Maître François DANGLEHANT devant le Premier Président des référés

Le
anarcho-terroriste
Pour demander la suspension de l'exécution provisoire de la la
décision de l'Ordre des avocats de Bobigny, Maître François DANGLEHANT a
saisi le premier président.

Aux motifs : Indépendamment de la nullité et des griefs imaginaires
cette nouvelle décision arbitraire est bien contraire à l'article 193 du
Décret du 29 novembre 1991: "L'audience se tient dans la commune où siège la
cour d'appel."
En l'espèce Paris !

Lors de "l'audience" cette nouvelle nullité a été soulevé et le
"conseil de l'ordre de Bobigny" a persisté dans le Déni de justice !

Il est vrai que "Nous ne sommes pas là pour faire du droit"

Venez soutenir cet avocat intègre le lundi 10 novembre 2008 à
l'audience publique de la cour d'appel de Paris salle : Jean Vassogne

L'union fait la force !


Hubert DELOMPRÉ
http://www.deni-justice.net/justice/
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Alain Montfranc
Le #17795781
anarcho-terroriste a écrit
avocat intègre



Ca existe ?
anarcho-terroriste
Le #17796941
--
La mort, ce n'est pas rien...
"Alain Montfranc"
anarcho-terroriste a écrit
avocat intègre



Ca existe ?



il en reste, on essaie bien de les éliminer mais il en reste encore quelques
uns
Publicité
Poster une réponse
Anonyme