Liste rouge des concours photographiques

Le
Elohan
Qu’est ce que la Liste rouge des concours photographiques ?

Cette liste non-exhaustive, élaborée par l’équipe de Naturapics,
reprend les concours photographiques dont un des points du règlement
bafoue le droit d’auteur et/ou autorise la cession gratuite des images
gagnantes (ou participantes) à des fins de promotions de l’activité de
l’organisateur et/ou de ses partenaires.

http://www.naturapics.com/liste-rouge-des-concours-photographiques/





Exemple: REGLEMENT DU CONCOURS PHOTO « FLASH SUR LA VILLE »

ARTICLE 8 – UTILISATION ET DROITS DES PHOTOGRAPHIES
Les photographies du concours feront l'objet d'une valorisation par
Ville de Rochefort et ses partenaires. Les participants au concours
photographique «Flash sur la ville» :
()
• cèdent gratuitement, par le seul fait de concourir, les droits de
diffusion, de reproduction, de présentation et d'adaptation des
photographies aux organisateurs pour toute exploitation et utilisation
ultérieure des photographies ;
• autorisent par avance les organisateurs à ce que leurs photographies
fassent l'objet d'exposition, de reproduction et d'utilisation pour les
supports de communication des organisateurs (sites internet,
plaquettes, brochures, dossiers de presse – liste non exhaustive –
etc) sans pouvoir en retirer aucune rémunération. Cette
autorisation d’exploitation est consentie, pour le monde entier, à
partir de l’envoi, pour une durée de dix ans.


()



ARTICLE 4 – LOTS DU CONCOURS
Le concours photographique «Flash sur la ville» est doté des lots
suivants :

1er prix : Un séjour sur l’Ile d’Aix comprenant pour 2 personnes
1 nuit en « chambre de Charme » incluant le dîner, le petit déjeuner
taxe de séjour la traversée maritime aller-retour Fouras-les-Bains –
Ile d’Aix
la visite des musées nationaux à l’île d’Aix
la visite de la Maison de la nacre
la mise à disposition de vélos (2heures) 1 déjeuner à l’île d’Aix

2ème prix Un survol en avion d’une demi-heure sur la « Route des forts
» Rochefort, Fouras, Oléron, Marennes, Saint Agnant pour 2 personnes

3ème prix : Un lot d’ouvrages dédiés au patrimoine.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Charles Vassallo
Le #25146592
Elohan a écrit :

Qu’est ce que la Liste rouge des concours photographiques ?

Cette liste non-exhaustive, élaborée par l’équipe de Naturapics, reprend
les concours photographiques dont un des points du règlement bafoue le
droit d’auteur et/ou autorise la cession gratuite des images gagnantes
(ou participantes) à des fins de promotions de l’activité de
l’organisateur et/ou de ses partenaires.




Pourquoi ne pas donner l'adresse de cette liste ?
http://www.naturapics.com/liste-rouge-des-concours-photographiques/

Je vois mal en quoi la cession des droits sur une image **gagnante**
serait particulièrement scandaleuse ; si le concours est généreusement
doté, on peut estimer que ça en vaut la peine.

Si on se contente de peu (c.à.d. si on est heureux de voir sa photo sur
un dépliant publicitaire au lieu de se couvrir de poussière dans son
disque dur et l'oubli général), on peut aussi accepter que le simple
fait de participer entraine aussi à cette cession ; à chacun de voir.

Les clauses citées n'ont rien d'illégal (elles le deviendraient
probablement si ces cessions étaient exclusives) ; on est censé lire les
petits caractères si on signe. Il faudrait peut-être expliquer où réside
le scandale ! (car il y a un argumentaire possible et j'aimerais bien en
voir sortir le museau).

Par ailleurs, quand je vois qu'on épingle le concours «Scène de rue par
RDV Photo et Focus-numerique.com» pour l'article suivant :

Le participant [autorise] la publication à titre gratuit
de la photo sur les sites web de F11 pour la durée du concours
et la publication des résultats. [Il] confère à F11
l’autorisation de publier sur ses sites Internet à titre
gratuit ladite photographie sans condition et pour une durée
illimitée uniquement dans le cadre de la communication autour
du concours Challenges Focus Numérique.

les censeurs marchent un peu sur la tête. C'est une clause classique de
tous les concours photo (les participants cèdent les droits pour la
promotion de la manifestation)

charles
Richard
Le #25146732

les censeurs marchent un peu sur la tête. C'est une clause classique de tous
les concours photo (les participants cèdent les droits pour la promotion de
la manifestation)



Et on peut ajouter que personne n'est obligé de participer
à un quelconque concours si les conditions ne lui plaisent pas.
VizantOr*
Le #25146832
...et voilà un art fait par les machines, dont les humains ne demandent que
l'argent.
Plus facile que la photo, tu meurs !

Que Dieu vous bénisse,
viZ*


--
::: { ...ange des Balkans |||| || ||| |
::: http://bit.ly/Balkangel :*
::: http://www.filmosof.net63.net }
Erwan David
Le #25146922
"VizantOr*"
...et voilà un art fait par les machines, dont les humains ne
demandent que l'argent.
Plus facile que la photo, tu meurs !

Que Dieu vous bénisse,
viZ*



C'est ce qu'on a dit au type qui a pris un pinceau au lieu de mettre la
couleur avec ses mains sur les murs de la grotte.

--
Les simplifications c'est trop compliqué
Elohan
Le #25147472
Charles Vassallo a écrit :
Elohan a écrit :

Qu’est ce que la Liste rouge des concours photographiques ?

Cette liste non-exhaustive, élaborée par l’équipe de Naturapics, reprend
les concours photographiques dont un des points du règlement bafoue le
droit d’auteur et/ou autorise la cession gratuite des images gagnantes
(ou participantes) à des fins de promotions de l’activité de
l’organisateur et/ou de ses partenaires.




Pourquoi ne pas donner l'adresse de cette liste ?



Mais c'est justement l'objet du lien qui suit...


http://www.naturapics.com/liste-rouge-des-concours-photographiques/

Je vois mal en quoi la cession des droits sur une image **gagnante** serait
particulièrement scandaleuse ; si le concours est généreusement doté, on peut
estimer que ça en vaut la peine.



Tu n'as pas lu les extraits de mon post: la cession des droits
concernent _tous_ les participants, et le concours n'est pas
généreusement doté. Plutôt que de recourir à des appels d'offres, cette
collectivité publique se procure à bon marché des images et s'en
réserve tous les droits pendant 10 ans. Il y a de l'abus.


Si on se contente de peu (c.à.d. si on est heureux de voir sa photo sur un
dépliant publicitaire au lieu de se couvrir de poussière dans son disque dur
et l'oubli général), on peut aussi accepter que le simple fait de participer
entraine aussi à cette cession ; à chacun de voir.

Les clauses citées n'ont rien d'illégal (elles le deviendraient probablement
si ces cessions étaient exclusives) ; on est censé lire les petits caractères
si on signe. Il faudrait peut-être expliquer où réside le scandale ! (car il
y a un argumentaire possible et j'aimerais bien en voir sortir le museau).

Par ailleurs, quand je vois qu'on épingle le concours «Scène de rue par RDV
Photo et Focus-numerique.com» pour l'article suivant :

Le participant [autorise] la publication à titre gratuit
de la photo sur les sites web de F11 pour la durée du concours
et la publication des résultats. [Il] confère à F11
l’autorisation de publier sur ses sites Internet à titre
gratuit ladite photographie sans condition et pour une durée
illimitée uniquement dans le cadre de la communication autour
du concours Challenges Focus Numérique.

les censeurs marchent un peu sur la tête. C'est une clause classique de tous
les concours photo (les participants cèdent les droits pour la promotion de
la manifestation)



Non, ce n'est heureusement pas le cas de tous les concours photo.
vincent
Le #25147562
Elohan




...

Non, ce n'est heureusement pas le cas de tous les concours photo.



Tu as des exemples ?
--
vincent
Charles Vassallo
Le #25148552
Elohan a écrit :

Pourquoi ne pas donner l'adresse de cette liste ?



Mais c'est justement l'objet du lien qui suit...



Arrgh ! Curieux, je suis revenu à ton post initial et je ne retrouve
plus du tout la même lecture. Mais je m'excuse bien volontiers si mes
yeux ont fourché.

Je vois mal en quoi la cession des droits sur une image **gagnante**
serait particulièrement scandaleuse ; si le concours est généreusement
doté, on peut estimer que ça en vaut la peine.



Tu n'as pas lu les extraits de mon post: la cession des droits
concernent _tous_ les participants...



A ton tour de mieux lire : j'abordais précisément le sort de **tous**
ces participants dans le paragraphe suivant.


C'est une clause classique de tous les concours photo
(les participants cèdent les droits pour la promotion de la manifestation)



Non, ce n'est heureusement pas le cas de tous les concours photo.



Un autre des lecteurs du forum t'a demandé un exemple. En bonne logique,
un seul suffirait pour asseoir ton affirmation. C'est une clause de bon
sens. Les organisateurs auront besoin d'affiches et de flyers pour
appâter le public et rien ne vaut une des images du concours pour cela,
mais il faut évidemment que les participants soient d'accord, d'où
l'inclusion dans le règlement.

Il faut être certain de ce que les organisateurs vont faire ou ne pas
faire avec les photos soumises. Je trouverais plutôt inquiétant un
règlement où on piperait mot des droits d'auteur : j'y verrais surtout
un indice de la méconnaissance du problème et on pourrait s'attendre à
n'importe quoi.

Charles
Elohan
Le #25148842
Charles Vassallo a écrit :

C'est une clause classique de tous les concours photo
(les participants cèdent les droits pour la promotion de la manifestation)





Non, ce n'est heureusement pas le cas de tous les concours photo.



Un autre des lecteurs du forum t'a demandé un exemple. En bonne logique, un
seul suffirait pour asseoir ton affirmation.



Eh bien en voilà un:
http://concoursphotosudouest.blogs.sudouest.fr/reglement/
Charles Vassallo
Le #25148922
Elohan a écrit :
Charles Vassallo a écrit :

C'est une clause classique de tous les concours photo
(les participants cèdent les droits pour la promotion de la
manifestation)





Non, ce n'est heureusement pas le cas de tous les concours photo.



Un autre des lecteurs du forum t'a demandé un exemple. En bonne
logique, un seul suffirait pour asseoir ton affirmation.



Eh bien en voilà un:
http://concoursphotosudouest.blogs.sudouest.fr/reglement/




Et comment classes-tu les points suivants, autrement que comme une
invitation à céder ses droits pour la promotion de la manifestation?

Article 4 :
...Chaque samedi, le jury sélectionnera [...] une photo qui sera publiée
dans le magazine « SUD OUEST le MAG » ainsi que sur le site Internet
www.sudouest.fr au sein du blog dédié au concours.... durant toute la
durée du concours

Article 10 :
Chaque participant autorise la Société Organisatrice à exploiter les
photographies dans le cadre exclusif de l’autorisation d’exploitation
qui fait partie intégrante de sa participation au jeu. Chaque
participant accepte par ailleurs que ses clichés soient diffusés, le cas
échéant, dans le cadre de la communication sur le concours sur des sites
de réseaux sociaux tels que Facebook™, Twitter™. Certains clichés
n’ayant pas obtenu de prix ou qui n’auront pas été présélectionnés
pourront être postés sur le site www.sudouest.fr (blog du concours ou
blog des lecteurs), ce choix étant à la discrétion de la Société
Organisatrice. A cet égard, les participants reconnaissent avoir été
informés de cette possible publication sur le site www.sudouest.fr et
autorisent en conséquence la Société Organisatrice.....

Charles
Elohan
Le #25149482
Charles Vassallo a écrit :
Elohan a écrit :
Charles Vassallo a écrit :

C'est une clause classique de tous les concours photo
(les participants cèdent les droits pour la promotion de la
manifestation)





Non, ce n'est heureusement pas le cas de tous les concours photo.



Un autre des lecteurs du forum t'a demandé un exemple. En bonne
logique, un seul suffirait pour asseoir ton affirmation.



Eh bien en voilà un:
http://concoursphotosudouest.blogs.sudouest.fr/reglement/




Et comment classes-tu les points suivants, autrement que comme une
invitation à céder ses droits pour la promotion de la manifestation?

Article 4 :
...Chaque samedi, le jury sélectionnera [...] une photo qui sera publiée
dans le magazine « SUD OUEST le MAG » ainsi que sur le site Internet
www.sudouest.fr au sein du blog dédié au concours.... durant toute la durée
du concours

Article 10 :
Chaque participant autorise la Société Organisatrice à exploiter les
photographies dans le cadre exclusif de l’autorisation d’exploitation qui
fait partie intégrante de sa participation au jeu. Chaque
participant accepte par ailleurs que ses clichés soient diffusés, le cas
échéant, dans le cadre de la communication sur le concours sur des sites de
réseaux sociaux tels que Facebook™, Twitter™. Certains clichés n’ayant pas
obtenu de prix ou qui n’auront pas été présélectionnés pourront être postés
sur le site www.sudouest.fr (blog du concours ou blog des lecteurs), ce
choix étant à la discrétion de la Société Organisatrice. A cet égard, les
participants reconnaissent avoir été informés de cette possible publication
sur le site www.sudouest.fr et autorisent en conséquence la Société
Organisatrice.....



Ce n'est pas une _cession_ des droits, à savoir que les organisateurs
du concours en feraient ensuite ce que bon leur semble et l'auteur
n'aurait, lui, plus de droits (comme dans l'exemple du concours de la
ville de Rochefort, cf mon premier post.)
Dans le cas du concours de Sud Ouest, il s'agit d'accorder aux
organisateurs une autorisation d'exploitation limitée sans que l'auteur
perde ses droits, ni pendant ni après la manifestation.

A chacun de voir, mais on peut légitimement trouver que le concours de
la ville de Rochefort est spoliateur et abusif, tandis que le concours
Sud Ouest est un contrat raisonnable: en échange de l'exploitation
limitée accordée aux organisateurs, l'auteur se fait connaître gràce à
une efficace communication professionnelle (visibilité dans Sud-ouest
et sur des sites de réseaux sociaux), sans qu'il perde un seul instant
les droits sur ses images.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme