"Linux est à la fin de son cycle de vie"

Le
P4nd1-P4nd4
http://opendotdotdot.blogspot.com/2010/11/microsoft-linux-at-end-of-its-life.html


Intéressant à lire, même si ce n'est pas l'avis de tout le monde

Mais en effet, après tout ce temps, Unix, ou peu importe comment il
s'appelle et quelle forme il a pris, est peut être au bout du rouleau

Place aux Nouvelle Technologies
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jo Kerr
Le #22810811
P4nd1-P4nd4 a exprimé avec précision :
http://opendotdotdot.blogspot.com/2010/11/microsoft-linux-at-end-of-its-life.html


Intéressant à lire, même si ce n'est pas l'avis de tout le monde

Mais en effet, après tout ce temps, Unix, ou peu importe comment il s'appelle
et quelle forme il a pris, est peut être au bout du rouleau

Place aux Nouvelle Technologies



NT ???

--
In gold we trust (c)
ptilou
Le #22810801
On 18 nov, 20:48, P4nd1-P4nd4 <P4nd1-P4nd4@> wrote:
http://opendotdotdot.blogspot.com/2010/11/microsoft-linux-at-end-of-i...

Intéressant à lire, même si ce n'est pas l'avis de tout le monde

Mais en effet, après tout ce temps, Unix, ou peu importe comment il
s'appelle et quelle forme il a pris, est peut être au bout du rouleau

Place aux Nouvelle Technologies



Chrome OS !
Tonton Th
Le #22810791
On 11/18/2010 08:48 PM, P4nd1-P4nd4 wrote:

Intéressant à lire, même si ce n'est pas l'avis de tout le monde



Combien de temps a duré le génialissime Vista ?
Combien de temps va durer le génialissime 7 ?

--
Ma coiffeuse est formidable - http://sonia.buvette.org/
Aeris
Le #22810981
wrote:

Intéressant à lire, même si ce n'est pas l'avis de tout le monde

Mais en effet, après tout ce temps, Unix, ou peu importe comment il
s'appelle et quelle forme il a pris, est peut être au bout du rouleau

Place aux Nouvelle Technologies




C'est assez hallucinant ce qu'on peut lire parfois...

Microsoft supports technological neutrality and considers that the choice


of OS should be caused solely as the greatest operating system, its economic
efficiency, standing practical problems, safety, rather than ideological
considerations.

S'il y a bien quelque chose dans le monde qui est 100% pas technologiquement
neutre, c'est bien Microsoft, qui fait à peu près tout pas comme les autres,
avec des technos 100% Microsoft, propriétaires, fermées, non portables,
incompatibles (meme parfois rétro-incompatibles!), non standards et
reconnues par aucun des organismes internationaux chargés de la
standardisation/normalisation des technologies (IETF, IANA, W3C...).
Sans parler du matériel et protocoles propriétaires (MTP, DRM, ...) nous
liant corps et âmes à Microsoft ad vitam eternam.

the choice of OS should be caused solely as the greatest operating system,


its economic efficiency, standing practical problems, safety, rather than
ideological considerations.

Hum... Soyons méthodiques:
* Le meilleur OS
Un bureau avec une colline verte pour 300€, 50Go et 45min d'installation, le
dernier AlienWare à 3.000€ pour faire tourner Aero en config minimale,
contre un environnement bureautique complet en 5Go, 10min d'installation et
un vieux T42 à 500€ d'il y a 10 ans pour avoir le full effet graphique
Compiz...
* Efficacité économique
C'est à prendre dans quel sens? Celui qui rapporte le plus d'argent à son
concepteur? Ou celui qui en coûte le moins à l'utilisateur?
Pour un utilisateur lambda, entre 300€ et 0€, y'a à peu près -infini% entre
les 2...
Pour une utilisation professionelle, je vous passe les coûts de licence
exorbitantes, les pertes sèches de productivités dues aux mises-à-jours
Microsoft. Je ne compte plus les heures de perdues après avoir enregistrer
un .doc issu de Word 2000 pour perdre toute la mise en page sur le poste de
mon client qui est en Word 2003/2007/2010, et qui m'imposera en prime de
devoir migrer tout mon parc de machines sous 2007 parce que lui "veut un
document qui ressemble à quelque chose" et que je n'aurait aucun moyen de le
lire faire si je n'ai pas la même version que lui. Et je ne compte pas non
plus le nombre de formatage hebdomadaire que doit faire l'administration
système pour garder des machines "performantes" (comprendre utilisables)
après 3 mois d'utilisation par 5 ou 6 personnes. Sans parler du super
syndrome "Ah mais ça ne marche plus chez vous, vous êtes en XP
SP3/Vista/Seven alors qu'on a tout développé sous XP SP2" (merci les API qui
changent à 90% ou les bugs (voire les régressions) à la con introduit par
des patchs de 600Mo...)
* Problèmes pratiques
QCM du jour: Quel est sont les problèmes pratiques?

Problème A
*** STOP: 0x0000000A (0x00000000, 0x00000002, 0x00000000, 8038c510)
IRQL_NOT_LESS_OR_EQUAL*** Address 8038c510 has base at 8038c000 - Ntfs.sys

Problème B
A fatal exception 0E has occurred at 0157:BF7FF831. The current application
will be terminated.

Problème C
Updating Adobe Reader v9.1.0 (installed 03122009) to 9.1.2 by Vendor Update
or stand alone download or even by trying uninstall I receive - Error (1402)
Could Not Open Key: HKEY_LOCAL_MACHINESOFTWAREMICROSOFTWindowsCurrent
VersionRun.

Problème D
Starting web server (apache2)...[Fri Jun 13 13:20:15 2008] [warn]
NameVirtualHost *:443 has no VirtualHosts
(98)Address already in use: make_sock: could not bind to address [::]:80
(98)Address already in use: make_sock: could not bind to address 0.0.0.0:80

* Sécurité

Windows XP Pro: 393 failles de sécurité
Criticité la plus sévère des failles de sécurité non patchées: haute
criticité
% de failles de sécurité non patchées: 12%
Criticité des failles: criticité extrème 4%, haute criticité 38% criticité
modérée 26%
62% des failles de sécurité exploitables à distance
53% des failles conduisant à un accès système complet, 18% à un DOS et 16% à
une élevation de privilèges

Linux 2.6.32: 489 failles de sécurité
Criticité la plus sévère des failles de sécurité non patchées: criticité
mineure
% de failles de sécurité non patchées: 5% (7% de mieux que Windows)
Criticité des failles: criticité extrème 0%, haute criticité 0% criticité
modérée 11% (57% de mieux que Windows)
17% des failles de sécurité exploitables à distance (45% de moins que
WIndows)
3% des failles conduisant à un accès système complet (-50%), 47% à un DOS
(+27%) et 19% (+3%) à une élevation de privilèges (mais les + ne sont pas
dérangeant, étant donné le peu de failles exploitables sans être dans la
place)

No comment?

* Considérations idéologiques

Là par contre, je suis d'accord avec l'auteur.
Mais c'est les "Windowsiens" (même si je n'aime pas ce terme) qui font de
l'idéologie.
La philosohpie de Linux et de l'opensource est justement de LAISSER LE CHOIX
aux utilisateurs de ce qu'ils veulent faire de LEUR système.
A l'inverse de Microsoft qui tente d'imposer ses choix technologiques (vente
liée, monopole...).
Au contraire, les "Linuxiens" (y'a pas, j'aime pas mieux...) tentent
d'apporter des "preuves" (uptime moyen de machines, stats de faille, espace
disque occupé, ressources matérielles minimales, ect...) autres que de
simples parts de marché qui ne sont que le simple reflet du monopole absolu
de Microsoft, et non pas d'un choix délibéré des clients de Microsoft (la
plupart ne savent même pas qu'un autre monde existe...).
Tonton Th
Le #22811051
On 11/18/2010 08:48 PM, P4nd1-P4nd4 wrote:

Intéressant à lire, même si ce n'est pas l'avis de tout le monde




"The idea that "Linux is at the end of its life cycle" is rather
rich coming from the vendor of a platform that is increasingly
losing market share, both at the top and bottom end of the market,
while Linux just gets stronger."

Effectivement...

--
Ma coiffeuse est formidable - http://sonia.buvette.org/
Publicité
Poster une réponse
Anonyme