[Long] Chronique d'une tentative de dégroupage

Le
Thierry Thomas
Bonjour,

Jusqu'à présent, j'étais client chez Free Télécom' pour leur offre ADSL
nu (« freebox only » en freenglish), et tout se passait bien.
Malheureusement, cette offre implique un dégroupage automatique dès que
le répartiteur auquel on est raccordé le permet, et cela s'est produit
chez moi (CPY69) vers le 25 juin.

Le 18 juillet, je reçoit donc un courrier de Free Tél. m'annonçant que
ma ligne allait être dégroupée, et que « cette intervention va générer
une interruption de service de quelques jours mais ne nécessitera aucun
re paramétrage de votre connexion » ]accents rectifiés après passage
dans la moulinette MIME::Lite 3.01 (F2.74; T1.18; A1.74; B3.07; Q3.07)
utilisée par Free]. Il devrait suffire de débrancher et de rebrancher la
freebox pour qu'elle se reconfigure (j'ai vu plus tard d'autres
documents disant qu'un /hard reboot/ correspondrait en fait à 5
débranchements / rebranchements successifs). Ce courrier précise
qu'une connexion de secours via modem sera possible, et donne les
paramètres nécessaires. Suite à ce message, plus aucune information
n'est accessible sur mon compte depuis l'interface de gestion, qui est
repassée à l'étape n° 1.

Fin juillet, l'interface de gestion m'indique que ça y est, je suis
totalement dégroupé, et me donne ma nouvelle adresse IP, alors que ma
connexion est toujours active avec l'ancienne, et elle me dit que je
suis à l'étape n° 4 (« Votre ligne est en cours de construction par
France Télécom. ». Le 30 juillet, ma ligne est coupée : plus
d'internet, plus aucun signal téléphonique sur la ligne, et donc
impossibilité de mettre en ½uvre la connexion de secours

J'ausculte alors quotidiennement ma ligne, je débranche et rebranche
réguliérement ma freebox, au cas où, mais peine perdue, elle n'affiche
que le chenillard lent.

Derrière cette ligne je gère habituellement un serveur SMTP (entre
autres) qui me ramène moult listes et comptes répartis dans
différentes boîtes IMAP par procmail ; j'arrive à lire mon courrier sur
le serveur maître depuis une autre connexion, mais là tout est en
vrac ! je trouve tout de même un nouveau courrier de Free daté du 30
juillet qui m'annonce fièrement que ça y est, mon dégroupage est
terminé ! L'interface de gestion m'indique que je suis désormais à
l'étape n° 6, celle où tout est censé fonctionner, et que ma freebox est
en cours d'envoi depuis quelques années. Habitué aux approximations de
Free, je ne m'étonne pas plus que ça, et je patiente, tout en notant les
n° de la ligne chaude à contacter en cas de problème

Le 5 août, je perds patience, et je décide de contacter Free pour savoir
ce qu'il se passe. J'ai la chance d'habiter un village qui possède
encore une cabine téléphonique en état de marche, mais le n° de la /hot
line/ de Free n'est pas joignable depuis une cabine ! Jusqu'à présent
les forums internes m'avaient semblés pertinents, alors je me décide à
publier un message sur proxad.free.adsl.degroupage, mais je n'arrive pas
récupérer les forums internes de Proxad depuis la connexion Numéricable
de mon amie.

Je tente alors l'assistance par le /chat/, qui lui est accessible depuis
Numéricable : c'est une espèce de salon Jabber en flash® où, après un
quart d'heure d'attente, on a l'impression d'être en face d'une sorte de
robot Eliza qui vous demande réguliérement et sans se lasser de vérifier
que votre freebox est bien branchée et qu'il n'y a plus de condensateurs
dans vos prises. Comme je suis aussi têtu que lui, et que je varie la
formulation de mes réponses, au bout d'une demie heure Eliza semble
remplacé par une version plus évoluée qui passerait peut-être le test de
Turing. Cette version me propose de m'envoyer un technicien itinérant ;
j'ai beau expliquer que le problème n'est pas chez moi mais en amont,
puisqu'il n'y avait aucun problème avant cette tentative de dégroupage,
rien n'y fait, on ne peut me proposer que la visite d'un technicien. De
guerre lasse, j'accepte, me disant qu'il faut peut-être en passer par
là, et qu'après être passé chez moi le technicien remonterait le
dysfonctionnement à qui de droit. L' /assistance chat/ me demande mes
disponibilités sous trois jours : ça tombe bien, je suis en congés et
chez moi, je demande donc qu'il passe au plus tôt, et je laisse un n° de
mobile où l'on peut me joindre ; on me dit qu'un ticket d'incident va
être ouvert, mais on refuse de m'en communiquer le n°, au prétexte qu'il
sera accessible depuis l'interface de gestion. Évidemment, quand
j'essaye de consulter ce ticket, je tombe sur une erreur 500 !

Les trois jours s'écoulent, sans que je sois contacté par un technicien
de Free, et bien sûr sans que la freebox dûment rebranchée ne daigne
afficher autre chose qu'un chenillard lent Entre temps un
web-chirurgien est tout de même intervenu sur le site de Free, et la
tentative de consulter les tickets d'incidents depuis une autre
connexion ne provoque plus d'erreur 500, mais aucun ticket d'incident
n'est présenté, et les caractéristiques techniques de ma ligne sont
toujours théoriquement idéales

Je décide alors de contacter la /hot line/ depuis le téléphone de mon
amie : pour bien confirmer que le site de Free est à jour ;-), le n°
08.92.13.51.61 tombe sur un répondeur m'indiquant que ce n° a été
remplacé par le 08.11.92.31.61 depuis le mois de juin Sur celui-ci,
un répondeur demande de taper son identifiant freebox puis son code
d'accès ; j'avais bien préparé mon code (en fait mon n° de téléphone)
et mon mot de passe, mais ça ne lui convient pas ! Retour sur le site
web de Free, où je constate qu'il existe un autre identifiant, spécial
pour la /hot line/, avec un code d'accès spécifique. Nouvelle
tentative : je passe alors la première étape, et tombe sur le menu
suivant, qui propose différents choix selon qu'on a un problème de
facturation, un McIntosh, etc., ou le choix n° 5 pour les problèmes de
migration et dégroupage ; je tape 5 ; attente  ; enfin je joins un
technicien auquel j'expose mon problème, et il me dit que ça ne relève
pas de ses compétences, et que j'aurais dû faire le choix n° 2. Pourquoi
pas ? j'aurai sans doute mal écouté le répondeur Nouvelle tentative,
et cette fois ci j'écoute bien l'énoncé des menus, et je constate que le
n° 2 correspond aux « problèmes sous Windows » ! N'ayant pas de
MS-Windows à la maison, je ne vois pas ce que j'irais faire là, et je
rechoisis donc le 5 qui correspond le plus à mon cas ; nouvelle
attente, nouveau technicien, nouvel exposé et ce deuxième technicien
me renvoie à nouveau au choix n° 2 ! Cette fois je ne me laisse pas
faire, et proteste en disant que le 2 correspond aux « problèmes sous
Windows » et pas du tout à mon cas ; le technicien me répond alors
calmement qu'il ne faut pas se fier aux indications du répondeur -
évidemment, j'aurais dû m'en douter - et il m'assure que je dois bien
choisir le 2. Nouvel appel (et bien sûr tout ça est facturé puisque je
ne n'appelle pas depuis une ligne Free, mes voisins ayant eu la sagesse
de rester chez l'opérateur historique). Le 2 m'aiguille vers un
sous-menu, selon que ma freebox indique l'heure ou non ; je suppose que
si elle indique heure et que l'on rencontre malgré tout un problème,
c'est qu'on utilise MS-Windows, et je choisis l'autre. Nouvelle attente
facturée, et puis - divine surprise ! - je tombe sur une technicienne
compétente, qui me confirme que le problème n'est pas chez moi mais chez
eux, et qu'il touche d'ailleurs toute la région (je n'ai pas la présence
d'esprit de lui demander ce qu'elle entend par « région », mais
j'espère que la région Rhône-Alpes n'est pas coupée du monde depuis
bientôt 15 jours), qu'un ticket d'incident a été ouvert, et que le
problème est en cours d'instruction et devrait être bientôt réparé. Je
lui dit que j'aimerais bien suivre l'avancement du dossier, mais que mon
interface de gestion n'indique rien ; elle avoue qu'il doit y avoir un
bug ;-) et me donne le n° du ticket, pour que je puisse rappeler la
/hot line/ facturée de temps en temps. Elle m'indique également que je
peux trouver un formulaire de remboursement sur le site
<http://assistance.free.fr/>, et m'invite à patienter avec toutes les
formules de politesse adaptées.

Le 11 août, toujours rien ; le 12 je pars de chez moi pour retourner
quelques jours dans mes forêts natales, en espérant qu'à mon retour tout
sera réglé Retour le 15 août, et là, victoire : la freebox affiche
l'heure ! après un débranchement / rebranchement, tout fonctionne avec
l'IP qui m'avait été indiquée précédemment.

Bilan : une quinzaine de jours d'interruption. Je décide de remplir le
formulaire de remboursement et je me rends sur le site
<http://assistance.free.fr/>, et, devinez quoi ? Je tombe sur le site
de la Chambre de Métiers du Gers !
--
Th. Thomas.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Vince
Le #16565431
Thierry Thomas a écrit:
Bilan : une quinzaine de jours d'interruption. Je décide de remplir le
formulaire de remboursement et je me rends sur le site
de la Chambre de Métiers du Gers !



C'est
--
Vince
Mascaret
Le #16565421
Thierry Thomas a écrit le 17/08/2008 12:59:

Bonjour,



Bonjour,

Bilan : une quinzaine de jours d'interruption. Je décide de remplir le
formulaire de remboursement et je me rends sur le site
de la Chambre de Métiers du Gers !



http://www.cijoint.fr/cj200808/cijqQW249T.png

Comment cela est possible ?
Vince
Le #16565411
Mascaret a écrit:
http://www.cijoint.fr/cj200808/cijqQW249T.png

Comment cela est possible ?



C'est une page perso


--
Vince
Jil S
Le #16566621
Thierry Thomas vient de nous annoncer :
Bonjour,

Jusqu'à présent, j'étais client chez Free Télécom' pour leur offre ADSL
nu (« freebox only » en freenglish), et tout se passait bien.
Malheureusement, cette offre implique un dégroupage automatique dès que
le répartiteur auquel on est raccordé le permet, et cela s'est produit
chez moi (CPY69) vers le 25 juin.

Le 18 juillet, je reçoit donc un courrier de Free Tél. m'annonçant que
ma ligne allait être dégroupée, et que « cette intervention va générer
une interruption de service de quelques jours mais ne nécessitera aucun
re paramétrage de votre connexion » ]accents rectifiés après passage
dans la moulinette MIME::Lite 3.01 (F2.74; T1.18; A1.74; B3.07; Q3.07)
utilisée par Free]. Il devrait suffire de débrancher et de rebrancher la
freebox pour qu'elle se reconfigure (j'ai vu plus tard d'autres
documents disant qu'un /hard reboot/ correspondrait en fait à 5
débranchements / rebranchements successifs...). Ce courrier précise
qu'une connexion de secours via modem sera possible, et donne les
paramètres nécessaires. Suite à ce message, plus aucune information
n'est accessible sur mon compte depuis l'interface de gestion, qui est
repassée à l'étape n° 1.

Fin juillet, l'interface de gestion m'indique que ça y est, je suis
totalement dégroupé, et me donne ma nouvelle adresse IP, alors que ma
connexion est toujours active avec l'ancienne, et elle me dit que je
suis à l'étape n° 4 (« Votre ligne est en cours de construction par
France Télécom. ». Le 30 juillet, ma ligne est coupée : plus
d'internet, plus aucun signal téléphonique sur la ligne, et donc
impossibilité de mettre en ½uvre la connexion de secours...

J'ausculte alors quotidiennement ma ligne, je débranche et rebranche
réguliérement ma freebox, au cas où, mais peine perdue, elle n'affiche
que le chenillard lent.

Derrière cette ligne je gère habituellement un serveur SMTP (entre
autres...) qui me ramène moult listes et comptes répartis dans
différentes boîtes IMAP par procmail ; j'arrive à lire mon courrier sur
le serveur maître depuis une autre connexion, mais là tout est en
vrac ! je trouve tout de même un nouveau courrier de Free daté du 30
juillet qui m'annonce fièrement que ça y est, mon dégroupage est
terminé ! L'interface de gestion m'indique que je suis désormais à
l'étape n° 6, celle où tout est censé fonctionner, et que ma freebox est
en cours d'envoi depuis quelques années. Habitué aux approximations de
Free, je ne m'étonne pas plus que ça, et je patiente, tout en notant les
n° de la ligne chaude à contacter en cas de problème...

Le 5 août, je perds patience, et je décide de contacter Free pour savoir
ce qu'il se passe. J'ai la chance d'habiter un village qui possède
encore une cabine téléphonique en état de marche, mais le n° de la /hot
line/ de Free n'est pas joignable depuis une cabine ! Jusqu'à présent
les forums internes m'avaient semblés pertinents, alors je me décide à
publier un message sur proxad.free.adsl.degroupage, mais je n'arrive pas
récupérer les forums internes de Proxad depuis la connexion Numéricable
de mon amie.

Je tente alors l'assistance par le /chat/, qui lui est accessible depuis
Numéricable : c'est une espèce de salon Jabber en flash® où, après un
quart d'heure d'attente, on a l'impression d'être en face d'une sorte de
robot Eliza qui vous demande réguliérement et sans se lasser de vérifier
que votre freebox est bien branchée et qu'il n'y a plus de condensateurs
dans vos prises. Comme je suis aussi têtu que lui, et que je varie la
formulation de mes réponses, au bout d'une demie heure Eliza semble
remplacé par une version plus évoluée qui passerait peut-être le test de
Turing. Cette version me propose de m'envoyer un technicien itinérant ;
j'ai beau expliquer que le problème n'est pas chez moi mais en amont,
puisqu'il n'y avait aucun problème avant cette tentative de dégroupage,
rien n'y fait, on ne peut me proposer que la visite d'un technicien. De
guerre lasse, j'accepte, me disant qu'il faut peut-être en passer par
là, et qu'après être passé chez moi le technicien remonterait le
dysfonctionnement à qui de droit. L' /assistance chat/ me demande mes
disponibilités sous trois jours : ça tombe bien, je suis en congés et
chez moi, je demande donc qu'il passe au plus tôt, et je laisse un n° de
mobile où l'on peut me joindre ; on me dit qu'un ticket d'incident va
être ouvert, mais on refuse de m'en communiquer le n°, au prétexte qu'il
sera accessible depuis l'interface de gestion. Évidemment, quand
j'essaye de consulter ce ticket, je tombe sur une erreur 500 !

Les trois jours s'écoulent, sans que je sois contacté par un technicien
de Free, et bien sûr sans que la freebox dûment rebranchée ne daigne
afficher autre chose qu'un chenillard lent... Entre temps un
web-chirurgien est tout de même intervenu sur le site de Free, et la
tentative de consulter les tickets d'incidents depuis une autre
connexion ne provoque plus d'erreur 500, mais aucun ticket d'incident
n'est présenté, et les caractéristiques techniques de ma ligne sont
toujours théoriquement idéales...

Je décide alors de contacter la /hot line/ depuis le téléphone de mon
amie : pour bien confirmer que le site de Free est à jour ;-), le n°
08.92.13.51.61 tombe sur un répondeur m'indiquant que ce n° a été
remplacé par le 08.11.92.31.61 depuis le mois de juin... Sur celui-ci,
un répondeur demande de taper son identifiant freebox puis son code
d'accès ; j'avais bien préparé mon code (en fait mon n° de téléphone)
et mon mot de passe, mais ça ne lui convient pas ! Retour sur le site
web de Free, où je constate qu'il existe un autre identifiant, spécial
pour la /hot line/, avec un code d'accès spécifique. Nouvelle
tentative : je passe alors la première étape, et tombe sur le menu
suivant, qui propose différents choix selon qu'on a un problème de
facturation, un McIntosh, etc., ou le choix n° 5 pour les problèmes de
migration et dégroupage ; je tape 5 ; attente...  ; enfin je joins un
technicien auquel j'expose mon problème, et il me dit que ça ne relève
pas de ses compétences, et que j'aurais dû faire le choix n° 2. Pourquoi
pas ? j'aurai sans doute mal écouté le répondeur... Nouvelle tentative,
et cette fois ci j'écoute bien l'énoncé des menus, et je constate que le
n° 2 correspond aux « problèmes sous Windows » ! N'ayant pas de
MS-Windows à la maison, je ne vois pas ce que j'irais faire là, et je
rechoisis donc le 5 qui correspond le plus à mon cas ; nouvelle
attente, nouveau technicien, nouvel exposé... et ce deuxième technicien
me renvoie à nouveau au choix n° 2 ! Cette fois je ne me laisse pas
faire, et proteste en disant que le 2 correspond aux « problèmes sous
Windows » et pas du tout à mon cas ; le technicien me répond alors
calmement qu'il ne faut pas se fier aux indications du répondeur -
évidemment, j'aurais dû m'en douter... - et il m'assure que je dois bien
choisir le 2. Nouvel appel (et bien sûr tout ça est facturé puisque je
ne n'appelle pas depuis une ligne Free, mes voisins ayant eu la sagesse
de rester chez l'opérateur historique). Le 2 m'aiguille vers un
sous-menu, selon que ma freebox indique l'heure ou non ; je suppose que
si elle indique heure et que l'on rencontre malgré tout un problème,
c'est qu'on utilise MS-Windows, et je choisis l'autre. Nouvelle attente
facturée, et puis - divine surprise ! - je tombe sur une technicienne
compétente, qui me confirme que le problème n'est pas chez moi mais chez
eux, et qu'il touche d'ailleurs toute la région (je n'ai pas la présence
d'esprit de lui demander ce qu'elle entend par « région », mais
j'espère que la région Rhône-Alpes n'est pas coupée du monde depuis
bientôt 15 jours), qu'un ticket d'incident a été ouvert, et que le
problème est en cours d'instruction et devrait être bientôt réparé. Je
lui dit que j'aimerais bien suivre l'avancement du dossier, mais que mon
interface de gestion n'indique rien ; elle avoue qu'il doit y avoir un
bug ;-) et me donne le n° du ticket, pour que je puisse rappeler la
/hot line/ facturée de temps en temps. Elle m'indique également que je
peux trouver un formulaire de remboursement sur le site
formules de politesse adaptées.

Le 11 août, toujours rien ; le 12 je pars de chez moi pour retourner
quelques jours dans mes forêts natales, en espérant qu'à mon retour tout
sera réglé... Retour le 15 août, et là, victoire : la freebox affiche
l'heure ! après un débranchement / rebranchement, tout fonctionne avec
l'IP qui m'avait été indiquée précédemment.

Bilan : une quinzaine de jours d'interruption. Je décide de remplir le
formulaire de remboursement et je me rends sur le site
de la Chambre de Métiers du Gers !



Chaponnay sans doute....

ça s'est passé, apparement, plutot laborieusement (côté FT) et à fait
l'objet d'un dérangement collectif FT (sous-traitant FT: CEGETREL)

http://www.freenews.fr/forum/viewtopic.php?id&618&p=1
Jil S
Le #16567541
Il se trouve que Jil S a formulé :


Chaponnay sans doute....

ça s'est passé, apparement, plutot laborieusement (côté FT) et à fait l'objet
d'un dérangement collectif FT (sous-traitant FT: CEGETREL)

http://www.freenews.fr/forum/viewtopic.php?id&618&p=1



http://www.aduf.org/viewtopic.php?t8154
Thierry Thomas
Le #16568351
Dimanche 17 août 2008 à 17:57 GMT, Jil S a écrit :

> Chaponnay sans doute....
>
> ça s'est passé, apparement, plutot laborieusement (côté FT) et à fait l'objet
> d'un dérangement collectif FT (sous-traitant FT: CEGETREL)
>
> http://www.freenews.fr/forum/viewtopic.php?id&618&p=1



http://www.aduf.org/viewtopic.php?t8154



C'est bien ça, merci !
--
Th. Thomas.
doumé
Le #16568691
Thierry Thomas vient de nous annoncer :
Bonjour,

Jusqu'à présent, j'étais client chez Free Télécom' pour leur offre ADSL
nu (« freebox only » en freenglish), et tout se passait bien.
Malheureusement, cette offre implique un dégroupage automatique dès que
le répartiteur auquel on est raccordé le permet, et cela s'est produit
chez moi (CPY69) vers le 25 juin...



Raymond Devos n'aurait pas fait mieux ! Free , les rois de l'absurde
:-)))

--
Je dis de belles choses dit le vieux Sénèque en défilant ...
Geo
Le #16574611
Bonjour

Merci pour cette franche rigolade.

Pris de compassion j'ai lancé pour vous la recherche avec
"remboursement" sur le site d'assistance de free,
voici le résultat :
http://cjoint.com/?iswMmozbGv

J'ai du en avoir une bonne dizaine comme ça ce soir.
C'est tout à fait significatif de l'assistance chez Free.

--
A+
Mascaret
Le #16578821
Geo a écrit le 18/08/2008 22:43:

Bonjour

Merci pour cette franche rigolade.

Pris de compassion j'ai lancé pour vous la recherche avec
"remboursement" sur le site d'assistance de free,
voici le résultat :
http://cjoint.com/?iswMmozbGv

J'ai du en avoir une bonne dizaine comme ça ce soir.
C'est tout à fait significatif de l'assistance chez Free.





http://www.google.com/search?hl=fr&q=remboursement+free.fr&btnG=Recherche+Google&lr=
Publicité
Poster une réponse
Anonyme