Litige grandissant avec SAV Darty

Le
Patrick Polly
Bonjour,

Désolé, ça va être un peu long ; si ça vous gave à l'avance, zappez tout
le fil ! ;-)

J'ai acheté une cuisinière à gaz (mais avec grill électrique) Rosières
chez Darty il y a 3 ans.
Elle n'est plus sous garantie depuis un an

Il y a un mois de cela, en utilisant le tourne-broche sous le grill
électrique du four, impossible d'éteindre ce grill après usage.

Le SAV Darty m'envoie un réparateur 3 jours après. En démontant la
cuisinière, il casse une des deux vis qui maintiennent un des brûleurs à
gaz
Diagnostic de ma panne : le "switch" en plastique situé autour du
robinet four/grill est HS. Il le démonte, le voit irréparable, tente
d'en utiliser un d'une autre marque dans les pièces en vrac de sa
camionnette. Pas moyen.
Il remonte la cuisinière (sauf la vis car selon lui, ça tient très bien
avec une seule ) et balance la facture. 76,50¤ TTC
Pour rien, hein ? Glups.
Avec mon accord, il indique la nature de la panne "défaut du switch" et
passe le switch en commande.

La semaine suivante, il rappelle : le switch ne peut se changer seul, il
faut changer tout le robinet !!! Montant approximatif : 75¤ pour le
robinet seul plus la main d'oeuvre et il nous "fait grâce" du
déplacement !!!
Je l'envoie aux fraises et il me répond qu'il va m'envoyer "quand même"
le devis correspondant. Je lui rappelle la vis cassée et il me dit au
revoir rapidement.

Quatre jours après, le SAV Darty m'appelle pour prendre RV pour
l'intervention car le robinet est arrivé de chez Rosières !!! Je
répète que je n'ai RIEN commandé car je ne paierai JAMAIS un robinet à
75¤ (HT !) alors qu'il n'y a qu'un switch en plastique à moins de 1 euro
à changer !

Trois jours après, je reçois un devis PAYANT de Darty ! Pièce (robinet
entier) plus main d'oeuvre plus paiement du devis 178, 37¤ !!!
(Rappel : j'ai déjà payé 76,50¤ pour une non-réparation suivie d'une vis
cassée )

178,37+76,50= ???
255 euros pour une merde en plastique de 3 cm²alors que la cuisinière
NEUVE valait 400 euros !!! De qui se moque-t-on ???

J'appelle Darty qui me passe un technicien qui me prend de haut :
Rosières ne vend pas le switch séparément, pour des raisons de sécurité
liées au gaz, blablabla pipeau pendant 10 minutes Selon lui, je n'ai
qu'à appeler le fabricant et je verrais bien s'il me raconte des conneries.

J'appelle Rosières, le SAV GIAS Service à Lunery (c'est dans le
Cher, sans jeu de mots, c'est leur département ), pour savoir ENFIN
si, oui ou non, ils peuvent fournir à Darty le switch seul, vu que le
robinet n'a rien. Une charmante dame me répond trois fois à côté de la
question avant de me dire que dans mon cas, je dois prendre contact avec
un revendeur officiel Rosières car eux ne gèrent pas les stocks de
pièces détachées (et ta soeur ? qui donc fournit les revendeurs ?)
Elle me donne les coordonnées du revendeur officiel le plus proche de
chez moi.

J'appelle ce revendeur et une autre dame charmante prend note de ma
demande, référence de la cuisinière et n° de série et me dit qu'elle va
me faire répondre par le responsable du magasin de pièces détachées par
email.
Ce matin, je reçois la réponse ! Rosières ne vend pas le switch seul,
juste le robinet avec lequel il est solidaire, le mec me joint même le
plan de la pièce numérotée 86 : le robinet avec switch.
Or, le réparateur Darty l'a démontée devant moi, je l'ai eu en main, ce
switch "indissociable" ! Il suffit de le tirer un peu et il sort de son
logement comme une pile d'un boîter ! Même qu'il voulait le remplacer
par un autre !

Tout cela dure depuis le 15 septembre. Depuis cette date, je n'ai plus
de grill électrique dans le four à gaz de ma cuisinières Rosières RCG
6021 RB et j'ai un des brûleurs à gaz qui ne tient que par une seule vis.

J'ai perdu patience mais ce n'est pas parce que je n'ai pas encore
réussi que je ne vais pas persévérer :

Selon vos avis juridiques éclairés, ai-je un recours quelconque en
matière de droit ? Qui pourra donner une suite favorable à ce genre de
litige ? Suis-je "perdant d'avance parce que je ne vais quand même pas
déranger un magistrat pour un switch "? Sachant que je ne me laisse
jamais impressionner devant ce genre de choses
Quelqu'un connaitrait-il une association de consommateurs que ce
problème si trivial pourrait intéresser au moins un peu ?
Un autre recours (légal, sinon je les connais ) ? ;-)

Merci d'avance.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Deltaplan
Le #22672251
On 13/10/2010 14:59, Patrick Polly wrote:
Bonjour,

Désolé, ça va être un peu long ; si ça vous gave à l'avance, zappez tout
le fil ! ;-)

J'ai acheté une cuisinière à gaz (mais avec grill électrique) Rosières
chez Darty il y a 3 ans.
Elle n'est plus sous garantie depuis un an ...

Il y a un mois de cela, en utilisant le tourne-broche sous le grill
électrique du four, impossible d'éteindre ce grill après usage.



[...]

La semaine suivante, il rappelle : le switch ne peut se changer seul, il
faut changer tout le robinet !!! Montant approximatif : 75¤ pour le
robinet seul plus la main d'oeuvre et il nous "fait grâce" du
déplacement !!!
Un autre recours (légal, sinon je les connais ...) ? ;-)



Pour ce qui est de la question de la pièce détachée, cela _pourrait_
tomber sous le coup de l'interdiction des ventes liées, mais en cas de
procédure judiciaire à son encontre le fabricant va certainement se
retrancher derrière l'argument du problème de sécurité qui vous a déjà
été fournie, et à mon sens il vous sera alors nécessaire de fournir une
expertise qui démontrerait que cet argument n'est pas pertinent pour
obtenir gain de cause. La procédure peut toutefois valoir le coup d'être
tentée si vous avez quelque part une assurance qui peut en prendre en
charge le coût (voir du côté de votre assurance habitation, ou peut-être
de l'éventuelle carte de crédit avec laquelle vous auriez payé la
cuisinière...)

A savoir aussi qu'il est possible que le fabricant refuse en plus de
vendre ses pièces détachées aux particuliers, ne fournissant que les
professionnels, auquel cas vous ne pouvez plus l'attaquer pour ce motif,
et vous devriez diriger une éventuelle action envers le réparateur
uniquement.

Sur la question du devis payant, vérifiez déjà si un tarif vous a bien
été communiqué, qui vous préviendrait que les devis sont payants.
Autrement, il reste plus guère qu'à contester avoir demandé le devis...


Resterait autrement une éventuelle possibilité d'action au titre de la
garantie légale contre les vices cachés (contre le vendeur, Darty donc),
à charge pour vous de démontrer que la panne est bel et bien due à un
vice caché (et retour à la case expertise donc...)


Après, au niveau technique, je dirais que pour la vis cassée, j'ai bien
du mal à imaginer ce qui pose problème pour la changer par une vis neuve
du même modèle, à moins que ce fabricant de gazinières usine lui-même
des vis totalement non-standard et ne les fournit en pièce détachée
qu'avec un tournebroche et un lot de casseroles en teflon...
bisquine
Le #22672261
Le 13/10/2010 14:59, Patrick Polly a écrit :
Bonjour,

La semaine suivante, il rappelle : le switch ne peut se changer seul, il
faut changer tout le robinet !


J'appelle ce revendeur et une autre dame charmante prend note de ma
demande, référence de la cuisinière et n° de série et me dit qu'elle va
me faire répondre par le responsable du magasin de pièces détachées par
email.
Ce matin, je reçois la réponse ! Rosières ne vend pas le switch seul,
juste le robinet avec lequel il est solidaire, le mec me joint même le
plan de la pièce numérotée 86 : le robinet avec switch.

Or, le réparateur Darty l'a démontée devant moi,



Donc tous les interlocuteurs confirment que l'ensemble est
commercialement indissociable ?
Vous oubliez simplement une chose importante
c'est que le fournisseur n'est responsable que de ce qu'il délivre en
conformité, et ce n'est pas parce qu'un switch pourrait être démonté que
l'ensemble auquel il appartient répondrait après simple remplacement aux
spécifications initiales (ce que d'ailleurs semblait vouloir faire le
réparateur en fouillant dans sa boite à clous :D ) !

Si un constructeur ne vend en pièces détachées qu'un ensemble et pas
tous les composants de l'ensemble c'est aussi parce que seul l'ensemble
est qualifié.
Le switch doit peut être répondre à des caractéristiques précises , et
même si il semble physiquement au premier abord ressembler à un switch
lambda, toutes les spécifications ne sont alors plus remplies !
(tenue en tension, tenue au feu, tenue en T°, tenue des contacts, .. etc)
de même que son intégration dans l'ensemble
(positionnement, couple de serrage des vis,câblage, etc)

Que ce soit aussi une pratique commerciale délibérée n'empêche pas qu'en
droit le seul remplacement d'un switch ne remplisse plus les conditions
prévues pour l'ensemble "indissociable"
Patrick Polly
Le #22674351
Le 13/10/2010 15:13, Deltaplan a écrit :
Pour ce qui est de la question de la pièce détachée, cela _pourrait_
tomber sous le coup de l'interdiction des ventes liées, mais en cas de
procédure judiciaire à son encontre le fabricant va certainement se
retrancher derrière l'argument du problème de sécurité qui vous a déjà
été fournie, et à mon sens il vous sera alors nécessaire de fournir une
expertise qui démontrerait que cet argument n'est pas pertinent pour
obtenir gain de cause. La procédure peut toutefois valoir le coup d'être
tentée si vous avez quelque part une assurance qui peut en prendre en
charge le coût (voir du côté de votre assurance habitation, ou peut-être
de l'éventuelle carte de crédit avec laquelle vous auriez payé la
cuisinière...)



Hélas non, je n'ai ni assurance adéquate ni moyens financiers suffisants
et je pense bien que Darty/Rosières prennent ce genre de précautions
pour tourner la loi à leur seul avantage ! Le fameux "pot de fer" n'est
pas assez rouillé ...

A savoir aussi qu'il est possible que le fabricant refuse en plus de
vendre ses pièces détachées aux particuliers, ne fournissant que les
professionnels, auquel cas vous ne pouvez plus l'attaquer pour ce motif,
et vous devriez diriger une éventuelle action envers le réparateur
uniquement.



Qu'il les vende uniquement à des professionnels ne me gêne pas ;
attaquer Darty au lieu de Rosières non plus.

Sur la question du devis payant, vérifiez déjà si un tarif vous a bien
été communiqué, qui vous préviendrait que les devis sont payants.
Autrement, il reste plus guère qu'à contester avoir demandé le devis...



Je n'ai jamaims demandé de devis et ils ne pourront évidemment pas
démontrer l'inverse. Par conséquent, sur ce point, ils peuvent toujours
se brosser pour que je paie quoi que ce soit !

Resterait autrement une éventuelle possibilité d'action au titre de la
garantie légale contre les vices cachés (contre le vendeur, Darty donc),
à charge pour vous de démontrer que la panne est bel et bien due à un
vice caché (et retour à la case expertise donc...)



Autant dire que je perdrais mon temps, dans la mesure où il me semble
alors évident que la partie adverse sortirait une contre-expertise de sa
manche ...

Après, au niveau technique, je dirais que pour la vis cassée, j'ai bien
du mal à imaginer ce qui pose problème pour la changer par une vis neuve
du même modèle, à moins que ce fabricant de gazinières usine lui-même
des vis totalement non-standard et ne les fournit en pièce détachée
qu'avec un tournebroche et un lot de casseroles en teflon...



Ce serait le genre, non ? ;-)

En tout cas, c'est le réparateur de chez Darty qui a cassé cette vis,
n'est-ce pas à Darty de réparer le dommage ???
Deltaplan
Le #22674341
On 14/10/2010 09:31, Patrick Polly wrote:

Sur la question du devis payant, vérifiez déjà si un tarif vous a bien
été communiqué, qui vous préviendrait que les devis sont payants.
Autrement, il reste plus guère qu'à contester avoir demandé le devis...



Je n'ai jamaims demandé de devis et ils ne pourront évidemment pas
démontrer l'inverse. Par conséquent, sur ce point, ils peuvent toujours
se brosser pour que je paie quoi que ce soit !

Après, au niveau technique, je dirais que pour la vis cassée, j'ai bien
du mal à imaginer ce qui pose problème pour la changer par une vis neuve
du même modèle, à moins que ce fabricant de gazinières usine lui-même
des vis totalement non-standard et ne les fournit en pièce détachée
qu'avec un tournebroche et un lot de casseroles en teflon...



Ce serait le genre, non ? ;-)

En tout cas, c'est le réparateur de chez Darty qui a cassé cette vis,
n'est-ce pas à Darty de réparer le dommage ???



Si vous soutenez que vous ne leur avez jamais demandé de devis, ils
peuvent aussi soutenir qu'ils n'y sont pour rien par rapport à cette vis
cassée...
Patrick Polly
Le #22674331
Le 13/10/2010 15:27, bisquine a écrit :
Donc tous les interlocuteurs confirment que l'ensemble est
commercialement indissociable ?



C'est ce qu'ils disent, oui.

Vous oubliez simplement une chose importante
c'est que le fournisseur n'est responsable que de ce qu'il délivre en
conformité, et ce n'est pas parce qu'un switch pourrait être démonté que
l'ensemble auquel il appartient répondrait après simple remplacement aux
spécifications initiales (ce que d'ailleurs semblait vouloir faire le
réparateur en fouillant dans sa boite à clous :D ) !



Tout cela est du simple baratin pour faire cracher 150 euros à un
consommateur à la place d'une merde en plastique à moins d'un euro !!!

Si un constructeur ne vend en pièces détachées qu'un ensemble et pas
tous les composants de l'ensemble c'est aussi parce que seul l'ensemble
est qualifié.



Qualifié par lui-même !

Le switch doit peut être répondre à des caractéristiques précises , et
même si il semble physiquement au premier abord ressembler à un switch
lambda, toutes les spécifications ne sont alors plus remplies !
(tenue en tension, tenue au feu, tenue en T°, tenue des contacts, .. etc)
de même que son intégration dans l'ensemble
(positionnement, couple de serrage des vis,câblage, etc)



Il ne s'agit pas de switch lambda mais du même switch que celui qui est
hos d'usage ! LE LEUR !
Quant à l'intégration dans l'ensemble, faut pas qu'ils se foutent de la
gueule des consommateurs, j'ai vu comment ça tient et je l'ai dit :
comme une pile dans un boîtier ! Qu'on me donne ce switch et je répare
tout seul alors que je suis le pire des bricoleurs !!!
5 minutes pour démonter la façade de la cuisinière (même sans casser de
vis), 5 minutes pour la remonter et 5 secondes pour remettre le switch
nuef dans son logement. Faut que Rosières arrête de prendre les gens
pour des cons et ses clients pour des vaches à lait !!!

Que ce soit aussi une pratique commerciale délibérée n'empêche pas qu'en
droit le seul remplacement d'un switch ne remplisse plus les conditions
prévues pour l'ensemble "indissociable"



Le droit français n'est-il pas assez riche pour qu'un autre article
d'une autre loi dise le contraire ou presque ?
Et en dehors de la loi, du côté des assos de consommateurs, rien à
chercher ?
Patrick Polly
Le #22674321
Le 14/10/2010 09:40, Deltaplan a écrit :

Si vous soutenez que vous ne leur avez jamais demandé de devis, ils
peuvent aussi soutenir qu'ils n'y sont pour rien par rapport à cette vis
cassée...



Mon problème se situe au niveau du switch.
Moisse
Le #22675071
"Patrick Polly" a écrit dans le message de groupe de discussion :
i96blj$fbm$


Hélas non, je n'ai ni assurance adéquate ni moyens financiers suffisants
et je pense bien que Darty/Rosières prennent ce genre de précautions pour
tourner la loi à leur seul avantage ! Le fameux "pot de fer" n'est pas
assez rouillé ...





Il n'est pas question de contourner la loi, mais de CGV licites (ou non) que
vous avez acceptées, léonines ou non, réputées non écrites ou non.
Le pot de fer n'est rouillé que pour ceux qui cherchent toujours un
responsable ailleurs, ou qui se font un monde sur la justice et les
justiciables.
Il est plus facile de déposer un dossier au greffe du tribunal d'instance
que de demander un visa ou une carte verte au consulat des Etats-unis.

A savoir aussi qu'il est possible que le fabricant refuse en plus de
vendre ses pièces détachées aux particuliers, ne fournissant que les
professionnels, auquel cas vous ne pouvez plus l'attaquer pour ce motif,
et vous devriez diriger une éventuelle action envers le réparateur
uniquement.

Qu'il les vende uniquement à des professionnels ne me gêne pas ; attaquer
Darty au lieu de Rosières non plus.





Il vaut mieux attraire DARTY à coté de chez vous que Rosières aux 15
diables.
Ceci étant un contributeur vous a indiqué les limites de votre raisonnement,
en l'espèce les spécifications techniques.
Ces limites vous les rencontrez en matière automobile par exemple sans
qu'elles vous offusquent car on les côtoye constamment.

Sur la question du devis payant, vérifiez déjà si un tarif vous a bien
été communiqué, qui vous préviendrait que les devis sont payants.
Autrement, il reste plus guère qu'à contester avoir demandé le devis...

Je n'ai jamaims demandé de devis et ils ne pourront évidemment pas
démontrer l'inverse. Par conséquent, sur ce point, ils peuvent toujours se
brosser pour que je paie quoi que ce soit !



Resterait autrement une éventuelle possibilité d'action au titre de la
garantie légale contre les vices cachés (contre le vendeur, Darty donc),
à charge pour vous de démontrer que la panne est bel et bien due à un
vice caché (et retour à la case expertise donc...)

Autant dire que je perdrais mon temps, dans la mesure où il me semble
alors évident que la partie adverse sortirait une contre-expertise de sa
manche ...





Il n'y a pas contre-expertise, l'expert est nommé par le juge (en le payant
avec l'avance que vous aurez consignée).

Après, au niveau technique, je dirais que pour la vis cassée, j'ai bien
du mal à imaginer ce qui pose problème pour la changer par une vis neuve
du même modèle, à moins que ce fabricant de gazinières usine lui-même
des vis totalement non-standard et ne les fournit en pièce détachée
qu'avec un tournebroche et un lot de casseroles en teflon...

Ce serait le genre, non ? ;-)

En tout cas, c'est le réparateur de chez Darty qui a cassé cette vis,
n'est-ce pas à Darty de réparer le dommage ???





Oui.
Vous auriez pu au passage l'indiquer en signant le bon de travail.
Moisse
Le #22675061
"Patrick Polly" a écrit dans le message de groupe de discussion :
i96c5d$goq$


Que ce soit aussi une pratique commerciale délibérée n'empêche pas qu'en
droit le seul remplacement d'un switch ne remplisse plus les conditions
prévues pour l'ensemble "indissociable"

Le droit français n'est-il pas assez riche pour qu'un autre article d'une
autre loi dise le contraire ou presque ?





Si si, mais uniquement pour quelques temps encore et seulement à Mayotte.
Autrement il n'y a jamais contradiction.
Et en dehors de la loi, du côté des assos de consommateurs, rien à
chercher ?





Même les associations de consommateurs ne disposent que de cette loi, comme
vous, pour obtenir satisfaction.
Je comprends bien que vous cherchez de l'aide, je suis certain aussi pour
avoir vu quelques reportages télévisés, évoquant les SAV de Darty, FNAC ou
CARREFOUR (le seul qui a passé la barre lors de cette enquête) que
fondamentalement vous n'avez pas tort.
Reste à le démontrer si possible à moindre frais.
_ _ vocatus
Le #22675421
"Patrick Polly" i96cat$goq$
Le 14/10/2010 09:40, Deltaplan a écrit :

Si vous soutenez que vous ne leur avez jamais demandé de devis, ils
peuvent aussi soutenir qu'ils n'y sont pour rien par rapport à cette vis
cassée...



Mon problème se situe au niveau du switch.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Que nommez vous exactement un " switch"
et quelle est sa fonction réelle ?


V
bisquine
Le #22675731
Le 14/10/2010 09:40, Patrick Polly a écrit :
Le 13/10/2010 15:27, bisquine a écrit :
Donc tous les interlocuteurs confirment que l'ensemble est
commercialement indissociable ?



C'est ce qu'ils disent, oui.

Le droit français n'est-il pas assez riche pour qu'un autre article
d'une autre loi dise le contraire ou presque ?
Et en dehors de la loi, du côté des assos de consommateurs, rien à
chercher ?


adhérez d'abord et vous verrez ensuite ! :D

je résume votre situation (si je ne me suis pas trompé) :

Vous avez acheté un "truc" complet (une cuisinière à gaz)

maintenant plus sous garanties (légales ou contractées)
vous faites appel au SAV du vendeur
le sav vendeur indique et vous vérifiez par ailleurs que la "panne" ne
peut être réglée que par la fourniture d'un ensemble .

Vous avez déterminé que le problème viendrais d'un contact sur un
ensemble indissociable commercialement :


Il ne vous reste pas beaucoup de solutions pour régler votre soucis :

Soit mettre à la benne la gazinière et en racheter une autre :D

Soit engager avec grand frais un bras de fer juridique avec le
constructeur/vendeur parce qu'il ne veut pas juste vous vendre un
"switch" (au passage si il accepte de vous vendre le simple switch 149
¤, vous faites quoi ? :D , sauf exceptions les prix sont libres en
France :D )
En plus faire un bras de fer au tribunal avec le constructeur
qui va expliquer (son avocat) : "Là il s'agit de gaz, Monsieur le
Président, notre société ne joue jamais avec la securité de ses clients
! c'est pourquoi nous ne vendons que des ensembles qualifiés et pas les
composants qui pourraient être ensuite mal intégrés et remontés"


Soit vous tourner vers des ng spécialisés en technique mais plus en
droit et comme vous semblez avoir le tournevis facile
faites des photos du switch et publiez votre problème sur
fr.sci.electronique
fr.sci.electrotechnique

Votre probleme de sourçage du switch sera surement plus rapidement
résolu que par une action judiciaire .

Mais si vous tenez absolument régler ça par une posture juridique, alors
c'est vous qui voyez
Publicité
Poster une réponse
Anonyme