locale charmap

Le
JKB
Bonsoir,

Je viens de m'apercevoir que locale me renvoyait un résultat bizarre
sur NetBSD (mais peut-être est-ce normal).

riemann:[~/gopher/rpl2/build-sparc-netbsd] > locale charmap
646
riemann:[~/gopher/rpl2/build-sparc-netbsd] >

Je m'attendais à avoir l'encodage en cours soit UTF-8 comme sur

fermat:[~] > locale charmap
UTF-8

lebegue:[~] > locale charmap
UTF-8

fermat est un linux des familles, fermat est un Solaris9. J'ai testé
avec un Solaris10 et le résultat est identique. Sur le NetBSD en
question, la variable LANG vaut fr_FR.UTF8 et locale renvoie :

riemann:[/home/pgrouting/scripts] > locale
LANG="fr_FR.UTF8"
LC_CTYPE="C"
LC_COLLATE="C"
LC_TIME="C"
LC_NUMERIC="C"
LC_MONETARY="C"
LC_MESSAGES="C"
LC_ALL=""
riemann:[/home/pgrouting/scripts] >

Le problème est que j'ai besoin de cet encodage en cours dans un
makefile et que ce makefile doit être portable D'où ma question :
le comportement de NetBSD est il conforme à un quelconque standard ?
Si oui, comment faire pour obtenir l'encodage du système en cours de
façon _portable_ ?

Une idée ?

Cordialement,

JKB

--
Le cerveau, c'est un véritable scandale écologique. Il représente 2% de notre
masse corporelle, mais disperse à lui seul 25% de l'énergie que nous
consommons tous les jours.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Manuel Bouyer
Le #1156383
JKB
Bonsoir,

Je viens de m'apercevoir que locale me renvoyait un résultat bizarre
sur NetBSD (mais peut-être est-ce normal).

riemann:[~/gopher/rpl2/build-sparc-netbsd] > locale charmap
646
riemann:[~/gopher/rpl2/build-sparc-netbsd] >

Je m'attendais à avoir l'encodage en cours... soit UTF-8 comme sur

fermat:[~] > locale charmap
UTF-8

lebegue:[~] > locale charmap
UTF-8

fermat est un linux des familles, fermat est un Solaris9. J'ai testé
avec un Solaris10 et le résultat est identique. Sur le NetBSD en
question, la variable LANG vaut fr_FR.UTF8 et locale renvoie :

riemann:[/home/pgrouting/scripts] > locale
LANG="fr_FR.UTF8"
LC_CTYPE="C"
LC_COLLATE="C"
LC_TIME="C"
LC_NUMERIC="C"
LC_MONETARY="C"
LC_MESSAGES="C"
LC_ALL=""
riemann:[/home/pgrouting/scripts] >

Le problème est que j'ai besoin de cet encodage en cours dans un
makefile et que ce makefile doit être portable... D'où ma question :
le comportement de NetBSD est il conforme à un quelconque standard ?
Si oui, comment faire pour obtenir l'encodage du système en cours de
façon _portable_ ?


Ca marche si on met fr_FR.UTF-8, et j'obtiens la meme chose avec
fr_FR.UTF8. lcoate -a renvoie *.UTF-8 et pas *.UTF8, je ne sais pas si c'est
un bug que UTF8 ne soit pas accepte, ou si c'est que ca n'a pas ete
completement standardise. Solaris aussi utilise UTF-8 dans locale -a, mais a
l'air d'accepter les deux ...

--
Manuel Bouyer NetBSD: 26 ans d'experience feront toujours la difference
--

JKB
Le #1157073
Le 28-02-2008, à propos de
Re: locale charmap,
Manuel Bouyer écrivait dans fr.comp.os.bsd :

Ca marche si on met fr_FR.UTF-8, et j'obtiens la meme chose avec
fr_FR.UTF8. lcoate -a renvoie *.UTF-8 et pas *.UTF8, je ne sais pas si c'est
un bug que UTF8 ne soit pas accepte, ou si c'est que ca n'a pas ete
completement standardise. Solaris aussi utilise UTF-8 dans locale -a, mais a
l'air d'accepter les deux ...



Merci,

JKB

--
Le cerveau, c'est un véritable scandale écologique. Il représente 2% de notre
masse corporelle, mais disperse à lui seul 25% de l'énergie que nous
consommons tous les jours.

Publicité
Poster une réponse
Anonyme