Long travail de retouche : Angoulême se retrouve encerclée par les eaux salées

Le
D. & J.P. Dubarry
Renaud Joubert;a refait Angoulême. Si les eaux étaient montées Ce
graphiste et webmaster, s'est lancé dans un projet un peu fou., Des remparts
où il vivait il y a quelques années, il a imaginé la mer à ses pieds. Il a
pris de nombreux clichés de la ville, et s'est lancé dans un long travail de
retouche.
Résultat, des photos pour le moins interpellantes. « J'ai travaillé sur les
lumières, les contrastes, les couleurs ; parfois il y a plusieurs photos en
une. Le panorama des halles m'a demandé 23 vues et quatre jours de
travail. » Certes, ce n'est pas du goût de tous : « les puristes vont diront
que ce ne sont pas de vraies photos, mais ça ne me pose pas de problème ».
Son Angoulême se retrouve encerclée par les eaux salées. Vision
apocalyptique ou paradis des surfeurs ? Renaud Joubert parle surtout
d'ambiance « Je fais ça pour l'esthétique, pour qu'on ait envie de
regarder ». Pari tenu, les photos sont mystérieuses, inquiétantes et
l'atmosphère semble pesante.
Certains verront là le résultat du réchauffement climatique, glaciers
fondus, côtes submergées, terres menacées? Et si?
« Images d'Angoulême » à la librairie l'Ancre et la Page, 9 rue Fanfrelin ;
jusqu'au 20 mars.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
ricco
Le #3589351
"D. & J.P. Dubarry" 47d727ce$0$16608$

. « J'ai travaillé sur les lumières, les contrastes, les couleurs ;

completement bateau, comme toujours, il a travaillé sur les contrastes , les
couleurs et les lumières, pas les ombres !

--
eric
Publicité
Poster une réponse
Anonyme