Lightroom - création de vignettes

Le
Florent
Astuces : si comme moi vous souhaitez conserver, ad vitam eternam, les
miniatures des photos importées
N'ayez pas la mauvaise idée de créer 2 bases de données dans le même
répertoire sinon, à chaque chargement de la bdd A, les vignettes de
la B seront effacées celles de la A seront donc recréées (ça prend
du temps) et inversement.

bref, une bdd = un répertoire.

ainsi plus d'écrasement, fini les créations de vignettes intempestives
:)

pour info, j'avais pas mis la création des vignettes lors de l'import
car il s'agissait d'importer 21 000 + 4000 photos.
j'ai laissé la création des vignettes se faire la nuit, après import.

maintenant que mon passé est importé, j'ai changé de stratégie : je
fais créer les vignettes lors de l'import (insertion de carte mémoire)

vala :)
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Sansame
Le #1643482
Astuces : si comme moi vous souhaitez conserver, ad vitam eternam, les
miniatures des photos importées...
N'ayez pas la mauvaise idée de créer 2 bases de données dans le même
répertoire... sinon, à chaque chargement de la bdd A, les vignettes de la B
seront effacées... celles de la A seront donc recréées (ça prend du temps)...
et inversement.
bref, une bdd = un répertoire.


Merci pour cette remarque qui ressemble bien à un bug... Est-ce pour
des raisons de performances que vous avez choisi de créer plusieurs BDD
?

Pour ma part, je suis passée l'année dernière "définitivement" au
format DNG (issus de NEF et de CR2) ce qui permet d'incorporer la
vignette (et les métadonnées) directement dans le fichier et non dans
un paquets XMP rangé dans la base centralisée ou dans un fichier
sidecar placé dans le même répertoire que le fichier image.

Ce choix a plusieurs vertus. L'aperçu JPEG étant incorporé dans le
fichier, il est vu par les autres applications.

--
Sansame

Florent
Le #1643481
Astuces : si comme moi vous souhaitez conserver, ad vitam eternam, les
miniatures des photos importées...
N'ayez pas la mauvaise idée de créer 2 bases de données dans le même
répertoire... sinon, à chaque chargement de la bdd A, les vignettes de la B
seront effacées... celles de la A seront donc recréées (ça prend du
temps)... et inversement.
bref, une bdd = un répertoire.


Merci pour cette remarque qui ressemble bien à un bug...


j'ai un passé de développeur amateur peu glorieux, assez maigre... mais
point d edoute c'EST un bug... et un qui pue (1 journée de perdue à
essayer de comprendre pourquoi le truc était si lent... m'a fallu un
moment pour comprendre qu'il s'agissait d'une nouvelle création de
vignettes à chaque fois....

Est-ce pour des
raisons de performances que vous avez choisi de créer plusieurs BDD ?


oui, comme ça quand je bosse sur des photos boulot, ben c'est plus
rapide... c'est 1/4 de mes photos au total (pour le moment quoi... un
jour ça devrait s'inverser mais bon...)

Pour ma part, je suis passée l'année dernière "définitivement" au format DNG
(issus de NEF et de CR2) ce qui permet d'incorporer la vignette (et les
métadonnées) directement dans le fichier et non dans un paquets XMP rangé
dans la base centralisée ou dans un fichier sidecar placé dans le même
répertoire que le fichier image.

Ce choix a plusieurs vertus. L'aperçu JPEG étant incorporé dans le fichier,
il est vu par les autres applications.


et c'est rapide ? vraiment plsu rapide veux-je dire...
paske ça veut dire que pour chaque jpeg ou CR2, il y a un autre DNG à
coté... ça fait quoi ça ? ça double l'espace de stockage non ? (j'ai
pas testé j'avoue... je pourrais le faire pour un petit paquet de
photos)


Sansame
Le #1643478
et c'est rapide ? vraiment plsu rapide veux-je dire...
paske ça veut dire que pour chaque jpeg ou CR2, il y a un autre DNG à coté...
ça fait quoi ça ? ça double l'espace de stockage non ? (j'ai pas testé
j'avoue... je pourrais le faire pour un petit paquet de photos)


Depuis que Thomas Knoll a promis juré en crachant sur l'Internet que,
pour Nikon et Canon, TOUTES les métadonnées, même celles qui sont
cryptées par le sournois Nikon, sont incorporées dans les DNG, je jette
les NEF et les CR2, et je ne conserve qu'exeptionnelement les résultats
des développement RAW, qu'ils soient TIFF ou JPEG.

Un DNG est toujours plus petit que son CR2 d'origine car l'algorithme
de compression TIFF06 qui est employé par Adobe (qui est propriétaire
désormais de la norme TIFF) est du tonnerre de Brest. Un DNG est
souvent (mais pas toujours) plus petit que son NEF d'origine car
l'algorithme de compression Nikon est proche de TIFF06. Au total, donc,
on gagne en volume de stockage.

Par ailleurs, et surtout, l'intégration des aperçus JPEG et des
métadonnées DANS les fichiers DNG est une véritable bénédiction pour le
workflow si on le compare à la méthode qu'emploie Adobe pour tous les
autres types de fichiers RAW, c'est à dire l'enregistrement des
métadonnées et des aperçus dans des paquets XMP qui sont rangés soit
dans la "bdd" centralisée soit dans des fichiers annexes sidecars
classés dans les mêmes répertoires que les fichiers images.

Ce sont ces avantages de workflow qui ont fait basculer de très
nombreux professionnels d'outre Atlantique vers le format DNG.

Pour soigner leur workflow sans virer au DNG, il y a tout de même des
petits malins qui ont le toupet d'incorporer des métadonnées
directement dans des NEF ou des CR2, mais de telles opérations, non
standardisées et non documentées par les constructeurs, sont vachtement
risquées pour l'usage que pourront faire les générations futures de nos
images. Notre expert national es métadonnées, patrick Peccatte,
désapprouve très vigoureusement ce type d'entourloupe. Mieux vaut lui
faire confiance.

Monsieur Breeze, qui dans une version passée de ses excellents
logiciels avait ainsi rendu les NEF de ses clients impossibles à lire
avec les logiciels fournis par Nikon (!) a tant vu d'avocats que,
désormais, il inclut une préférence spéciale pour les NEF qui dit en
gros "j'autorise Breeze à incorporer mes métadonnées dans des NEF" avec
une remarque dans le genre "Breeze décline toute responsabilité quand
aux conséquences de ce choix dangereux"...

J'ajoute pour finir que, si on aime vivre dangereusement et que l'on
s'obstine à incorporer les métadonnées dans les CR2 ou les NEF (qui
sont au fond annotés ainsi par les logiciels Nikon), dès que l'on passe
à un logiciel Adobe pour enrichir les annotations, crac ! Adobe copie
les données dans un sidecar (ou la BDD) ce qui a pour conséquence
détestable que les données incorporées ne sont désormais plus à jour...
iView traite cette situation foireuse en se focalisant exclusivement
sur le fichier sidecar quand il existe et en ignorant les métadonnées
concurrentes éventuellement incorporées dans le fichier.

--
Sansame

daniel patin
Le #1643477
Sansame wrote:

Ce choix a plusieurs vertus. L'aperçu JPEG étant incorporé dans le
fichier, il est vu par les autres applications.



la plus part des fichiers RAW etant lu et affichés par MacosX, je
conserve le NEF de mon nikon.

--
daniel.patin (et non pas marcel.dugenou)
http://leinad-fr.net le blog
http://www.daniel-patin.net sur mon mac
http://daniel.patin.adsl.free.fr/ quelques photos

Florent
Le #1643476
Le 06/03/2007, Sansame a supposé :
Depuis que Thomas Knoll a promis juré en crachant sur l'Internet que, pour
Nikon et Canon, TOUTES les métadonnées, même celles qui sont cryptées par le
sournois Nikon, sont incorporées dans les DNG, je jette les NEF et les CR2,
et je ne conserve qu'exeptionnelement les résultats des développement RAW,
qu'ils soient TIFF ou JPEG.


ha ok... tu ne gardes que le DNG... tains ça me fait peur, c'est un peu
comme si je jetais un négatif :)

Un DNG est toujours plus petit que son CR2 d'origine car l'algorithme de
compression TIFF06 qui est employé par Adobe (qui est propriétaire désormais
de la norme TIFF) est du tonnerre de Brest. Un DNG est souvent (mais pas
toujours) plus petit que son NEF d'origine car l'algorithme de compression
Nikon est proche de TIFF06. Au total, donc, on gagne en volume de stockage.


on peut convertir après coup ? les jpeg aussi tu les convertis en DNG ?

Par ailleurs, et surtout, l'intégration des aperçus JPEG et des métadonnées
DANS les fichiers DNG est une véritable bénédiction pour le workflow si on le
compare à la méthode qu'emploie Adobe pour tous les autres types de fichiers
RAW, c'est à dire l'enregistrement des métadonnées et des aperçus dans des
paquets XMP qui sont rangés soit dans la "bdd" centralisée soit dans des
fichiers annexes sidecars classés dans les mêmes répertoires que les fichiers
images.

Ce sont ces avantages de workflow qui ont fait basculer de très nombreux
professionnels d'outre Atlantique vers le format DNG.


le DNG, il est de chez Adobe ? le fait que tout celà soit plsu
rapide... c'est pas pour nous pousser à utiliser LEUR truc ? je pose la
question hein, j'ai pas la réponse...

Pour soigner leur workflow sans virer au DNG, il y a tout de même des petits
malins qui ont le toupet d'incorporer des métadonnées directement dans des
NEF ou des CR2, mais de telles opérations, non standardisées et non
documentées par les constructeurs, sont vachtement risquées pour l'usage que
pourront faire les générations futures de nos images. Notre expert national
es métadonnées, patrick Peccatte, désapprouve très vigoureusement ce type
d'entourloupe. Mieux vaut lui faire confiance.

Monsieur Breeze, qui dans une version passée de ses excellents logiciels
avait ainsi rendu les NEF de ses clients impossibles à lire avec les
logiciels fournis par Nikon (!) a tant vu d'avocats que, désormais, il inclut
une préférence spéciale pour les NEF qui dit en gros "j'autorise Breeze à
incorporer mes métadonnées dans des NEF" avec une remarque dans le genre
"Breeze décline toute responsabilité quand aux conséquences de ce choix
dangereux"...

J'ajoute pour finir que, si on aime vivre dangereusement et que l'on
s'obstine à incorporer les métadonnées dans les CR2 ou les NEF (qui sont au
fond annotés ainsi par les logiciels Nikon), dès que l'on passe à un logiciel
Adobe pour enrichir les annotations, crac ! Adobe copie les données dans un
sidecar (ou la BDD) ce qui a pour conséquence détestable que les données
incorporées ne sont désormais plus à jour... iView traite cette situation
foireuse en se focalisant exclusivement sur le fichier sidecar quand il
existe et en ignorant les métadonnées concurrentes éventuellement incorporées
dans le fichier.


merci, encore une fois, pour toutes ces précisions...

Pierre Pallier
Le #1643475
Hello, daniel patin a écrit dans

la plus part des fichiers RAW etant lu et affichés par MacosX, je
conserve le NEF de mon nikon.


De mémoire, y'a un preview jpg dans les RAW.
--
Pierre.
Mes photographies : La FAQ de frp : Les news avec 40tude Dialog : http://perso.wanadoo.fr/pierre.pallier/Dialog

Florent
Le #1643474
Pierre Pallier a exposé le 06/03/2007 :
Hello, daniel patin a écrit dans

la plus part des fichiers RAW etant lu et affichés par MacosX, je
conserve le NEF de mon nikon.


De mémoire, y'a un preview jpg dans les RAW.


y'a :)


Sansame
Le #1643473
ha ok... tu ne gardes que le DNG... tains ça me fait peur, c'est un peu comme
si je jetais un négatif :)
Non car la totalité du NEF/CR2 est dans le DNG au bit près. Les seules

différences résident dans l'enveloppe et son organisation. Par exemple,
la manière dont les métadonnées sont incorporées dans l'entête d'un DNG
est parfaitement connue et publiée alors qu'on ne sait pas ce que fait
Nikon et qu'on sait ce que fait Canon puisqu'il ne fait rien...

on peut convertir après coup ? les jpeg aussi tu les convertis en DNG ?
DNG est un format RAW donc seuls les fichiers RAW peuvent être

convertis en DNG.

le DNG, il est de chez Adobe ? le fait que tout celà soit plsu rapide...
c'est pas pour nous pousser à utiliser LEUR truc ? je pose la question hein,
j'ai pas la réponse...

Il est clair que la situation "propriétaire mais publique et gratuit"

de DNG ressemble un peu à celle du PDF pour les documents il y a 15
ans. Le DNG est inconstablement fait pour rapporter de la tune à son
Adobe Mais, symétriquement, les formats propriétaires "fermés et non
publiés" de Canon et du sournois Nikon présentent, sur ce plan, des
dangers bien plus grands. L'épisode malheureux du cryptage par Nikon de
la métadonnées de balance des blancs a laissé de belles cicatrices et a
éveillé tellement de méfiance vis à vis des constructeurs que c'est
probablement cette chafoinerie qui est l'origine d'une migration
significative vers DNG aux USA, pays ou les nikonphiles sont beaucoup
moins nikonlatres qu'ici...

--
Sansame

JMGB
Le #1643472
Sansame
on peut convertir après coup ? les jpeg aussi tu les convertis en DNG ?
DNG est un format RAW donc seuls les fichiers RAW peuvent être

convertis en DNG.


Pourtant, j'ai cru voir que LR pouvait transformer tout type d'image en
DNG!
J'ai rêvé?

--
TOUT NOUVEAU - La Réunion comme vous ne l'avez jamais vue!
www.LaCase.com
*Virer les minuscules pour me répondre*


daniel patin
Le #1643471
JmG wrote:
Sansame
on peut convertir après coup ? les jpeg aussi tu les convertis en DNG ?
DNG est un format RAW donc seuls les fichiers RAW peuvent être

convertis en DNG.


Pourtant, j'ai cru voir que LR pouvait transformer tout type d'image en
DNG!
J'ai rêvé?

non, ça marche


--
daniel.patin (et non pas marcel.dugenou)
http://leinad-fr.net le blog
http://www.daniel-patin.net sur mon mac
http://daniel.patin.adsl.free.fr/ quelques photos



Publicité
Poster une réponse
Anonyme