Machine à écrire IBM à boule 196C

Le
ChaudLesMarrons
Bonjour,

J'ai cette machine à écrire à boule

Est-elle 'estimable' ??

Il y a t-il des amateurs ? Elle est en parfait état, avec housse (pas
le docteur hein !)

Merci
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
andré lozano
Le #21934991
Génial, je me souviens au secrétariat de mon établissement il en avait
une (couleur noir) hélas quand j'ai voulu la récupérer elle était partie
à la benne pendant les vacances... trop triste.

Si je me souviens bien elle était super lourde, donc ça doit pas être
postable, il ne me reste plus qu'à espérer que tu vis dans l'Est de la
France.


ChaudLesMarrons a écrit :
Bonjour,

J'ai cette machine à écrire à boule...

Est-elle 'estimable' ??

Il y a t-il des amateurs ? Elle est en parfait état, avec housse (pas
le docteur hein !)

Merci




--
@mitiés

André Lozano, Net Designer

Conception de dispositifs/réseaux
internet dynamiques et collectifs
<webquote>
Aujourd'hui peut-on se permettre de monter une structure
et ne pas en même temps mettre en ligne un dispositif qui permet
aux potentiels membres et sympathisants de se rapprocher,
de travailler ensemble, de connaître et d'adhérer
par les moyens technologiques du moment à cette structure ?
<webquote>
G.T
Le #21934981
Salut,

Je pense qu'on parle d'une Selectric...
Si je trouve ça sur un trottoir, sûr je la récupère.

Si je me souviens bien elle était super lourde, donc ça doit pas être
postable, il ne me reste plus qu'à espérer que tu vis dans l'Est de la
France.


Y'a un peu de tôle, un peu beaucoup même. Chez IBM, ils connaissaient pas le
plastique :-) Super lourd d'après ce que j'ai entendu... J'ai pas eu la
chance d'en approcher une de près (hélas), mais je connais des "anciens" qui
les ont connues. Super lourd, super fiable... IBM c'était quand même la
Rolls de la machine à écrire.
Pour rire : dans les clients IBM, y'avait Stephen J. Cannell, Lester Bangs
(c'est même le pif sur son IBM qu'on l'a retrouvé, l'pauv' vieux), et je
crois Stephen King.

a+,
--
G.T
ChaudLesMarrons
Le #21934951
On Sun, 27 Jul 2008 02:24:26 +0200, andré lozano wrote:

Génial, je me souviens au secrétariat de mon établissement il en avait
une (couleur noir) hélas quand j'ai voulu la récupérer elle était partie
à la benne pendant les vacances... trop triste.

Si je me souviens bien elle était super lourde, donc ça doit pas être
postable, il ne me reste plus qu'à espérer que tu vis dans l'Est de la
France.



Ben pas trop non, plutôt en normandie...


ChaudLesMarrons a écrit :
Bonjour,

J'ai cette machine à écrire à boule...

Est-elle 'estimable' ??

Il y a t-il des amateurs ? Elle est en parfait état, avec housse (pas
le docteur hein !)

Merci
siquet.renaud
Le #21937341
Bonjour à tous,

L'IBM 196C est une machine à écrire à boule de type selectric III,
c'est à dire avec option de correction, triple espacement : pica -
elite et proportionnelle (une revolution à l'epoque) et une boule de
96 caractères.
Pour information :
- Espacement pica : 10 caractères au pouce (grande ecriture)
- Espacement elite : 12 caractères au pouce (ecriture moyenne)
- Espacement proportionnelle : la machine selectionne l'espacement
dont elle à besoin entre 2 caractères. Pa rexemple, elle ne laissera
pas le meme espace entre un "i" et un "m" qu'entre un "m" et un "m"
puisqu'il ne font pas la meme longueur.

Les machine à écrire IBM selectric sont ce que l'Homme à créer de
mieux en matiere de mecanique. Pour moi, le demontage et le remontage
d'un moteur d'une voiture haut de gamme de 2008 est simplissime
comparée à la meme intervention sur une machine IBM. Car il faut
savoir que les machines selectric ne sont entrainée que par un moteur,
tout le reste n'est qu'une combinaison de mouvement mecanique qui font
deplacer la boule vers le haut, vers la droite (ou la gauche), liberer
le chariot, avancer le chariot, arreter le chariot, bloque la tete sur
le caractère choisi, etc ... Aucune electronique n'intervient !

Meme si il est encore possible d'en trouver de temps à autre sur les
brocante ou sur internet à des prix derisoires, il n'y a pas de doute
que ces derniere seront trés recherchée dans les decennies à venir.

Comme vous avez pus le constater, je suis passionné des machines à
ecrire IBM depuis mon enfance, j'ai créer ce site internet : www.ihop.fr
sur lequel vous trouverez absolument tout ce dont vous aurez besoin
pour vos "typewriter".
Petit fils de technicien IBM, ces machines n'ont plus de secret pour
moi alors n'hesiez pas à me contacter si vous avez des questions.

Salut
Renaud

PS : le chassis (la coque) des selectric est super leger, tout le poid
provient de la mecanique qu'il y a à l'interieur (vous trouverez des
photos de selectric demontée sur mon site)
Pierre-François \(f5bqp_pfm\)
Le #21937331
Alors tu as du aussi être un passionné de secrétaires, non?...
MDR... ;-))

pf


Bonjour à tous,

L'IBM 196C est une machine à écrire à boule de type selectric III,
c'est à dire avec option de correction, triple espacement : pica -
elite et proportionnelle (une revolution à l'epoque) et une boule de
96 caractères.
Pour information :
- Espacement pica : 10 caractères au pouce (grande ecriture)
- Espacement elite : 12 caractères au pouce (ecriture moyenne)
- Espacement proportionnelle : la machine selectionne l'espacement
dont elle à besoin entre 2 caractères. Pa rexemple, elle ne laissera
pas le meme espace entre un "i" et un "m" qu'entre un "m" et un "m"
puisqu'il ne font pas la meme longueur.

Les machine à écrire IBM selectric sont ce que l'Homme à créer de
mieux en matiere de mecanique. Pour moi, le demontage et le remontage
d'un moteur d'une voiture haut de gamme de 2008 est simplissime
comparée à la meme intervention sur une machine IBM. Car il faut
savoir que les machines selectric ne sont entrainée que par un moteur,
tout le reste n'est qu'une combinaison de mouvement mecanique qui font
deplacer la boule vers le haut, vers la droite (ou la gauche), liberer
le chariot, avancer le chariot, arreter le chariot, bloque la tete sur
le caractère choisi, etc ... Aucune electronique n'intervient !

Meme si il est encore possible d'en trouver de temps à autre sur les
brocante ou sur internet à des prix derisoires, il n'y a pas de doute
que ces derniere seront trés recherchée dans les decennies à venir.

Comme vous avez pus le constater, je suis passionné des machines à
ecrire IBM depuis mon enfance, j'ai créer ce site internet : www.ihop.fr
sur lequel vous trouverez absolument tout ce dont vous aurez besoin
pour vos "typewriter".
Petit fils de technicien IBM, ces machines n'ont plus de secret pour
moi alors n'hesiez pas à me contacter si vous avez des questions.

Salut
Renaud

PS : le chassis (la coque) des selectric est super leger, tout le poid
provient de la mecanique qu'il y a à l'interieur (vous trouverez des
photos de selectric demontée sur mon site)
jean-daniel dodin
Le #21937321
a écrit :

savoir que les machines selectric ne sont entrainée que par un moteur,
tout le reste n'est qu'une combinaison de mouvement mecanique qui font



et le moteur n'assure que la puissance, pas d'indexation. tout est
mécanique, on vous dit :-)

et la boule est très légère, d'où peu d'inertie. J'en ai révé pendant
des années. le jour ou j'ai pu en acheter une, d'occasion, personne
n'en voulait plus. j'ai dû la remettre en état moi-même (et il y a "de
la ficelle" - d'où la création d'aiguilles à la bonne longueur)

souvenirs souvenirs...

jdd

--
http://www.dodin.net
Le wiki des forums son-image français:
http://new.dodin.org/frsv/
http://valerie.dodin.org
Pucud
Le #21936961
Bonsoir

wrote:

L'IBM 196C est une machine à écrire à boule de type selectric III,
.../...
- Espacement proportionnelle : la machine selectionne l'espacement
dont elle à besoin entre 2 caractères. Pa rexemple, elle ne laissera
pas le meme espace entre un "i" et un "m" qu'entre un "m" et un "m"
puisqu'il ne font pas la meme longueur.



Sur certains terminaux "marguerite" (ex AJ832) qui étaient
"electronique" il y avait en plus une différence de force de frappe
entre le "i" et le "m" ... pour menager le "pétale" et avoir un encrage
equilibré. Mais en electronique c'est plus facile.
.../...
Car il faut
savoir que les machines selectric ne sont entrainée que par un moteur,
tout le reste n'est qu'une combinaison de mouvement mecanique qui font
deplacer la boule vers le haut, vers la droite (ou la gauche), liberer
le chariot, avancer le chariot, arreter le chariot, bloque la tete sur
le caractère choisi, etc ... Aucune electronique n'intervient !


Oui, trés belles mécaniques pour obtenir des fonctions complexes. A voir
aussi la selection des lettres dans les teletypes TG7 qui avaient la
"corbeille de lettres" mobile et le papier fixe (bien plus commode pour
le changer à la volée). Et toutes les machines mecanographiques purement
mecanique telles que les ICT (trieuse, tabulatrices) qui arretaient la
carte le temps de la lecture par des "palpeurs"...



Je comprends que l'on se passionne pour ces merveilles de mécanique, mais...
il faut un sacré métier pour tout intervention!!!
** cix **
jean-p
Le #22571181
Pierre-François (f5bqp_pfm) a écrit le 01/09/2008 à 16h54 :
Alors tu as du aussi être un passionné de secrétaires,
non?...
MDR... ;-))

pf

a écrit dans le message de news:

Bonjour à tous,

L'IBM 196C est une machine à écrire à boule de type
selectric III,
c'est à dire avec option de correction, triple espacement : pica -
elite et proportionnelle (une revolution à l'epoque) et une boule de
96 caractères.
Pour information :
- Espacement pica : 10 caractères au pouce (grande ecriture)
- Espacement elite : 12 caractères au pouce (ecriture moyenne)
- Espacement proportionnelle : la machine selectionne l'espacement
dont elle à besoin entre 2 caractères. Pa rexemple, elle ne
laissera
pas le meme espace entre un "i" et un "m" qu'entre un
"m" et un "m"
puisqu'il ne font pas la meme longueur.

Les machine à écrire IBM selectric sont ce que l'Homme à
créer de
mieux en matiere de mecanique. Pour moi, le demontage et le remontage
d'un moteur d'une voiture haut de gamme de 2008 est simplissime
comparée à la meme intervention sur une machine IBM. Car il faut
savoir que les machines selectric ne sont entrainée que par un moteur,
tout le reste n'est qu'une combinaison de mouvement mecanique qui font
deplacer la boule vers le haut, vers la droite (ou la gauche), liberer
le chariot, avancer le chariot, arreter le chariot, bloque la tete sur
le caractère choisi, etc ... Aucune electronique n'intervient !

Meme si il est encore possible d'en trouver de temps à autre sur les
brocante ou sur internet à des prix derisoires, il n'y a pas de doute
que ces derniere seront trés recherchée dans les decennies
à venir.

Comme vous avez pus le constater, je suis passionné des machines
à
ecrire IBM depuis mon enfance, j'ai créer ce site internet : www.ihop.fr
sur lequel vous trouverez absolument tout ce dont vous aurez besoin
pour vos "typewriter".
Petit fils de technicien IBM, ces machines n'ont plus de secret pour
moi alors n'hesiez pas à me contacter si vous avez des questions.

Salut
Renaud

PS : le chassis (la coque) des selectric est super leger, tout le poid
provient de la mecanique qu'il y a à l'interieur (vous trouverez des
photos de selectric demontée sur mon site)


Bonjour,

Nous avons 3 machines à écrire IBM en panne que nous souhaiterions réparer, que pouvez-vous faire pour nous ? Nous sommes sur Lille.

Merci, bonne journée.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme