Quel livre pour débuter

Le
HB
Bonjour,

J'ai commencé le langage de programmation en C, mais je pense que je vais
essayer de passer directement au C++, car dans 9 mois, j'aimerais avoir des
basse correcte en C++. D'où la question quel livre en français qui explique
correctement pour les grands débutant.

Merci de vos réponses
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Xavier
Le #16804691
HB wrote:
Bonjour,

J'ai commencé le langage de programmation en C, mais je pense que je vais
essayer de passer directement au C++, car dans 9 mois, j'aimerais avoir des
basse correcte en C++. D'où la question quel livre en français qui explique
correctement pour les grands débutant.

Merci de vos réponses



Déjà, la règle de base, c'est jamais de livres en français pour la
programmation !
Un des meilleurs est "C++ How to Program" des Deitel
HB
Le #16805121
Boujours

On me l'a déjà conseillé mais mon Anglais et pas terrible, c'est pour cela
que je cherche en livre en Français.
"Xavier" gagis0$2nq$
HB wrote:
Bonjour,

J'ai commencé le langage de programmation en C, mais je pense que je vais
essayer de passer directement au C++, car dans 9 mois, j'aimerais avoir
des basse correcte en C++. D'où la question quel livre en français qui
explique correctement pour les grands débutant.

Merci de vos réponses



Déjà, la règle de base, c'est jamais de livres en français pour la
programmation !
Un des meilleurs est "C++ How to Program" des Deitel


pjb
Le #16805111
"HB"
"Xavier" gagis0$2nq$
HB wrote:
Bonjour,

J'ai commencé le langage de programmation en C, mais je pense que je vais
essayer de passer directement au C++, car dans 9 mois, j'aimerais avoir
des basse correcte en C++. D'où la question quel livre en français qui
explique correctement pour les grands débutant.

Merci de vos réponses



Déjà, la règle de base, c'est jamais de livres en français pour la
programmation !
Un des meilleurs est "C++ How to Program" des Deitel



On me l'a déjà conseillé mais mon Anglais et pas terrible, c'est pour cela
que je cherche en livre en Français.



Faut être serrieux! Si tu veux travailler dans l'informatique au lieu
de passer neuf mois à apprendre le C++, tu ferais mieux de passer ces
neuf mois à apprendre l'anglais.

--
__Pascal Bourguignon__ http://www.informatimago.com/

PUBLIC NOTICE AS REQUIRED BY LAW: Any use of this product, in any
manner whatsoever, will increase the amount of disorder in the
universe. Although no liability is implied herein, the consumer is
warned that this process will ultimately lead to the heat death of
the universe.
Xavier
Le #16805281
HB wrote:
Boujours

On me l'a déjà conseillé mais mon Anglais et pas terrible, c'est pour cela
que je cherche en livre en Français.



Oui, l'anglais est indispensable de nos jours, mais c'est l'anglais
technique pour l'info, donc pas difficile à adopter.
Et quand tu bosses pour des clients étrangers, c'est toujours en anglais
que tout se fait (progs, docs, réunions, etc)
Et Internet, c'est pour ~75 % en anglais (<= 5% pour le français)
Fabien LE LEZ
Le #16809711
On Sat, 13 Sep 2008 17:01:58 +0200, "HB"
On me l'a déjà conseillé mais mon Anglais et pas terrible



Ton français non plus, apparemment.

Apprendre l'anglais, même en tant que langue étrangère, est
relativement facile -- des millions de gens y arrivent.
Apprendre le C++ est nettement plus difficile : ceux qui atteignent un
niveau décent dans ce langage sont bien moins nombreux.

Alors, prends un bouquin (que ce soit "Accelerated C++"
dictionnaire, et lis. Même si tu n'absorbes pas beaucoup de C++,
prendre l'habitude de lire des textes en anglais sera déjà un premier
pas. Le reste peut venir plus tard.
Wykaaa
Le #16812001
HB a écrit :
Bonjour,

J'ai commencé le langage de programmation en C, mais je pense que je vais
essayer de passer directement au C++, car dans 9 mois, j'aimerais avoir des
basse correcte en C++. D'où la question quel livre en français qui explique
correctement pour les grands débutant.

Merci de vos réponses




Pour renforcer ce qui est dit dans ce fil à propos de l'anglais, dans
tout programme il y a des commentaires. Si tu récupères des sources
libres, les commentaires seront forcément en anglais.

Par ailleurs, j'ai bossé dans des boîtes françaises mais la règle a
toujours été d'écrire les noms de variables et les commentaires en anglais.
C'est un passage réellement obligé en informatique que tu le veuilles ou
non.
James Kanze
Le #16893851
On Sep 13, 11:12 pm, Fabien LE LEZ
On Sat, 13 Sep 2008 17:01:58 +0200, "HB"


>On me l'a déjà conseillé mais mon Anglais et pas terrible



Ton français non plus, apparemment.



Il y a peut-être un lien. Quand il s'agit d'apprendre une langue
étrangère en tant qu'adulte, une bonne maîtrise de sa propre
langue peut aider énormemment.

Apprendre l'anglais, même en tant que langue étrangère, est
relativement facile -- des millions de gens y arrivent.



Rélativement facile par rapport à quoi ? Apprendre jusqu'à quel
niveau ? Apprendre assez d'anglais pour comprendre facilement
des textes techniques n'est pas difficile. Apprendre l'anglais
(ou n'importe quelle langue) à un niveau assez pour pouvoir
s'y exprimer clairement et sans trop de fautes ou de lourdeurs,
ou pour comprendre la poësie, c'est autre chose. Et si on ne
démande certainement pas à un programmeur de comprendre la
poësie, pouvoir s'exprimer clairement dans sa documentation est
essentiel.

Apprendre le C++ est nettement plus difficile : ceux qui
atteignent un niveau décent dans ce langage sont bien moins
nombreux.



Je ne suis pas d'accord. Le fait que moins de monde atteignent
un niveau élevé dans le C++ tient à deux faits : d'abord, parce
qu'il y a bien moins de monde qui y essaie, et aussi parce qu'il
n'y a personne qui n'y pratique une immersion totale. Si je
compare, je fais bien plus de fautes en français qu'en C++. Or,
j'ai passé plus de dix ans de ma vie où je n'utilisais que du
français, et je l'utilise comme langue principale, ou comme une
des langues principales, dans ma vie quotidienne, depuis 38 ans.
Il m'en a fallu bien moins pour maîtriser le C++.

Alors, prends un bouquin (que ce soit "Accelerated C++"
dictionnaire, et lis.



En cas de gros difficulté, ne neglige pas
fr.lettres.langue.anglais non plus. Surtout pour des expressions
courantes.

Même si tu n'absorbes pas beaucoup de C++, prendre l'habitude
de lire des textes en anglais sera déjà un premier pas. Le
reste peut venir plus tard.



C'est effectivement qu'en la pratiquant qu'on apprend une
langue.

--
James Kanze (GABI Software) email:
Conseils en informatique orientée objet/
Beratung in objektorientierter Datenverarbeitung
9 place Sémard, 78210 St.-Cyr-l'École, France, +33 (0)1 30 23 00 34
James Kanze
Le #16893841
On Sep 14, 10:09 am, Wykaaa
Pour renforcer ce qui est dit dans ce fil à propos de
l'anglais, dans tout programme il y a des commentaires.



Nous ne devons pas avoir vu les mêmes sources.

Si tu récupères des sources libres, les commentaires seront
forcément en anglais.



D'abord, il faut qu'il y ait des commentaires. Et ils ne sont
pas forcément en anglais, bien que ce soit le plus probable. (Si
la documentation d'utilisation de mon code est bien en anglais,
il y a encore des commentaires par ci et par là qui trainent en
français.) Et parfois, on démanderait quel anglais.

Par ailleurs, j'ai bossé dans des boîtes françaises mais la
règle a toujours été d'écrire les noms de variables et les
commentaires en anglais.



Ça dépend de la boîte. Je dirais qu'en dehors des boîtes
« internationales », la règle (quand il y avait une règle) a ét é
plus souvent d'utiliser la langue locale pour les commentaires.

C'est un passage réellement obligé en informatique que tu le
veuilles ou non.



Je le crois aussi, mais surtout pour se tenir au courant, et
aussi pour avoir la souplesse en ce qui concerne l'emploi.

--
James Kanze (GABI Software) email:
Conseils en informatique orientée objet/
Beratung in objektorientierter Datenverarbeitung
9 place Sémard, 78210 St.-Cyr-l'École, France, +33 (0)1 30 23 00 34
Wykaaa
Le #16893831
James Kanze a écrit :
On Sep 14, 10:09 am, Wykaaa
Pour renforcer ce qui est dit dans ce fil à propos de
l'anglais, dans tout programme il y a des commentaires.



Nous ne devons pas avoir vu les mêmes sources.



J'ai toujours travaillé dans des très grands projets et essentiellement
dans le domaine militaire. Dons, dans tout les programmes que j'ai vus,
il y avait des commentaires.

Si tu récupères des sources libres, les commentaires seront
forcément en anglais.



D'abord, il faut qu'il y ait des commentaires. Et ils ne sont
pas forcément en anglais, bien que ce soit le plus probable. (Si
la documentation d'utilisation de mon code est bien en anglais,
il y a encore des commentaires par ci et par là qui trainent en
français.) Et parfois, on démanderait quel anglais.



J'ai très rarement vu des sources du libre avec des commentaires en
français...

Par ailleurs, j'ai bossé dans des boîtes françaises mais la
règle a toujours été d'écrire les noms de variables et les
commentaires en anglais.



Ça dépend de la boîte. Je dirais qu'en dehors des boîtes
« internationales », la règle (quand il y avait une règle) a été
plus souvent d'utiliser la langue locale pour les commentaires.



Effectivement, c'était toujours des boîtes internationales où l'anglais
était de rigueur à cause des audits essentiellement.

C'est un passage réellement obligé en informatique que tu le
veuilles ou non.



Je le crois aussi, mais surtout pour se tenir au courant, et
aussi pour avoir la souplesse en ce qui concerne l'emploi.



De toute façon, pour cette seule raison, c'est obligé de connaître un
minimum d'anglais technique.
Il faut dire aussi que je suis membre de l'IEEE et de l'ACM (Association
for Computing Machinery) et que j'ai travaillé également beaucoup dans
des projets où il fallait appliquer les normes de l'OTAN.

Ma vision est certainement un peu déformée :-)

Wykaaa
Fabien LE LEZ
Le #16893821
On Sun, 14 Sep 2008 03:20:17 -0700 (PDT), James Kanze

Et ils ne sont
pas forcément en anglais, bien que ce soit le plus probable.



Mais s'ils sont en arabe ou en japonais, on n'est pas plus avancé ;-p
Publicité
Poster une réponse
Anonyme