LVM et Debian 4.0

Le
fra-duf-no-spam
Salut.

Bon, on va faire comme si c'était pas vendredi. C'est une vraie
question que je pose.

Comme j'ai un peu la flemme de me plonger dans la doc de LVM, je vous
demande un petit conseil:

D'après ce que j'ai pû comprendre, LVM génère une couche
supplémentaire d'abstraction entre une partition et un disque. Du
coup, je crée mon /var dans un /whatever/LVMx qui lui-même est da=
ns
une partition de /dev/hda

J'ai bon?

Donc les questions sont:

- Puis-je créer plusieurs LVM dans une même partition physique ?

- L'augmentation d'un LVM conduit-elle à l'augmentation du FS que j'ai
pû créer dedans? (ex: /var est dans un /LVMx Si j'augmente =
la
taille de /LVMx est-ce magique?) J'y crois pas trop.

- Est-il raisonnable/judicieux de créer plusieurs FS dans un même=
LVM
?

- Est-il raisonnable/judicieux de créer plusieurs LVM dans une mê=
me
partition physique ?

- Joan Baez viendra-t-elle chanter aux prochaines RMLL ?

Je sais qu'un jour, quand j'aurais des ennuis, quand mes partoches
vont devenir trop étroites, quand mon disque va cramer, je devrais
me pencher un peu plus sur le LVM, mais pas ce soir hein?

D'autre part, tout ça sera installé sur un RAID-1 hard, d'une car=
te
ASUS dont j'ai plus en tête les références. A votre avis (je=
pense que
oui), dois-je me mettre à pleurer le jour où je change de carte m=
ère
et donc de contrôleur RAID PATA? Un vague espoir de standard
existe-t-il en ce domaine?

Merci en tout cas d'avoir lu jusque là, et 1% de ma reconnaissance
éternelle à qui, en plus d'avoir lu, répondra aux 4 premiÃ=
¨res
questions.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Vincent Bernat
Le #9590831
OoO La nuit ayant déjà recouvert d'encre ce jour du vendredi 27 juillet
2007, vers 23:31, (François TOURDE) disait:

- Puis-je créer plusieurs LVM dans une même partition physique ?



Il y a plusieurs couches. Une partition physique sera un PV. Un ou
plusieurs PV peuvent contenir des PV qui peuvent alors contenir des
LV. Globalement, la réponse à ta question est donc oui.

- L'augmentation d'un LVM conduit-elle à l'augmentation du FS que j'ai
pû créer dedans? (ex: /var est dans un /LVMx ... Si j'augmente la
taille de /LVMx est-ce magique?) J'y crois pas trop.



Tu augmentes le LV puis ensuite, tu peux demander à ton système de
fichiers de prendre l'espace ainsi gagné. Ils savent tous le faire
aujourd'hui et la plupart savent le faire sans avoir à démonter la
partition. Par exemple, avec ext3, tu peux utiliser resize2fs.

- Est-il raisonnable/judicieux de créer plusieurs FS dans un même LVM
?



Il est judicieux de créer plusieurs LV pour cloisoner les choses.

- Est-il raisonnable/judicieux de créer plusieurs LVM dans une même
partition physique ?



Oui. Pour simplifier ta compréhension, tes partitions libres seront des
PV. Tu ne créeras qu'un seul VG qui couvrira l'ensemble des PV et dans
ce VG, tu vas créer autant de LV que tu veux.
--
BOFH excuse #148:
Insert coin for new game


--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.net/?DebianFrench
Vous pouvez aussi ajouter le mot ``spam'' dans vos champs "From" et
"Reply-To:"

To UNSUBSCRIBE, email to
with a subject of "unsubscribe". Trouble? Contact
Gilles Mocellin
Le #9590811
--nextPart19149514.kSUS5FmWzn
Content-Type: text/plain;
charset="utf-8"
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable
Content-Disposition: inline

Le Friday 27 July 2007 23:31:46 François TOURDE, vous avez écrit  :
Salut.

Bon, on va faire comme si c'était pas vendredi. C'est une vraie
question que je pose.

Comme j'ai un peu la flemme de me plonger dans la doc de LVM, je vous
demande un petit conseil:

D'après ce que j'ai pû comprendre, LVM génère une cou che
supplémentaire d'abstraction entre une partition et un disque. Du
coup, je crée mon /var dans un /whatever/LVMx qui lui-même est dans
une partition de /dev/hda ...

J'ai bon?

Donc les questions sont:

- Puis-je créer plusieurs LVM dans une même partition physique ?



Ça dépend ce que tu appeles LVM.
Il y a trois termes différents à comprendre dans le LVM :
- PV : Physical Volume (construit à partir d'un device block, une di sque, une
partition, une mirroir MD, une LUN d'un SAN...)
- VG : Volume group (bati sur un ou plusieurs PVs)
- LV : Logical Volume (un VG est découpé en morceau, les LVs)

Les LVs forment des device block, qu'on peut formatter comme une partition
avec le FS (File System) que l'on veut.

Donc, sur une même partition, il y a forcément un seul PV, membre d'un seul
VG, mais pouvant correspondre à plusieurs LVs et donc FS.

- L'augmentation d'un LVM conduit-elle à l'augmentation du FS que j' ai
pû créer dedans? (ex: /var est dans un /LVMx ... Si j'augment e la
taille de /LVMx est-ce magique?) J'y crois pas trop.



Non, il faut le faire après coup.
Suivant le FS, online (resize2fs) ou démonté (ext2resize).

- Est-il raisonnable/judicieux de créer plusieurs FS dans un mê me LVM
?



Cf 1. Si LVM=PV, donc VG, oui, c'est fait pour ça. On découpe l 'espace de
notre disque comme on veut avec des LVS, que l'on formate ensuite.

- Est-il raisonnable/judicieux de créer plusieurs LVM dans une mà ªme
partition physique ?



Pas possible de créer plusieurs PVs sur un même device (partition ).

- Joan Baez viendra-t-elle chanter aux prochaines RMLL ?



Je connais pas, mais ça m'étonnerait !

Je sais qu'un jour, quand j'aurais des ennuis, quand mes partoches
vont devenir trop étroites, quand mon disque va cramer, ... je devra is
me pencher un peu plus sur le LVM, mais pas ce soir hein?

D'autre part, tout ça sera installé sur un RAID-1 hard, d'une c arte
ASUS dont j'ai plus en tête les références. A votre avis ( je pense que
oui), dois-je me mettre à pleurer le jour où je change de carte mère
et donc de contrôleur RAID PATA? Un vague espoir de standard
existe-t-il en ce domaine?



Utilise MD (Cf mdadm) et pas des driver pourris faisant croire qu'on a du R AID
matériel.

Merci en tout cas d'avoir lu jusque là, et 1% de ma reconnaissance
éternelle à qui, en plus d'avoir lu, répondra aux 4 premi ères
questions.



En conclusion, voici par l'exemple mon découpage perso :

1 disque de 250Go, deux partitions (/boot et un PV (type de partition LVM) :
:~$ sudo fdisk -l /dev/sda
Disque /dev/sda: 250.0 Go, 250059350016 octets
255 têtes, 63 secteurs/piste, 30401 cylindres
Unités = cylindres de 16065 * 512 = 8225280 octets
Périphérique Amorce Début Fin Blocs Id S ystème
/dev/sda1 1 12 96358+ 83 Linux
/dev/sda2 13 30401 244099642+ 8e Linux LVM

Mon PV :
:~$ sudo pvs
PV VG Fmt Attr PSize PFree
/dev/sda2 vgsys lvm2 a- 232,79G 9,51G

1 seul VG, car avec un PV, pas moyen de faire autrement :
:~$ sudo vgs
VG #PV #LV #SN Attr VSize VFree
vgsys 1 11 0 wz--n- 232,79G 9,51G

Et plein de LV :
:~$ sudo lvs
LV VG Attr LSize Origin Snap% Move Log Copy%
lvcache vgsys -wi-ao 17,00G
lvdonnees vgsys -wi-ao 90,00G
lvhard vgsys -wi-ao 20,00G
lvhome vgsys -wi-ao 5,00G
lvmedia vgsys -wi-ao 70,00G
lvroot vgsys -wi-ao 9,00G
lvsrv vgsys -wi-ao 1,28G
lvswap vgsys -wi-ao 1,00G
lvtmp vgsys -wi-ao 1,00G
vmfedora vgsys -wi-a- 5,00G
vmlx1 vgsys -wi-a- 4,00G

La plupart de ces LVs sont formattés en ext3 :
/dev/mapper/vgsys-lvroot on / type ext3 (rw,errors=remount-ro)
/dev/sda1 on /boot type ext3 (rw)
/dev/mapper/vgsys-lvsrv on /srv type ext3 (rw)
/dev/mapper/vgsys-lvdonnees on /donnees type ext3 (rw,data=journal)
/dev/mapper/vgsys-lvhard on /hard type ext3 (rw,data=journal)
/dev/mapper/vgsys-lvhome on /home type ext3 (rw,data=journal)
/dev/mapper/vgsys-lvmedia on /multimedia type ext3 (rw,data=journal)
/dev/mapper/vgsys-lvtmp on /tmp type ext3 (rw)
/dev/mapper/vgsys-lvcache on /var/cache type ext3 (rw)

Et les LVs restant, sont des images disque pour des machines virtuelles XEN.
Et oui, il n'y a pas que les FS dans la vie, pour les bases de données ou
machines virtuelles, un raw device peut être utile et en LVM c'est tou jours
aussi souple à gérer.

--nextPart19149514.kSUS5FmWzn
Content-Type: application/pgp-signature; name=signature.asc
Content-Description: This is a digitally signed message part.

-----BEGIN PGP SIGNATURE-----
Version: GnuPG v1.4.6 (GNU/Linux)

iD8DBQBGqnnxDltnDmLJYdARAm4lAJ9GFR+mBlnQzYpYNfuHu95bC0xnFQCgrI9V
smDhB9dP9rluNsoiWuDSNdw =x4dC
-----END PGP SIGNATURE-----

--nextPart19149514.kSUS5FmWzn--


--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.net/?DebianFrench
Vous pouvez aussi ajouter le mot ``spam'' dans vos champs "From" et
"Reply-To:"

To UNSUBSCRIBE, email to
with a subject of "unsubscribe". Trouble? Contact
fra-duf-no-spam
Le #9590791
Bon, t'as pas répondu pour Joan baez, mais pour le reste, tu gagnes
les 1% :)

Le 13721ième jour après Epoch,
Vincent Bernat écrivait:

OoO La nuit ayant déjà recouvert d'encre ce jour du vendredi 2 7 juillet
2007, vers 23:31, (François TOURDE) disai t:

- Puis-je créer plusieurs LVM dans une même partition physique ?



Il y a plusieurs couches. Une partition physique sera un PV. Un ou
plusieurs PV peuvent contenir des PV qui peuvent alors contenir des
LV. Globalement, la réponse à ta question est donc oui.



Oula... Un ou plusieurs PV peuvent contenir des PV ??? Tu peux
détailler ?

- L'augmentation d'un LVM conduit-elle à l'augmentation du FS que j 'ai
pû créer dedans? (ex: /var est dans un /LVMx ... Si j'augmen te la
taille de /LVMx est-ce magique?) J'y crois pas trop.



Tu augmentes le LV puis ensuite, tu peux demander à ton syst ème de
fichiers de prendre l'espace ainsi gagné. Ils savent tous le f aire
aujourd'hui et la plupart savent le faire sans avoir à dé monter la
partition. Par exemple, avec ext3, tu peux utiliser resize2fs.



Donc, si je mets plusieurs FS dans un même LV, seul "celui qui est au
bout" pourra changer de taille, hein? Donc, je me dis: 1 FS = 1 LV.

- Est-il raisonnable/judicieux de créer plusieurs FS dans un mà ªme LVM
?



Il est judicieux de créer plusieurs LV pour cloisoner les choses.



Dixit point précédent. C'est déjà plus clair.

- Est-il raisonnable/judicieux de créer plusieurs LVM dans une mà ªme
partition physique ?



Oui. Pour simplifier ta compréhension, tes partitions libres seront des
PV. Tu ne créeras qu'un seul VG qui couvrira l'ensemble des PV et dans
ce VG, tu vas créer autant de LV que tu veux.



Eh, sois poli hein? Commence pas à parler de VG là... Je sais m ême pas
ce que ça représente...

Bon... Petit schéma...

Disk : |__ Partition 1 __________|_______ Free __________________|
LV : |__ LV1 ______|__ LV2 ____|
FS : |_ Home ______|_ /usr ____|

Et si je veux augmenter /home:

Disk : |__ Partition 1 __________|______ Partition 2 ___|__ Free_|
LV : |__ LV1 ______|__ LV2 ____|___ LV1-extent _______|
FS : |_ Home ______|_ /usr ____|___ suite de home ____|

J'ai bon là?

Oui, je sais que je devrais lire la doc, mais c'est tellement mieux
avec des schémas et des gens qui parlent l'humain, comme moi.
fra-duf-no-spam
Le #9590781
--=-=- Content-Type: text/plain; charset=utf-8
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

Le 13722ième jour après Epoch,
Gilles Mocellin écrivait:

Le Friday 27 July 2007 23:31:46 François TOURDE, vous avez écri t :
Salut.





[...]
- Puis-je créer plusieurs LVM dans une même partition physique ?



Ça dépend ce que tu appeles LVM.
Il y a trois termes différents à comprendre dans le LVM :
- PV : Physical Volume (construit à partir d'un device block, une di sque, une
partition, une mirroir MD, une LUN d'un SAN...)
- VG : Volume group (bati sur un ou plusieurs PVs)
- LV : Logical Volume (un VG est découpé en morceau, les LVs)



Donc un niveau d'abstraction supplémentaire à ce que j'imaginais, les
VG. Par contre, quel usage d'avoir plusieurs VG sur un PV? (si
toutefois c'est possible).

Non, il faut le faire après coup.
Suivant le FS, online (resize2fs) ou démonté (ext2resize).



Ah ben ça je savais pas... J'imagine que ça s'applique aux syst èmes
sans LVM du coup.... A condition de pouvoir agrandir une partition.

- Joan Baez viendra-t-elle chanter aux prochaines RMLL ?



Je connais pas, mais ça m'étonnerait !



Qui sait? C'est (c'était?) une chanteuse de folk américain, avec une
belle voix, une belle guitare, et une belle gueule... à l'époque :)

Utilise MD (Cf mdadm) et pas des driver pourris faisant croire qu'on a du RAID
matériel.



Non non, c'est du vrai raid matériel. Je n'ai pas d'interaction avec
l'OS (pour le moment), étant donné que c'est du PATA, et que donc le
hot-plug, c'est pas jouable facilement. Du coup, même si je dois
repasser par le BIOS pour reconstruire, ça me gêne pas des masses.

1 disque de 250Go, deux partitions (/boot et un PV (type de partition LVM ) :
:~$ sudo fdisk -l /dev/sda
Disque /dev/sda: 250.0 Go, 250059350016 octets
255 têtes, 63 secteurs/piste, 30401 cylindres
Unités = cylindres de 16065 * 512 = 8225280 octets
Périphérique Amorce Début Fin Blocs Id Système
/dev/sda1 1 12 96358+ 83 Linux
/dev/sda2 13 30401 244099642+ 8e Linux LVM



Donc /boot ne peut pas être en LVM, c'est ça?

1 seul VG, car avec un PV, pas moyen de faire autrement :
:~$ sudo vgs
VG #PV #LV #SN Attr VSize VFree
vgsys 1 11 0 wz--n- 232,79G 9,51G



Mais si ton sda2 ne fait pas tout le disque, tu peux plus tard y créer
une partition pour étendre ton VG?

Mon PV :
:~$ sudo pvs
PV VG Fmt Attr PSize PFree
/dev/sda2 vgsys lvm2 a- 232,79G 9,51G



Le PFree représente quoi là? La partie du PV non utilisée pa r des LV?

Et plein de LV :
:~$ sudo lvs
LV VG Attr LSize Origin Snap% Move Log Copy%


[...]

La plupart de ces LVs sont formattés en ext3 :


[...]
Et les LVs restant, sont des images disque pour des machines virtuelles X EN.
Et oui, il n'y a pas que les FS dans la vie, pour les bases de donné es ou
machines virtuelles, un raw device peut être utile et en LVM c'est t oujours
aussi souple à gérer.



Ah ouais, pas mal ça... Xen étant posé sur un LVM, il "voit" des LVs
qui peuvent être vus par les OS hébergés comme des block
devices... Giga cool ça...

Ça me rapelle mon premier OS... VM/CMS :) Ça a l'âge de Joan Baez
justement :)

--=-=- Content-Type: application/pgp-signature

-----BEGIN PGP SIGNATURE-----
Version: GnuPG v1.4.6 (GNU/Linux)

iD8DBQFGqoCIjaoyFt0zqSURAl8tAJ9J+KOiHcoi+CfpSTIr2KBFYqkkDQCeOsn3
ZYjDvvhGrB5RTb6VwmnQOeI =sUNr
-----END PGP SIGNATURE-----
--=-=-=--


--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.net/?DebianFrench
Vous pouvez aussi ajouter le mot ``spam'' dans vos champs "From" et
"Reply-To:"

To UNSUBSCRIBE, email to
with a subject of "unsubscribe". Trouble? Contact
Vincent Bernat
Le #9590771
OoO En cette nuit nuageuse du samedi 28 juillet 2007, vers 01:12,
(François TOURDE) disait:

Il y a plusieurs couches. Une partition physique sera un PV. Un ou
plusieurs PV peuvent contenir des PV qui peuvent alors contenir des
LV. Globalement, la réponse à ta question est donc oui.





Oula... Un ou plusieurs PV peuvent contenir des PV ??? Tu peux
détailler ?



Des VG en fait.
PV = physical volume
VG = volume group (les disques virtuels)
LV = logical volume (les partitions virtuelles)

- L'augmentation d'un LVM conduit-elle à l'augmentation du FS que j'ai
pû créer dedans? (ex: /var est dans un /LVMx ... Si j'augmente la
taille de /LVMx est-ce magique?) J'y crois pas trop.



Tu augmentes le LV puis ensuite, tu peux demander à ton système de
fichiers de prendre l'espace ainsi gagné. Ils savent tous le faire
aujourd'hui et la plupart savent le faire sans avoir à démonter la
partition. Par exemple, avec ext3, tu peux utiliser resize2fs.





Donc, si je mets plusieurs FS dans un même LV, seul "celui qui est au
bout" pourra changer de taille, hein? Donc, je me dis: 1 FS = 1 LV.



Tu ne peux pas mettre plusieurs FS sur un même LV (en fait, sans doute
que si, mais c'est du bricolage). Tu peux mettre plusieurs LV sur un VG
et un FS par LV. Et un LV est vu comme un espace contigu donc tous les
LV peuvent être agrandis (s'il reste de la place dans le VG).

- Est-il raisonnable/judicieux de créer plusieurs FS dans un même LVM
?



Il est judicieux de créer plusieurs LV pour cloisoner les choses.





Dixit point précédent. C'est déjà plus clair.



- Est-il raisonnable/judicieux de créer plusieurs LVM dans une même
partition physique ?



Oui. Pour simplifier ta compréhension, tes partitions libres seront des
PV. Tu ne créeras qu'un seul VG qui couvrira l'ensemble des PV et dans
ce VG, tu vas créer autant de LV que tu veux.





Eh, sois poli hein? Commence pas à parler de VG là... Je sais même pas
ce que ça représente...



Bon... Petit schéma...



Disk : |__ Partition 1 __________|_______ Free __________________|
LV : |__ LV1 ______|__ LV2 ____|
FS : |_ Home ______|_ /usr ____|



Et si je veux augmenter /home:



Disk : |__ Partition 1 __________|______ Partition 2 ___|__ Free_|
LV : |__ LV1 ______|__ LV2 ____|___ LV1-extent _______|
FS : |_ Home ______|_ /usr ____|___ suite de home ____|



J'ai bon là?



Oui.

Oui, je sais que je devrais lire la doc, mais c'est tellement mieux
avec des schémas et des gens qui parlent l'humain, comme moi.



Il doit y avoir des docs avec des schémas. :)
--
BOFH excuse #106:
The electrician didn't know what the yellow cable was so he yanked the ethernet out.


--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.net/?DebianFrench
Vous pouvez aussi ajouter le mot ``spam'' dans vos champs "From" et
"Reply-To:"

To UNSUBSCRIBE, email to
with a subject of "unsubscribe". Trouble? Contact
pascal
Le #9590761
François TOURDE a écrit :

Donc un niveau d'abstraction supplémentaire à ce que j'imaginais, les
VG. Par contre, quel usage d'avoir plusieurs VG sur un PV? (si
toutefois c'est possible).


Aucun je pense sinon la possibilité de le faire. S'il reste de l'espace
libre et qu'on souhaite rajouter au système quelque chose de différent
de ce qui y existe, hop, un nouveau VG et les LVS qui vont bien...

Non, il faut le faire après coup.
Suivant le FS, online (resize2fs) ou démonté (ext2resize).



Ah ben ça je savais pas... J'imagine que ça s'applique aux systèmes
sans LVM du coup.... A condition de pouvoir agrandir une partition.

- Joan Baez viendra-t-elle chanter aux prochaines RMLL ?


Je connais pas, mais ça m'étonnerait !



Qui sait? C'est (c'était?) une chanteuse de folk américain, avec une
belle voix, une belle guitare, et une belle gueule... à l'époque :)



A l'époque...
Récemment un jeune type m'a répondu :
"Les Rolling Stones ?...heu nan...Je connais pas. "
Sacré coup de vieux dans les gencives...

Utilise MD (Cf mdadm) et pas des driver pourris faisant croire qu'on a du RAID
matériel.



Non non, c'est du vrai raid matériel. Je n'ai pas d'interaction avec
l'OS (pour le moment), étant donné que c'est du PATA, et que donc le
hot-plug, c'est pas jouable facilement. Du coup, même si je dois
repasser par le BIOS pour reconstruire, ça me gêne pas des masses.

1 disque de 250Go, deux partitions (/boot et un PV (type de partition LVM) :
:~$ sudo fdisk -l /dev/sda
Disque /dev/sda: 250.0 Go, 250059350016 octets
255 têtes, 63 secteurs/piste, 30401 cylindres
Unités = cylindres de 16065 * 512 = 8225280 octets
Périphérique Amorce Début Fin Blocs Id Système
/dev/sda1 1 12 96358+ 83 Linux
/dev/sda2 13 30401 244099642+ 8e Linux LVM



Donc /boot ne peut pas être en LVM, c'est ça?


Nan nécessité d'initrd oblige.
Néanmoins le problème est que le chargeur de démarrage reconnaisse le
LVM. Donc si ce point est règlé, la nécesité d'un /boot non LVM disparaît.

1 seul VG, car avec un PV, pas moyen de faire autrement :
:~$ sudo vgs
VG #PV #LV #SN Attr VSize VFree
vgsys 1 11 0 wz--n- 232,79G 9,51G



Mais si ton sda2 ne fait pas tout le disque, tu peux plus tard y créer
une partition pour étendre ton VG?


Yes. On crée un PV pour accueillir l'espace libre (si ca n'a pas été
(imprudemment) déjà fait) et la commande vgextend pour agrandir le
"volume group" à la tailmle désirée (prise sur le PV tout frais).

Mon PV :
:~$ sudo pvs
PV VG Fmt Attr PSize PFree
/dev/sda2 vgsys lvm2 a- 232,79G 9,51G



Le PFree représente quoi là? La partie du PV non utilisée par des LV?


plutôt la quantité de "Physical Extends" (l'unité logique d'allocation)
non encore allouée.


Et plein de LV :
:~$ sudo lvs
LV VG Attr LSize Origin Snap% Move Log Copy%


[...]

La plupart de ces LVs sont formattés en ext3 :


[...]
Et les LVs restant, sont des images disque pour des machines virtuelles XEN.
Et oui, il n'y a pas que les FS dans la vie, pour les bases de données ou
machines virtuelles, un raw device peut être utile et en LVM c'est toujours
aussi souple à gérer.



Ah ouais, pas mal ça... Xen étant posé sur un LVM, il "voit" des LVs
qui peuvent être vus par les OS hébergés comme des block
devices... Giga cool ça...

Ça me rapelle mon premier OS... VM/CMS :) Ça a l'âge de Joan Baez
justement :)


C'était comment les premières voitures ?
P.


--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.net/?DebianFrench
Vous pouvez aussi ajouter le mot ``spam'' dans vos champs "From" et
"Reply-To:"

To UNSUBSCRIBE, email to
with a subject of "unsubscribe". Trouble? Contact
fra-duf-no-spam
Le #9590731
Le 13722ième jour après Epoch,
Vincent Bernat écrivait:




[... tout plein d'explications intéressantes ...]

Oui, je sais que je devrais lire la doc, mais c'est tellement mieux
avec des schémas et des gens qui parlent l'humain, comme moi.



Il doit y avoir des docs avec des schémas. :)



Pas con :) ... Mais c'est trop tard. En 3/4 mails, je pense avoir
cerné les principaux concepts qui sous-tendent la notion de LVM, et
c'était le but pour moi.

Dorénavant, je vais pouvoir aborder la doc de LVM de façon plus
sereine, mais ces quelques mails ont suffit à me permettre d'installer
ma nouvelle machine.

Merci à toi ainsi qu'aux autres pour ces réponses, en tout cas.
fra-duf-no-spam
Le #9590741
Le 13722ième jour après Epoch,
écrivait:

François TOURDE a écrit :

Qui sait? C'est (c'était?) une chanteuse de folk américain, av ec une
belle voix, une belle guitare, et une belle gueule... à l'époq ue :)



A l'époque...
Récemment un jeune type m'a répondu :
"Les Rolling Stones ?...heu nan...Je connais pas. "
Sacré coup de vieux dans les gencives...



Ah, tu vois, ça fait mal hein? :)

Ça me rapelle mon premier OS... VM/CMS :) Ça a l'âge de J oan Baez
justement :)


C'était comment les premières voitures ?



Pas mal, mais ils ont bien fait de remplacer le gros réservoir d'eau à
l'avant, et la grosse cheminée... Quoi que... À l'époque, les
émissions toxiques étaient moins élevées... ;)

PS: J'ai hésité entre répondre ça et t'en coller une, m ais t'es trop
loin, et en plus t'es peut-être plus balaize que moi ^^ ...
Gilles Mocellin
Le #9590571
--nextPart1549032.EDcvUA6TD5
Content-Type: text/plain;
charset="iso-8859-1"
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable
Content-Disposition: inline

Pascal a déjà répondu à la plupart des point, mais quand même que lques
suppléments.

Le Saturday 28 July 2007 01:32:19 François TOURDE, vous avez écrit :
Le 13722ième jour après Epoch,


[...]
Donc un niveau d'abstraction supplémentaire à ce que j'imaginais, les
VG. Par contre, quel usage d'avoir plusieurs VG sur un PV? (si
toutefois c'est possible).



C'est pas possible, plusieurs PV dans un VG, mais pas l'inverse. Le PV, c'e st
l'unité de stockage de plus bas niveau. Mais il peut être agrandit
(pvresize).

[...]

Donc /boot ne peut pas être en LVM, c'est ça?



Sous Debian, ça a eu marché, en sarge, avec lilo uniquement.
Lilo avait un patch et supportait le /boot en LVM.

A ma grande surprise, avec l'arrivé du noyau 2.6.17 je crois (dans sid), d'un
coup ma machine perso ne bootait plus.
Le patch LVM avait été enlevé car plus maintenu depuis longtemps, et ça
commençait à devenir incompatible avec le noyau je pense.

Du coup, au boulot, j'ai 2 sarge que je vais pas pouvoir upgrader
facilement...

[...]

Mais si ton sda2 ne fait pas tout le disque, tu peux plus tard y créer
une partition pour étendre ton VG?



Oui, soit ajouter un PV qui serait une nouvelle partition, soit agrandir la
partition et faire un pvresize.

> Mon PV :
> :~$ sudo pvs
> PV VG Fmt Attr PSize PFree
> /dev/sda2 vgsys lvm2 a- 232,79G 9,51G

Le PFree représente quoi là? La partie du PV non utilisée par des L V?



Oui. C'est pareil sur le VG car je n'ai qu'un PV dans mon VG :
:~$ sudo vgs
VG #PV #LV #SN Attr VSize VFree
vgsys 1 11 0 wz--n- 232,79G 9,51G
:~$ sudo pvs
PV VG Fmt Attr PSize PFree
/dev/sda2 vgsys lvm2 a- 232,79G 9,51G

[...]

Ah ouais, pas mal ça... Xen étant posé sur un LVM, il "voit" des LVs
qui peuvent être vus par les OS hébergés comme des block
devices... Giga cool ça...



Block devices, sur lesquels on peut faire du LVM :-D

Ça me rapelle mon premier OS... VM/CMS :) Ça a l'âge de Joan Baez
justement :)



Avec les systèmes Unix, et particulièrement notre pingoin, on peut empi ler
autant d'abstractions qu'on veut.
Au niveau des devices block, qu'il soit réellement physique, où le ré sultat
d'un opération (loop, MD, LVM, Crypto, drbd, export aoe ou iscsi...).

--nextPart1549032.EDcvUA6TD5
Content-Type: application/pgp-signature; name=signature.asc
Content-Description: This is a digitally signed message part.

-----BEGIN PGP SIGNATURE-----
Version: GnuPG v1.4.6 (GNU/Linux)

iD8DBQBGrPwMDltnDmLJYdARAh1IAKDA2mVYEQUs2U7gOkBRhf1kaGJ3ogCg0KxB
HyyWAeKXsqYdZ7ueNbnDh/E =clwH
-----END PGP SIGNATURE-----

--nextPart1549032.EDcvUA6TD5--


--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.net/?DebianFrench
Vous pouvez aussi ajouter le mot ``spam'' dans vos champs "From" et
"Reply-To:"

To UNSUBSCRIBE, email to
with a subject of "unsubscribe". Trouble? Contact
fra-duf-no-spam
Le #9590431
--=-=- Content-Type: text/plain; charset=utf-8
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

Le 13723ième jour après Epoch,
Gilles Mocellin écrivait:

Pascal a déjà répondu à la plupart des point, mais qu and même quelques
suppléments.



Merci :)

Avec les systèmes Unix, et particulièrement notre pingoin, on p eut empiler
autant d'abstractions qu'on veut.
Au niveau des devices block, qu'il soit réellement physique, où le résultat
d'un opération (loop, MD, LVM, Crypto, drbd, export aoe ou
iscsi...).



Oui, ça je savais, mais j'avoue que j'avais pas pensé à LVM avec
Xen... MD, loop et drbd j'avais joué un peu avec (surtout loop ^^),
mais dès que j'ai une machine assez puissante pour Xen (c'est pas
demain...) je sens que je vais un peu jouer. Enfin, si je trouve le
temps.

--=-=- Content-Type: application/pgp-signature

-----BEGIN PGP SIGNATURE-----
Version: GnuPG v1.4.6 (GNU/Linux)

iD8DBQFGrgpFjaoyFt0zqSURAgVFAJ9ZClc5eidaps8dlKzer4maD1KTeQCglsPC
u7PBqCxr4QFCD3t4ZtB5wY8 =6JDG
-----END PGP SIGNATURE-----
--=-=-=--


--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.net/?DebianFrench
Vous pouvez aussi ajouter le mot ``spam'' dans vos champs "From" et
"Reply-To:"

To UNSUBSCRIBE, email to
with a subject of "unsubscribe". Trouble? Contact
Publicité
Poster une réponse
Anonyme