, diffusion
par la TNT, le câble, l'ADSL. Les abonnés font appel à nous pour
résoudre des problèmes là où les centres d'appels, anonymes et
moyennement compétents, sèchent. Nous aimons notre métier, le service
fait partie de nos gènes et les clients et abonnés le savent. Nous
étions aussi un gros distributeur TPS, bouquet que votre société a
acquis, limitant ainsi la concurrence.



Par courrier, après 23 ans de relations gagnant-gagnant, Monsieur
Lafarge, vous décidez de nous « virer ». Vous estimez que nous ne
respectons pas la charte des distributeurs en ne vérifiant pas
l'identité des abonnés. Rien dans cette charte ne nous oblige à jouer
les officiers de police.



Mais la vérité est différente : nous avons eu le tort de vous demander
pourquoi vous refusiez de livrer des cartes sans location de terminal
pour la réception de programme HD alors que la loi vous y oblige.
Quand nous vous exprimons notre crainte que ce blocage des cartes
seules va avoir pour réaction le développement du piratage, votre
réponse est époustouflante : « je n'aime pas le chantage ! » Et vous
rajoutez que nous, les distributeurs, n'y connaissons rien et que vos
experts du piratage connaissent tout sur le sujet. Nous n'osons pas
demander quelles sont leurs expériences. Nous savons aussi que vous
voulez ouvrir vos propres magasins. Bonne chance ! Nous avons vu chez
vos confrères ce que cela donnait, nous aurons la charité de ne pas
les citer.



Maintenant donc, nous sommes « virés ». La justice devra donner son
avis sur le fond. Mais Monsieur Lafarge, nous allons vous dire une
chose : on était là avant vous, on sera là après.



Aujourd'hui, je suis obligé de fermer mon magasin de Paris, la perte
de plus de la moitié de nos revenus, non seulement par les abonnements
à Canal+/Canalsat, mais aussi les pertes de ventes de terminaux dont
vous faites tout pour décourager les abonnés à utiliser, nous aurons
été fatals.



Je reviendrais certainement, d'une manière ou d'une autre, Par contre,
vous serez appelé un jour ou l'autre à d'autres fonctions. Nous
devrons alors, avec les équipes qui vous succéderont, réparer les pots
cassés. Il est dommage que vous estimiez bon de tout détruire. Nous
avons des amitiés avec les équipes de Canal, certains pleurent de
désillusion. Vous avez licencié de bons éléments, mis dans des
placards d'autres qui sont démotivés. Nous ne sommes pas les seuls à
être « virés ». Comme par hasard, les plus gros faiseurs de cartes
seules sont tous concernés. Vous virez aussi les petits installateurs
qui, comme des fournis, faisaient beaucoup pour rendre la marque
sympathique.



Connaissez-vous le mot respect ? Respect des abonnés, respect de vos
équipes, respect de vos distributeurs partenaires sans lesquels vous
ne seriez presque rien ?

Pour paraphraser Jacques Prévert, vous dites aimer les chaines mais
celles-ci se plaignent de voir leur reversement baisser depuis la
fusion et certaines doivent mourir faute de moyens décents.

Vous dites aimer votre équipe mais vous en virez certains membres
sans ménagement, ou alors vous les découragez

Alors quand vous dites aimer vos clients, j'ai peur pour eux.

Signé : Serge Surpin, un ancien du satellite

PS : je m'étonne que personne ne relève l'incongruité de votre
publicité quand on voit des employés de Canalsat regarder un
programmes et refuser le diffuser car jugé nul. Qui vous donne le
droit de juger un programme ? Une chaine pour les nudistes sportifs
peut peut-être intéresser certains abonnés. Qui êtes vous pour vous
placer en juge de qualité ? Que veut dire cette censure qui ne veut
pas dire son nom ? CanalSat est là pour diffuser des programmes, pas
pour les juger. Sinon, on pourrait aussi de poser des questions sur la
qualité de pseudos programmes actuellement diffusés parfois très
limites !





nino1960
Le #8293391
Bravo, je suis de tout coeur avec vous ! Chez Canal, il n'y a plus que le
fric qui compte... :)
Dommage.









"Serge Surpin" a écrit dans le message de news:
48483b67$0$21142$
Monsieur Lafarge,



Je me permets de vous écrire publiquement car vous êtes injoignable.



Nous sommes distributeurs Canal+ depuis le lancement de la chaîne, le 4
novembre 1984. 10 heures, premier film diffusé en crypté : « l'As des As »
avec Jean Paul Belmondo. 10h01, premiers appels d'abonnés : leur décodeur
ne fonctionnait pas, problème de prise péritel.



Nous avons su résoudre ces problèmes. Normal. N'avions nous pas été
choisis, nous les vendeurs de télévisions par les premières équipes de
Canal + justement pour notre compétence, alors que les premiers projets
envisageaient de diffuser les décodeurs via les buralistes ou les
marchands de journaux.



Nous y avons cru à cette chaîne alors que les sceptiques ricanaient. Le
futur nous a donné raison. Nous estimons modestement avoir notre part dans
la réussite de la chaîne et du groupe. Monsieur Lafarge, vos prédécesseurs
nous ont toujours respectés. Nous avons accompagné les projets, participés
aux différentes évolutions : changement de décodeurs, diffusion par
satellite, lancement de Canalsat, diffusion par la TNT, le câble, l'ADSL.
Les abonnés font appel à nous pour résoudre des problèmes là où les
centres d'appels, anonymes et moyennement compétents, sèchent. Nous aimons
notre métier, le service fait partie de nos gènes et les clients et
abonnés le savent. Nous étions aussi un gros distributeur TPS, bouquet que
votre société a acquis, limitant ainsi la concurrence.



Par courrier, après 23 ans de relations gagnant-gagnant, Monsieur Lafarge,
vous décidez de nous « virer ». Vous estimez que nous ne respectons pas la
charte des distributeurs en ne vérifiant pas l'identité des abonnés. Rien
dans cette charte ne nous oblige à jouer les officiers de police.



Mais la vérité est différente : nous avons eu le tort de vous demander
pourquoi vous refusiez de livrer des cartes sans location de terminal pour
la réception de programme HD alors que la loi vous y oblige. Quand nous
vous exprimons notre crainte que ce blocage des cartes seules va avoir
pour réaction le développement du piratage, votre réponse est
époustouflante : « je n'aime pas le chantage ! » Et vous rajoutez que
nous, les distributeurs, n'y connaissons rien et que vos experts du
piratage connaissent tout sur le sujet. Nous n'osons pas demander quelles
sont leurs expériences. Nous savons aussi que vous voulez ouvrir vos
propres magasins. Bonne chance ! Nous avons vu chez vos confrères ce que
cela donnait, nous aurons la charité de ne pas les citer.



Maintenant donc, nous sommes « virés ». La justice devra donner son avis
sur le fond. Mais Monsieur Lafarge, nous allons vous dire une chose : on
était là avant vous, on sera là après.



Aujourd'hui, je suis obligé de fermer mon magasin de Paris, la perte de
plus de la moitié de nos revenus, non seulement par les abonnements à
Canal+/Canalsat, mais aussi les pertes de ventes de terminaux dont vous
faites tout pour décourager les abonnés à utiliser, nous aurons été
fatals.



Je reviendrais certainement, d'une manière ou d'une autre, Par contre,
vous serez appelé un jour ou l'autre à d'autres fonctions. Nous devrons
alors, avec les équipes qui vous succéderont, réparer les pots cassés. Il
est dommage que vous estimiez bon de tout détruire. Nous avons des amitiés
avec les équipes de Canal, certains pleurent de désillusion. Vous avez
licencié de bons éléments, mis dans des placards d'autres qui sont
démotivés. Nous ne sommes pas les seuls à être « virés ». Comme par
hasard, les plus gros faiseurs de cartes seules sont tous concernés. Vous
virez aussi les petits installateurs qui, comme des fournis, faisaient
beaucoup pour rendre la marque sympathique.



Connaissez-vous le mot respect ? Respect des abonnés, respect de vos
équipes, respect de vos distributeurs partenaires sans lesquels vous ne
seriez presque rien ?

Pour paraphraser Jacques Prévert, vous dites aimer les chaines mais
celles-ci se plaignent de voir leur reversement baisser depuis la fusion
et certaines doivent mourir faute de moyens décents.

Vous dites aimer votre équipe mais vous en virez certains membres sans
ménagement, ou alors vous les découragez

Alors quand vous dites aimer vos clients, j'ai peur pour eux.

Signé : Serge Surpin, un ancien du satellite

PS : je m'étonne que personne ne relève l'incongruité de votre publicité
quand on voit des employés de Canalsat regarder un programmes et refuser
le diffuser car jugé nul. Qui vous donne le droit de juger un programme ?
Une chaine pour les nudistes sportifs peut peut-être intéresser certains
abonnés. Qui êtes vous pour vous placer en juge de qualité ? Que veut
dire cette censure qui ne veut pas dire son nom ? CanalSat est là pour
diffuser des programmes, pas pour les juger. Sinon, on pourrait aussi de
poser des questions sur la qualité de pseudos programmes actuellement
diffusés parfois très limites !



--
s.


Olivier
Le #8293381
et j'approuve aussi Serge !

on devrait même lancer différentes pétitions ... quoi que pour Foxlife çà
aura pas servi à grand chose



En tout cas, que je suis heureux de m'être désabonné de ce groupe merdique
en janvier !!!! avec la fusion de tps, ils ont cru gagner ... PAtience, ils
finiront bien par s'en mordre les doigts !!!!!
titou44
Le #8293371
Serge Surpin a formulé ce jeudi :
Monsieur Lafarge,



Je me permets de vous écrire publiquement car vous êtes injoignable.



Nous sommes distributeurs Canal+ depuis le lancement de la chaîne, le 4
novembre 1984. 10 heures, premier film diffusé en crypté : « l'As des As »
avec Jean Paul Belmondo. 10h01, premiers appels d'abonnés : leur décodeur ne
fonctionnait pas, problème de prise péritel.

.....
PS : je m'étonne que personne ne relève l'incongruité de votre publicité
quand on voit des employés de Canalsat regarder un programmes et refuser le
diffuser car jugé nul. Qui vous donne le droit de juger un programme ? Une
chaine pour les nudistes sportifs peut peut-être intéresser certains abonnés.
Qui êtes vous pour vous placer en juge de qualité ? Que veut dire cette
censure qui ne veut pas dire son nom ? CanalSat est là pour diffuser des
programmes, pas pour les juger. Sinon, on pourrait aussi de poser des
questions sur la qualité de pseudos programmes actuellement diffusés parfois
très limites !



bonjour

belle lettre.

je confirme : abonné depuis près de 10 ans, j'en ai assez de payer un
impôt pour un decodeur maison (pas super, entre nous !), qui en tant
d'années m'a couté très très cher. et de pseudo cadeaux de fidélité qui
ne sont là que pour vous faire goûter à d'autres packs. pas pour vous
apporter ou faire gagner quelque chose.
pourquoi pas : au bout de 5 ans, vous ne payer plus le décodeur, ou on
vous offre 1 euro de remise mensuel par année d'abonnement...mais faut
pas réver. on ne va pas tarir la vache ! mais la vache en a marre de se
faire traire.

conclusion : j'attends et je scrute la concurrence. mais la lettre de
resilation est presque prête dans ma tête.

dommage. de la manière de casser un beau jouet et une belle réussite !

a tchao et bon courage à serge.

titou44 chez freesurf.fr

ps : c'est vrai qu'entre la tnt hertzienne et les chaines gratuites
françaises sur ASTRA, cela commence à faire un bouquet sympa.
fenec95
Le #8293361
"Serge Surpin" a écrit dans le message de news:
48483b67$0$21142$
Monsieur Lafarge,



Je me permets de vous écrire publiquement car vous êtes injoignable.



Nous sommes distributeurs Canal+ depuis le lancement de la chaîne, le 4
novembre 1984. 10 heures, premier film diffusé en crypté : « l'As des As »
avec Jean Paul Belmondo. 10h01, premiers appels d'abonnés : leur décodeur
ne fonctionnait pas, problème de prise péritel.






Bonsoir,

Et oui c'était le bon temps! J'ai connu aussi de petites boutiques
qui ont vraiment fait le maximum!
Bravo pour cette lettre.

Je suis abonné depuis de nombreuses années à CanalSat et suis bien dégouté!
De plus je suis carte seule, maintenant juste à ma date anniversaire, ils
m'ont rajouté
directement 3 euros / mois de location de carte...et 1 euro d'augmentation
générale.
J'ai immédiatement supprimé une option à 4,50 et envoyé un courrier de
demande
d'explications.
Thierry VIGNAUD
Le #8293351
On Thu, 5 Jun 2008 23:34:32 +0200, "fenec95"

De plus je suis carte seule, maintenant juste à ma date anniversaire, ils
m'ont rajouté
directement 3 euros / mois de location de carte...et 1 euro d'augmentation
générale.



C'est fou, ça des frais de location de carte. C'est la première fois que j'en
entends parler ! Ça existe depuis quand ?

On voit les effets d'absence de la concurrence (TPS), avec l'arrivée d'Orange,
ils vont peut-être se calmer.


Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
matthieu
Le #8293341
Thierry VIGNAUD a écrit :
On Thu, 5 Jun 2008 23:34:32 +0200, "fenec95"


De plus je suis carte seule, maintenant juste à ma date anniversaire, ils
m'ont rajouté
directement 3 euros / mois de location de carte...et 1 euro d'augmentation
générale.




C'est fou, ça des frais de location de carte. C'est la première fois que j'en
entends parler ! Ça existe depuis quand ?

On voit les effets d'absence de la concurrence (TPS), avec l'arrivée d'Orange,
ils vont peut-être se calmer.




Oui, ça doit être une première mondiale, comment peut-on être aussi con,
et penser que les moutons d'abonnés vont la fermer jusqu'à plus soif.

Eh Mr canal, tu as pété les plombs? tu t'y crois ? Tu méprises tes
fournisseurs et tes clients, tu crois que ça va le faire longtemps ?
Chris
Le #8293331
Ancien client (achat en 1997 d'une parabole 1,20m monture équatorial et
vérin de 18 pouce + démo positionneur)
rien à redire, ça fonctionne toujours, j'ai juste changé mon démo analogique
pour un Nokia 9800 depuis.
J'ai aussi travaillé cher un revendeur dans ma région comme poseur de
parabole, donc j'ai connu un peu l'envers du décors.
Aujourd'hui, je comprend plus que jamais votre état, et je compatie sans
malheureusement pas pouvoir faire grand chose pour vous aider.

Je voulais remettre à jours mon matos satellite, prendre un abonnement
canasat avec option HD, et c'est tout récent, début mai.
J'ai recherché sur votre site un démo numérique compatible HD Mpg4, avec
sortie HDMI et hdd, et qui puisse gérer ma monture équatorial.
J'avais trouvé l'Humax Icord HD 320go qui avais l'air parfait pour ce dont
j'avais besoin.

1 er problème, quel Cam pour recevoir canal + ou canal sat avec l'option HD
avec carte seul et possibilité d'enregistrer les programmes en HD.

Je téléphone au service technique de Canal, étant ancien client (car moi
j'ai déjà résilié et ça fait plusieurs années! c'est pas comme certain qui
voudrais bien arrêter pour faire bien mais que ça emmerde quand même un
peu).
Donc j'ai un technicien bien sympa et compétant (pour une fois, ça mérite
d'être dit) et la, mon rêve s'effondre à fait que les minutes passes.
Changement de carte, passage en Viaccess 3, location sur carte seul,
obligation de louer leur démo pour la HD, etc et j'en passe.
Bref je dis que je vais réfléchir, et ça fais un bon mois que j'y pense, et
que je viens sur ce forum pour regarder les news.
J'ai même téléphoné chez vous pour voir si le Icord était dispo, et quel cam
mettre dedans.
Seulement, je pense que plus les jours passe, et plus ça craint.
Acheter un démo a + de 600euros plus une cam Via 3, c'est bien pour le
commerce, mais si vous arrêtez, la garantie, je m'assoie dessus?
Ce n'est pas un reproche, juste un constat des lieux.

Et bien voila, tout ça pour dire qu'il y a un peu plus d'un mois, j'étais
près à investir dans les nouvelles technologies satellites ainsi que prendre
un abonnement chez Canal
et que maintenant je suis plus que dégoûté, j'ai rien acheté, et je pense
laissé tomber la réception sat en HD.

Pas grave, pour 1000 euros, ça en fait des blu-ray a acheter! Et en plus, je
peux les regarder plusieurs fois, dommage pour canal (qui si je me souviens
bien
soutenait le HD-DVD, et qui comme Microsoft, croit dur comme fer que
l'avenir est dans la VOD.
Comme quoi ils ont des grosses têtes, mais pas toujours bien remplies, mais
ils savent bien ce remplir les poches avec nos petits roro, et même
si on n'en a plus beaucoup, c'est pas grave, ils nous les prendrons quand
même.

Sauf que sur le coup, je fais comme vous, je baisse les bras, c'est plus
facile pour rebondir ;-)

Encore merci pour tout vos conseils avisés et judicieux et je voudrais
ajouter pour tout ces clients de chez Canal qui viennent pleurer ici
mais qui ne ce désabonnent pas car ils pensent que ça va être dur de ce
passer de Canal, la télé n'est pas une drogue, quand on ne la regarde pas,
c'est qu'on fait autre chose!

Et de plus, y a pas canal non plus, maintenant, il y a Bis, Orange qui
arrive, alors....



"Serge Surpin" a écrit dans le message de news:
48483b67$0$21142$
Monsieur Lafarge,



Je me permets de vous écrire publiquement car vous êtes injoignable.



Nous sommes distributeurs Canal+ depuis le lancement de la chaîne, le 4
novembre 1984. 10 heures, premier film diffusé en crypté : « l'As des As »
avec Jean Paul Belmondo. 10h01, premiers appels d'abonnés : leur décodeur
ne fonctionnait pas, problème de prise péritel.



Nous avons su résoudre ces problèmes. Normal. N'avions nous pas été
choisis, nous les vendeurs de télévisions par les premières équipes de
Canal + justement pour notre compétence, alors que les premiers projets
envisageaient de diffuser les décodeurs via les buralistes ou les
marchands de journaux.



Nous y avons cru à cette chaîne alors que les sceptiques ricanaient. Le
futur nous a donné raison. Nous estimons modestement avoir notre part dans
la réussite de la chaîne et du groupe. Monsieur Lafarge, vos prédécesseurs
nous ont toujours respectés. Nous avons accompagné les projets, participés
aux différentes évolutions : changement de décodeurs, diffusion par
satellite, lancement de Canalsat, diffusion par la TNT, le câble, l'ADSL.
Les abonnés font appel à nous pour résoudre des problèmes là où les
centres d'appels, anonymes et moyennement compétents, sèchent. Nous aimons
notre métier, le service fait partie de nos gènes et les clients et
abonnés le savent. Nous étions aussi un gros distributeur TPS, bouquet que
votre société a acquis, limitant ainsi la concurrence.



Par courrier, après 23 ans de relations gagnant-gagnant, Monsieur Lafarge,
vous décidez de nous « virer ». Vous estimez que nous ne respectons pas la
charte des distributeurs en ne vérifiant pas l'identité des abonnés. Rien
dans cette charte ne nous oblige à jouer les officiers de police.



Mais la vérité est différente : nous avons eu le tort de vous demander
pourquoi vous refusiez de livrer des cartes sans location de terminal pour
la réception de programme HD alors que la loi vous y oblige. Quand nous
vous exprimons notre crainte que ce blocage des cartes seules va avoir
pour réaction le développement du piratage, votre réponse est
époustouflante : « je n'aime pas le chantage ! » Et vous rajoutez que
nous, les distributeurs, n'y connaissons rien et que vos experts du
piratage connaissent tout sur le sujet. Nous n'osons pas demander quelles
sont leurs expériences. Nous savons aussi que vous voulez ouvrir vos
propres magasins. Bonne chance ! Nous avons vu chez vos confrères ce que
cela donnait, nous aurons la charité de ne pas les citer.



Maintenant donc, nous sommes « virés ». La justice devra donner son avis
sur le fond. Mais Monsieur Lafarge, nous allons vous dire une chose : on
était là avant vous, on sera là après.



Aujourd'hui, je suis obligé de fermer mon magasin de Paris, la perte de
plus de la moitié de nos revenus, non seulement par les abonnements à
Canal+/Canalsat, mais aussi les pertes de ventes de terminaux dont vous
faites tout pour décourager les abonnés à utiliser, nous aurons été
fatals.



Je reviendrais certainement, d'une manière ou d'une autre, Par contre,
vous serez appelé un jour ou l'autre à d'autres fonctions. Nous devrons
alors, avec les équipes qui vous succéderont, réparer les pots cassés. Il
est dommage que vous estimiez bon de tout détruire. Nous avons des amitiés
avec les équipes de Canal, certains pleurent de désillusion. Vous avez
licencié de bons éléments, mis dans des placards d'autres qui sont
démotivés. Nous ne sommes pas les seuls à être « virés ». Comme par
hasard, les plus gros faiseurs de cartes seules sont tous concernés. Vous
virez aussi les petits installateurs qui, comme des fournis, faisaient
beaucoup pour rendre la marque sympathique.



Connaissez-vous le mot respect ? Respect des abonnés, respect de vos
équipes, respect de vos distributeurs partenaires sans lesquels vous ne
seriez presque rien ?

Pour paraphraser Jacques Prévert, vous dites aimer les chaines mais
celles-ci se plaignent de voir leur reversement baisser depuis la fusion
et certaines doivent mourir faute de moyens décents.

Vous dites aimer votre équipe mais vous en virez certains membres sans
ménagement, ou alors vous les découragez

Alors quand vous dites aimer vos clients, j'ai peur pour eux.

Signé : Serge Surpin, un ancien du satellite

PS : je m'étonne que personne ne relève l'incongruité de votre publicité
quand on voit des employés de Canalsat regarder un programmes et refuser
le diffuser car jugé nul. Qui vous donne le droit de juger un programme ?
Une chaine pour les nudistes sportifs peut peut-être intéresser certains
abonnés. Qui êtes vous pour vous placer en juge de qualité ? Que veut
dire cette censure qui ne veut pas dire son nom ? CanalSat est là pour
diffuser des programmes, pas pour les juger. Sinon, on pourrait aussi de
poser des questions sur la qualité de pseudos programmes actuellement
diffusés parfois très limites !



--
s.


michel
Le #8293321
Bonjour à tous,

Je viens de prendre connaissance de tout ce qui est écrit, et je dois
dire que je suis pleinement d'accord avec cette réaction de rejet vis a
vis de canal sat.
Je suis aussi abonné à TPS depuis 9 ans et depuis peu, par la force des
choses, à canal sat.
J'en ai assez de leur décodeur de m***e; brancher un plasma de 127cm sur
la prise péritel de cet engin, c'est vraiment le top!
De plus pour la HD, si hd il y a car souvent c'est aussi du upscaling
SD......, il faut leur louer beaucoup plus cher un autre décodeur de
pacotille. Il semble aussi qu'ils font la gueule si on demande
l'abonnement carte seule afin de se procurer un vrai décodeur de
qualité. Ne pas oublier la LOCATION de la carte seule!!!!!!!ça c'est la
meilleure.

J'ai envoyé un courrier à ces messieurs pour leur poser quelques
questions précises, en demandant des réponses précises, faute de quoi je
résilie l'abonnement à la date anniversaire en fin d'année, et je n'ai
toujours PAS DE REPONSE.
Je suis persuadé qu'ils perdent encore un client. Il y a en effet
d'autres solutions pour la TV; orange qui se met en place, la HD
GRATUITE du moins pour certaines chaines sur la TNT HD, avec bien sur un
décodeur mpeg4 à se procurer.
Ils donnent aussi beaucoup de nourriture aux forts de l'informatique
pour passer outre leur codage soi disant inviolable; qu'ils ne viennent
pas se plaindre si ce piratage reprend du terrain.

Bref, les vaches à lait en ont par dessus la tête, et je suis content de
bientôt faire de bonnes économies.
Il y a en effet les blueray, mais il y a aussi Toschiba qui est en train
de peaufiner un lecteur très élaboré pour DVD et qui fera de l'upscaling
de grande qualité afin de pouvoir donner aux DVD (bons dvd bien sur) une
nouvelle jeunesse, une image certes pas de hd, mais excellente.

Monsieur Surpin je suis de tout cœur avec vous, et je ne peux que
regretter qu'une fois de plus le FRIC mène la danse au détriment du
commerce, de la qualité, de la convivialité. Nous avons hélas des
responsables politiques qui semblent pleinement d'accord avec ce
monopole fric.....
michel
Le #8293311
Bonjour à tous,

Je viens de prendre connaissance de tout ce qui est écrit, et je dois
dire que je suis pleinement d'accord avec cette réaction de rejet vis a
vis de canal sat.
Je suis aussi abonné à TPS depuis 9 ans et depuis peu, par la force des
choses, à canal sat.
J'en ai assez de leur décodeur de m***e; brancher un plasma de 127cm sur
la prise péritel de cet engin, c'est vraiment le top!
De plus pour la HD, si hd il y a car souvent c'est aussi du upscaling
SD......, il faut leur louer beaucoup plus cher un autre décodeur de
pacotille. Il semble aussi qu'ils font la gueule si on demande
l'abonnement carte seule afin de se procurer un vrai décodeur de
qualité. Ne pas oublier la LOCATION de la carte seule!!!!!!!ça c'est la
meilleure.

J'ai envoyé un courrier à ces messieurs pour leur poser quelques
questions précises, en demandant des réponses précises, faute de quoi je
résilie l'abonnement à la date anniversaire en fin d'année, et je n'ai
toujours PAS DE REPONSE.
Je suis persuadé qu'ils perdent encore un client. Il y a en effet
d'autres solutions pour la TV; orange qui se met en place, la HD
GRATUITE du moins pour certaines chaines sur la TNT HD, avec bien sur un
décodeur mpeg4 à se procurer.
Ils donnent aussi beaucoup de nourriture aux forts de l'informatique
pour passer outre leur codage soi disant inviolable; qu'ils ne viennent
pas se plaindre si ce piratage reprend du terrain.

Bref, les vaches à lait en ont par dessus la tête, et je suis content de
bientôt faire de bonnes économies.
Il y a en effet les blueray, mais il y a aussi Toschiba qui est en train
de peaufiner un lecteur très élaboré pour DVD et qui fera de l'upscaling
de grande qualité afin de pouvoir donner aux DVD (bons dvd bien sur) une
nouvelle jeunesse, une image certes pas de hd, mais excellente.

Monsieur Surpin je suis de tout cœur avec vous, et je ne peux que
regretter qu'une fois de plus le FRIC mène la danse au détriment du
commerce, de la qualité, de la convivialité. Nous avons hélas des
responsables politiques qui semblent pleinement d'accord avec ce
monopole fric.....
Publicité
Poster une réponse
Anonyme