Linux: L'héritier!

Le
Thierry Houx
L'informatique, celle que nous connaissons maintenant, a commencé avec
de vrais génies: Thompson et Ritchie.
Voir là:
http://www.computerhistory.org/fellowawards/hall/bios/Ken,Thompson/

Billou nageait encore dans ses langes pendant que de VRAIS
informaticiens travaillaient au futur de l'informatique.

Notre bon vieux Linux est l'implémentation libre du système mis au point
par ces visionnaires; bien sûr, avec le temps, le système a
nécessairement évolués, mais sur des bases tellement solides.

N'oublions pas non plus d'autre génies, ceux qui ont permis de passer du
processeur câblé au micro-processeur, et ainsi permis une diminution de
coûts telle qu'on dispose maintenant d'un ou plusieurs ordinateurs à la
maison.

Il est parfois utile de mesurer le chemin parcouru!

Oh, comment est-ce possible?, ces progrès ont pu se faire et windows
n'existait pas :-)
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Dominique
Le #26376558
Le 08/11/2015 15:27, Thierry Houx a écrit :


Oh, comment est-ce possible?, ces progrès ont pu se faire et ... windows
n'existait pas :-)



Il y aurait donc un monde sans Windows ? Je n'ose pas y croire :-)


--
Dominique, Linux depuis 2000
Courriel : dominique point sextant ate orange en France
Esto quod es
Rambo
Le #26376591
Thierry Houx wrote on 08/11/2015 15:27:
L'informatique, celle que nous connaissons maintenant, a commencé avec
de vrais génies: Thompson et Ritchie.
Voir là:
http://www.computerhistory.org/fellowawards/hall/bios/Ken,Thompson/


Tu connais Knudt ? https://fr.wikipedia.org/wiki/Donald_Knuth
JKB
Le #26376642
Le Sun, 8 Nov 2015 17:53:45 +0100,
Rambo
Thierry Houx wrote on 08/11/2015 15:27:
L'informatique, celle que nous connaissons maintenant, a commencé avec
de vrais génies: Thompson et Ritchie.
Voir là:
http://www.computerhistory.org/fellowawards/hall/bios/Ken,Thompson/


Tu connais Knudt ? https://fr.wikipedia.org/wiki/Donald_Knuth



Commence par écrire son nom correctement. Pour ma part, j'ai même un
autographe du monsieur dans l'un de ses bouquins.

JKB

--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
=> http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr
Ascadix
Le #26376645
Thierry Houx avait soumis l'idée :
L'informatique, celle que nous connaissons maintenant, a commencé avec de
vrais génies: Thompson et Ritchie.
Voir là:
http://www.computerhistory.org/fellowawards/hall/bios/Ken,Thompson/

Billou nageait encore dans ses langes pendant que de VRAIS informaticiens
travaillaient au futur de l'informatique.

Notre bon vieux Linux est l'implémentation libre du système mis au point par
ces visionnaires; bien sûr, avec le temps, le système a nécessairement
évolués, mais sur des bases tellement solides.

N'oublions pas non plus d'autre génies, ceux qui ont permis de passer du
processeur câblé au micro-processeur, et ainsi permis une diminution de coûts
telle qu'on dispose maintenant d'un ou plusieurs ordinateurs à la maison.

Il est parfois utile de mesurer le chemin parcouru!

Oh, comment est-ce possible?, ces progrès ont pu se faire et ... windows
n'existait pas :-)



Y a une façon plus pragmatique de raconter l'histoire ...

**
L'informatique, celle que nous connaissons maintenant, a commencé avec
de vrais génies: Thompson et Ritchie.
Voir là:
http://www.computerhistory.org/fellowawards/hall/bios/Ken,Thompson/

Billou nageait encore dans ses langes, Nunus tortue du val était encore
à l'état de 2 gametes distants de nombreux kilométres, pendant que de
VRAIS informaticiens travaillaient au futur de l'informatique.


Un monde informatique c'est créé.

Puis Billou à grandit, trouvé le truc interssant, vu qu'il y avait de
la pâlce pour y ajouter des nouveautées, voulu sa part du gateau, à
trouvé une niche libre, il s'y est installé et à fait grandir le monde
info en extension du premier, complémentaire.

Puis Nunus à fait ses étude d'infos, et au moment de choisir entre
inventer, inover ou autre chose, il à choisit le plagiat, la copie d'un
truc déjà bien rodé depuis un moment.
Rien de neuf coté technique, mais il faut le reconnaitre une bonne
couche de publicité à destination des compléxés.


Voilà, l'histoire commence par ceux qui crééent un concept et ces
première application. Suivit par ceux qui étendent le concept, comblent
des zones non-deservies, etc....
Et en queue de peloton, arrivent les pales copieurs, ils n'ammenent
quasiment rien , aucune plus-value, peu/pas d'amélioration, pas
d'extension du périmétre, mais leur grande gueule et leur vantardise et
inversement proportionnele à leur contribution à l'ensemble.


Oh, comment est-ce possible?, ces progrès ont pu se faire et ... ni les
Unix ni windows n'ont eu besoin de Linux, ce retardataire dernier
arrivé sur la scene. :-)

--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.
Rambo
Le #26376649
JKB wrote on 08/11/2015 23:42:
Le Sun, 8 Nov 2015 17:53:45 +0100,
Rambo
Thierry Houx wrote on 08/11/2015 15:27:
L'informatique, celle que nous connaissons maintenant, a commencé avec
de vrais génies: Thompson et Ritchie.
Voir là:
http://www.computerhistory.org/fellowawards/hall/bios/Ken,Thompson/


Tu connais Knudt ? https://fr.wikipedia.org/wiki/Donald_Knuth


Commence par écrire son nom correctement. Pour ma part, j'ai même un
autographe du monsieur dans l'un de ses bouquins.

JKB



Oups ! j'ai tapé cela à la va-vite :-) excuses moi :-)
je pense que Knuth est antérieur à Ken,Thompson ....
Thierry Houx
Le #26376651
Le 08/11/2015 23:55, Ascadix a écrit :

Oh, comment est-ce possible?, ces progrès ont pu se faire et ... ni les
Unix ni windows n'ont eu besoin de Linux, ce retardataire dernier arrivé
sur la scene. :-)




L'arrivée de Nunux a permis de disposer d'un UNIX like libre, et ça ça a
amené beaucoup (d'autant qu'on attend toujours HURD, trop
révolutionnaire le micro noyau ?). Disposer de logiciels non sclérosés
par les brevets, permettant d'apprendre sans être appréhendé est un progrès.

Il est vrai qu'il manque encore un firmware libre pour nos cartes mères.
La prochaine étape ?
Stephane T.
Le #26376657
On 2015-11-09, Thierry Houx
L'arrivée de Nunux a permis de disposer d'un UNIX like libre, et ça ça a
amené beaucoup (d'autant qu'on attend toujours HURD, trop
révolutionnaire le micro noyau ?). Disposer de logiciels non sclérosés
par les brevets, permettant d'apprendre sans être appréhendé est un progrès.



Et les BSD, ils comptent pas ?
Thierry Houx
Le #26376749
Le 09/11/2015 07:24, Stephane T. a écrit :
On 2015-11-09, Thierry Houx
L'arrivée de Nunux a permis de disposer d'un UNIX like libre, et ça ça a
amené beaucoup (d'autant qu'on attend toujours HURD, trop
révolutionnaire le micro noyau ?). Disposer de logiciels non sclérosés
par les brevets, permettant d'apprendre sans être appréhendé est un progrès.



Et les BSD, ils comptent pas ?



Tu as raison, c'est un oubli, mea maxima culpa.
JKB
Le #26376768
Le Mon, 9 Nov 2015 17:45:48 +0100,
Thierry Houx
Le 09/11/2015 07:24, Stephane T. a écrit :
On 2015-11-09, Thierry Houx
L'arrivée de Nunux a permis de disposer d'un UNIX like libre, et ça ça a
amené beaucoup (d'autant qu'on attend toujours HURD, trop
révolutionnaire le micro noyau ?). Disposer de logiciels non sclérosés
par les brevets, permettant d'apprendre sans être appréhendé est un progrès.







Ce n'est pas le micro-noyau qui est trop révolutionnaire. C'est le
micro-noyau de Hurd qui est moisi. Ce n'est pas exactement la même
chose. Les micro-noyaux L4 fonctionnent très bien.

Et les BSD, ils comptent pas ?



Tu as raison, c'est un oubli, mea maxima culpa.



Vous serez flagellé, mon fils ;-)

JKB

--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
=> http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr
Dominique
Le #26376785
Le 09/11/2015 18:17, JKB a écrit :

Vous serez flagellé, mon fils ;-)



Enfin du SM :-)


--
Dominique
Courriel : dominique point sextant ate orange en France
Esto quod es
Publicité
Poster une réponse
Anonyme