Licence de Virtualbox

Le
Benoit B
Bonjour,

J'envisage d'installer virtualBox.
Sur la page de téléchargement on peut lire : «VirtualBox pla=
tform
packages. The binaries are released under the terms of the GPL version
2»
Cf.
https://www.virtualbox.org/wiki/Downloads

Mais il se trouve dans le dépôt contribl de debian.
https://packages.debian.org/jessie/virtualbox

De quel paquet non libre dont dépend virtualBox ?
Est-il indispensable ?

Merci d'avance.

–
Benoit
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
base10
Le #26414566
Bonjour,
Trouvé dans le changelog sur paquet source virtualbox :
(http://metadata.ftp-master.debian.org/changelogs/contrib/v/virtualbox/virtualbox_5.1.8-dfsg-6_copyright)
This package is not part of the Debian operating system.
It is in the "contrib" area of the Debian archive because it requires a
non-free compiler (Open Watcom) to build the BIOS.
Upstream provides pre-built BIOS images which is used instead.
Cordialement.
Bonjour,

On Sat, Oct 29, 2016 at 11:57:11AM +0000, Benoit B wrote:
J'envisage d'installer virtualBox.
Sur la page de téléchargement on peut lire : «VirtualBox platform
packages. The binaries are released under the terms of the GPL version

Cf.
https://www.virtualbox.org/wiki/Downloads
Mais il se trouve dans le dépôt contribl de debian.
https://packages.debian.org/jessie/virtualbox
De quel paquet non libre dont dépend virtualBox ?
Est-il indispensable ?
Merci d'avance.

Benoit
didier gaumet
Le #26414663
Pour Benoît, en complément de l'information apportée par base10: il me
semble que les extensions de Virtualbox nécessaires pour l'accélération
graphique et la prise en charge de l'USB2, donc usage desktop, sont
propriétaires.
Je crois aussi que les versions les plus récentes de Qemu/KVM prennent
en charge l'accélération graphique (Qemu gérait déjà l'USB). Si on a
besoin d'une GUI pour gérer Qemu, il y a entre autres Gnome-Boxes (Gnome
Machines en français, je crois) ou Virtualbricks. Le premier étant plus
simple, le second plus configurable. Toutes ces solutions sont libres.
base10
Le #26414678
Oui en effet mais vu que les extensions propriétaire ne sont pas incluses
dans les dépôts Debian et ne font qu'étendre les fonctionnalité de
VirtualBox je ne pense pas qu'elles soit suffisantes pour placer le
paquet dans la section contrib des dépôts.
En tout cas il est vrais que qemu/kvm est un alternative plus que
satisfaisantes à VirtualBox (j'utilise moi même qemu). Qemu fournis
toutes les fonctionnalités de VirtualBox voir plus et sans nécessiter
d'extension proprio. Par contre il est vrais que les interface graphique
sont moins bien géré que par VirtualBox. Je me prononce avec prudence
sur le sujet car je maitrise mal mais qemu possède bien un driver Xorg
pour la carte graphique qxl mais pour moi l'expérience n'avait pas été
très concluante en si qui concerne l'accélération 3D. Enfin il y a le
driver vga virtio qui apparemment permet d'accéder directement à la
carte graphique de l'hôte mais quant on le lance actuellement sous
Debian Jessie on obtiens:
qemu-system-x86_64: Initialization of device virtio-vga failed: failed
to find romfile "vgabios-virtio.bin"
Pas vraiment concluent. apt-file search vgabios-virtio.bin ne donne
rien. J'ai pas pousser mes recherches plus loin.
Pour Benoît, en complément de l'information apportée par base10: il me
semble que les extensions de Virtualbox nécessaires pour l'accélération
graphique et la prise en charge de l'USB2, donc usage desktop, sont
propriétaires.
Je crois aussi que les versions les plus récentes de Qemu/KVM prennent
en charge l'accélération graphique (Qemu gérait déjà l'USB). Si on a
besoin d'une GUI pour gérer Qemu, il y a entre autres Gnome-Boxes (Gnome
Machines en français, je crois) ou Virtualbricks. Le premier étant plus
simple, le second plus configurable. Toutes ces solutions sont libres.
didier gaumet
Le #26414685
Le 30/10/2016 à 11:34, base10 a écrit :
[...]
Je me prononce avec prudence
sur le sujet car je maitrise mal mais qemu possède bien un driver Xorg
pour la carte graphique qxl mais pour moi l'expérience n'avait pas été
très concluante en si qui concerne l'accélération 3D. Enfin il y a le
driver vga virtio qui apparemment permet d'accéder directement à la
carte graphique de l'hôte mais quant on le lance actuellement sous
Debian Jessie on obtiens:
qemu-system-x86_64: Initialization of device virtio-vga failed: failed
to find romfile "vgabios-virtio.bin"
Pas vraiment concluent. apt-file search vgabios-virtio.bin ne donne
rien. J'ai pas pousser mes recherches plus loin.

je maîtrise encore moins le sujet que toi et n'ai pas vraiment cherché
avant de te répondre, mais il me semble avoir vu passer un jour une info
sur les nouveautés du noyau Linux permettant une avancée à ce sujet. Et
j'en avais conclu que les versions de Linux/KVM/Qemu/Xorg/Firmwares
étaient trop anciennes dans Jessie. Donc plutôt essayer avec Sid ou
Testing, mais il est aussi possible que je me trompe..
Randy11
Le #26414784
Bonjour Base10,
Je voudrais aussi utiliser Qemu/KVM, mais j'ai besoin d'utiliser le
port USB et le partage de répertoire avec l'hôte, si possible sans
passer par
NFS.
L'objectif, suivre les conseils de Cyrille pour utiliser mon GPS Garmin
Zümo
("[HS] GARMIN // Re: Récupérer un partitionnement détruit par Windows7.")
et utiliser Captvty
(https://debian-fr.org/t/utiliser-captvty-exe-dans-debian-jessie-64-bits/61221).
J'ai déjà eu des conflits avec l'installation de différents paquets, je
voudrais
avoir un "bac à sable" où jouer, c'est tout de même mieux que de
réinstaller tout le système pour retrouver une bonne configuration comme
je l'ai déjà fait plusieurs fois,
hier encore notamment.
J'avais utiliser le Debian-Handbook/"Cahier de l'admin" :
https://debian-handbook.info/browse/fr-FR/stable/sect.virtualization.html#id-1.15.5.14.
Mais je n'ai rien trouver d'évident pour le partage de l'USB ou des
répertoires
(http://superuser.com/questions/628169/how-to-share-a-directory-with-the-host-without-networking-in-qemu).
J'aimerais bien quelque chose d'assez rapide pour démarrer, même si la
longue lecture
de la documentation (la quelle ?) sera nécessaire pour mieux contrôler
ou optimiser
l'installation. Je n'ai pas besoin d'optimisation graphique pour
l'instant. Disposer de
l'audio serait un plus.
Merci pour les conseils.
Randy11.
On 30/10/2016 11:34, base10 wrote:
Oui en effet mais vu que les extensions propriétaire ne sont pas incluses
dans les dépôts Debian et ne font qu'étendre les fonctionnalité de
VirtualBox je ne pense pas qu'elles soit suffisantes pour placer le
paquet dans la section contrib des dépôts.
En tout cas il est vrais que qemu/kvm est un alternative plus que
satisfaisantes à VirtualBox (j'utilise moi même qemu). Qemu fournis
toutes les fonctionnalités de VirtualBox voir plus et sans nécessiter
d'extension proprio. Par contre il est vrais que les interface graphique
sont moins bien géré que par VirtualBox. Je me prononce avec prudence
sur le sujet car je maitrise mal mais qemu possède bien un driver Xorg
pour la carte graphique qxl mais pour moi l'expérience n'avait pas été
très concluante en si qui concerne l'accélération 3D. Enfin il y a le
driver vga virtio qui apparemment permet d'accéder directement à la
carte graphique de l'hôte mais quant on le lance actuellement sous
Debian Jessie on obtiens:
qemu-system-x86_64: Initialization of device virtio-vga failed: failed
to find romfile "vgabios-virtio.bin"
Pas vraiment concluent. apt-file search vgabios-virtio.bin ne donne
rien. J'ai pas pousser mes recherches plus loin.
Pour Benoît, en complément de l'information apportée par base10: il me
semble que les extensions de Virtualbox nécessaires pour l'accélération
graphique et la prise en charge de l'USB2, donc usage desktop, sont
propriétaires.
Je crois aussi que les versions les plus récentes de Qemu/KVM prennent
en charge l'accélération graphique (Qemu gérait déjà l'USB). Si on a
besoin d'une GUI pour gérer Qemu, il y a entre autres Gnome-Boxes (Gnome
Machines en français, je crois) ou Virtualbricks. Le premier étant plus
simple, le second plus configurable. Toutes ces solutions sont libres.

S
Le #26414785
Bonjour,
Le lundi 31 octobre 2016 à 11:49, Randy11 a écrit :
Je voudrais aussi utiliser Qemu/KVM, mais j'ai besoin d'utiliser le
port USB et le partage de répertoire avec l'hôte, si possible sans passer
par
NFS.
L'objectif, suivre les conseils de Cyrille pour utiliser mon GPS Garmin Zümo
("[HS] GARMIN // Re: Récupérer un partitionnement détruit par Windows7.")
et utiliser Captvty (https://debian-fr.org/t/utiliser-captvty-exe-dans-debian-jessie-64-bits/61221).
J'ai déjà eu des conflits avec l'installation de différents paquets, je
voudrais
avoir un "bac à sable" où jouer, c'est tout de même mieux que de réinstaller
tout le système pour retrouver une bonne configuration comme je l'ai déjà
fait plusieurs fois,
hier encore notamment.

Je prends le fil en cours et ne me souviens plus tellement de la discussion au
sujet du GPS, il se peut donc que je sois hors-sujet…
Pourquoi ne pas travailler dans un chroot ? Tu pourras le jeter et le
reconstruire autant que tu veux, les accès au matériel (graphique, son) seront
directs. Et en bonus, tu gagneras en efficacité CPU et mémoire.
Sébastien
Randy11
Le #26414794
On 31/10/2016 12:09, Sébastien NOBILI wrote:
Bonjour,
Le lundi 31 octobre 2016 à 11:49, Randy11 a écrit :
Je voudrais aussi utiliser Qemu/KVM, mais j'ai besoin d'utiliser le
port USB et le partage de répertoire avec l'hôte, si possible sans passer
par
NFS.
[...]
J'ai déjà eu des conflits avec l'installation de différents paquets, je
voudrais
avoir un "bac à sable" où jouer, c'est tout de même mieux que de réinstaller
tout le système pour retrouver une bonne configuration comme je l'ai déjà
fait plusieurs fois,
hier encore notamment.

Je prends le fil en cours et ne me souviens plus tellement de la discussion au
sujet du GPS, il se peut donc que je sois hors-sujet…
Pourquoi ne pas travailler dans un chroot ? Tu pourras le jeter et le
reconstruire autant que tu veux, les accès au matériel (graphique, son) seront
directs. Et en bonus, tu gagneras en efficacité CPU et mémoire.
Sébastien


Bonjour Sébastien,
Perspective très intéressante.
Mon GPS utilise le port USB, dans la discussion Cyrille me donnait des
pistes pour
l'utiliser.
Pour info, Captvty ne tourne que sous Wine 32 bits, est-ce aussi
utilisable avec un
chroot ?
En référence sur chroot, il y a évidemment cela :
https://wiki.debian.org/fr/Chroot,
mais as-tu d'autres références à me donner avant que je ne parcours le Web ?
Merci.
Daniel Huhardeaux
Le #26414798
Le 31/10/2016 à 11:49, Randy11 a écrit :
Bonjour Base10,
Je voudrais aussi utiliser Qemu/KVM, mais j'ai besoin d'utiliser le
port USB et le partage de répertoire avec l'hôte, si possible sans
passer par
NFS.
L'objectif, suivre les conseils de Cyrille pour utiliser mon GPS
Garmin Zümo
("[HS] GARMIN // Re: Récupérer un partitionnement détruit par
Windows7.")
et utiliser Captvty
(https://debian-fr.org/t/utiliser-captvty-exe-dans-debian-jessie-64-bits/61221).
J'ai déjà eu des conflits avec l'installation de différents paquets,
je voudrais
avoir un "bac à sable" où jouer, c'est tout de même mieux que de
réinstaller tout le système pour retrouver une bonne configuration
comme je l'ai déjà fait plusieurs fois,
hier encore notamment.
J'avais utiliser le Debian-Handbook/"Cahier de l'admin" :
https://debian-handbook.info/browse/fr-FR/stable/sect.virtualization.html#id-1.15.5.14.
Mais je n'ai rien trouver d'évident pour le partage de l'USB ou des
répertoires
(http://superuser.com/questions/628169/how-to-share-a-directory-with-the-host-without-networking-in-qemu).


Installe virt-manager afin d'avoir une interface graphique. Dans la
définition de la VM tu peux rajouter les ports USB ou partages par
simple clic. L'autre solution est de modifier manuellement le fichier
XML correspondant à la VM.
J'aimerais bien quelque chose d'assez rapide pour démarrer, même si la
longue lecture
de la documentation (la quelle ?) sera nécessaire pour mieux contrôler
ou optimiser
l'installation. Je n'ai pas besoin d'optimisation graphique pour
l'instant. Disposer de
l'audio serait un plus.
Merci pour les conseils.
Randy11.
On 30/10/2016 11:34, base10 wrote:
Oui en effet mais vu que les extensions propriétaire ne sont pas
incluses
dans les dépôts Debian et ne font qu'étendre les fonctionnalité de
VirtualBox je ne pense pas qu'elles soit suffisantes pour placer le
paquet dans la section contrib des dépôts.
En tout cas il est vrais que qemu/kvm est un alternative plus que
satisfaisantes à VirtualBox (j'utilise moi même qemu). Qemu fournis
toutes les fonctionnalités de VirtualBox voir plus et sans nécessiter
d'extension proprio. Par contre il est vrais que les interface graphique
sont moins bien géré que par VirtualBox. Je me prononce avec prudence
sur le sujet car je maitrise mal mais qemu possède bien un driver Xorg
pour la carte graphique qxl mais pour moi l'expérience n'avait pas été
très concluante en si qui concerne l'accélération 3D. Enfin il y a le
driver vga virtio qui apparemment permet d'accéder directement à la
carte graphique de l'hôte mais quant on le lance actuellement sous
Debian Jessie on obtiens:
qemu-system-x86_64: Initialization of device virtio-vga failed: failed
to find romfile "vgabios-virtio.bin"
Pas vraiment concluent. apt-file search vgabios-virtio.bin ne donne
rien. J'ai pas pousser mes recherches plus loin.
Pour Benoît, en complément de l'information apportée par base10: il me
semble que les extensions de Virtualbox nécessaires pour l'accélération
graphique et la prise en charge de l'USB2, donc usage desktop, sont
propriétaires.
Je crois aussi que les versions les plus récentes de Qemu/KVM prennent
en charge l'accélération graphique (Qemu gérait déjà l'USB). Si on a
besoin d'une GUI pour gérer Qemu, il y a entre autres Gnome-Boxes
(Gnome
Machines en français, je crois) ou Virtualbricks. Le premier étant plus
simple, le second plus configurable. Toutes ces solutions sont libres.



--
Daniel
S
Le #26414805
Le lundi 31 octobre 2016 à 12:40, Randy11 a écrit :
Mon GPS utilise le port USB, dans la discussion Cyrille me donnait des
pistes pour
l'utiliser.
Pour info, Captvty ne tourne que sous Wine 32 bits, est-ce aussi utilisable
avec un
chroot ?

Un chroot ce n’est rien de plus qu’un dossier dans ton arborescence dans lequel
tu déploies un système.
Tu veux accéder à un périphériques depuis ton chroot ? Tu n’as qu’à faire en
sorte que le nœud de « /dev » soit présent également dans le « /dev » de ton
chroot.
Tu veux lancer un programme dans ton chroot ? Tu n’as qu’à l’installer comme tu
le ferais sur ton système.
Tu as besoin d’un programme 32 bits dans ton chroot alors que ton système est 64
bits ? Tu n’as qu’à « installer » un système 32 bits dans ton chroot.
En référence sur chroot, il y a évidemment cela :
https://wiki.debian.org/fr/Chroot,
mais as-tu d'autres références à me donner avant que je ne parcours le Web ?

Oui !
Le truc galère avec les chroot, c’est que les dossiers « /dev », « /proc » et
« /sys » ne sont pas montés automatiquement. Tu dois le faire à la main (dans un
certain ordre) et le défaire à la main (dans l’ordre inverse).
L’outil qui m’a changé la vie dans la gestion des chroot s’appelle « schroot ».
Globalement :
— tu déploies ton système avec « debootstrap »,
— tu entres dans ton chroot avec « schroot »,
— tu sors de ton chroot avec « Ctrl-D ».
(il y aura peut-être un peu de bricolage à faire au niveau des variables
d’environnement pour te permettre d’afficher une fenêtre sur ton serveur X mais
ça fonctionne)
Sébastien
Randy11
Le #26417642
On 31/10/2016 15:03, Sébastien NOBILI wrote:
Tu veux accéder à un périphériques depuis ton chroot ? Tu n’as qu’à faire en
sorte que le nœud de « /dev » soit présent également dans le « /dev » de ton
chroot.
Tu veux lancer un programme dans ton chroot ? Tu n’as qu’à l’installer comme tu
le ferais sur ton système.
Tu as besoin d’un programme 32 bits dans ton chroot alors que ton système est 64
bits ? Tu n’as qu’à « installer » un système 32 bits dans ton chroot.
En référence sur chroot, il y a évidemment cela :
https://wiki.debian.org/fr/Chroot,
mais as-tu d'autres références à me donner avant que je ne parcours le Web ?

Oui !
Le truc galère avec les chroot, c’est que les dossiers « /dev », « /proc » et
« /sys » ne sont pas montés automatiquement. Tu dois le faire à la main (dans un
certain ordre) et le défaire à la main (dans l’ordre inverse).
L’outil qui m’a changé la vie dans la gestion des chroot s’appelle « schroot ».
Globalement :
— tu déploies ton système avec « debootstrap »,
— tu entres dans ton chroot avec « schroot »,
— tu sors de ton chroot avec « Ctrl-D ».
(il y aura peut-être un peu de bricolage à faire au niveau des variables
d’environnement pour te permettre d’afficher une fenêtre sur ton serveur X mais
ça fonctionne)
Sébastien

Bonjour Sébastien,
Voici où j'en suis :
- utilisation de schroot en modifiant /etc/schroot/desktop/fstab pour
avoir l'accès à la
carte réseau;
- partage d'un répertoire entre le schroot et l'hôte, actif;
- installation de Captvty réussie !!!! MERCI.
Je vois aussi le port USB, j'ai essayé avec une clef USB.
La surprise bien que suivant les instructions dans
https://wiki.debian.org/Schroot,
mes modifications n'étaient pas prisent en compte. C'est parce que
schroot EST UN
SERVICE : "systemectl restart schroot" nécessaire.
Quelques détails de configurations que j'ai réalisés :
- apt-get install locales; dpkg-reconfigure locales;
- apt-get install xfce4;
- dans le compte de l'utilisateur gestion du display : "export DISPLAY=:0.0"
Il me reste un problème à régler, probablement tout bête, je n'ai pas les
caractères accentués, ni au clavier, ni lorsqu'un programme essaye d'écrire
un caractère accentué.
J'ai tenté un "apt-get install console-data unicode-data" puis en
configurant
la disposition Azerty, mais un message
d'erreur est généré :
dpkg: unrecoverable fatal error, aborting:
unknown user 'geoclue' in statoverride file
E: Sub-process /usr/bin/dpkg returned an error code (2)
Je crois que le paquet "geoclue-2.0" a été amené par "winetricks".
Quoi qu'il en soit, quelqu'un peut-il m'aider pour avoir les caractères
avec schroot ?
Merci beaucoup.
Randy11.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme