[LIEN] Mitch Dobrowner

Le
GEKO4
Tropicalités à tou(te)s ;)

Je viens de découvrir ce mec qui fait des N&B assez somptueux je trouve.
Peut-être est-il connu, moi, je ne connaissais pas.

Ya des fois, je me dis que je ne fais que de la merde du coup c'est
déprimant

<http://www.mitchdobrowner.com/>

--
La Réunion (mais pas seulement) comme vous ne l'avez jamais vue!
www.LaCase.com
Dernière mise à jour: dimanche 16 mars 2008
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 22
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
filh
Le #7002501
JmG
Tropicalités à tou(te)s... ;)

Je viens de découvrir ce mec qui fait des N&B assez somptueux je trouve.
Peut-être est-il connu, moi, je ne connaissais pas.

Ya des fois, je me dis que je ne fais que de la merde du coup... c'est
déprimant...



Je trouvais que le père Adams était parfois un peu grandiloquent...

Mais là... bon dieu.

Enfin bon, le genre d'images qui ne mobilise pas plus d'un neurone, qui
ne laisse aucune place à l'imagination, sans faille, parfaite...


FiLH



--
Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon sens, c'est-à-dire
une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de celui qui la parle.
Roland Barthes.
http://www.filh.org

-
Le #7002711



Ya des fois, je me dis que je ne fais que de la merde du coup... c'est
déprimant...



Enfin un brin de réalisme.

François Jouve
Le #7002701
FiLH wrote:
JmG
Tropicalités à tou(te)s... ;)

Je viens de découvrir ce mec qui fait des N&B assez somptueux je trouve.
Peut-être est-il connu, moi, je ne connaissais pas.

Ya des fois, je me dis que je ne fais que de la merde du coup... c'est
déprimant...



Je trouvais que le père Adams était parfois un peu grandiloquent...


Je suis d'accord. Adams et ses disciples m'ont toujours gonflé.


Mais là... bon dieu.


Mais là...
J'ai bien accroché. Il y a un petit plus fantasmagorique dans ces
images qui me plait bien. En particulier je trouve que la série d'arbres
en infrarouge et la série finement intitulée "urbaine" (où la ville est
traitée de loin comme le désert) sont très réussies.

--
F.J.


filh
Le #7003021
François Jouve
FiLH wrote:
JmG
Tropicalités à tou(te)s... ;)

Je viens de découvrir ce mec qui fait des N&B assez somptueux je trouve.
Peut-être est-il connu, moi, je ne connaissais pas.

Ya des fois, je me dis que je ne fais que de la merde du coup... c'est
déprimant...



Je trouvais que le père Adams était parfois un peu grandiloquent...


Je suis d'accord. Adams et ses disciples m'ont toujours gonflé.


Mais là... bon dieu.


Mais là...
J'ai bien accroché. Il y a un petit plus fantasmagorique dans ces
images qui me plait bien. En particulier je trouve que la série d'arbres
en infrarouge et la série finement intitulée "urbaine" (où la ville est
traitée de loin comme le désert) sont très réussies.


J'y suis retourné... oui la ville qui se retrouve comme un jouet dans un
décors théatral.

J'ai pensé à Pierre et Gilles dans ces séries et aussi sur les arbres où
on touche au kitschissime.

Mais j'avoue qu'il manque des éléments pour savoir si c'est volontaire
ou non :)

FiLH

--
Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon sens, c'est-à-dire
une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de celui qui la parle.
Roland Barthes.
http://www.filh.org



filh
Le #7003081
François Jouve
J'ai bien accroché. Il y a un petit plus fantasmagorique dans ces
images qui me plait bien


Pour en revenir à un sujet proche je dirais que les noirs très noir, les
ciels obscucis, les blancs traités comme au blanchisseur... c'est très
« banal » :) :) le tout avec un grand angle de champ...

Je pensais à ce vieux Sieff qui blanchissait ses brins d'herbe.. et
noircissait ses ciels..

Voilà... procédé, procédé... tout est procédé :) :) :)

FiLH

--
Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon sens, c'est-à-dire
une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de celui qui la parle.
Roland Barthes.
http://www.filh.org

Pierre Pallier
Le #7003781
Hello, FiLH a écrit dans


Je trouvais que le père Adams était parfois un peu grandiloquent...

Mais là... bon dieu.

Enfin bon, le genre d'images qui ne mobilise pas plus d'un neurone, qui
ne laisse aucune place à l'imagination, sans faille, parfaite...


Chuis pas vraiment d'accord.
J'ai bien aimé, malgré sans doute l'emploi un peu trop forcené du filtre
rouge et du film IR. Effectivement pour le côté sans faille, il n'y a pas
grand-chose à redire. Ça sent les longues heures passées à attendre le nuage
alacon, la lumière parfaite, etc. Le côté instinctif est bien loin.
Ceci dit, le résultat est à la hauteur du fait de passer ses journées dans
Death Valley, les bières au frais dans la glacière, la chambre posée sur le
trépied et prête à faire feu...
Ça me plait donc, mais je ne sais pas si à long terme ça me plaira toujours,
le côté sans faille devenant à force un peu lassant.
--
Pierre.
Mes photographies : La FAQ de frp : Les news avec 40tude Dialog : http://perso.wanadoo.fr/pierre.pallier/Dialog


eric
Le #7004311
FiLH wrote:
François Jouve
J'ai bien accroché. Il y a un petit plus fantasmagorique dans ces
images qui me plait bien


Pour en revenir à un sujet proche je dirais que les noirs très noir,
les ciels obscucis, les blancs traités comme au blanchisseur... c'est
très « banal » :) :) le tout avec un grand angle de champ...

Je pensais à ce vieux Sieff qui blanchissait ses brins d'herbe.. et
noircissait ses ciels..

Voilà... procédé, procédé... tout est procédé :) :) :)


C'est bien ça, et bien plus facile qu 'à l'époque du ferricyanure, des
masques des sèche cheveux, bref....
eric


jenaipasdemail
Le #7004301
JmG
Je viens de découvrir ce mec qui fait des N&B assez somptueux je trouve.
Peut-être est-il connu, moi, je ne connaissais pas.


Merci pour cette expo. Je dois avouer que son travail est
particulièrement bluffant avec un piqué qui ne semble pas réalisable sur
un écran comme le mien.

Maintenant je vais flinguer ;)

Je trouve son travail comme une recherche sur la science-fiction
dans notre quotidien. Son piqué sur la terre, le flou de ses nuages, la
vision de la végétation... bref plein de bricolage qui au bout d'un
moment lasse.

Je suis tombé dedans, j'ai vu tout ce qu'il présentait, et j'ai fini
par avoir mal au c½ur tellement j'avais mangé de sucreries.

Maintenant j'aimerai réussir ce genre de photo parce que si je
savais obtenir ça je saurai faire beaucoup d'autres choses et la
technique serait un soucis beaucoup moindre qu'aujourd'hui.


--
Benoit Leraillez

Seuls les idéaux ne changent pas d'avis.

eric
Le #7004291
Pierre Pallier wrote:
Hello, FiLH a écrit dans


Je trouvais que le père Adams était parfois un peu grandiloquent...

Mais là... bon dieu.

Enfin bon, le genre d'images qui ne mobilise pas plus d'un neurone,
qui ne laisse aucune place à l'imagination, sans faille, parfaite...


Chuis pas vraiment d'accord.
J'ai bien aimé, malgré sans doute l'emploi un peu trop forcené du
filtre rouge et du film IR. Effectivement pour le côté sans faille,
il n'y a pas grand-chose à redire. Ça sent les longues heures passées
à attendre le nuage alacon, la lumière parfaite, etc. Le côté
instinctif est bien loin.
Ceci dit, le résultat est à la hauteur du fait de passer ses journées
dans Death Valley, les bières au frais dans la glacière, la chambre
posée sur le trépied et prête à faire feu...
Ça me plait donc, mais je ne sais pas si à long terme ça me plaira
toujours, le côté sans faille devenant à force un peu lassant.


bof, le nuage est dans ma bibli, les effets dnas PS.
eric



Alf92
Le #7004411
Dans

http://www.mitchdobrowner.com/



c'est le côté décors de film d'Héroïc Fantasy qui me gène...

--
Alf92
En avoir une plus GROSSE :
http://grandeur-nature.skynetblogs.be/post/4101358/en-avoir-une-plus-grosse

Publicité
Poster une réponse
Anonyme