Malwares sous Android tout de même.

Le
Leger
Bonjour,

On a malgré tout quelques malwares visiblement sous Androïd si on en croit
se qui se dit ici :
http://www.logiciel.net/des-malwares-presents-sur-android-16525.htm

Je me demande si ce n'est pas de la faute de ceux qui utilisent leurs
smartphome en mode root, pour pouvoir installer n'importe quoi sans être
embêté par les privilèges.
C'est leurs droits, mais à tous les coups ça permet à certains de pouvoir
propager leurs malwares.

Malgré tout je reste impressionné par l'avancée qu'à eu Androïd en très peu
de temps. Car ça ne fait pas longtemps que ça existe.

--
@+
Leger
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Nicolas George
Le #24079901
Leger , dans le message
Je me demande si ce n'est pas de la faute de ceux qui utilisent leurs
smartphome en mode root, pour pouvoir installer n'importe quoi sans être
embêté par les privilèges.



Non, absolument pas. Déjà, ça ne veut rien dire « en mode root ». Un
appareil Android rooté fonctionne exactement comme un autre, à ceci près que
quand une application réclame des droits étendus, une confirmation est
demandée à l'utilisateur plutôt que de l'envoyer paître ; plus le fait que
le démon de débuggage USB, s'il est activé, tourne avec l'UID 0.

Mais surtout, l'opération de rootage n'est pas automatique, donc ceux qui la
font sont en général plus informés que la moyenne, donc moins sujets aux
arnaques habituelles.
Jo Kerr
Le #24080071
Nicolas George a exprimé avec précision :


Mais surtout, l'opération de rootage n'est pas automatique, donc ceux qui la
font sont en général plus informés que la moyenne, donc moins sujets aux
arnaques habituelles.



Pas si sûr. Le gars qui veut installer l'appli de la mort qui tue, un
autre qui "connaît" lui donne un lien vers un site qui explique comment
faire et le tour est joué.
C'est la nouvelle version de la mentalité "faut chercher ça sur la
Mule"
qui a bien favorisé la propagation de toutes sortes de malwares sous
Windows.

--
In gold we trust (c)
Leger
Le #24080411
Nicolas George wrote:

Non, absolument pas. Déjà, ça ne veut rien dire « en mode root ». Un
appareil Android rooté fonctionne exactement comme un autre, à ceci près
que quand une application réclame des droits étendus, une confirmation est
demandée à l'utilisateur plutôt que de l'envoyer paître ;



C'est déjà bien si un message s'affiche.
Ceci dit sur Windows 7 un message aussi s'affiche si on veut continuer une
installation ou pas.
Mais comme la plupart du temps ce n'est pas claire, on continue
l'installation.
Si ça devient comme ça aussi sous Linux ou tout du moins Android ça risque
d'être triste.

--
@+
Leger
yves
Le #24080631
Le 17/12/2011 14:29, Leger a écrit :
Nicolas George wrote:

Non, absolument pas. Déjà, ça ne veut rien dire « en mode root ». Un
appareil Android rooté fonctionne exactement comme un autre, à ceci près
que quand une application réclame des droits étendus, une confirmation est
demandée à l'utilisateur plutôt que de l'envoyer paître ;



C'est déjà bien si un message s'affiche.
Ceci dit sur Windows 7 un message aussi s'affiche si on veut continuer une
installation ou pas.
Mais comme la plupart du temps ce n'est pas claire, on continue
l'installation.
Si ça devient comme ça aussi sous Linux ou tout du moins Android ça risque
d'être triste.




Sous windows phone un SMS suffit a planter le téléphone.
Toxico Nimbus
Le #24081511
On Sat, 17 Dec 2011 14:29:50 +0100, Leger
Nicolas George wrote:


> Non, absolument pas. Déjà, ça ne veut rien dire « en mode root ».


Un
> appareil Android rooté fonctionne exactement comme un autre, à


ceci près
> que quand une application réclame des droits étendus, une


confirmation est
> demandée à l'utilisateur plutôt que de l'envoyer paître ;


C'est déjà bien si un message s'affiche.
Ceci dit sur Windows 7 un message aussi s'affiche si on veut


continuer une
installation ou pas.
Mais comme la plupart du temps ce n'est pas claire, on continue
l'installation.
Si ça devient comme ça aussi sous Linux ou tout du moins Android ça


risque
d'être triste.



En même temps, quand un logiciel de niveau à bulle a besoin d'acceder
aux contacts et à Internet,
Il faut vraiment être abruti pour ne pas se poser de question.
Kevin Denis
Le #24087721
Le 17-12-2011, Toxico Nimbus
En même temps, quand un logiciel de niveau à bulle a besoin d'acceder
aux contacts et à Internet,
Il faut vraiment être abruti pour ne pas se poser de question.



Et c'est bien le problème. Les choix dispos devraient être:
[ ] Accéder aux contacts
[ ] Accéder à internet
et libre à l'utilisateur de cocher ou non.

Là, c'est un peu:
vous voulez l'appli? Alors dites oui et elle s'installe. Pourquoi dire
non? Tu la veux cette appli, après tout.

Et si tu choisis un gestionnaire de SMS et que tu lui refuses un accès
à tes messages, alors elle devrait s'installer tout de même et
afficher un message désolé lors de la récupération des messages:
-"je veux bien trier vos SMS, mais vous chantez l'intégrale de
Joe Dassin en contrepartie pour m'excuser"
Là, c'est un peu comme faceplouk et ses applis de jeux "recommandées
par vos amis". La liste des autorisations est quelquefois hallucinante.
Mais comme tu veux te mesurer au score avec les amis, tu dis amen à
tout.
--
Kevin
Publicité
Poster une réponse
Anonyme