Litige avec l'assurance Auto

Le
guda
Bonjour,

J'ai besoin d'un conseil.

Nous avons eu un accident, notre voiture à été fortement endommagée=
en
glissant sur le rail de sécurité.

L'assurance dit qu'elle prend en charge les réparations sauf pour le
moteur. Ils nous reprochent de ne pas avoir éteint tout de suite le
moteur ce qui aurait provoqué son serrage.

Nous avons parcouru notre contrat et nul part nous trouvons ce type de
clause.

Est-ce que l'assurance est dans son bon droit ?

Merci pour votre aide
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Claude BRUN
Le #18110771
guda a écrit :
Bonjour,

J'ai besoin d'un conseil.

Nous avons eu un accident, notre voiture à été fortement endommagée en
glissant sur le rail de sécurité.

L'assurance dit qu'elle prend en charge les réparations sauf pour le
moteur. Ils nous reprochent de ne pas avoir éteint tout de suite le
moteur ce qui aurait provoqué son serrage.

Nous avons parcouru notre contrat et nul part nous trouvons ce type de
clause.

Est-ce que l'assurance est dans son bon droit ?

Merci pour votre aide



Bonjour,

L'assureur a, bien entendu, le droit d'estimer que sa garantie n'est pas
acquise. Mais il a aussi l'obligation d'en apporter la preuve.
En l'occurrence, sa seule opinion sur les faits ne suffit pas, il faut
qu'il la conforte en apportant des éléments d'informations qui lui sont
étrangers et qui lui permettent de prouver ce qu'il avance..

L'assuré est soumis à la même obligation, évidemment. Ce que vous avez
fait, j'imagine.

La seule preuve apportée, apparemment, par votre assureur est
l'information selon laquelle vous avez arrêté votre moteur trop tard...
Comment le sait-il ? Votre déclaration ? Le rapport de son expert auto,
après que ce dernier vous ait interrogé ?

Bref, des détails, tant sur les circonstances de l'accident que sur ses
suites permettraient sans doute d'aller plus loin...
guda
Le #18112301
> La seule preuve apportée, apparemment, par votre assureur est
l'information selon laquelle vous avez arrêté votre moteur trop tard. ..
Comment le sait-il ? Votre déclaration ? Le rapport de son expert auto,
après que ce dernier vous ait interrogé ?



En roulant sur le rail de sécurité, cela a perforer le carter.

L'expert a demander à faire vérifier le moteur et il est serré.
L'expert en conclue donc que la perte de l'huile + le moteur qui a
continué à tourner quelques minutes on provoqué ce probleme
Charlubert
Le #18113071
"guda"

La seule preuve apportée, apparemment, par votre assureur est
l'information selon laquelle vous avez arrêté votre moteur trop tard...
Comment le sait-il ? Votre déclaration ? Le rapport de son expert auto,
après que ce dernier vous ait interrogé ?



En roulant sur le rail de sécurité, cela a perforer le carter.

L'expert a demander à faire vérifier le moteur et il est serré.
L'expert en conclue donc que la perte de l'huile + le moteur qui a
continué à tourner quelques minutes on provoqué ce probleme

Donc lors de l'accident:
- Eteindre le moteur (et même débrancher la batterie)
- Mettre le gilet jaune...
Ce qui implique: interdiction de tomber dans le coma (:-)




deltaplan
Le #18117721
guda
> La seule preuve apportée, apparemment, par votre assureur est
> l'information selon laquelle vous avez arrêté votre moteur trop tard...
> Comment le sait-il ? Votre déclaration ? Le rapport de son expert auto,
> après que ce dernier vous ait interrogé ?

En roulant sur le rail de sécurité, cela a perforer le carter.

L'expert a demander à faire vérifier le moteur et il est serré.
L'expert en conclue donc que la perte de l'huile + le moteur qui a
continué à tourner quelques minutes on provoqué ce probleme



Donc à la base, vous ne contestez pas avoir laissé tourner le moteur
plusieurs minutes après l'accident ?

Si c'est le cas, à mon avis là tout est dit...
Goret Neuneu
Le #18117711
Deltaplan a écrit :

L'expert a demander à faire vérifier le moteur et il est serré.
L'expert en conclue donc que la perte de l'huile + le moteur qui a
continué à tourner quelques minutes on provoqué ce probleme





Donc à la base, vous ne contestez pas avoir laissé tourner le moteur
plusieurs minutes après l'accident ?

Si c'est le cas, à mon avis là tout est dit...



Vous voulez dire qu'immédiatement après un accident, nous sommes censés
avoir le réflexe de couper le moteur faute de quoi l'assurance peut se
dédire (comme le premier cochon venu) ?

--
G2N
Grand parleur,
Grand menteur.
moisse
Le #18118061
Dans le message , Goret Neuneu
Deltaplan a écrit :

L'expert a demander à faire vérifier le moteur et il est serré.
L'expert en conclue donc que la perte de l'huile + le moteur qui a
continué à tourner quelques minutes on provoqué ce probleme





Donc à la base, vous ne contestez pas avoir laissé tourner le moteur
plusieurs minutes après l'accident ?

Si c'est le cas, à mon avis là tout est dit...



Vous voulez dire qu'immédiatement après un accident, nous sommes
censés avoir le réflexe de couper le moteur faute de quoi l'assurance
peut se dédire (comme le premier cochon venu) ?



A l'évidence non.
D'autant qu'avec un carter fendu il ne faut que quelques instants pour
serrer un moteur et/ou bloquer une boîte de vitesse non lubrtifiés.
De même en cas d'ennui sur le turbo il est impossible de couper le
moteur qui tourne au maximum de son régime, sauf à réussir à caler le
véhicule en nbloquant les freins et engager une vitesse.


--
Publicité
Poster une réponse
Anonyme