Linux:qui fait quoi?

Le
talon
Voici un article qui détaille qui fait quoi dans Linux:
https://www.linuxfoundation.org/publications/linuxkerneldevelopment.php


--

Michel TALON
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Nicolas S.
Le #17289131
Jerome Lambert a écrit:

Seulement 13,9% de contributions bénévoles! Le mythe de la communauté
de développeurs bénévoles en prend un sacré coup...



Ce n'est pas une nouveauté. J'ai avancé le chiffre d'environ 14%
ici-même il y a peu.

--
Nicolas S.
Jerome Lambert
Le #17288851
Michel Talon a écrit :
Voici un article qui détaille qui fait quoi dans Linux:
https://www.linuxfoundation.org/publications/linuxkerneldevelopment.php



Seulement 13,9% de contributions bénévoles! Le mythe de la communauté de
développeurs bénévoles en prend un sacré coup...
Doug713705
Le #17289801
Le dimanche 21 septembre 2008 12:17, Jerome Lambert s'est exprimé de la
sorte sur fr.comp.os.linux.debats :

Voici un article qui détaille qui fait quoi dans Linux:
https://www.linuxfoundation.org/publications/linuxkerneldevelopment.php



Seulement 13,9% de contributions bénévoles! Le mythe de la communauté de
développeurs bénévoles en prend un sacré coup...



Cependant même RedHat ne fournit que 11,2% de contributeurs les bénévoles
restent la première source d'appro en développeurs.

Il faudrait également savoir d'où viennent les 12,9% d'"unknown" qui sont la
2ème source d'appro.

Pour ces raisons, je ne trouve pas que le mythe de la communauté en prenne
tant que ça dans les dents. Je dirais même que la "communauté" ne s'est pas
trop mal défendue des assauts des entreprises et ces 13,9% restent encore à
ce jour un gage d'indépendance face à celles ci.

--
@+
Doug - Linux user #307925 - Gentoo rocks ;-)
[ Plus ou moins avec une chance de peut-être ]
Jean-Marc Desperrier
Le #17291461
Jerome Lambert a écrit :
Michel Talon a écrit :
Voici un article qui détaille qui fait quoi dans Linux:
https://www.linuxfoundation.org/publications/linuxkerneldevelopment.php



Seulement 13,9% de contributions bénévoles! Le mythe de la communauté de
développeurs bénévoles en prend un sacré coup...



J'aurais tendance à réagir à l'inverse. Le modèle économique Linux
marche suffisamment bien pour qu'une majeure partie du développement ne
dépende pas de la bonne volonté des volontaires.

On peut d'ailleurs considérer qu'en réalité ce sont les gouvernements
qui financent une bonne part de ces volontaires, beaucoup sont
universitaires et intègrent clairement le développement Linux dans leurs
activité universitaires. A nouveau, ce n'est pas une critique. Il vaut
beaucoup mieux que l'activité des *volontaires* s'inscrivent dans une
structure qui en garantie la durabilité.
Jerome Lambert
Le #17291751
Doug713705 a écrit :
Le dimanche 21 septembre 2008 12:17, Jerome Lambert s'est exprimé de la
sorte sur fr.comp.os.linux.debats :

Voici un article qui détaille qui fait quoi dans Linux:
https://www.linuxfoundation.org/publications/linuxkerneldevelopment.php


Seulement 13,9% de contributions bénévoles! Le mythe de la communauté de
développeurs bénévoles en prend un sacré coup...



Cependant même RedHat ne fournit que 11,2% de contributeurs les bénévoles
restent la première source d'appro en développeurs.

Il faudrait également savoir d'où viennent les 12,9% d'"unknown" qui sont la
2ème source d'appro.



C'est expliqué:
"There are a number of developers for whom we were unable to determine a
corporate affiliation; those are grouped under "unknown" in Table 4.
With few exceptions, all of the people in this category have contributed
10 or fewer changes to the kernel over the past three years, yet the
large number of these developers causes their total contribution to be
quite high."

Cela représente ce que l'on pourrait appeler des contributeurs
"occasionnels".

Pour ces raisons, je ne trouve pas que le mythe de la communauté en prenne
tant que ça dans les dents. Je dirais même que la "communauté" ne s'est pas
trop mal défendue des assauts des entreprises et ces 13,9% restent encore à
ce jour un gage d'indépendance face à celles ci.



Je ne trouve pas tellement. Ce genre d'extrait p.ex.
"Le noyau Linux n'est pas développé par une entreprise, mais par une
communauté de développeurs bénévoles, de nombreux développeurs étant
toutefois rémunérés pour ce travail par des entreprises"
http://fr.wikipedia.org/wiki/Noyau_Linux

devrait plutôt devenir quelque chose du genre
"Le noyau Linux est développé par un ensemble d'entreprises, aidées par
de nombreux développeurs bénévoles."
qui reflète bien mieux la réalité.

Mais d'une part ça le rendrait moins "sexy", d'autre part certains y
perdraient pas mal d'illusions...
olive
Le #17292131
Jerome Lambert écrivait :

Je ne trouve pas tellement. Ce genre d'extrait p.ex.
"Le noyau Linux n'est pas développé par une entreprise, mais par une
communauté de développeurs bénévoles, de nombreux développeurs étant
toutefois rémunérés pour ce travail par des entreprises"
http://fr.wikipedia.org/wiki/Noyau_Linux

devrait plutôt devenir quelque chose du genre
"Le noyau Linux est développé par un ensemble d'entreprises, aidées par
de nombreux développeurs bénévoles."
qui reflète bien mieux la réalité.



Juste fais-le.

Et c'est pas une blague ; étant donnés les chiffres produits, ta version
semble en effet plus réaliste.

Mais d'une part ça le rendrait moins "sexy", d'autre part certains y
perdraient pas mal d'illusions...



Bof. On ne perd jamais rien à détruire des mythes pour se rapporcher de
la réalité.

--
Olivier
Doug713705
Le #17292441
Le dimanche 21 septembre 2008 17:46, Jerome Lambert s'est exprimé de la
sorte sur fr.comp.os.linux.debats :

C'est expliqué:
"There are a number of developers for whom we were unable to determine a
corporate affiliation; those are grouped under "unknown" in Table 4.
With few exceptions, all of the people in this category have contributed
10 or fewer changes to the kernel over the past three years, yet the
large number of these developers causes their total contribution to be
quite high."

Cela représente ce que l'on pourrait appeler des contributeurs
"occasionnels".



Merci je n'avais vu.

Néanmoins à part dire que personne ne sait d'où viennent ces "unknown" ni
qui ils sont vraiment, ça n'apporte rien. (Ils n'ont pas utilisé d'adresse
mail fournie par une entreprise, n'ont pas fournis de code contenant un
quelconque commentaire citant l'entreprise pour laquelle ils travaillent et
n'ont fait aucune demande aux autres devs)

Je n'ai pas l'impression qu'on puisse être sûrs que ces "unknown" soient
tous issus d'entreprises mais plutôt qu'il ne serait pas impossible que
certains d'entre eux soient simplement des bénévoles.

Bref, 12,9% de flou.

On peut donc légitimement penser qu'au mieux 26,8% (12,9% + 13,9%) des devs
du noyau sont des indépendants et qu'au pire seulement 13,9% des devs du
noyau sont independants.

Mais je n'exclus pas une incompréhension de ma part.

--
@+
Doug - Linux user #307925 - Gentoo rocks ;-)
[ Plus ou moins avec une chance de peut-être ]
Jerome Lambert
Le #17292431
Doug713705 a écrit :
Le dimanche 21 septembre 2008 17:46, Jerome Lambert s'est exprimé de la
sorte sur fr.comp.os.linux.debats :

C'est expliqué:
"There are a number of developers for whom we were unable to determine a
corporate affiliation; those are grouped under "unknown" in Table 4.
With few exceptions, all of the people in this category have contributed
10 or fewer changes to the kernel over the past three years, yet the
large number of these developers causes their total contribution to be
quite high."

Cela représente ce que l'on pourrait appeler des contributeurs
"occasionnels".



Merci je n'avais vu.

Néanmoins à part dire que personne ne sait d'où viennent ces "unknown" ni
qui ils sont vraiment, ça n'apporte rien. (Ils n'ont pas utilisé d'adresse
mail fournie par une entreprise, n'ont pas fournis de code contenant un
quelconque commentaire citant l'entreprise pour laquelle ils travaillent et
n'ont fait aucune demande aux autres devs)

Je n'ai pas l'impression qu'on puisse être sûrs que ces "unknown" soient
tous issus d'entreprises mais plutôt qu'il ne serait pas impossible que
certains d'entre eux soient simplement des bénévoles.

Bref, 12,9% de flou.

On peut donc légitimement penser qu'au mieux 26,8% (12,9% + 13,9%) des devs
du noyau sont des indépendants et qu'au pire seulement 13,9% des devs du
noyau sont independants.



Même dans le meilleur des cas, ça fait quand même 1/4 de contributions
bénévoles, contre 3/4 de contributions venant d'entreprises, ce qui
montre bien que concrètement Linux est aux mains d'un très large
consortium d'entreprises.
Doug713705
Le #17292631
Le dimanche 21 septembre 2008 19:03, Jerome Lambert s'est exprimé de la
sorte sur fr.comp.os.linux.debats :

Même dans le meilleur des cas, ça fait quand même 1/4 de contributions
bénévoles, contre 3/4 de contributions venant d'entreprises, ce qui
montre bien que concrètement Linux est aux mains d'un très large
consortium d'entreprises.



Mais euh...
Laisse moi me rassurer comme je peux ;-)

Je suis d'accord avec toi, je nuance un peu. C'est tout.

--
@+
Doug - Linux user #307925 - Gentoo rocks ;-)
[ Plus ou moins avec une chance de peut-être ]
Nicolas George
Le #17292621
Jerome Lambert , dans le message
Même dans le meilleur des cas, ça fait quand même 1/4 de contributions
bénévoles, contre 3/4 de contributions venant d'entreprises, ce qui
montre bien que concrètement Linux est aux mains d'un très large
consortium d'entreprises.



La déduction est un peu hâtive. Si on lit les messages de Linus annonçant
chaque nouvelle pré-version, on se rend compte que ni le nombre de
changements ni leur taille n'est une mesure pertinente de l'importance dans
le projet. En effet, l'essentiel des changements est presque toujours
constitué des drivers pour des matériels pro et des architectures non-PC.

En d'autres termes, les entreprises contribuent beaucoup à Linux, mais le
gros de ces contributions a pour objet de faire marcher Linux sur le
matériel qui intéresse ces entreprises.

Bref, ces chiffres ne veulent pas dire grand chose.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme